Lire Rumiyah, le magazine de l’EI, pour connaitre les atrocités que les Musulmans préparent …

Le 11ème numéro de Rumiyah, le magazine de propagande de l’EI, incite à la résistance et à la guérilla urbaine, avec dispersion des forces, attaques violentes, et usure psychologique.

Le texte d’ouverture, révèle , à plusieurs reprises, aux croyants la nature belligérante des Croisés : une véritable dissertation théologique et philosophique sur le concept dogmatique de la justice divine, qui justifie les actions au cours de la vie. Une interprétation qui motive le meurtre, comme une obligation sacrée. (Et certains continuent à prétendre, que l’islam est une religion d’amour et de paix …)

 

Mais la partie la plus choquante, la plus terrifiante, la plus abjecte, concerne l’exhortation à l’enlèvement et au massacre d’ enfants koufars, de nos enfants. Les monstres de l’EI avaient déjà franchi toutes les limites de l’horreur, même les plus inimaginables, en Syrie et en Irak à l’encontre des malheureux enfants non musulmans, ou considérés comme hérétiques, tombés entre leurs mains d’égorgeurs sanguinaires et sans pitié et aujourd’hui ils promettent le même sort à nos enfants.

Infiltrés parmi les migrants, ces pauvres « réfugiés » reçoivent l’asile fraternel et chaleureux en Occident et peuvent ainsi tranquillement élaborer leur plan visant à semer la terreur et l’horreur dans nos pays. Jamais, au grand jamais, dans l’histoire de l’Humanité, les peuples ont été sciemment livrés en pâture à leurs ennemis par leurs propres dirigeants et ce, au nom du respect des Droits de l’Homme, au nom d’un humanisme dévoyé, des plus criminels, qui privilégie l’ennemi au résistant.

. La valeur tactique du 11ème numéro de Rumiyah

(ou comment ensoleiller une défaite et la transformer en victoire pour ne pas affaiblir le moral des troupes d’Allah et les encourager à poursuivre leur œuvre dévastatrice.)

Les aspirations théologiques et leur réalisation sont beaucoup plus importantes que la gestion permanente de n’importe quel morceau de terre.

L’EI ne visait pas à l’instauration d’un gouvernement djihadiste, mais à l’expérimentation d’un nouveau modèle insurrectionnel, polarisant l’idéologie djihadiste.

Le souvenir de Mossoul continuera à enflammer les cœurs des vrais croyants dans les années à venir.

L’histoire enseigne que la victoire ne se base pas sur la conquête physique du territoire, mais sur l’acharnement à faire plier la force de la volonté de l’ennemi et le désir farouche de le vaincre.

Et l’EI rappelle, que la génération actuelle n’assistera pas à l’accomplissement des prophéties. Il ne reconstituera pas ses forces pour reconquérir les territoires perdus de Syrie et d’Irak, mais annonce d’ores et déjà des actions inspirées du « Dominio Rapido » ( stratégie militaire de domination rapide).

Le véritable rôle de la génération actuelle de djihadistes sera celui de frapper systématiquement l’Occident grâce à l’évolution des loups solitaires en forces insurrectionnelles.

L’ objectif de la propagande (tactique de revendication structurée de manière à donner l’illusion d’une portée globale) dans le court et moyen terme sera celui de continuer à inciter l’expansion du groupe dans les régions où la pénétration djihadiste est relativement faible.

La responsabilité d’entamer la guérilla urbaine a été confiée à la génération actuelle, et ce, dans le but de miner la volonté politique des pays occidentaux , alliés aux ennemis de l’EI .

La direction de l’organisation terroriste islamiste est consciente, que l’élément le plus vulnérable des démocraties occidentales est la volonté du peuple.

. Nous exterminerons les infidèles ou nous mourrons en essayant d’accomplir notre mission.

Les mécréants sont entrés dans Mossoul. Leurs véhicules blindés et leurs chars ont formé de longs convois à perte de vue. Les commandants des croisés ont promis que la bataille se serait terminée en quelques jours. Mais à Mossoul, ils ont rencontré la mort au cours de 8 mois de féroces combats. Et leurs convois ont été détruits. Malgré les pertes, ils continuent à promettre que la bataille de Mossoul sera bientôt terminée. Ce sera l’une des plus grandes batailles, qui passera dans l’histoire comme un exemple de fermeté. Leur honteuse religion ne les sauvera pas. Ils combattent la peur au ventre, car ils savent que ce ne sera pas une bataille comme les autres. Chacune de leur conquête sera rougie de leur sang , chaque lopin de terre sera éclaboussé de leur sang, afin qu’ils ne puissent se réjouir de leurs progrès. Et tandis qu’ils périront, les récits de notre héroïsme feront le tour du monde.

