L’Italie applaudit l’exceptionnel discours du conseiller David Barillari sur la dictature covidienne

Publié le 27 octobre 2020 - par - 18 commentaires

Davide Barillari a sévèrement critiqué, et avec des données en main, les restrictions adoptées par le gouvernement et la région du Latium (Rome) pour faire face à l’urgence.

«L’histoire nous a appris qu’il n’y a qu’une seule façon de contrôler la population et de la soumettre: la terreu . Le discours du conseiller régional du Latium Davide Barillari commence par ces mots.

Publié hier sur les réseaux sociaux, le discours de Barillari est immédiatement devenu viral. Le ton était calme mais le contenu décidément fort.

« Avec la peur instillée chaque jour, pendant des mois et des mois – a déclaré le conseiller en référence au gouvernement central et régional – vous avez habitué tout un peuple à ne pas penser, à ne pas poser de questions ou à avoir des doutes, à croire aveuglément à un dogme scientifique, inéluctable C’est inévitable ».

Davide Barillari: « Méthodes violentes »

Il a rappelé les obligations, les amendes, les fermetures forcées et les interventions de la police, les qualifiant de méthodes violentes, dans le but d’effrayer les citoyens.

« La peur est l’arme de masse, la peur de la contagion, la peur de la maladie et de la mort avec une solution divinement offerte: le vaccin ».

Le conseiller a également contesté un récit de la maladie qui aurait éliminé toute évaluation de bon sens. Il en va de même pour les statistiques qui, exposées sans critique, auraient complètement faussé l’indice de létalité réel de la maladie.

Il y aurait également un problème avec les données: « Dans la plus grande crise pandémique – dit-il – nous n’avons pas de données fiables sur le nombre d’infectés, le nombre de décès ou les effets des différentes mesures d’endiguement ».

«Tous les adultes en bonne santé et sans symptômes sont potentiellement malades, une personne en bonne santé est devenue dangereuse. Comme si jusqu’à aujourd’hui les 8 millions infectés chaque année, à cause des virus de la grippe saisonnière, n’avaient jamais existé ».

Après avoir précisé que les virus et les bactéries ont toujours existé, il est passé à l’utilité ou non des masques.

«Pensez-vous vraiment que les masques chirurgicaux protègent contre Covid? Même l’ex-ministre Lorenzin, hyper vaccinée et phobique – à tel point qu’elle n’a jamais enlevé son masque, même pas dans la salle de bain – a contracté le virus ».

L’étude du Dr. Donzelli

L’ancien député du M5S (mouvement 5 étoiles) a expliqué pourquoi l’utilisation du masque à l’extérieur serait absolument inutile et non scientifique.

«Les mailles du tissu de ces masques sont si grandes que n’importe quel virus peut passer. La taille de la particule virale représente moins de la moitié de la taille des mailles des masques les plus couramment utilisés en Italie ».

Pour Davide Barillari, il y aurait un risque réel que le masque aggrave la maladie.

Il a cité une étude du Dr Alberto Donzelli , spécialiste en hygiène et médecine préventive, publiée dans Repository, le journal de l’association italienne d’épidémiologie.

 

«Chez les sujets infectés – a écrit le médecin – chez lesquels l’émission de virus est maximale dans les deux jours précédant les symptômes, le masque force une recirculation respiratoire continue de leurs virus, ajoutant une résistance à l’expiration, avec un risque concret de pousser une charge virale élevée profondément dans les alvéoles, qui pourrait être vaincue par les défenses immunitaires si elle n’avait touché que les voies respiratoires supérieures, naturellement bien approvisionnées en IgA et IgG prêtes à combattre l’infection » .

 

Le Professeur Donzelli a poursuivi son discours, arguant que les procédures d’isolement rigides et de confinement sont des règles « dépourvues de toute logique, déraisonnables et non scientifiques».

Entre autres choses, a-t-il ajouté, ces règles violeraient plusieurs articles de notre Constitution et de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne.

