Pour habituer les enfants à l’islam, bientôt une super-héroïne musulmane sur les écrans de Disney+ !

 
En complément de l’article de François  Des Groux :
http://resistancerepublicaine.com/2019/08/25/a-present-cest-supermusulman-contre-laffreux-islamophobik-dans-les-bd-americaines-de-marvel/
.

Miss Marvel est une super-héroïne de l’univers éponyme de bandes dessinées  américaines (Spiderman, les X-Men, Iron Man, Hulk, etc). Elle avait fait jaser toute la presse quand l’album avait  débarqué dans les bacs en février 2014.

La cause? Le personnage est une adolescente américaine ET  musulmane de la banlieue new-yorkaise.

Sur les écrans en 2021.

Cette super-héroïne musulmane est attendue sur les écrans de Disney + probablement à l’horizon 2021.

Ms. Marvel va devenir la première super-héroïne musulmane des fictions Marvel à l’écran.

 Le personnage féminin Kamala Khan est une ado américaine d’origine pakistanaise qui possède la particularité de pouvoir prendre la forme de n’importe qui d’autre ou d’étirer énormément ses membres.

Car ses parents, conservateurs, la surveillent de près. La jeune fille, dont le grand frère est, selon l’aveu de Marvel au New York Times, très conservateur et les parents, immigrés du Pakistan, ont peur de la voir fréquenter des garçons.

Voici comment elle nous est présentée.
https://www.madmoizelle.com/ms-marvel-2014-317309

Kamala (avec le foulard rouge, ci-dessus) est une lycéenne vivant dans le New-Jersey avec son père, sa mère et son frère. Tou•te•s sont d’origine pakistanaise et musulman•e•s pratiquant•e•s (à divers niveaux : son grand frère, par exemple, est si « pieux » que même son père est un peu lassé). Mais Kamala a grandi aux États-Unis, et vit comme tou•te•s les ados de sa génération : elle poste sur Internet des fanfics mettant en scène les Avengers, dont elle est une grande fan, elle s’use les pouces en jouant aux jeux vidéo, traîne des pieds quand il faut aller à la mosquée, fait le mur pour aller à des soirées…

La recette Marvel/Disney pour faire avaler l’islam par petites bouchées :
Voile rebaptisé « foulard »
+ écriture inclusive (pseudo-féministe)
+ personnage d’ado nullement terne et arriéré comme au fin fond du Pakistan puisque elle-même « fan » des personnages Marvel les « Avengers »
 + situations rigolotes (elle traîne des pieds pour aller à la mosquée/situation d’ado permettant de s’identifier au personnage)
= islam « light », « décomplexé », banalisé, fréquentable.
 

Alcool ou pas alcool, telle est la question…
 
 

La famille Kahn, immigrés du Pakistan, a peur de la voir fréquenter des garçons. © Marvel.
 

Mais attendez… Miss Marvel,

ce n’était pas une grande blonde en 1977 ?

Oui, il y avait déjà une Miss Marvel depuis 1977 !

Tour de passe-passe…

Mais comme on nous l’explique, il n’est pas rare,  dans les comics, qu’un personnage change de nom ou de costume, selon de très complexes aléas scénaristiques… et selon les brouilles parfois explosives entre auteurs. Bref, Miss Marvel est récemment devenue Captain Marvel, laissant la place libre pour cette jeune musulmane d’origine pakistanaise.

Et la  version ultime ?  Hidjab ou niqab ?


 
Un média en ligne se félicite de la « modernité » du personnage. S’ils le disent…

Ms. Marvel élargit l’univers Marvel en apportant de la modernité et une dimension sociale plus importante aux sauvetages de la planète.

L’objectif : «  plus de diversité ».
Il s’agit clairement de donner  une image positive de l’islam et une visibilité : l’islam doit coûte que coûte faire partie du paysage.

Un auteur sur internet nous le dit sans détour : Miss Marvel/Kamala Khan est un personnage apparu pour la première fois en 2013 qui « combat l’islamophobie aux USA ».