Syrte, Fallujah, Baba et toutes les autre forteresses passeront à l’histoire comme des modèles de fermeté et de foi. L’armée des croisés ne pourra vaincre une force, capable de continuer à infliger des pertes à l’ennemi n’importe où sur la planète. Notre force persistera dans le temps.

L’armée américaine fut défaite en Irak, quand les pertes sur le terrain commencèrent à miner le soutien populaire aux USA. Ils se rendirent alors compte des énormes coûts de leur lutte contre un ennemi invisible.

Seuls quelques soldats croisés sont bien entraînés, les autres n’ont reçu qu’une brève formation. Il n’y aura pas de fin à cette guerre. Soit Allah les anéantira, soit nous serons exterminés dans la tentative de le faire et nous rejoindrons alors dans l’au-delà nos compagnons tombés sur les champs de bataille. (Le lyrisme arabo-musulman dans toute sa fantaisie)

. Le voyage sur le sentier épineux

Dans ce passage, on confirme que le choix du djihad est un parcours de foi sans compromis, dans l’observation des obligations rituelles de nature juridique et politique et des prescriptions, qui règlent la guerre sainte. Il est dédié aux sœurs, qui ont eu la chance de vivre au sein de l’Etat islamique.

Au cours de notre voyage, nous devrons affronter et surmonter des épreuves et des difficultés.. Le sentier d’épines, sur lequel nous marchons, n’est pas la fin , mais le début d’une marche, qui nous conduira à la victoire finale. Sommes-nous prêts à souffrir ? Nos âmes sont-elles prêtes au sacrifice suprême ? Serons-nous forts dans ce parcours de la foi ? Il n’existe pas de sentier épineux, qui ne puisse être parcouru , ni de meilleur trajet pour montrer notre fidélité. (Ou comment transcender poétiquement l’endoctrinement au djihad !)

« Le moment est venu de distinguer et de séparer la vérité des mensonges, les justes des malfaisants, les croyants des hypocrites. Séparer ceux qui ne sont pas fermes dans leur foi de ceux qui perdent l’espoir et se désespèrent. Ceux, qui demeureront justes dans la voie témoigneront, de la victoire finale. »

. Attaquer les églises et verser le sang des mushikrin

Les attaques contre leurs églises ont été bénies par Allah. Mourir en perpétrant ces attaques est un acte solennel, car c’est Allah qui nous a guidés dans ce parcours de la foi.

Tuez les mushikrin, ceux qui attribuent des associés à Allah, (les Chrétiens) partout où ils se trouvent. Capturez-les, assiégez-les et tuez-les. Attendez le moment opportun pour les frapper, mais s’ils se repentent, laissez-les partir, car Allah est miséricordieux. (quelle chance pour nous !!!)

Tuer pour la défense d’Allah est permis, mais les mushikrin devront être épargnés s’ils récitent la chahada et embrassent la véritable foi.

L a formule de la Chahada est très brève : أشهد أن لآ إلَـهَ اِلا الله وأشهد أن محمدا رسول الله (ašhadu an lâ ilâha illa-llâh, wa-ašhadu anna muḥammadan rasûlu-llâh), pouvant se traduire par « J’atteste qu’il n’y a de divinité digne d’adoration qu’Allah et j’atteste que Mouhammad est le messager d’Allah ». Cette phrase est murmurée à l’oreille de chaque nouveau né musulman et à celle de chacun au chevet de son lit de mort.

Le sang des mushikrin n’est pas sacré, à l’exception de celui des dhimmis, ayant accepté le Pacte de soumission à la loi islamique. Ces derniers doivent payer un impôt spécial ( la jiziya ) leur assurant la « protection » en vertu du Pacte. Mais, il s’agit là d’ une mesure exceptionnelle et momentanée. (faut pas rêver, la miséricorde d’Allah et celle de ses adeptes fluctuent au gré de leur humeur.) A l’échéance du contrat, leur sang devra baigner la terre. (On reconnaît là toute la grandeur de la miséricorde d’Allah et de ses dignes disciples et leur amour obsessionnel du sang versé.)