Quelques données

«Le récit de cette pandémie ne tient plus – a-t-il poursuivi – car il est basé sur l’irrationnel, la peur et l’ignorance. Votre récit est basé sur des mensonges. Vous mentez sur les médicaments, les thérapies, le nombre de morts, les masques, les tampons et même le vaccin ».

Passons ensuite aux chiffres: les décès sans autres maladies en cours sont de 4%, la mortalité des moins de 69 ans est de 0,01% sur l’ensemble de la population et aucun enfant n’est jamais mort de Covid.

«La ministre Azzolina (éducation) elle-même – a-t- il ajouté – a déclaré hier que l’école n’a pas connu d’augmentation des infections sauf résiduelles. Au cours des deux premières semaines, le personnel enseignant infecté représente 0,047% du total, les étudiants 0,021% ».

A ces données il a ajouté celles de l’OMS: « Chaque année, à cause de la grippe saisonnière, il y a entre 290 mille et 850 mille décès dans le monde ».

L’un des nombreux problèmes de cette urgence est que Covid semble avoir fait disparaître soudainement tous les décès dus à d’autres maladies.

Barillari en énumère quelques-uns: «Maladie cardiaque et accident vasculaire cérébral 15 millions de décès, cancer du poumon 1,7 million de décès, 3 millions pour infections respiratoires, 180 000 pour cancers et 49 000 pour infections hospitalières. Des chiffres qui ne font peur à personne, aujourd’hui nous ne mourons que de Covid « .

 

« Nouvelle normalité »

Ces derniers mois, nous avons souvent entendu parler d’une «nouvelle normalité»: «Il n’y a pas de nouvelle normalité».

«Le masque doit être enlevé et la distanciation sociale doit disparaître, il faut retourner vivre, respirer, bouger sans la peur du voisin. Sinon, avec la prochaine génération, nous aurons une société d’individualistes, d’hypocondriaques et surtout de malades, même si nous sommes asymptomatiques ».

 

Selon le conseiller, nous risquons de devenir non seulement asociaux psychologiquement, mais physiquement isolés.

«L’immunité collective tant vantée n’existera plus, car si notre système immunitaire reste fermé dans la maison ou derrière le masque, nous serons fragiles et encore plus sujets aux autres virus infectieux».

Barillari n’a aucun doute. «La situation empire de jour en jour et je ne parle pas de la soi-disant urgence sanitaire mais de la terrible urgence démocratique dans laquelle vous nous avez entraînés».

«Vous avez bâillonné une nation, vous avez forcé nos enfants à entrer dans des enclos, vous leur avez enlevé leurs câlins et leurs rires. Vous nous avez humiliés. Aujourd’hui en classe, il suffit qu’un enfant ait du mucus et éternue pour renvoyer tout le monde à la maison, c’est le niveau de stupidité que nous avons atteint ».

 

Barillari « Nous ne vous laisserons pas faire »

L’urgence est en train de désintégrer l’économie de notre pays et aussi sur ce point le conseiller a quelque chose à dire.

« L’économie s’attend à un effondrement de 11% du PIB, le chômage des jeunes est de 35% et la dette publique de 2,560 milliards ».

Il conclut: «Quelle société laissons-nous à nos enfants? Un peuple terrifié et soumis. Le lock-out, le resserrement des mesures de contrôle, le tracking informatique, la distanciation sociale, le couvre-feu… comment parvenez-vous à ignorer la dérive totalitaire de notre démocratie? Jusqu’où irez-vous? Quand cette urgence prendra-t-elle fin? En 2021-22-23? Nous ne vous laisserons pas faire, l’urgence doit cesser, cette dictature de la santé doit prendre fin. Le bon sens doit revenir, la vie, les enfants doivent grandir en apprenant à socialiser, sinon nous ruinerons une génération entière et nous devons apprendre, comme nous l’avons toujours fait, à vivre avec des virus ». 

