Vendue après ses premières règles contre 50 moutons…

 

Au XXI ème siècle !

 

Le bédouin, ses chameaux et ses mœurs d’un autre âge…

Pas de perte de temps avec l’enfantillage…

Le bédouin et son but sommaire,

un labour qui transforme en mère,

une enfant apeurée, le fruit d’un marchandage…

 

PACO. Dessine moi 50 moutons…

04/09/2018.

 

Cette jeune fille bédouine sera vendue pour 50 moutons après ses premières règles !

Un documentariste russe a lancé une campagne pour sauver une jeune fille bédouine dont le destin est d’être vendue pour 50 moutons dans quelques années, lorsqu’elle aura eu ses premières règles. Dans la tradition bédouine, les filles sont mariées à l’âge de 11 ou 12 ans…….Détails……..


Elle n’a que sept ans, mais l’avenir de la petite Zakura semble déjà dramatique. Dans quelques années, cette enfant bédouine sera mariée à un homme plus âgée qu’elle en échange d’un troupeau d’animaux, raconte The Daily Mail.
En été 2016, le réalisateur russe Ivan Vdovin et son équipe ont passé un mois dans le désert, en Israël.
Là, ils ont rencontré un Bédouin nommé Arafat qui lui a fait une proposition très étrange. L’homme voulait un destin différent pour sa fille Zakura et a offert au réalisateur russe, alors âgé de 27 ans, de l’épouser. Poliment, Ivan Vdovin a décliné l’offre.
«Il a proposé d’emmener sa fille à Moscou pour la donner en mariage un jour et changer son destin. Sinon, dans quelques années, elle sera vendue à un homme âgé d’un village voisin pour un troupeau de moutons.
Telles sont les coutumes et personne ne les brise», a déclaré le documentariste, cité par le média Life.ru.
Bien qu’il ait refusé l’offre d’Arafat, le réalisateur russe a décidé de préparer un documentaire sur sa fille. Ivan Vdovin cherche actuellement un financement pour faire un film sur la situation de Zakura, espérant que les souhaits de son père Arafat puissent se réaliser et qu’elle puisse éviter d’être vendue peu après avoir eu ses premières règles.
La sortie du film est prévue pour l’hiver 2019.
Selon la tradition bédouine, quand elles ont leurs premières règles, les filles sont mises aux enchères pour être mariées.
Le plus souvent, les enfants sont échangées contre du bétail appartenant au marié. Les filles ne peuvent plus alors communiquer avec leur famille et entrer en contact avec le monde extérieur.
Leur entourage social est composé des sœurs de leur mari et de leur mère, ainsi que des enfants.

Au XXI ème siècle !

http://koide9enisrael.blogspot.com/2018/09/cette-jeune-fille-bedouine-sera-vendue.html

 

 

 210 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. A mon avis , Houria BOUTELDJA ne vaut pas vingt moutons !
    Ou plutôt , je crois que son père aurait dû DONNER au moins vingt moutons AVEC sa fille afin de pouvoir s’ en débarrasser !
    Et encore , vingt moutons , c’ est un minimum .

  2. Il est étrange que nos médias larbins et macroniens , si prompts à dénigrer Poutine et la Russie , n’ aient pas fait leurs gros titres sur cette information divulguée par des Russes , information basée sur ce troc entre une fillette et des moutons .
    Il est étrange que nos féministes LGBT , si promptes à dénigrer les  » mâles blancs = porcs  » , restent imperturbablement muettes devant cette sauvagerie islamiste , qui perpétue en 2018 les pires abominations sociétales banalisées depuis la nuit des temps par les affidés de Mahomet . Quand verrons-nous nos  » femens  » s’ exhiber dans les mosquées pour protester contre le plus féroce patriarcat jamais vu sur la planète ?
    Il est étrange que nos maniaques de la pétition , nos BHL , Kassovitz , Roumanoff , Balasko , Miller , Cohn Bendit , Lang ( Jack ) , etc …. il est étrange , donc , que ces incorrigibles de l’ indignation à sens unique restent cois devant de telles pratiques , eux qui ne ratent jamais une occasion de combattre le  » totalitarisme  » , de lutter contre le réchauffement climatique ( alors que la température terrestre n’ a pas bougé depuis 1998 ) ou de soutenir la réintroduction de deux ours dans les Pyrénées !!! .
    Il faut tout leur dire !

