Mélancolie covidiale

Mélancolie covidiale

Te souviens-tu des jours heureux,
Sans masques et sans gel, nous déambulions,
Le soleil se moquait alors des couvre-feu,
Les bistrots allumaient encore leurs lampions.

Mais aujourd’hui tout est fini, plus d’auberges
Plus de cinés, plus de théâtres, tout est bouclé!
Les rues sont vides, et nos cœurs endeuillés.
Et le silence a envahi les quais et les berges.

Nous ne boirons plus le café sur le zinc,
Interdiction de s’embrasser, de se serrer la main!
La seule distraction c’est chez le pharmacien,
Qui nous attend avec la seringue.

Te souviens-tu des jours heureux, ma muse,
Lorsque nous nous nous promenions,
Sans cet affreux teint de céruse,
Que nous a donné la prison!

.

C’était un petit poème dédié aux confinés! Et à Résistance républicaine, longue vie et Kenavo!

 208 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Holà, holà, Sieur Argo, c’est bien tristounet cette ode au Covid. Prenez le largo avec votre belle. Embarquez vers des contrées fleuries où des filles alanguies vous couvriront de fleurs qui ennivrent (ki Cé ki chantait cette invitation à l’escapade ?)
    Tous les jours j’écoute La Cie Créole, Pierre Perret, Anne Roumanov + 4 Saisons Vivaldi.
    Cela compense les nouvelles de RR, RL, CNews. Ne pas se laisser démoraliser. Après la pluie vient le beau temps.
    Avoir les fourches prêtes pour arracher le chiendent et déloger les rats qui bouffent nos récoltes et saignent nos volailles.

  2. Bref Sans la busyn, sans véreux, sans macron, et sans castex. Oui en effet c’était le bon temps.

  3. Le SEUL truc de bien dans cette histoire, c’est quand même le gel à l’entrée des grandes surfaces, parce que les gens, ils vont aux toilettes et ne se lavent pas les mains ensuite. C’est l’unique chose de bien et ça aurait dû être proposé avant ce virus.

    • Tout le monde n’a pas votre enthousiasme ! Car le gel contient souvent du bisphénol, lequel rentre dans la peau à cause du désinfectant (l’alcool) qui élargit les pores. Or ce bisphénol est un produit nocif et dangereux.
      Il faut savoir aussi que l’excès d’hygiène est néfaste à la flore de nos intestins (des lactobacillus truc ou machin, des dizaines d’espèces par dizaines ou centaines de milliards chacune, plus des streptos innombrables, etc.). A tel point que pour rééquilibrer cette flore détruite par les désinfectants, on donne de belles gélules anodines à avaler sans dire qu’elles contiennent de la merde !! Certains recommandent de caresser son chien ou son chat avant de manger (sans se laver les mains ensuite). La nature ne tient pas compte de nos croyances.

    • Bien d’accord avec vous ! cette année plus une seule gastro, preuve que les gens ont habituellement les mains sales, et même très sales

  4. Joli poème mais qui semble sous tendre qu’un retour en arrière n’est pas possible , Ce qui n’est pas exact. Certes un soulèvement populaire sera indispensable mais quand on voit que les gens envahissent les quais de Seine par besoin de vivre normalement je pense que la poursuite de l’enfermement va entraîner une explosion. .

Les commentaires sont fermés.