Un politicien comme Asselineau n’a pas le droit d’ignorer ce qu’est l’islam, par Mandalay

Publié le 29 janvier 2014 - par - 3 commentaires

express (1)Il y a un certain temps, j’ai eu quelques contacts avec des gens de l’association créée par F.Asselineau.
L’érudition de l’homme est certaine, et ses analyses sur la situation de l’UE sont souvent pertinentes, bien que ne les partageant pas toutes.

En matière d’islamisation, je pense que F. Asselineau est -au minimum- non informé, … mais comme une très grande majorité de gens (tant hommes « de la rue », que politiciens et penseurs), il parle de l’islam, sans le connaître.
Comme beaucoup, Il n’a probablement jamais ouvert un coran, … n’a aucune idée de l’existence -par exemple- des versets abrogés et abrogeants, … de la pratique systématique de la taqqyia, des « codes » de lecture nécessaires à la bonne compréhension du sens des mots, … il ignore probablement l’existence des hadiths (auteurs, importance fondamentale que représentent certains de ces textes, masse considérable des documents à consulter, …).

Personne ne peut lui reprocher cette méconnaissance, car nul n’est tenu à être encyclopédique.
Par contre, on peut et l’on doit lui reprocher de parler très imprudemment d’un sujet qu’il ne maîtrise pas.
Dès lors, ses appréciations sur l’islam ne sont rien de plus qu’une répétition de lieux communs, de paroles entendues à la télé, ou d’opinions lues dans la presse quotidienne ou non.
Rien d’autre, en ce cas, que du politiquement et islamiquement correct.

A moins que, baignant dans le relativisme ambiant, F. Asselineau considère simplement que l’islam n’est qu’une religion parmi d’autres, donc à traiter sans aucune différenciation particulière, et n’ayant aucune place à tenir dans les sujets politiques.
Ce qui est l’erreur « monumentale » à ne surtout pas commettre avec l’islam.

Plus grave encore, surtout pour un homme cultivé, intelligent, … il tombe probablement dans le piège énorme consistant à croire que tout le monde pense « comme nous », … que tout le monde suit les mêmes « codes moraux et codes de vie » que nous, … que tout le monde partage les mêmes acquis et concepts que nous.
Ce qui est faux et archi-faux, et qui se vérifie tous les jours.

Qu’un politicien, ou quelqu’un aspirant à l’être, ignore ce fait élémentaire et indispensable à la réflexion, est vraiment préoccupant.

Mandalay, responsable Résistance républicaine Belgique

Print Friendly, PDF & Email

3 réponses à “Un politicien comme Asselineau n’a pas le droit d’ignorer ce qu’est l’islam, par Mandalay”

  1. Laurent C Laurent C dit :

    Si nos responsables sont mal informés ou cachent certaines données pour ne pas affoler la population, voire par intérêt électoral, c’est ne pas appliquer le principe de précaution et mettre en danger la population.

    Pour rejoindre les dires de Mandalay, on ne peux donner les commandes d’un navire à un rêveur ou à un frimeur comme avec le Concordia etc

    La Belgique aide des épouses de combattants en Syrie, enceintes, à rentrer!
    Quelle générosité en absurdie, nous allons cotiser pour offrir une vie heureuse à ces futurs messagers d’islam. C’est généreux l’europe!
    http://www.lalibre.be/actu/belgique/la-belgique-aide-des-epouses-de-combattants-en-syrie-enceintes-a-rentrer-52e0b1a8357029ad9fcc353e

    Elisabeth Lalesart, cette Iranienne qui a écrit « Pas de voile pour Marianne », exprime ainsi « je me sens agressée quand je le vois porté, dans des quartiers de Marseille, par une majorité de femmes…. »
    Le voile, certains de nos dirigeants le portent aussi sur les yeux !
    http://www.bvoltaire.fr/elisabethlalesart/livre-pas-de-voile-pour-marianne-de-elisabeth-lalesart,47547?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=c23b887fd2-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-c23b887fd2-22648845

  2. Avatar Huc Henri dit :

    Il n’est pas indispensable d’avoir une culture encyclopédique pour comprendre le problème que représente l’Islam, et à l’inverse, on peut en avoir une et ne pas l’appréhender du tout. Pour beaucoup de dirigeants, de toutes tendances, il me semble que l’espèce de béatitude manifestée à l’égard de l’Islam trouve sa source dans un profond anti-catholicisme primaire, l’intensité de cette hostilité ayant pour effet de contribuer à les rendre sourds et aveugles. (J’ignore absolument si c’est le cas de l’intéressé ).

    • Avatar resistancerepublicaine dit :

      Sans doute que les raisons de l’aveuglement sur l’islam sont multiples, anti-catholicisme primaire peut-être mais j’en doute puisque des anti-catholiques virulents comme Mélenchon par exemple sont des amoureux de l’islam ! Je pense qu’il y a des raisons politiques (la gauche a besoin de nouveaux pauvres/malhureux électeurs), idéologiques, l’islam permettant d’imaginer un renversement de notre monde… pour Asselineau j’ignore la raison

Lire Aussi