Hamas/FLN : Kif kif assasins !

Cela s’est passé un 1er mars 1962, en Algérie. Cela semble très loin, mais en réalité c’est tout proche de nous.
Ne dites surtout pas : « encore l’Algérie » car non seulement la France commence à connaitre ce que furent les tueurs du FLN dont les descendants sont aujourd’hui “chez nous…puisque nous étions chez eux”
Ce sont les mêmes barbares pour qui la vie d’un enfant, d’un bébé, ne vaut pas plus que l’égorgement d’une chèvre.
J’AI vu ce que faisaient les barbares en Algérie. J’AI vu les massacres en Afrique Occidentale. J’AI vu ces mêmes scènes le 7 octobre en Israël.
MERS el KEBIR 1er Mars 1962  
Mers el Kébir sera le théâtre d’un massacre monstrueux commis sur des civils : une mère de 30 ans, une petite de 5 ans et un garçonnet de 4 ans.
C’est cette tragédie que je souhaite vous faire connaitre ci-dessous.
Le 1er mars 1962, tombait un jeudi. Il faisait le temps même de la vie chez nous. Un air doux et léger, un ciel aux profondeurs bleues à qui le soleil réservait sa plus fastueuse débauche de lumière, une senteur subtile de jardin laissait supposer une journée radieuse.
Il était environ 11h, un groupe de musulmans encadré par des femmes fit irruption dans la conciergerie du stade de La Marsa, à Mers El-Kébir, tout près de la base militaire. Dans une véritable crise de folie meurtrière collective, ces hommes s’emparèrent de la gardienne, une européenne de trente ans, Mme Josette Ortéga et, sans la moindre raison, à coups de hache, la massacrèrent. Couverte de plaies affreuses, dans un ultime effort, elle tenta de s’interposer entre les bourreaux déchaînés et son petit garçon, mais en vain. Les tortionnaires déments frappèrent encore sous les yeux horrifiés du petit André, quatre ans, puis quand il ne resta plus qu’une loque sanguinolente, ils se saisirent de l’enfant et lui broyèrent le crâne contre le mur.
Leur forfait est accompli, ils s’apprêtaient à partir lorsque l’un des barbares se retourne et voit arrivé une petite fille avec des fleurs à la main.  C’est Sylvette, 5 ans, qui est allée cueillir des fleurs.  
Aussitôt il se rue sur elle, la roue de coups et pour l’achever, il la saisit par les pieds et la fracasse, tout comme son petit frère, contre un mur.  
Quand M. Jean Ortéga, employé à la direction des constructions navales, franchit la grille du stade, le silence qui régnait le fit frissonner. D’ordinaire, ses enfants accouraient, les bras tendus dans un geste d’amour. Une angoisse indéfinissable le submergea. Il approcha lentement, regarda autour de lui… puis, là, dans la cour, un petit corps désarticulé tenant encore dans ses mains crispées des géraniums, la tête réduite en bouillie, une large flaque de sang noirâtre tout autour.
Ainsi débuta ce triste et sinistre mois de Mars 1962 qui conduisit à l’exode de tout un peuple.
(Je n’ai pas voulu afficher les photos de ce massacre, elles sont trop effrayantes, trop inhumaines.)
Manuel Gomez

 672 total views,  2 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Brrr ! Quelle horreur !
    C’est le même spectacle de sang et de barbarie qu’ont vu les premiers témoins du Bataclan.
    Puisque Mollandouille et Valls leur ont laissé largement le temps d’accomplir leurs rites sataniques, dits coraniques. (une possession démoniaque)

  2. Face au futur basculement voulu et la guerre de haine qui suivra ,les français actuels aveugles et surtout fainéants sont aussi lâches avec le proche avenir de leurs propres enfants que l’ont été leurs parents vis a vis des pieds noirs d’Algérie français comme eux ,beaucoup d’anciens de l’armée d’Afrique qui avaient participé a notre libération , l’histoire ne sera pas tendre avec eux ! et les noms des actuels gouvernants complice seront certainement cités .

  3. En Algérie, les Francais de Souche Nord-Africaine (FSNA autochtones) avaient en masse choisi la France qui ne comptait pas ses deniers pour moderniser (enfin !) le pays.Les Algériens savaient qu’ils avaient tout à y gagner (quand on voit ce qu’est devenu ce pays aujourd’hui et le nombre d’immigrés algériens chez nous). Au bilan, fin 1961, il y avait 6 fois plus d’Algériens servant dans l’armée francaise que dans celle du FLN (l’ALN), celle-ci ayant été laminée par les barrages et les opérations Jumelles du Plan Challe. La France a donc gagnée les coeurs autant que la bataille militaire…mais l’ambitieux de Gaulle, qui avait “manœuvré” l’armée pour qu’elle le remette au pouvoir sur la promesse de garder l’Algérie, a menti a tout le monde. Ce n’est quand les Algériens ont compris que de Gaulle allait les livrer aux couteaux du FLN que les FSNA ont finalement pris fait et cause pour l’indépendance. Tous les Algériens ayant vecu a cette époque vous diront la même chose, pas les jeunes dont la propagande du Fln a retourné la tête !

  4. Ces cultures avec tradition de l’égorgement sont à fuir. Ils sont capable de tout pour leur idéologie.

  5. Je ne commente pas parce que j’ai vécu l’Algérie de l’intérieur depuis avant le début de la 2ème guerre Mondiale jusqu’à la fin. Alors pour éviter de me répéter encore et encore, je préfère ne pas m’exprimer. Il y a un moment où l’on se rencontre que la France est en train de se faire remplacer et que la majorité des Français laissent faire. Je ne souhaite qu’une chose et sans conviction, que la France et les Français ne vivent pas une deuxième guerre d’Algérie ici !!!

  6. Pourquoi tant de Français oublient-ils leur histoire et défendent-ils ces Palestiniens terroristes?
    Membres du FLN ou Palestiniens, il faut vraiment ête de sacrés enfanst de salaud pour faire des choses pareilles.

  7. Les vrais islamiques appliquent le barbare coran à la lettre : Sourate XLVII, verset 4 : «Quand vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits.» Sourate V Verset 76 : «Infidèle est celui qui dit : Dieu, c’est le Messie, fils de Marie.

  8. Je m’associe du plus profond de mon cœur à toi, Manuel et à tous ceux qui subirent la barbarie de ces assoiffés de sang. Le parallèle avec le hamas est de circonstance. Ton témoignage électrise ma vigilance pourtant déjà en alerte ! Et merci malgré tout de ce partage. Lequel touchera un bon nombre et peut être ouvrira les yeux à certains. Avec amitié.

  9. Ce sont tous des assassins. Le meurtre et la cruauté dans leurs gènes. Irrécupérables.

    • Oui absolument! Et le pire, c’est que des MILLIONS de ces envahisseurs islamiques, installés en France et en Europe depuis des décennies, rêvent à chaque instant de commettre exactement le même genre d’atrocités, jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucun Blanc Européen sur Terre!… Les suprémacistes noirs, qui sont déjà des millions en Europe et aux USA, rêvent de faire exactement la même chose!

  10. Pour macron, pas de problèmes puisque que pour lui, les français sont des salauds de colonisateurs, et que Bugeaud avait enfumé les réfractaires.

    Comment se débarrasser une bonne fois pour toutes de ce satrape

  11. ils sont “frères” et bien de la même trempe de terroristes qui tuent, massacrent : c’est tout ce qu’ils savent faire – les combattre partout et tout le temps

Les commentaires sont fermés.