Le contrat de protection énumère la liste des conditions imposées par le calife aux non musulmans, justifiées par des citations coraniques.

. Enlever les enfants des koufars et les tuer

Les actions physiques ne sont que le moyen d’atteindre l’objectif spirituel et l’enlèvement d’ enfants d’ infidèles en est un. (Tuer des enfants , quel courage, quelle bravoure digne du valeureux chahid, le martyr selon Allah). L’enlèvement avait été théorisé pour la première fois dans le neuvième numéro.

Dans le 11ème numéro, l’enlèvement des enfants des croisés est soutenu théologiquement.

L’objectif de l’enlèvement n’est pas de demander une rançon, mais de perpétrer un massacre et répandre ainsi la terreur dans le cœur des incroyants. Séquestrez-les, non pour négocier une rançon, mais pour les tuer. Poursuivez votre mission, jusqu’à ce qu’Allah vous rappelle à lui. Les enfants devront être tués avant l’arrivée de la police.

Ne compromettez-pas une opération , si vous ne disposez pas d’une arme à feu, car immense est la récompense pour ceux qui massacrent les croisés avec un couteau. Il suffit d’un peu d’imagination et d’une planification de base. (Cela explique sans doute le nombre croissant de fous d’Allah, ou « déséquilibrés », qui se baladent « pacifiquement » avec un couteau.)

Les otages serviront de boucliers humains et leur massacre distillera la peur dans le cœur des incroyants.

L’objectif d’un enlèvement est la publicité, qui en découle. Dans certains cas, il est opportun de maintenir momentanément les otages en vie, d’informer les Autorités et leur expliquer l’enjeu de la mission, que le soldat de l’EI s’apprête à accomplir, car le but est de créer la terreur. (Quelle délicatesse de leur part !)

. Glorification des martyrs ( à la mode islamique)

Deux pages sont dédiées à la glorification des martyrs, (en d’autres termes des tueurs) à la noblesse du croyant, qui embrasse la voie du martyre.

Un grand espace est dédié au « martyr » du mois : il s’agit généralement, de l’histoire romancée d’un homme, qui a passé sa vie à tuer, exploitant la stupidité des croisés.

. La religion est ce qu’il y a de plus important.

Posséder ou non des armes de destruction massive ne compte pas, seule la religion prévaut.

Tu seras une cible, peu importe ton statut. C’est ta religion qui fait de toi un ennemi des croisés. Et les enfants de tes enfants seront toujours leurs ennemis, car il n’existe pas de compromis.

Nous sommes engagés dans une longue guerre avec les koufars, mais la victoire nous est garantie. Dès lors, oh valeureux guerrier, souviens-toi que tu as été créé pour agir, sans jamais te retourner en arrière, car ta présence sur terre est transitoire. Oh valeureux guerrier, tu as été créé pour passer un bref moment sur terre, avant de rejoindre les jardins éternels. Déclare avec orgueil ton appartenance à la seule religion qui existe, dont la suprématie sur toute autre croyance est absolue.

Ce onzième numéro du magazine de propagande de l’EI est une prose apocalyptique, entièrement dédiée à la résistance et se conclut par un éditorial, intitulé : »Connais ta valeur »

. Connais ta valeur

« Oh, mujahideen, ces paroles ont été écrites afin de reconnaître Ta Valeur, déjà connue de tes ennemis. Avec des Arabes, ils se sont alliés contre vous, oh Valeureux soldats. Qui es-Tu, oh Montagne majestueuse, qui est-tu ? Et grâce à Ta valeur, les croisés sont contraints d’augmenter le nombre de leurs blindés, de patrouiller les mers, de survoler les cieux. Qui es-Tu, oh Valeureux ? (un vil et misérable assassin)

La religion devrait nous unir pour une terre gouvernée par la charia. C’est à Toi de défendre les lieux sacrés. »

Je me pose souvent la question de savoir si nos grands esprits islamophiles, défenseurs virulents de l’islam, religion de paix et d’amour, lisent , sinon le coran, le magazine de l’EI , dont les pieux dirigeants appliquent rigoureusement la loi d’Allah, immuable depuis 14 siècles ? Cette même loi, que l’Oumma – la communauté idéale, la meilleure qui soit, car elle ordonne le convenable et interdit le blâmable – souhaite instaurer, de gré ou de force, à toute l’humanité.

