Alexandra Henrion-Caude, spécialiste de l’ARN : c’est de la folie de vacciner des individus sains avec un ARN Messager

A ne pas manquer covid 19 Publié le 23 janvier 2021 - par - 18 commentaires

Nous avons déjà publié la transcription des 6 dernières minutes, passionnantes et essentielles, de l’interview :

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/20/et-si-cetait-le-vaccin-qui-produisait-les-nouveaux-variants-mutants-hypothese-de-henrion-claude-censuree/

Voici à présent l’essentiel des 54 minutes qui les précèdent, tout aussi passionnantes et incontournables à qui veut comprendre ce qui se passe. Comme elle le dit à la fin, elle fait partie des quelques scientifiques dont les travaux sont signalés ou utilisés CHAQUE JOUR dans le monde entier…

.

Résumé et transcription des passages les plus importants.
.

Alexandra Henrion-Caude commence par dénoncer vivement le projet de loi 37-14, atroce, déposé le 21 décembre dernier, dite loi Castex, qui est une menace absolue contre les libertés individuelles.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3714_projet-loi

Nous en avons déjà parlé à propos de l’article qui interdit aux médecins de communiquer quoi que ce soit qui ne soit pas « la vérité officielle »… Décret du 22 décembre ! 

https://resistancerepublicaine.com/2021/01/06/fichage-general-et-interdiction-pour-raoult-de-parler-dhydroxychloroquine-merci-macron-merci-le-conseil-detat/

.

Ce qui compte ce n’est pas ce que je pense , mais ce que je sais.

On n’entend que du lavage de cerveau...

Alexandra Henrion-Caude.

 

Elle déplore l’absence de débats alors que la situation présente permettrait normalement des expériences réelles, des essais cliniques gigantesques qui n’avaient jamais été faits, des échanges de données au niveau mondial… or il n’y a pas pas de débat, puisque dans le débat public ce ne sont pas les « vrais scientifiques » que l’on entend. Les experts sur l’ADN sont peu nombreux et pourtant on ne les entend pas ! On n’entend que du lavage de cerveau…

.

Il est même interdit de poser la question de l’origine du virus… Pourquoi est-ce dérangeant ? 

On a pourtant des pistes… Un article du CNRS dit « on dirait une création de laboratoire »…

Des essais du vaccin Pfizer ont eu lieu en Afrique du Sud. Les Sud Africains se plaignaient d’être traités comme des cobayes, or, aujourd’hui on est bien dans un essai clinique, essai qui doit se terminer en 2022. Les vaccinés ne sont-ils pas des cobayes ? 

Le vaccin ne protège pas contre les cas sévères car il n’y a pas assez de malades du Covid.

Voir les données de l’épidémie, la comparaison depuis 1946. Il n’y a pas une énorme différence par rapport à ces dernières années, il n’y a pas de raison de paniquer.

Mieux encore, on constate, en regardant la mortalité mois par mois que les 2/3 de la surmortalité sont arrivées pendant les périodes de confinement. C’est beaucoup. D’autant que les pics d’épidémie très élevés ne sont survenus que dans les pays qui ont confiné. 

Or, le confinement, c’est une assignation à résidence ! C’est comme une casserole qui bout, le couvercle va partir, tôt ou tard. Il y a forcément un rattrapage, le virus DOIT circuler ! Vous aurez beau faire, la nature est la plus forte, le virus DOIT circuler ! 

Il ne peut y avoir de notion d’immunité collective qu’une fois que le virus a bien circulé ! 

.

Les tests PCR, qui donnent des « cas » mal nommés ! Si on est positifs on croit qu’on est un cas, or, la technique PDR n’a pas de capacité de diagnostic, sauf à faire un séquençage ! 

L’isolement du virus qui a été fait  est très critiquable car il ne suit pas le protocole de Koch. Normalement, quand on a de nouveaux malades et qu’on soupçonne un agent infectieux, on isole cette « soupe d’agents infectieux » pour voir s’il porte sur un modèle animal (c’était forcément une chauve-souris, un pangolin… je ne comprends pas que les Chinois ne l’aient pas fait. Il fallait démontrer que cet agent infectieux était capable de provoquer une infection et de faire l’inverse afin de pouvoir dire « c’est lui le responsable ».