Traduit de l’italien par gigobleu

Source originale : https://www.oltre.tv/barillari-attacca-governo-discorsi-migliori-epidemia/

Print Friendly, PDF & Email

18 réponses à “L’Italie applaudit l’exceptionnel discours du conseiller David Barillari sur la dictature covidienne”

  1. Avatar cachou dit :

    Comme l’a dit et redit le Professeur Raoult, ce scandale sanitaire restera comme un cas d’étude pendant encore un siècle.
    Les mondialistes ont trouvé ici une opportunité extraordinaire pour frapper très fort dans le sens de la réduction maximum des libertés et des pensées dans les populations.
    Ils exploitent également cette opportunité pour organiser la faillite économique des pays européens, condition incontournable pour contrôler les populations comme des moutons décérébrés.

  2. Avatar Mountain dit :

    Ce monsieur David Barrillari a tout compris ,autre chose que nos nullités de politiques qui veulent à tout prix maintenir la peur avec le covid, toujours plus de restrictions,de contraintes pour nous manipuler et le pire est que pour beaucoup de Francais ca marche .

  3. Avatar @D.P. dit :

    Encore les discussions vides qui montreront seulement les egos démesurés de leurs intervenants !
    Les pays asiatiques, comme la Corée du Sud, Japon montrent que le port généralisé des masques, dans les endroits de la concentration des gens et en pleine d’épidémie, est très efficace. En résultat, la mortalité de COVID-19 (nombre de morts par population) dans ces pays est 40 fois ( !) inférieure qu’en France, donc au Japon : 0.0014%, en France : 0.0536%. Et encore les dégâts économiques en France sont énormes, quand l’économie Coréenne est dans son état quasiment normal.
    Dans la situation compliquée d’épidémie, si on ne comprend rien et quand les certains autres sortent beaucoup mieux, il faut arrêter les discussions et bêtement copier de comportement de bons élevés.

  4. Avatar gigobleu dit :

    @ D.P. Des discussions vides? Que diriez-vous si l’on vous privait du jour au lendemain arbitrairement de votre travail, de votre salaire et obligerait votre société à la faillite et au dépôt de bilan au simple motif que nous traversons une épidémie de grippe? Les chiffres de mortalité 2020 sont comparables à ceux des années précédentes. Et voici ceux de la France: https://ripostelaique.com/couvre-feu-linsee-crache-le-morceau-pas-plus-de-morts-en-2020-quen-2019.html
    A moins qu’un ego démesuré vous empêche encore d’ouvrir les yeux? Ou d’écouter des spécialistes plutôt que de la propagande: https://resistancerepublicaine.com/2020/10/26/analyse-majeure-du-medecin-suisse-astrid-strudelberger-sur-le-virus-les-tests-la-france-la-pire-deurope/
    Eteignez votre TV et allumez votre cerveau.

  5. Avatar SACO dit :

    Dans l’anagramme de MACRON, il y a CORONA et CAMORA Vous voyez de quoi je parle ? Il y en a d’autres ; cherchez…

  6. Avatar Rahuel dit :

    Bonsoir,
    J’insiste, persiste et signe : la « stratégie du choc » !! Le manipulateur instille la peur au plus profond de la psyché de l’individu, puis prend une décision aussi soudaine que brutale restrictive des droits et libertés du même individu ce qui a pour effet de le sidérer ! Et voilà notre bonhomme en état de choc !! Imparable !! Dupliquer cela à des millions d’individus simultanément avec la complicité des médias corrompus et aux ordres (comme le test pcr grossis 40/45 fois !!), et ce sont des peuples entiers que vous mettez en soumission psychologique gravissime. D’ordinaire composante de l’arsenal des services de renseignement, elle devient une arme fatale encore plus dangereuse entre les mains de dirigeants politiques et de pseudos-scientifiques avides et eux-mêmes psychopathes!!
    Ne nous laissons pas manipulés ainsi, restons centrés, gardons notre sang-froid, notre libre arbitre, et surtout faisons appel à notre bon sens, celui des gens bien ancrés, droits dans leurs bottes et confiants dans les forces de la Vie. Bien amicalement à tous.