© Rosaly pour Dreuz.info.

 25 total views,  1 views today

image_pdf

48 Commentaires

  1. L’éternel solution, c’est d’aimer les armes et s’en servir contre eux. Ils aiment la mort, rendons leurs services en les tuants. C’est de la légitime défense. Il ne faut pas oublier la police qui a priorité pour nous défendre. Il faut d’abord faire appel à la police. On les payent pour nous défendre et ensuite se défendre. Faire les choses dans l’ordre.

  2. @Anti-islam,

    Vous avez raison : halte à la repentance. Nous les avons colonisés, ils nous colonisent avec une idéologie qui ne tient pas la route. Si nos dirigeants ne réagissent pas, le peuple répondra et on risque d’entendre à nouveau cette chanson https://m.youtube.com/watch?v=bzu01gO3pi4nçais.
    Le peuple français n’acceptera jamais la partition ou un état dans l’état.

  3. Je me suis souvent posé cette question « qu’est ce l’islam tolérant? » . Il me semble que c’est une vue de l’esprit car il me semble que les musulmans « tolérants » et les musulmans intégristes adorent le même prophète Mahomet qui serai aujourd’hui si IL était vivant condamner pour actes de barbaries d’esclavage et autres joyeusetés. C’est comme si l’on disait qu’il y’avait dans les années 30 des nazis humanistes .

  4. Il est certain que beaucoup de « dizikilibris  » français de papiers, vont prendre ces exhortations au pied de la lettre,

    Donc, si vous avez peur de vous armer d’un couteau, pour oser défendre votre enfant, à la sortie de l’école, ou du mac do, ou du parc de jeu, vous aurez tout de même été prévenus,

    Cela peut arriver à n’importe quel moment et n’importe où,
    Le cas de Sarah Halimi, jugé comme crime ordinaire, peut et va se reproduire qq part en France, n’en doutez pas,

    Il s’agira peut-être d’un arabe, bien sous tous rapports, intégré, apprécié de ses collègues, au dessus de tout soupçon, pas fiché….

    Car la folie islamique peut s’emparer d’eux à n’importe quel moment, l’entourage sera surpris, mais trop tard…..
    Comme dit le proverbe : un homme averti en vaut deux,

    Les français ordinaires, qui acceptent tout : les prières de rue, les insultes, les fouilles faites par des muzz, les menaces, les vols , les rackets, les attentats sanglants, l’arrivée des migrants, sans broncher, vont encore une fois, se retrouver pauvres moutons de l’aïd , victimes toutes désignées

  5. Un bon livre sur les relations entre musulmans et noirs au début de la deuxième moitié du 19 eme siècle

    les ancêtres Traoré ont connu des temps difficiles

    et ne serait ce que pour ça, un peu de modestie et d’ humilité leur serait plus seyant que ces comportements belliqueux

    pour 12 euros chez AB BOOKS

    « Le grand désert; itinéraire d’une caravane du Sahara au pays des nègres, royaume de Haoussa (1860)
    Daumas, E. (Eugène), 1803-1871,Chancel, A. de (Ausone) jt.auth

    le Général Daumas a publié sur les Nègres et sur les Kabyles deux ouvrages de grande érudition a posséder dans sa bibliothèque

  6. Tout à fait d’accord avec Laurent P
    ce n’est pas un téléchargement qui va permettre de nous assigner à résidence
    il n’est pas interdit de se renseigner
    l’information est ma recherche personnelle
    et il faut bien connaître ceux que l’on combat
    et puis nos dirigeants pour l’instant me parait dépassé
    dépassé par leur propre connerie
    nous ne sommes pas forcément leur priorité
    ils vont avoir de plus en plus de soucis
    nos pauvres crétins sont totalement dépassés par leur foutoir
    ils ne savent plus ou donner de la tête
    et leur espions ou donner de l’oreille

    • « Lecture de la Fatiha (sourate d’ouverture du Coran), durant le rassemblement #J

      curieusement, toutes les lèvres sont fermées 😆

      pas trés convaincant toute ces pitreries….ne se conserveront pas dans les annales

      par contre les glandes anales de Théo! ça, ça avait de la gueule et de …l’ odeur !!

      comme le disait le Poète

      « Roncevaux, Roncevaux
      dans ta sombre vallée , l’ ombre du grand Roland
      n’est donc pas consolée »

      et moi je dis

      « Gorée! Gorée !
      de ton ile abhorée
      les voiliers partaient..

      pour le futur Grand Malheur de l’ Europe et de l’ Amérique 😆

    • Oui, et d’après vous, qui est le plus orgueilleux dans l’histoire : eux ou nous ?

