Champagne ! Un chauffeur routier fauché a battu le Président démocrate du Sénat du New Jersey

Deux nouvelles venues des Etats-Unis qui donnent le moral ! Oui, des signes prometteurs font surface un peu partout.

-Au New Jersey, Edward Dur, un chauffeur routier qui parcourait le pays sur sa grosse moto pour distribuer des brochures, a battu une célébrité démocrate au Sénat, ne déboursant que 153 dollars de son argent personnel, face à la fortune  réunie pour le démocrate Steve Sweeney, Président du Sénat, s’il vous plaît, pour sa campagne, lequel tenait le poste qu’il occupait depuis une dizaine d’années. Il est paraît-il dans une colère folle 😉 

[…]

Edward Durr, chauffeur de camion d’une entreprise de meubles et premier fonctionnaire, a battu Sweeney dans le 3e district législatif du New Jersey, selon les résultats obtenus jeudi.
La défaite de Sweeney était inattendue et a jeté le sort du gouvernement de l’État dans l’incertitude.
« C’est étonnant et choquant et je n’arrive pas à le comprendre », a déclaré la chef de la majorité au Sénat, Loretta Weinberg, dans une interview.
Sa perte s’est déroulée dans un district de banlieue de Philadelphie politiquement compétitif dont les comtés ont partagé leurs voix entre démocrates et républicains lors des élections présidentielles de 2016 et de nouveau en 2020.

[…]

« Je ne pense pas vraiment que c’était  dû à Steve Sweeney », a déclaré le nouveau chef du Sénat républicain Steve Oroho. « Je pense que cela avait à voir avec le message venant de gens qui étaient juste agacés par tous les décrets et tous les mandats et qui en avaient marre de se faire dire ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire. »

[…]

« Il s’agissait d’un vote de protestation contre l’administration Biden et Murphy », a déclaré Brigid Harrison, professeur de sciences politiques.

[…]

La perte dit beaucoup de choses  sur les vents contraires auxquels les démocrates sont confrontés.

Traduction google

https://www.washingtonpost.com/politics/edward-durr-who-campaigned-on-153-in-nj-defeats-sweeney/2021/11/04/56307b9a-3d83-11ec-bd6f-da376f47304e_story.html

 

 

— L’élection récente du nouveau gouverneur pour la Virginie, un républicain énergique et nouveau venu sur la scène politique, arrachant haut la main la victoire dans un état traditionnellement démocrate, est un signe d’espoir démontrant que le peuple américain en a plein le dos des décisions de Biden, ou plutôt des personnes en commande dans les coulisses, menant le pays à la ruine, et de l’ensemble de son cabinet, sans parler de l’ignoble Nancy Pelosi.

[…]

L’élection du gouverneur de Virginie, en particulier, faisait figure de référendum sur la première année de la présidence Biden, dans un État qu’il avait remporté haut la main en 2020, avec 10 points d’avance. Or le candidat républicain Glenn Youngkin a non seulement remporté une victoire écrasante le 2 novembre, mais sa victoire constitue une feuille de route pour tous les républicains qui aspirent à gagner, sans avoir Donald Trump dans les pattes, et en reconquérant ces banlieues qui s’étaient détournées du parti conservateur aux élections de 2018 et de 2020.

Si les démocrates avaient seulement fait un score décevant en Virginie, ils auraient pu attribuer leur infortune à la campagne confuse menée par le démocrate Terry McAuliffe, qui y briguait un second mandat de gouverneur.

Mais dans le New Jersey, où Biden s’était imposé l’année dernière avec une avance plus confortable encore, la réélection sur le fil du gouverneur démocrate sortant Phil Murphy semble confirmer un constat plus inquiétant : peinant à tenir ses promesses, le parti présidentiel a perdu la confiance des Américains.

Quand, le 3 novembre au matin, Joe Biden est rentré de son voyage en Europe, il n’était plus certain que la direction du parti démocrate soit encore sur la même longueur d’onde que les électeurs qui ont choisi l’année dernière de chasser Trump de la Maison-Blanche. 

[…]

https://www.courrierinternational.com/article/etats-unis-defaite-electorale-en-virginie-un-coup-de-semonce-pour-joe-biden

 

 

Des élections locales un peu partout montrent un réveil du peuple américain d’en finir avec l’administration Biden. Des représentants démocrates annoncent leur désir de ne pas se représenter aux élections partielles de l’an prochain, persuadés qu’ils seront balayés.