 
Une influence qui sera non négligeable sur la jeunesse.

Avec les  gros moyens engagés par  Marvel Studios et  la plateforme de streaming Disney+, l’islam pousse un peu plus ses pions pour  que les enfants s’habituent à la présence musulmane en occident.

 
Autre article presse :
https://www.midilibre.fr/2019/08/26/ms-marvel-bientot-une-premiere-super-heroine-musulmane-sur-disney,8377404.php
 
 

 127 total views,  1 views today

image_pdf

15 Commentaires

  1. Ce qui est bizarre c’est que la Kamala Khan du Comic ne ressemble pas du tout à celle que l’on trouve dans les DA des Avengers ou dans le jeu vidéo Lego Avengers 2.
    Dans le comic, c’est une musulmane soumise à sa famille.
    Dans les DA des Avengers, on ne parle jamais de sa religion, elle est présentée comme une jeune fille espiègle et enjouée qui est fan des Avengers et particulièrement du Capitaine Marvel auquel elle voudrait bien ressembler. Suite à sa rencontre avec le brouillard inhumain, sa partie inhumaine se réveille car elle avait sans le savoir un ancêtre inhumain, et elle acquiert des super pouvoirs faisant d’elle l’équivalent de son héroine.
    Elle intègre l’équipe des Avengers, son rêve depuis toujours. Elle s’en va combattre les méchants avec un enthousiasme tel que les autres sont obligés de la freiner pour éviter qu’elle ne fasse des bêtises et ce qu’elle préfère surtout c’est de faire des selfies avec les autres avengers ou avec les méchants qu’elle a vaincu. Je ne suis même pas sur qu’on la voit sans son costume de super héroine.

  2. Pour être musulman, faut être con; mais pour être musulmane, faut vraiment être super-conne.

    • L’imbécillité n’explique pas tout. La puissance des conditionnements mentaux est telle que les victimes sont dans un piège dans lequel elles se maintiennent elles-mêmes. Dès qu’elle commence à regarder objectivement leur situation, la culpabilité les envahit et elles renoncent. Et si cela ne suffit pas, il faut y ajouter les menaces de châtiments éternels. C’est à toutes les pages des premières sourates que l’on a une menace de punition cruelle ou de châtiment douloureux (sauf exception). Et on arrive ainsi vers le milieu de la quatrième sourate où il est dit que les condamnés seront exposés aux flammes de l’enfer jusqu’à ce que leur peau soit bien grillée puis cette peau repoussera instantanément de façon que le supplice dure éternellement . C’est manifestement un chantage infect mais jadis, avec une majorité de personnes illettrées et presque incultes, cela paraissait crédible. Et aujourd’hui encore, bien des conditionnés n’osent pas réfléchir car réfléchir, c’est déjà douter et risquer l’enfer. Le doute est interdit, c’est pratique, il n’y a rien à justifier.

      • Oui, et encore heureux que leur Dieu est ‘bon et miséricordieux’, qu’est-ce que ça serait sinon … Le ‘tout-puissant’ qui ‘égare qui il veut’, et qui ensuite se venge sur ceux qui lui ont désobéi … quelle puissance de raisonnement, on comprend que l’islam interdise de réfléchir, il en va de sa survie.

  3. Faire partie du paysage….oui, en effet et c’est à force que ça va passer et être admis, un peu comme les éoliennes qui sont montrées comme normales dans le paysage, ou les Africains systématiquement questionnés par les médias sur les sujets généraux genre file à la caisse ou poissons morts dans l’étang…

  4. et les héroïnes du cinéma X musulmanes ??
    reprise du livre de Amélie NOTHOMB
    gris-gris et suçotements …….
    Hijabée en chaleur
    Bite your wife
    le circonçis et la circonscrite
    Tariq tient la trique
    etc etc ………

  5. Une grande partie du peuple américain ignore totalement ce qu’est l’islam, alors que le lavage de cerveau s’étend de plus en plus dans les écoles et les universités, sans parler maintenant des élues musulmanes à la Chambre des Représentants qui font la une quotidiennement par leurs déclarations qui ne choquent nullement le parti démocrate. Trump à lui tout seul est loin de suffire pour arrêter l’hémorragie, face à la Chambre démocrate et aux grands médias, journaux et chaînes télévisées, aux mains de milliardaires.