  7. Avatar @D.P. dit :

    @gigobleu: D’abord, je vous remercie pour les insultes à mon encontre, pour moi ça signifie que vous n’avez pas plus d’arguments logiques.
    Je suis tout au fait d’accord que le COVID est une épidémie au niveau de grippe assez sévère et son catastrophisme est uniquement médiatique. Cependant, l’épidémie est chez nous et il faut la traiter.
    L’expérience de grandeur nature réalisée au Japon, Corée du Sud montre que le port généralisé de masques pendant de phases actives d’épidémie permet d’éviter les restrictions comme confinement et, en conséquence, l’activité économique est faiblement impactée. Malheureusement, la France n’a pas choisi cette approche.
    Vous et les autres détracteurs de masques ramènent notre pays vers le confinement total, qui est inévitable car le nombre des malades graves va incrémenter et le système de santé française ne pourra pas les accueillir. Après, on aura la chute d’économie, les faillites, les licenciements massifs, etc. Vous voulez ça ? Vous aurez.

  8. Avatar Malou30 dit :

    Il est grand temps de f…..re dehors toute cette clique de dictateurs !

  9. Avatar gigobleu dit :

    @ D.P. Il n’y a pas de quoi. Je ne faisais que répondre au mépris et à la suffisance qui se dégageait de votre premier commentaire. Concernant le port du masque, celui-ci est utile en milieu hospitalier et parfaitement inutile dans la vie courante si ce n’est celui d’exercer un contrôle social sur nos populations. Je suis désolé que cet aspect vous ai échappé semble t-il? Au Japon et en Corée du Sud le port du masque se justifie contre une pollution élevée.

  10. Avatar cachou dit :

    @ D.P. du 27 octobre 2020 à 16 h 13 min
     » (…) montrent que le port généralisé des masques, dans les endroits de la concentration des gens et en pleine d’épidémie, est très efficace (…) ».
    Ah ? J’ai écris un article sur RR en date du 31 août 2020 sur « l’efficacité » du masque.
    Cet article n’est pas long, et tu vas apprendre beaucoup de chose sur son « efficacité »…
    Si cela t’intéresse, clique sur le lien suivant :
    https://resistancerepublicaine.com/2020/08/31/ouf-jai-mon-masque-je-ne-vais-pas-me-faire-tabasser-par-les-gendarmes-et-je-suis-protege-euh/

  11. Avatar @D.P. dit :

    @gigobleu, @cachou:
    A propos de port de masques il y a des articles et les recommandations OMS fréquemment contradictoires et les conseils dans tous les sens. Cependant, il y a une expérience grandeur nature à ce sujet. Comparons le comportement de la France et Corée du Sud (ou Japon) face à COVID. Une seule différence entre eux est dans la politique de port des masques, donc très aléatoire en France et généralisée dans pays asiatiques. Le résultat : une mortalité 40 fois inferieure et l’économie non dégradé. Pour moi c’est une preuve incontestable (je suis chercheur en physique) d’efficacité des masques.
    Depuis 2009 (grippe H1N1) les pays asiatiques vivent dans les conditions de grippes répétitives et d’autres maladies respiratoires. Et ils sortent très bien avec les mesures suivantes : dans les conditions habituelles, seulement les gens malades (rhume, toux) portent les masques et en cas d’épidémie active – un port de masques généralisé. Donc, à nous apprendre.

  12. Avatar cachou dit :

    @ D.P. du 28 octobre 2020 à 11 h 37 min
    *****
    Tu te trompes, ami patriote.
    Ce n’est pas le masque qui a permis un très bon résultat en Corée du Sud et au Japon, mais ce sont les tests extrêmement massifs fait à la quasi totalité de la population et ce dès le début, avec un isolement des personnes atteintes et un traitement adapté.
    C’est par cela qu’ils ont eu de bons résultats, ce que nous, Français qui savons toujours tout mieux que les autres, n’avons pas fait.

