Des migrants tunisiens arrivent en hors-bord en Sicile : les débarquements de migrants de luxe commencent…

Publié le 5 juillet 2020 - par - 11 commentaires

 

Les migrants arrivent en hors-bord : les  » débarquements de luxe  » commencent.

Dix tunisiens sont arrivés le premier juillet, en fin d’après-midi, sur la plage des Dunes de San Leone. Ils ont tous accostés avec un hors-bord d’excellente qualité et extrêmement bien entretenu. Après l’arrivée, la fuite : six hommes ont été arrêtés après quelques heures par les Forces de l’ordre.

.

Un débarquement en pleine zone balnéaire avec dix personnes d’origine tunisienne a eu lieu hier dans Agrigente. C’est arrivé tard dans l’après-midi sur la plage des Dunes de San Leone, par une journée ensoleillée et où les vacanciers profitaient des derniers moments de bronzage.

A l’improviste, un hors-bord est arrivé débarquant les migrants. Ils se sont dispersés en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire , se cachant dans un espace boisé où ils ont changé de vêtements sans être dérangés, avant de s’enfuir.

.

Les vacanciers présents ont donné  l’alarme aux Forces de l’ordre qui se sont précipitées sur les lieux à la recherche des Tunisiens. Les hommes de la section Volante d’Agrigente sur le lieu du débarquement ,  tandis qu’une moto vedette de la Capitainerie du port a parcouru la mer pour les contrôles ultérieurs. Un des Tunisiens arrivé sur la terre ferme a fait demi tour pour aller récupérer un sac à dos oublié. Il est allé se changer à son tour.

Les recherches se sont poursuivies toute la nuit et six migrants ont été arrêtés : quatre ont été bloqués par la police et deux par les carabiniers.

Parmi les Tunisiens, il y aurait deux passeurs mais il n’y a pas encore de certitude quant à leur identité : les migrants arrivés sur   les  côtes d’Agrigente sont tous tunisiens ce qui rend encore plus difficile distinguer le rôle de chacun d’eux.

Il est clair qu’il s’agit d’un débarquement de luxe : les Tunisiens sont arrivés avec un hors-bord de prix et en excellente condition. Pour un voyage de la sorte la somme payée aux organisations criminelles se compte en plusieurs milliers d’euros. Et de fait, il ne s’agit pas de migrants en difficulté économique, bien au contraire. Les apparences semblent indiquer tout le contraire vu que, d’après les témoignages des baigneurs, ils étaient tous bien habillés et avec des vêtements griffés.

C’est un débarquement différent des autres – écrit l’association Mareamico Agrigento par le moyen utilisé : un rapide hors-bord en lieu et place de l’habituelle barcasse en bois, pour un petit nombre de migrants. Un voyage d’agrément juste pour 10 extracommunautaires et de la façon dont ils étaient vêtus. Les vêtements étaient très soignés et les équipements  de sauvetage étaient flambants neufs.

Vu les modalités d’arrivée, les moyens utilisés et tout le contexte, y compris l’apparente appartenance à un statut social plus élevé, tout semble conduire à la route tunisienne qui conduit à Bizerte comme lieu de départ. Dans cette cité du nord de la Tunisie le phénomène des départs a des caractéristiques particulières. D’ici tous ne peuvent partir mais seulement ceux qui ont à leur disposition de bonnes disponibilités économiques. Car tous les voyages qui partent de ce point stratégique n’ont pas comme destination Lampedusa, mais directement les côtes d’Agrigente d’où, une fois arrivés, il y a plusieurs possibilités d’éluder les contrôles et de s’échapper pour d’autres destinations.

Traduction par Valkyrie pour Résistance républicaine

https://www.ilgiornale.it/news/cronache/sbarco-lusso-ad-agrigento-migranti-arrivano-costoso-1874524.html

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Des migrants tunisiens arrivent en hors-bord en Sicile : les débarquements de migrants de luxe commencent…”

  1. Avatar claude t.a.l dit :

    J’espère que sont des hors-bord électriques.
    Sinon les  » écolos  » émettront quelques réserves :  » c’est bien, mais vous pourriez faire encore mieux « .

  2. Moshé Moshé dit :

    Il faut vite arrêter avec ces vieux mythes maritimes, nous ne sommes plus dans l’antiquité, je l’ai déjà dit, 99% des migrants arrivent en avion, dont une partie en première classe !

    Le premier truc que macronette a fait une fois arrivé à la présidence, c’est d’aller en Algérie et d’offrir 640’000 visas pour des algériens !

    Il n’y que deux douanier à chaque terminal dans les aéroports français, ils ont reçus des ordres de ne pas empêcher les migrants de débarquer sans visas, et comment le pourrait-ils, les terminaux sont à plusieurs milliers de mètres du poste de douane central et ils ne sont que 2, devraient-ils faire attendre des centaines de passagers chaque fois qu’un passeport n’est pas valable ?

    De toute manière si un passeport ou visa n’est pas valable, le migrant/envhaisseur demande le droit d’asile, chaque demande prend des heures, les fonctionnaires sont en sous-effectifs dans les aéroports, impossible !

  3. Conan Conan dit :

    Déjà dans les années 1990, en vacances dans le sud de la Sicile, nous avons pu constater que bien des restaurants -surtout pizzérias- étaient aux mains de tunisiens …
    Aujourd’hui,, avec les fortunes amassées grâce au cannabis, ,beaucoup de rachat de restaurants pieds dans l’eau par des marocains en Corse du Sud !!…
    Mais chutttt, c’est dans le cadre de la libre circulation des capitaux, des biens et des personnes …et …c’est bon pour la croissance !

  4. Avatar sitting bull dit :

    le hors bord a peut être été volé

  5. Avatar palimola dit :

    La tunisie est en guerre ???

  6. Avatar Machinchose dit :

    dans dix jours ils seront a Paris et hanteront le Bd de Belleville

    quand aux « papiers », rien a foutre!

    Belleville est devenue une enclave tunisienne, le consulat de France est au N° 12…. face au manège
    vous le reconnaitrez au drapeau tricolore de la façade

  7. pikachu pikachu dit :

    La procédure des commandos marins.
    Ils auraient attendu quelques heures qu’ils fassent nuit, ils seraient passés sans encombre. Allez savoir combien de fois cette manoeuvre a eu lieu de nuit justement.
    On peut se demander que fait l’armée italienne: s’il s’était agi d’hommes armés ? Ou de terroriste venus perpétrer un attentat ?
    Et le retour avec le même bateau qui les exfiltrerait une fois la mission accomplie.

    Ca laisse songeur. On peut se demander aussi quel est le niveau de vigilance en France, à ce sujet.

  8. Avatar villequenault dit :

    et nous français ont vas encore y paye ,et les mariages blanc ça vas encore continus ,des vrais menteurs en plus , moi je me suis fait avoir part un tunisien et je ne suis pas la seuls,

Lire Aussi