  7. Et, avec les guignols traître et vendu qui sont au gouvernement, il y a de grandes malchances pour que cela arrive. Mais surtout n’ayez pas peur on a des nounours et des bougies en stock

  8. Bonjour à tous,

    Pensez-vous sincèrement une seconde que si ces fous de leur idole de mort qu’ils appellent […] (je ne leur ferai pas cet honneur de nommer ce monstre), que ces attardés mentaux donc s’en prennent à nos enfants et les massacrent, pensez-vous que l’on restera les bras croisés ?

    Leur torchon est une double ânerie : ils nous indiquent leur mode opératoire ce qui est très précieux pour nous et, deuxième bêtise, il est à usage interne et prouve à quel point ils en sont rendus c’est à dire nulle part et proches du fond.

    Tomber dans la fausse terreur de cette propagande est tout ce qu’ils attendent.

    Enfin, même s’il peut apparaître que nos démocraties soient faibles (et elles le sont sûrement si on compare à un pouvoir fort comme la Chine qui ne prend pas de gants), nos démocraties ne sont pas inactives pour autant. Tout le monde, je pense, aura quand même vu qu’il y a réplique, notamment du côté de notre barbouzerie, qui a envoyé ad patres bon nombre de ces dégénérés partis là-bas de façon à ce qu’ils ne reviennent pas mettre le bazar ici. Et ceux qui reviennent vont tout droit en prison sans passer par la case départ. Quant aux planqués infiltrés, va bien falloir qu’ils sortent du bois un jour.

    Et enfin, l’énorme majorité des musulmans d’Europe ne veulent pas retourner dans les contraintes de cette doctrine d’un autre âge. Ces gens là ne vont sûrement pas rester inactifs. Et les musulmans, contrairement à ce que cette propagande veut dire, ne sont pas un monolithe. Beaucoup ont déjà quittés cette clownerie (et je mets un L pour rester poli dixit Franquin dans Gaston La Gaffe) et n’attendent que le bon moment pour le dire.

    Dernière chose, tout cela demande de l’argent. Beaucoup d’argent que l’Arabie fournissait grâce au pétrole. Celui-ci ne valant plus grand chose, il y a de moins en moins de sous. Cet état de fait devrait calmer quelques ardeurs.

    La dernière des choses à faire, parce c’est très précisément ce que recherchent ces propagandistes dégénérés, c’est de tomber dans le piège de la terreur promise par eux. Il y a encore très loin de la coupe aux lèvres : gardez présents à l’esprit que ça fait quatorze siècles qu’ils essaient de s’en prendre à l’Occident. Ça me parait beaucoup plus difficile à faire maintenant qu’il y a 1400 ans.

    Bien à vous.

    • « on compare à un pouvoir fort comme la Chine qui ne prend pas de gants »

      Nous venons de passer un mois avec une Chinoise ,nous lui avons montré les vidéo des prières de rue, elle était atterrée :
      -« chez nous c’est impossible »
      – la police interviendrait ?
      réponse :
      – non avant même que la police n’intervienne la POPULATION dégagerait la rue !

      • Effectivement, les spécialistes en action psychologique des masses raisonnent beaucoup en fonction du principe « qui tient la rue tient le pays » …
        Nous en sommes encore loin ici, en France ….Hélas !!….

    • « mentaux donc s’en prennent à nos enfants et les massacrent, pensez-vous que l’on restera les bras croisés ? »

      – OUI ! Combien d’enfants broyés par la transmission du camion de Nice ? Et combien de bras décroisé ?

    • « Ça me parait beaucoup plus difficile à faire maintenant qu’il y a 1400 ans. »

      Il y a 1400 ans nos ennemis étaient passés par le fil de l’épée , maintenant nous créons des centres de déradicalisations…:)

      • Il y a 1400 ans, la société permettait que l’on « passe par l’épée » comme vous dites. Figurez-vous que les musulmans ont eu vent de la méthode et sont responsables d’au moins deux cents millions de morts contre quelques milliers du côté des « croisés » comme ils aiment à le dire alors que la balance, au niveau des massacres, penche très largement de leur côté. Donc, le fil de l’épée n’était pas si efficace que ça sinon cette religion de mort aurait disparu.

