Bensoussan : le débat intellectuel est plombé par déni de réalité, traque du dérapage et moralisme


Bensoussan : le débat intellectuel est plombé par déni de réalité, traque du dérapage et moralisme

.

Passionnante conférence – peu connue pourtant- que Georges Bensoussan a donnée en juillet dernier. C’est un véritable cours d’histoire du totalitarisme, où il évoque, entre autres, Staline et les sinistres purges des années 30, Mao et ces millions de Chinois adorant le petit livre rouge… malgré la réalité pourtant terrible. Tout cela sert pratiquement d’introduction à son exposé sur la France où le débat intellectuel est remplacé par « la traque de celui qui va déraper « .

On est aujourd’hui en France en présence d’un moralisme (qui n’est pas la morale, attention….), moralisme qui dévoie le débat intellectuel. Ce dernier c’est l’affrontement entre le vrai et le faux mais le moralisme en fait un affrontement entre le bien et le mal…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


2 thoughts on “Bensoussan : le débat intellectuel est plombé par déni de réalité, traque du dérapage et moralisme

  1. UlysseUlysse

    Seul reproche, mais important à mon avis : Ben Soussan ne cesse d’assimiler le nazisme antisémite et « l’extrême-droite », Vichy, « le Front national », etc. Voilà un discours qui, lui-même, par ces amalgames déviants, participe un peu du déni de réalité, historiquement déjà !

Comments are closed.