Or, ce test n’a toujours pas été fait, les spécialistes attendent, on a besoin, de cet élément manquant.

.

Retour sur les cas positifs asymptomatiques. Chacun croit qu’il peut contaminer autrui, or c’est faux. Il y a eu un papier dans Nature, à partir d‘une expérience chinoise  portant sur 10 millions d’individus, c’est énorme, les asymptomatiques ne sont pas porteurs du virus !

Pour être contagieux il faut un certain nombre de particules virales dans la salive pour être contagieux ! Et si j’en ai, mon organisme réagit forcément, d’une façon ou d’une autre.

Par ailleurs, un nouveau test se met en place, EASYCOV, très simple, c’est un test salivaire, on a la réponse 40 minutes après. 

(Note de Christine Tasin, ce dernier est remboursé et la Haute Autorité de Santé a donné son autorisation pour qu’il soit utilisé quand le PCR n’est pas possible… donc pas encore de feu vert pour remplacer le PCR. 

https://francais.medscape.com/voirarticle/3606774

https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/le-test-salivaire-easycov-obtient-une-autorisation-restrictive-de-la-has-1271623)

.

Alexandra Henrion-Caude est enthousiasmée par l’examen des eaux usées.  En les collectant, on peut voir la concentration du virus, c’est un outil remarquable mis en place par la France qui permet de voir dans vos urines, avant même que vous soyez malades, le marqueur du virus. Cela devrait définir une politique sanitaire réelle.

.

Le Vaccin

Le mot vaccin n’est pas adapté à ce que nous faisons avec la vaccin Pfizer. Ces vaccins anti-coronavirus déclenchent des anticorps qui peuvent ou neutraliser ou au contraire faciliter l’entrée du virus. C’est ainsi qu’on peut avoir une augmentation du nombre de cas de coronavirus après l’injection, 4500 cas par exemple en Israël ! 

Confer la déclaration de l’Académie de Médecine (qui avait mis en valeur l’importance de la vitamine D pendant la crise minute 40) :

En vaccinant contre le coronavirus, on prend le risque d’empirer la maladie. Il faut un consentement éclairé au problème du coronavirus et c’est valable pour tous les vaccins, pas seulement le Pfizer. 

En faisant des injections massives, sans savoir quand on injectera la deuxième dose, on court le risque de mettre les gens en danger, il faut renforcer les gestes barrière.

Je suis convaincue que l’ARN peut faire beaucoup de choses, je ne suis donc pas réfractaire à l’idée de soigner par ARN ! Mais c’est parce que je connais l’ARN et son potentiel que je considère que l’administrer à des individus sains c’est de la folie !

C’est inconcevable, compte-tenu de la versatilité de cette molécule.  On avait avancé sur les thérapies à base d’ADN, on n’y arrive toujours pas sur des malades, alors le mettre en application sur une population saine, c’est de la folie ! Les risques, c’est des effets secondaires à long terme. Ce n’est pas un vaccin, c’est une information génétique expérimentale. On vous injecte une information génétique dans le corps, comme pour les tomates OGM ! C’est l’injection d’un virus et on demande à votre corps de produire une molécule de virus !On ne connaît pas tous les effets d’une telle expérimentation.

D’autant que la vaccin est fabriqué par Pfizer, qui est le seul à avoir testé, et qui a été condamné plusieurs fois pour publicité mensongère, sur 13 médicaments !

Pfizer a déclaré que 2,7% des vaccinés se retrouvent incapables de faire leurs activités quotidiennes, de travailler… après la vaccination. Le risque est plus grand que le risque Covid !

Un risque pareil n’est pas possible !

Ce risque est répertorié par Pfizer, donc comme il est connu, on n’en parle pas ! 

Cerise sur le gâteau, l’efficacité du vaccin Pfizer n’a pas été évaluée sur la population des plus de 75 ans ! Ce sont donc des cobayes ! 