        Conclusion : on ne combat pas une idée par la violence, que ce soit une épée ou une bombe nucléaire. On combat une idée par une autre idée. Et un centre de déradicalisation est un bon début. S’attaquer au livre lui-même serait aussi une méthode …

        • Bonjour,

          Il était quand même bienvenu qu’il y ait des armes, des armées, des combattants, de la violence par exemple face à l’Allemagne durant la dernière guerre.

          • @ Antiislam,

            Comparez ce qui est comparable !

            En 1939 nous avions face à nous une armée « conventionnelle » constituée qui nous faisait comprendre très clairement la suite des évènements. Et là, oui, il n’y avait pas d’autre choix que de répliquer par les mêmes moyens : une armée et des combattants.

            Le problème de maintenant est tout autre. Nous n’avons pas d’armée constituée sauf l’essai désastreux de l’EI. Nous avons des ombres, en fort petit nombre, venus, tout aussi fort courageusement, s’en prendre à des civiles. Et, en se faisant sauter le caisson, ces dégénérés espèrent retrouver leur (p)houris dans leur paradis bordélique.

            L’objectif étant de semer la terreur et de déclencher une guerre civile, ce que, si j’ai bien compris, vous êtes prêt à faire.

            Alors non, ne tombons pas dans ce piège grossier et laissez les professionnels s’en occuper. Et ils ne font pas du si mauvais travail que ça. Passer les premières surprises, ils ont réagi en rectifiant quelques excités qui, à mes yeux ne sont pas français du tout, partis faire leur sale boulot en Syrie. En l’espèce, il faut être rusé et profiter de tous les renseignements y compris en ne fermant pas les mosquées dites radicales qui sont une mine pour l’espionnage. Tout comme Macron qui semble faire ami-ami avec l’UOIF, au lieu de les mettre au banc de la société préfère les mettre dans sa poche pour mieux les surveiller. C’est ce genre de travail qui permet de déjouer les attentats. En faisant du rentre-dedans sans discernement, on va droit à la catastrophe. Et, vous ne pouvez pas, très précisément, pour en revenir à la GM2, stigmatiser toute une population parce qu’elle est musulmane. Cela s’appelle un génocide. Pour éradiquer une idée, il suffirait d’éradiquer les millions qui la partage ? Ben non, ça ne marche pas comme ça, l’Histoire fourmille d’exemple. Faire de l’éducation, ça oui, c’est beaucoup plus efficace et moins cher.

            Bien à vous.

          • Bonjour,

            Merci de ces précisions.

            Vous avez raison : ne prenons pas la Seconde Guerre Mondiale comme exemple.

            Mais alors revenons à un exemple plus proche historiquement et totalement pertinent : les guerres de décolonisation.

            Il ne s’agit pas de mener une guerre civile mais une guerre de décolonisation dans les têtes et dans les coeurs.

            C’est abominable de parler de génocide comme vous le faites.

            Il s’agit de nous décoloniser de l’islam, de sortir de l’islamisation pour revenir à l’assimilation qui est le programme REPUBLICAIN de toujours.

            Demain le site publiera des documents venant des pays musulmans (ISESCO) et signés par nos dirigeants.

            Lisez-les attentivement.

            C’est un véritable programme de colonisation de nos pays européens conçu par les Etat musulmans et, oui, il est signé par nos dirigeants.

    • > pensez-vous que l’on restera les bras croisés ?
      Oui, tout à fait.
      Le nombre de morts que peuvent se permettre de faire les musulmans dans un seul attentat SANS que les français réagissent est calculable et a été calculé, ici même, dans cet article :
      http://resistancerepublicaine.com/2016/07/25/combien-faudra-t-il-de-morts-pour-que-les-francais-reagissent-en-france-695-en-un-seul-attentat/
      695 morts.
      Il suffit donc aux musulmans de rester en dessous de ce nombre et c’est bon, pas de réaction.
      Donc ne comptez pas sur la réaction des « autres », d’autant que pour « les autres » il se trouve que « les autres » dont ils attendent pareillement la réaction, c’est à dire les « autres des autres » hé bien c’est… VOUS !