  3. à machinchose

    en France un mouton coûte au moins 100 euros mais le prix double au moment de l’aït
    on devra donc sortir entre 5000 et 10 000 euros ce qui est une belle somme mais ( en même temps ) le divorce ne coûte rien

    • j’ ai donné les prix chez les Badawis du coté de Bersheva…..et un peu plus au sud du Neguev

      je sais les prix en France et leur inflation au moment de l’ Aïd el Idha, honteux!!

  4. Vous oubliez que d’après leur calendrier, nous ne sommes pas tout-à-fait au même siècle qu’eux. Ils n’ont jamais que 600 ans de retard.

  5. Le futur (ou sa famille) qui paie pour la future (à sa famille).
    Coutume de sauvage. Voilà qui explique le célibat forcé chez les muz.
    En Europe, c’est la famille de la future qui payait la dot.
    Etrange que les sociétés les plus avancées pratiquaient la dot (la famille du marié raque) et les plus primitives, dont l’islam, demandent au future marié de payer.

  6. 50 moutons mais 7 ans c’est pas un peu vieux pour se marier ?? ah mais non c’est vrai que le poète cinglé (leur prophète) a épousé sa femme Aïcha à cet age là. La petite a encore deux ans tranquille car leur gentil prophète de mes couilles a consommé quand la petite était pas loin de la retraite pour ses 9 ans. Cinglés de musulmans consanguins.

  7. ben quoi !!

    c’ est la règle chez ces crasseux!!

    vous allez pas lui chier une montagne a ce brave Ararat!!

    dans le néguev ou le sinaï un mouton ça vaut dans les 20 euros grand maximum

    donc 50 moutons, ça fait un petit millier d’ euros ( ah! tout de même ! )
    ainsi a ce prix tu as une esclave de 12 ans minimum

    faut voir……mais ça fait chérot je trouve! et puis, faut la dresser….sans baton ni fouet c’ est pas facile! les coups de poing et les baffes ça leur parait des caresses a ces bougresses…

    finalement je laisse tomber

    ce genre de transaction ce n’ est valable que sur place …….

    et le gouvernement Israélien qu est ce qu il pense de tout ça ? rien a foutre ?

    il a bien raison, les crasseux vont encore accuser les israéliens de discrimination
    et puis, finalement….a quoi bon….pour en faire une Zoabi ou une Leila Chahid….aucun intérêt

  8. ben quoi, chez eux c’est le prix d’une femme. N’oubliez pas que c’est ça que vous aurez si vous laissez l’islam devenir majoritaire en France. Le vivre ensemble c’est que votre femme et votre fille ne vaudra pas plus que du bétail.
    Merci les connards de la gauche qui prêchent le multiculturalisme, vous allez être servi.

  9. Va falloir commencer à élever des moutons en France car dans quelques années, quand notre pays sera régi par la charria grâce à Macron et sa bande de dhimmis, si nos enfants veulent prendre épouse faudra acheter la fille avec des moutons. Peut être accepteront ils des ânes aussi. Quant aux chameaux le climat n’est pas propice à l’élevage en France…

          • Qu’en savez vous cher RODRIGUE? Ne tirez pas de conclusions trop hâtives sur la simple base de propos d’ordre général.

          • Pourquoi, vous avez un 9 mm non-déclaré, quelques fusils de chasse? Haches et couteaux bien affutés? Cà ne suffira qu’à vous défendre vous-même ainsi que ceux qui vivent sous le même toit que le vôtre! Rien de plus! A l’extérieur de votre habitation qui connaîtra peut-être la guérilla urbaine, le chaos, avez-vous bien tout prévu?

  10. 50, c’est HT ou bien TTC? Enfin je voulais dire, toutes charges chamelières comprises?

    • Ce sont vraiment des monstres!
      Cela étant, avec la théorie du genre, la Loi schappia sur l’éducation sexuelle dès le plus jeune âge à l’école, nous ne valons pas plus cher que ces primates déviants!

Les commentaires sont fermés.