Tous ceux qui se font vacciner sont des cobayes, mais la parole scientifique est censurée !

.

Print Friendly, PDF & Email
18 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 10 mois

Je crois que l’Académie de médecine est actuellement en train de se poser de sérieuses questions sur le développement des variants suite à la vaccination ?

Gilles (Hayjaune)
Gilles (Hayjaune)
il y a 10 mois
Reply to  PASCAL LEVEQUE

Elle se pose des questions, MAIS le gouverne-ment a déjà décidé des réponses officielles, les siennes et les seules « scientifiques ».
La cause est entendue! Restez chez vous et taisez vous !

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 10 mois

Cela me rappelle ce que j’ai lu sur la grippe espagnole, 50% des gens sont morts non pas à cause de la maladie elle-même, mais à cause de la panique qui leur a fait faire n’importe quoi, notamment prendre des traitements qui ont aggravé les effets de la maladie.

durandurand
durandurand
il y a 10 mois

Nous devons soutenir Alexandra Henrion-Caude , ainsi que tous les professeurs et médecins qui sont censurés parce qu’ils dénoncent l’irresponsabilité et ne suivent pas la doxa de big pharma et des sinistres corrompus qui nous gouvernent.

Dominique
Dominique
il y a 10 mois

Cette scientifique confirme ce que je pense depuis des mois: ne pas faire confiances aux élus et à leurs experts à la solde des mondialistes, du biopouvoir, de la gauche et de big pharma.

Pour nous manipuler, une année durant, ils nous ont fait croire à’hypothèse d’une infection pré-symptomatique à un virus, donc sans symptômes de maladie! Cette hypothèse a été massivement attaquée dans la littérature médicale spécialisée, tout particulièrement en Suisse par l’immunologue Beda Stadler de l’Université de Berne; ce Professeur affirme que nous raconter que les virus peuvent se multiplier de manière incontrôlée dans notre corps sans que nous nous en rendions compte et sans que nous soyons malades est immunologiquement impensable. Cette fausse affirmation manipulatrice selon laquelle une personne peut transmettre un virus, par exemple le Coronavirus SARS-2, sans symptômes est une manipulation particulièrement perfide car elle panique, terrorise et détruit la société, tout cela pour une maladie virale pas plus méchante et mortifère que la grippe.
Et maintenant, sans en connaître tous les effets on pousse les gens à se faire injecter expérimentalement un brin de RNA pour que leurs corps fabrique une molécule de virus et en espérant que leurs cellules apprennent à se défendre contre cette molécule et bien évidemment tout ce virus. Mes confrères sont devenus des charlatans et des menteurs corrompus.
Comme je l’ai dit à une connaissance: n’est-ce pas louche un « vaccin » pas indiqué chez les moins de 18 ans et chez les femmes enceintes et pas même étudié chez les 75 ans et plus? Soyons positifs et voyons le bon côté des choses: il y a plein de cons qui le veulent ce vaccin, ça nous débarrassera de quelques uns.
 
.

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 10 mois

Moi je ressens une immense compétence et une très grande maitrise professionnelle chez cette dame , nos experts en cafouillage me semblent bien petits et même dangereux pour nos vies face a un tel savoir . Tout ceux qui courent se faire vacciner j’espère qu’ils n’auront pas pour certains a le regretter , mais il en faut ! c’est peut être grâce a eux qu’un scandale risque d’éclater suffisamment important pour qu’il ne puisse pas être enterré et que les responsables se retrouvent devant la justice . Bien entendu j’espère me tromper mais la conduite en aveugle de cette pandémie n’arrive pas a me tranquilliser , nous avons quantité de médecins très compétents dans ce pays qu’attendent ils pour rejoindre la poignée de courageux et dénoncer cette conduite qui n’apporte a ce jour ,et après un an , pas beaucoup de résultats tangibles .

Baba
Baba
il y a 10 mois
Reply to  Alexcendre62

 « nous avons quantité de médecins très compétents dans ce pays qu’attendent ils pour rejoindre la poignée de courageux et dénoncer cette conduite qui n’apporte a ce jour ,et après un an , pas beaucoup de résultats tangibles » .

https://reinfocovid.fr

Ils sont plusieurs milliers à avoir fondé Reinfocovid. Il suffit de chercher un peu.