      • Contrairement à ce que vous dites, on ne reste pas les bras croisés. Le « on », ce n’est pas vous ni moi ni le citoyen moyen. Le « on », ce sont les différents services qui font que les attentats, en fait, la grande majorité des attentats, ne réussissent pas. Ce que ces tordus recherchent avant tout, c’est de mettre le chaos dans le pays en déclenchant une guerre civile. Tomber dans ce piège grossier sans réfléchir est la dernière des choses à faire. La désorganisation d’un pays sous forme de guerre civile offre ce pays à qui voudra le prendre. Laissez donc aux professionnels s’occuper de la chose.

        • Non on ne reste pas les bras croisés, mais il faut que les autorités nous suivent, c’est d’ailleurs le sujet de l’article de R Spencer que je traduis actuellement. Nous ne pouvons plus admettre que nos gouvernements aient l’outrecuidance de vouloir nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
          L’islam est une idéologie totalitaire, il s’impose et ne propose pas.
          Il est à la portée de n’importe qui, de se donner le droit de satisfaire toutes ses pulsions les plus primaires au dépens des autres. Puis le quidam en question invente une « religion » à sa convenance et menace ses opposants des pires atrocités en ce bas monde et dans … l’autre.
          L’archéologie démonte l’islam tel qu’il existe aujourd’hui http://www.coranix.free.fr/201mek/mekmed.htm, et l’Arabie Saoudite fait son possible pour effacer les artéfacts compromettants https://www.bladi.info/threads/larabie-saoudite-detruit-vestiges-lislam.454353/ avec des motifs de circonstance.

    • Denis, vous dites « l’énorme majorité des musulmans d’Europe ne veulent pas retourner dans les contraintes de cette doctrine d’un autre âge ». Peut être mais hélas, cette énorme majorité refuse de se désolidariser de ces « propagandistes dégénérés » et les protège même de la police (cf Abdeslam à Molenbeek ), et menace de mort ceux qui veulent s’en désolidariser (cf Sonia, qui a aidé la police à prendre Abaaoud et a dû ensuite changer d’identité). La cohésion de la oumma est en effet très forte. Et la défense de la oumma passe pour cette « énorme majorité » avant toute considération morale ou juridique.

      • Gardez présent à l’esprit que cette énorme majorité qui n’est pas d’accord est prisonnière d’un système que fait que si quelqu’un veut sortir de cette religion il subit, au mieux, un lynchage social, au pire, et ça arrive très souvent, un lynchage tout court. Leur silence n’est qu’apparent bien que les plus courageux d’entre eux commencent à sortir du bois via des blogs sur le net.
        Quand une certaine masse critique sera atteinte (ou provoquée par l’agression de ceux qui veulent les maintenir dans cet esclavage mental), alors les choses changeront. Ces fous de leur dieu ont une élite, qui manipule ses fouteur d’attentats, suffisamment intelligente et éduquée en Occident, pour savoir utiliser les moyens de propagande (l’article en question est assez provoquant pour qu’on y tombe dans cette propagande sinon on n’en parlerait pas). Si ces élites utilisent cette propagande c’est aussi à l’usage des mécréants en devenir de leur propre milieu parce qu’ils savent que leur bateau de mort prend l’eau de toute part.
        Donc, ne tombons pas dans ce piège grossier qui n’a qu’un seul objectif : créer la panique pour que des citoyens se prennent pour Rambo et déclenchent une guerre civile. C’est ce qu’ils cherchent désespérément à créer.
        Quand le fruit sera mûr, ce qui ne saurait tarder si on en croit Wafa Sultan dans son livre « L’islam fabrique de déséquilibrés », la peur changera de camp.

  9. A la lecture de cela la seule conclusion qui s’impose est : respecter les lois autant que nos agresseurs, être désarmé …autant que nos agresseurs…

    A ce sujet petit hs , j’avais déjà eu cette interrogation, parmi toutes les victimes de déséquilibrés, poignardées apparemment sans raison, n’y aurait il pas un lien ?
    Du genre « neutralisons en priorité les patriotes qui s’exposent (un peu trop !?) sur les sites de réinformations …
    Je suis parano ? Oui je confirme 🙂
    Mais au minimum il serait intéressant de se renseigner…

  10. …et c’est le moment que choisissent nos fins comptables du gouvernement pour

    enlever du budget à notre armée…ce sont vraiment des amateurs et des
    *
    illuminés du  » penser printemps  » !