    • @Jack
      Rien de ce que tu dis n’est faux, mais ça donne une impression des Américains comme pires que nous.
      « Une grande partie du peuple américain ignore totalement ce qu’est l’islam »
      Heureusement, en France, on sait ce que c’est….
      Non, je pense qu’il y a des ignorants partout. Les Américains ne sont pas plus ignares que nous sur ce point. Ils ont aussi leurs collabos, les premiers étant les démocrates, Hollywood et les Gafam.
      Mais ils ont eux aussi de grands sites de Résistance, peut-être plus que nous d’ailleurs.

      • Oui il y a aux États-Unis des grands sites de résistance, protégés par le Premier Amendement de la Constitution, car dans ce pays la liberté d’expression est encore une réalité, et d’excellents journalistes qui y publient des articles pratiquement chaque jour. J’en traduis parfois pour RR. Par contre, combien d’Américains lisent ces articles ? C’est cette dernière question qui m’inquiète… Mon humble expérience, quand je fais suivre de tels articles à mes contacts américains, me fait conclure que ces articles et ce qu’ils révèlent sont des surprises pour bien de ces contacts, en particulier quand le sujet est l’islam…

  6. une héroïne musulmane au pays de trump , qui lus cru !!! je ne pense pas que l’on retrouvent une héroïne musulmane dans les dessins animés de l’Italie de Salvinie ou de la Hongrie de Orban . mais chez les ricains on peux s’attendre a tout , surtout au pire et a la pire des trahison ! a propos de yankee et de leur trahisons , ou est passé l’article que je vous est envoyé de courrier international sur la construction de la grande albanie faite au dépend des peuples Serbes , Grecs , Macédoniens ?

  7. Ca ne fonctionnera pas. Un des points importants de ces BD est l’esthétique et l’action. Il y faut des combats et du muscle. La conséquence directe est que toutes les tenues sont moulantes, pour faire apparaitre le coté musclé. On comprend mieux pourquoi sont super pouvoir est l’élasticité, c’est pour pouvoir faire l’impasse sur les muscles moulés, mais ça intéresse moins. Le film se vendra dans les pays du golfe mais pas aux USA.

  8. Et les femmes, qu’en pensent-elles,de tout ça.? J’ai l’impression qu’on les entend moins qu’en 68. Oui, à cette époque, tout ce qui représentait l’autorité était devenu insupportable,et il fallait absolument s’en prendre à celui qui la représentait, mais surtout avec le désir de prendre sa place. Alors,maintenant que vous y êtes, comment ça va se passer,avec les musulmans, mesdames, puisque de l’autorité,chez nous,il n’y en a plus,et qu’il ne faut plus compter sur les hommes pour vous sortir de là..! Préférerez-vous donc porter le voile ou la burqa, plutôt que la mini jupe.? Une chose est certaine,avec les musulmans,ce sont eux qui décideront pour vous, ils ne vous donneront pas le choix. Le jour où la Schiappa a voulu rentrer dans un bar, heureusement que le préfet qui était présent,lui a fortement déconseillé de le faire, et si elle avait malgré tout, voulu s’y rendre seule, sans ses gardes du corps, c’est à une tournante qu’elle aurait eu droit. Voilà où nous en sommes arrivés, avec cette folie de mai 68, et l’agitateur de l’époque était déjà un signe pour nous avertir de ce que nous allions connaître plus tard. Nous y sommes.

  9. Quand je le dis que l’islam est un cancer, sauf que ce sont les médecin eux-même qui le propage. Aux fous.

Les commentaires sont fermés.