« Au Zimbabwe, le commerçant devra être noir et de souche » par Dicentime

La préférence nationale, quand elle se fait ailleurs que dans un pays européen, ne gêne personne… au contraire !

ON N’ENTEND PAS TF1 ni LES « ANTIRACISTES » autoproclamés ! on se fout de qui ?

« D’ici à la fin de l’année, les commerçants étrangers de certains secteurs devront avoir cédé la majorité de leur capital à des Zimbabwéens noirs »

http://www.lalibre.be/actu/international/au-zimbabwe-le-commercant-devra-etre-noir-et-de-souche-529d60a83570386f7f3a7440

Patricia Huon | Correspondante en Afrique Publié le mardi 03 décembre 2013 à 05h40 – Mis à jour le mardi 03 décembre 2013 à 07h40

Dicentime

 127 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. La même mesure a été prise au Maroc au lendemain de l’indépendance (1956), obligeant les étrangers, Français pour la plupart, à vendre à vil prix leur entreprise ou à donner 51% de sa société à un associé marocain sans la moindre expérience en la matière.

  2. Nous on préfère laisser massacrer la libraire du Bourget, paix sociale oblige !

  3. Tout dépend du nombre d’entreprises présentes dans ce pays ainsi que leur chiffres d’affaires qui à une très grande importance pour l’économie du Zimbabwe, maintenant il faudrait voir le programme politique de ce mr Mugabe, déjà que le pays ne se porte pas le meilleur du monde, sur le plan économie, emploi, chômage, et si nous en UE, nous prenions de telles mesures, qu’en serait il des milliers de commerçants étrangers ayant repris des commerces et des entreprises à des français de souche, devrions nous, nous aussi prendre des mesures comme celles là pour récupérer les commerces français céder grâce aux menaces, chantages, intimidations, violences, cambriolages, etc où est la cohérence la dedans ? quel est le but de l’UE, peupler le pays d’étrangers ? au détriment des autochtones ? eh bien oui c’est un processus entrepris il y a des dizaines d’années et qui a encore de beau jours devant lui grâce à la complicité de nos dirigeants élus légitimement par le peuple, faut ‘il rappeler que les grandes entreprises, les grands magasins, les hôtels de luxe, les magasins de haute couture, des clubs sportifs genre PSG, des vignobles cotés, sont quasiment acquis à des étrangers, (qatari, saoudiens, chinois), tout cela dans un but économique, car les français sont incapables d’investir dans plusieurs domaines, ce qui lui permettrait de garder leur patrimoine économique, mais non on préfère le vendre aux autres.

  4. Bonsoir à tous….

    Je peux en témoigner, dans ces merveilleux pays pétroliers, Arabie, qatar, bahrein, dubai, koweit,et autres, juste un peu obscurantistes et esclavagistes si vous voulez « monter » une entreprise, voire simplement une succursale de la vôtre vous n’avez pas le choix : Un autochtone, fut-il la dernier des crétins DOIT être associé majoritaire…En plus chez certains comme le qatar ça craint, un européen se retrouve en taule avant d’avoir compris. Et Tautoche n’est pas là !!
    Chez nous on leur vend les bijoux de famille, tout contents, et dans des conditions fiscales invraisemblables.. Cherchez l’erreur… ou plutôt à qui profite le crime !! On ne va pas aller les soupçonner de racisme, quand même !!!
    (défense de rire,mauvais esprits !!)
    Bonne soirée Daniel.

  5. Le critère de sélection n’est pas claire et je le trouve même bien sombre!
    Cela va-t-il affecter les pays d’EU, pensez-vous que cela pourrait faire appel d’air?

Les commentaires sont fermés.