  11. Merci Massilia ! je n’ai jamais lu le magazine de l’Etat Islamique mais je vous fait confiance pour nous informer de ce qu’il contient à savoir de nombreux conseils pour les combattants de l’E.I. Maintenant nous sommes informés du

    génocide qu’ils nous prépare puisque l’Islam est la religion des meurtres disons le tout net ! prônant l’exhortation à l’enlèvement et l’égorgement d’enfants koufars c’est-à-dire nos enfants non musulmans ! quel joli

    programme ! les combattants de l’E.I. appliquent à la lettre les prescriptions, en SYRIE et en IRAK, ils égorgent les enfants non musulmans ! quel courage ces muz de s’attaquer à des enfants ! et ce n’est pas fini, ils s’infiltrent parmi

    les futurs réfugies afin de mener la guerre sainte chez nous et notre gouvernement au nom du respect des droits de l’homme criminel qui privilégie l’ennemi au résistant, nous livre en pâture à ces dégénérés du moyen âge qui

    se baladent tranquillement dans notre beau pays avec un couteau parce qu’ils sont des fous d’allah pacifiques ! et MACRON qui décide d’amputer le budget de l’armée de 85 000 € ! Où va t-on ? Par ailleurs beaucoup de

    personnes disent que Marine LE PEN ne veut pas être élue alors qu’est ce qu’il nous reste avant la grande invasion de notre pays et notre remplacement décidé parceque nous serons génocidés ! PARTIR OU MOURIR ???

  12. Il y a un moyen radical de supprimer cette engeance de la surface de la Terre , largage de quelques bombinettes à N. à des endroits stratégiques et terminé cette saloperie .

  13. Lorsque vous tapez « download rum » dans Google, la première proposition dans la liste des recherches les plus populaires commençant par « download rum » est actuellement, devinez quoi ? : « download rumiyah »
    Oui, et dans leur vaste majorité les internautes qui cherchent à télécharger ce numéro le font dans l’intention d’en appliquer les conseils et non, comme vous, à titre d’information théorique sur l’islam pacifique et tolérant.
    Pour télécharger le numéro 11, taper « download rumiyah 11 ».
    Vous aurez le choix parmi pléthore de liens. Depuis à peu près n’importe lequel vous pourrez, au choix, télécharger la version en anglais (EN) ou en français (FR).
    Pour bien combattre un ennemi il faut le connaitre mieux qu’il ne se connait lui-même, et pour cela le plus simple c’est de consulter sa littérature.

    • C’est pour cela que je m’oblige à lire les médias de gauche (pléonasme, non ? )

  14. Tout ce qui est excessif est insignifiant. Leur prose est aussi insignifiante que la surface de leurs cerveaux .Système lymbique surdéveloppé.Et aucun neurobiologiste ne prétendra le contraire.
    Les israéliens ont mis la main sur le problème :un excès de testostérone chez les palestiniens.L’esplanade des mosquées interdite aux hommes de moins de 50ans. Bien vu.
    Les nazi aussi avaient un taux de testostérone élevé.
    Mais à l’époque il y avait des mecs qui avaient des c…… en face d’eux.
    Chez les grands primates aussi ,les simagrées sont de mise.
    Suffit de savoir décrypter.
    Tant qu’il y aura des armes il y aura la guerre .Alors battons -nous avant que ces dingues deviennent fous.Ce qui ne saurait tarder.

  15. Ca promet . Mais nos gouvernances veillent mains dans la poche !
    Pour arrêter ces gens il faut les anéantir, les humilier, leur enlever l’envie de se battre, les soumettre, si non on est foutu. mais pour le comprendre il faut au moins avoir un diplôme de maternelle !
    Il faut tourner ça à la dérision si l’on veut avoir encore le moral, désolé !

  16. C’est toujours le même problème. Ici, au nord de la Scandinavie, indemne d’invasion migratoire, les gens sont consternés que l’UE… n’accueille pas mieux les « réfugiés ».
    Le paradoxe d’une société occidentale qui, par charité chrétienne (mal comprise) ou par haine de soi, créé sa propre destruction en accueillant à bras ouverts ses pires ennemis…

  17. Je conseille d’éviter de lire le magazine de l’EI si vous ne voulez pas avoir d’ennui judiciaire. Cela fait partie des indices qui peuvent permettre de vous assigner à résidence, même si vous vous appelez Pierre et non Mohamed et n’avez jamais mis un pied dans une mosquée…

Les commentaires sont fermés.