A mon âge, on vit au jour le jour. Je souhaite tout de même voir le coup de torchon général l’an prochain tant en France que dans mon pays d’adoption, d’en finir avec la gauche libérale-socialiste, les écolos et toute la gangrène mondialiste.

 

 

 362 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Les gens sincères et honnêtes vont finir par l’emporter. Espérons qu’il en sera de même en France !

  2. Oui en France aussi il est temps de balayer cette classe de politicards qui s’engraissent sans vergogne sur notre sueur !La grande lessive et pour cela Brexit,référendum ,Seul Florian Phillipot qui se bat tout les weekends pour notre liberté le propose!Tous les autres sont des vendus au système mis en place par les Gaffas ,le peuple doit reprendre ce qui lui appartient gagné par sa sueur ,tous ceux qui ont vendu nos bijoux de famille devront faire face a leurs responsabilités !dehors tous ces syndicats véreux mis en place par le système et tous ces élus qui nous amusent depuis quarante ans!Votez Phillipot ou couchez vous !Personnellement j’aie décidé de ne pas me coucher!

  3. Christine, je suis rouge de honte. Je n’ai fait que vous signaler ces deux évènements, le routier et la victoire en Virginie. Touc cet article vous appartient avec les recherches, les traductions et la mise en page… Un BIG HUG DU TEXAS…

  4. Ce ne sont pas les électeurs qui ont chassés Trump ! Mais les magouilles flagrantes des démonscrates ! Non il n’y a pas de faute ce sont bien des démons !

    • Bonjour Jack
      Merci pour cette bonne nouvelle !
      Oui, le vieux bon sens populaire, c’est à dire le populisme, n’est plus ringard ! C’est plutôt ce qu’ils appellent leur « progressisme » qui l’est devenu car il conduit à la catastrophe partout où il s’est imposé, le meilleur exemple étant la gestion de la ville de Paris, entre autres …
      Un populo-francouillard et qui entend le rester !

  5. Je suis de près ce qu’il se passe aux Etats-Unis…
    Ce ne sont pas les SEULES bonne nouvelles, mais ce qu’il faut savoir sur le New Jersey, c’est que Jack Ciattarelli (Partie Républicain) était en train de gagner la gouvernance de l’état… jusqu’à ce que les Démocrates magouillent encore!!

    Ainsi, des comptés du New Jersey dont les votes ont été très favorables aux Républicainset ce, avec un comptage des ballots fermé ET définitif se sont finalement retrouvés avec la majorité des votes… pour les Démocrates : étrangement, de NOUVEAUX ballotslargement en faveur des Démocratessont arrivés dans ces comptés « séduits » par les Républicains…

    Sans ces magouilles, Ciattarelli (Républicain) serait le nouveau gouverneur du New Jersey…!

    • > des comptés du New Jersey
      Non, pas des « comptés » mais des contés.
      Un compté c’est une personne qui a été comptée dans un groupe dont on compte les membres.
      Un conté, c’est une région, à l’origine sous l’autorité d’une comte, et aux USA c’est l’équivalent d’une commune.

      • Oh mon Dieu! Désolée pour la faute!
        Quand j’écris au stylo, je n’en fais jamais; mais au clavier… c’est de plus en plus compliqué pour moi.

        Merci pour la correction!!

        • Pas grave Émilie, que celui qui n’a jamais foté (oups !) fauté ! te jette la première gomme !
          merci pour la nouvelle des USA.

      • En réalité il s’agit de COMTE , comté, justement parce que ça découle du mot comte, c’est une division administrative autrefois sous l’autorité d’un comte.
        Alors que conté est de la même famille que raconter un conte, par exemple.
        Je n’ai pas de E majuscule avec accent sur mon clavier.

  6. black live mater, wokisme, racisme, genre, apparement les américains de base commence a en avoir ras le bol de toutes ces conneries . Vivement un éveil sur le sol de notre chère patrie et que l’on foute tous ces pseudos intellos auto programmés en cols blancs au boulot si ils veulent manger .

  7. Hé oui tout le Monde en a marre des socialistes, et démocrates, ce sont les mêmes qui mènent nos pays a la perte.
    Si ça pouvait être pareil en France, mais les français c’est comme les coqs ils chantent les pieds dans la merde plus ils sont content.

Les commentaires sont fermés.