Alexcendre62
Alexcendre62
il y a 10 mois
Reply to  Baba

Baba merci pour l’adresse de ce site très intéressant , je ne le connaissais pas ! on ne peut pas tout savoir , je l’ai renvoyé a d’autres .

Vieux bidasse
Vieux bidasse
il y a 10 mois

Nous ne risquons rien – nos zélites ont trouvé la pierre philosophale….mais pas c elle qui leur permettra de courir un grand prix…
Vendus et pourris….et c’est en campagne… et il y aura suffisamment de neneus pour les croire.

Gilles (Hayjaune)
Gilles (Hayjaune)
il y a 10 mois

On a vu cela sur TV libertés, on avait voici déjà longtemps que Montagnier avait dit des choses semblables. La première fois, naïf, je croyais qu’un énorme scandale allait exploser! Aujourd’hui, Mme Henrion Caude est interdite sur you en(tube), et si elle parle trop fort, elle risque l’internement en hôpital psy ! J’ai parfois le sentiment de me trouver en URSS à l’époque de Brejnev, c’est est à se suicider de honte !
Que la foule moutonnière me mette au pilori ! Je la hais.

mouloud
mouloud
il y a 10 mois

le test des eaux usees etait utilise en suede bien avant la France

Marcher sur des Oeufs
Marcher sur des Oeufs
il y a 10 mois

TVLibertés censurée ? Elise Blaise vous explique tout

19 janv. 2021

Juste
Juste
il y a 10 mois

Ce que je ne comprend pas c’est qu’elle appelle encore cette manipulation génétique hasardeuse ‘vaccin’… en tous cas le terme folie lui est bien choisi mais bon quand on regarde d’où vient la décision n’est ce pas…

PASCAL LEVEQUE
PASCAL LEVEQUE
il y a 10 mois

1 million de personnes viennent de se faire vacciner en étant dans une phase d’expérimentation du vaccin, c’est à dire des cobayes mais cela ne parait pas les déranger ?

Lavéritétriomphera
Lavéritétriomphera
il y a 10 mois

Depuis toujours seuls les malades ont besoin de soin, les gens en bonne santé de sont pas de bons clients pour la SÉCU et …

Argo
ARGO
il y a 10 mois

Tu as raison, ça me rappelle Knock, de Jules Romain : « Tout bien portant est un malade qui s’ignore!  » Le concept de comorbidité, ça me fait bien rire. Un jour où l’autre on va entendre : « Il est mort non pas du vaccin, mais du fait qu’il portait des prothèses auditives! « 

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 10 mois

les mondialistes dont le « petit soldat » macron veulent tout détruire pour tout réinitialiser à leur façon ….. il serait temps que les FRANCAIS ouvrent les yeux et arrêtent de se prosterner devant ce salopard qui les mène muselés à l’abîme !!!!

J.Pierre
J.Pierre
il y a 10 mois

C’est quoi cet article qui interdit aux médecins de communiquer quoi que ce soit qui ne soit pas « la vérité officielle »…
Il n’y a pas de « vérité officielle » ou de « vérité non officielle » il y a LA VÉRITÉ, un point c’est tout !
Et nous avons droit à cette vérité !

Au lieu de jouer aux apprentis sorciers et d’injecter des informations génétiques dans le corps humain, on ferait mieux de soigner avec des molécules connues et qui ont fait leurs preuves.

Seulement, cette solution n’arrange évidemment pas les industries pharmaceutiques comme Pfizer et consorts qui ont déjà été condamnés à plusieurs reprises pour avoir caché la vérité sur des traitements.

Il est grand temps de mettre un coup d’arrêt à toutes ces manigances, toutes ces désinformations, tous ces conflits d’intérêts et de prendre des décisions aussi importantes avec du recul et plus de respect, plus de sérieux, plus de considération pour ses semblables et pour l’humanité.

Lire Aussi