  13. Avatar gigobleu dit :

    @D.P. Vous placez la sécurité avant la liberté, c’est le fond du débat qui nous occupes. Cela fait huit mois que l’on nous impose le port du masque qui produit toutes sortes de conséquences délétères gravissimes. Et ce sont ces conséquences que nous dénonçons (sociales, économiques, psychologiques et même médicales). Lorsqu’un pompier doit combattre un incendie, il est normal qu’il s’équipe en conséquence. Mais lorsque le sinistre est maitrisé, il n’a plus aucune raison de conserver son équipement de protection. Il me parait évident que nos gouvernements entretiennent la peur qui produit en ce moment des dégâts incalculables et instaure dans les faits un Régime dictatorial. Mais vous êtes libre de vos croyances pour autant que vous respectiez aussi celles des autres. Je ne suis pas musulman et donc vous ne risquez pas d’être égorgé par moi. Et si vous pensez que je suis un criminel car je refuse le port du masque, alors je plains votre état d’esprit. Vivre dans l’inquiétude et la méfiance des autres doit être particulièrement angoissant. Respirez un bon coup! Cordialement,

  14. Avatar @D.P. dit :

    @gigobleu, @cachou:
    Par travail je communique beaucoup avec mes collègues japonais et ils pensent que surtout la politique ultra flexible de port de masques est nécessaire pour une maitrise d’épidémie. Le dépistage est aussi important, mais il doit être ciblé et pas obligatoirement massif (au Japon
    2% de gens testés, en France 23%).
    D’ailleurs, je ne pense pas qu’il faille porter les masques tout le temps, en France l’utilisation obligatoire de masques pendant la faible circulation de virus (juin-septembre) a été largement excessive.
    Je vous remercie pour cette discussion, à partir vos remarques, j’ai compris que l’approche, bonne pour les pays collectivistes, n’est pas applicable en France à cause de son individualisme intrinsèque et agressive. Je vous souhaite un bon confinement, bien mérité (une conséquence logique de votre point de vue).

  15. Avatar gigobleu dit :

    @D.P. Et moi je vous souhaite une bonne dictature bien méritée puisque vous vous obstinez a vous soumettre aux lois liberticides qui détruisent des vies et des emplois par millions et ruinent nos économies. Je ne peux plus rien faire contre les esprits lobotomisés par la propagande. Vous devriez émigrer en Chine pour y trouver la dictature de vos rêves. Puisque je dois mourir un jour, comme tout le monde, je préfère vivre libre que de m’infliger des contraintes parfaitement inutiles. « La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible » Woody Allen
    « Ce qui apporte surcroit de puissance ou de jouissance, toute manifestation de vitalité implique un risque, un hasard. Il ne faut pas vivre si l’on ne veut pas mourir ». Roger Caillois, l’home et le sacré.

  16. Avatar @D.P. dit :

    @gigobleu: C’est bien dommage, mais vous ne comprenez pas que dans notre situation actuelle, le port de masques est moindre mal et une moindre limitation de la liberté. Puisque, si on ne porte pas de masques, tout le pays sera confiné. Et le confinement c’est une véritable liberticide et une dictature sanitaire

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Vous vous fichez de nous ou bien vous êtes sérieux ? Tout le pays est confiné ET le masque est obligatoire dans tous les commerces et partout dans les 2/3 des départements ! En Suède ni confinement ni port du masque et peu d’épidémie

  17. Avatar @D.P. dit :

    Dans ce cas, S.V.P., expliquez-moi, pourquoi est telle différence (40 fois) de mortalité entre la France et le Japon ? La mortalité de COVID est en France 0.0548%, en Suède 0.0586%, donc presque pareil. Ça signifie pour moi que le port des masques n’a pas été assez systématique en France, surtout dans ZUS et entre les gens désorientés par les décisions incohérentes de notre gouvernement.
    Finalement, je constate que nous avons deux positions inconciliables et je propose de mettre un terme à cette polémique.

Lire Aussi