En promettant l’autonomie à la Corse, Macron a relancé les menaces de terrorisme breton

Les tractations, les marchandages de marchands de tapis menés entre Macron et les indépendantistes corses ont réveillé l’appétit des indépendantistes d’autres régions qui étaient en sommeil.  Forcément. Et gageons que cela ne déplaît pas à Macron, au contraire… tant sa haine de la France et des nations nécessite une souveraineté européenne et rien d’autre.

C’est donc le cas du FLB, Front de Libération de la Bretagne  qui a envoyé lundi dernier un communiqué à Ouest-France, exigeant un referendum sur l’autonomie ( voire l’indépendance) de la Bretagne,  au même titre que la Corse. Dans la foulée ils réclament la réunification de la Loire Atlantique et de la Bretagne.

Cerise sur le gâteau, le FLB menace de « passer à l’action » s’il n’est pas entendu. Ben voyons !

« L’Armée révolutionnaire bretonne prend acte que le peuple corse n’est écouté par le gouvernement qu’à la suite d’actions violentes. Nous concevons la lutte armée comme un complément à la lutte politique. Ces référendums devront être réalisés avant le 31 décembre 2022, sans quoi l’ARB passera à l’action »

Et nos indépendantistes de se la jouer « nous on est forts, nous on n’a pas besoin de la France« , la Bretagne a suffisamment de ressources économiques politiques ou culturelles pour pouvoir se passer de la maison mère…

Tout cela ne manque pas de sel… Quand les intérêts des indépendantistes/autonomistes qui prétendent être auto-suffisants rejoignent les intérêts des mondialistes qui prétendent que toute seule la France ne pourrait rien et qu’elle devrait se fondre dans l’UE et tous les grands machins internationaux, on touche du doigt la débilité et la dégénérescence de tous ces ahuris confits en idéologie, sans aucun pragmatisme !

.

Et tout cela par la faute de Macron qui a mis le feu aux poudres, à la fois pour acheter le vote des Corses et pour appliquer son idéologie de destructeur des nations et tout particulièrement de la nation française.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, depuis quelques mois, ça bouge dans le landernau indépendantiste.  Ils savent, tous, que, avec Macron c’est le moment…

Le FLB a revendiqué en 2021 15 attaques de résidences secondaires ou de « profiteurs de l’industrie touristique… Ils ont manifesté plusieurs fois pour la réunification de la Loire Atlantique à la Bretagne, en février dernier ils participaient à un rassemblement à Nantes où fut dressé le « plus grand drapeau du monde breton », grand comme une piscine olympique, large de 30 mètres, pesant 300 kgs. France Inter l’a comparé à une piscine olympique. Long de 45 mètres, large de 30 mètres, pour un poids approximatif de 300 kilos, «

.

Les Corses, les Bretons et autres indépendantistes ont-ils envie de se débrouiller sans la protection de Paris ?J’en doute, les indépendantistes et autres autonomistes ont toujours été minoritaires lors des scrutins consultatifs sur ce sujet… Avec un peu de chance, les manipulations de Macron vont peut-être resserrer les rangs des patriotes français qu’ils soient corses, bretons, occitans, basques, alsaciens, savoyards… pardon pour ceux que j’oublie.

 

 

 

 

 1,037 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. N’est ce pas ? Ce n’est pas bon de conseiller aux terroristes d’ ailleurs de combattre pour leur independance, leur vendre les armes, affaiblir les etats nations (reconnus selon les lois internationales )pour les mettre en miettes et se pleurnicher quand il s’agit chez soi.

  2. Je proteste ! La Bourgogne devrait aussi être marquée comme indépendante sur la carte !
    La France, c’est l’Ile de France, et rien que ça !
    Peut être même que l’Ile St Louis, tiens …
    Une bourguignonne révoltée indépendantiste.

    • 😀 l’Ile de France? ah oui, les DOM-TOM! il manque les flandres! le Comté de Nice 😀 la Catalogne « française »! etc …

    • Et la Normandie alors ? La Normandie peut très bien se suffire à elle-même en matière de nourriture et industriel, j’ai un ancêtre, Vicomté, qui à été gouverneur de la Normandie pendant que Guillaume le Conquérant était mineur. La Normandie à cette époque était indépendante,elle a été annexée et vendue au Royaume de France parce même Guillaume.

  3. « Quand les intérêts des indépendantistes/autonomistes qui prétendent être auto-suffisants rejoignent les intérêts des mondialistes »
    Rien n’est plus à l’opposé du mondialisme que le régionalisme. Si, comme on peut hélas le constater, les mondialistes ont infiltré les mouvements régionalistes jusqu’à en prendre la direction, il faut s’interroger sur le phénomène et y porter remède.
    Car la France est riche de ses régions. La France est certes une nation; mais c’est une nation de nations. La France est en fait un Empire (le « imperium » des Romains) – d’ailleurs, il me semble me souvenir de certains propos d’Eric Zemmour à ce sujet (bien avant qu’il ne soit candidat), qui considérait que la France devait se penser comme l’héritière directe de l’Empire Romain – ce qui a amené les conflits séculaires avec l’Allemagne (qui a l’origine se pensait aussi comme Empire Romain, mais de nation allemande).

    • Evidemment que la France est riche de ses régions ! Mais ce n’est pas une raison pour tuer la France en la dépeçant ce sont rèvent nombre d’indépendantistes, rejoingnant le désir des mondialistes, diviser pour mieux régner, morceler pour imposer…

  4. Macron VEUT ABSOLUMENT être réélu ; pour ce faire il est prêt à tout et promet la lune. Évidemment une fois reconduit pour les 5 dernières années, les Corses iront se faire foutre ainsi que les FLB, Iparetarak, PNO, CSDISS, etc. et heureusement, la FRANCE c’est l’hexagone plus les DOM-TOM et pas seulement l’Élysée, Le TOUQUET et Amiens. Mais il faudrait vraiment être le roi des cons pour croire une seule seconde aux promesses électorales de Littelassol. Se sont plutôt des promesses électorectales tellement les électeurs vont l’avoir dans le….

  5. C’est simple Yvan Colonna appartient autant à la Bretagne qu’à la Corse bon sang ne peut mentir.

  6. la corse est avant tout une ile, au même titre que la nouvelle calédonie – elle n’a rien à voir avec des régions qui constituent le territoire français en propre

    • Sauf que tu traverses toutes les regions de France metropolitaine sauf la Bretagne, là tu y viens… parceque arrivé à Brest ou à Quimper pour aller ailleurs tu n’as que deux solutions : ou tu fais demi-tour ou tu prends la mer.
      Quant aux iles en Bretagne on connait, on en a quelques unes qui sont habitées en permanence ex : Houat- Hoëdic – Belle-Ile – Groix – Sein – Ouessant pour le Mor Braz et Ile-aux-Moines et Arz pour le Mor Bihan. Donc le problème de logistiques des iliens ne nous est pas inconnu…

  7. En Bretagne, j’habite le Morbihan, le littoral est confisqué aux autochtones devenu hors de prix, à la location comme à l’accession à la propriété. Par curiosité venez faire un tour sur le littoral breton entre octobre et mars, pour la plupart ce ne sont que des villes fantômes : maisons fermées commerces fermés…
    Et la campagne… elle est devenue le champs de bataille des parcs éoliens. Pour exemple : le conseil d’État donc Paris, vient de donner son feu vert pour un parc éolien (entreprise canadienne !!!) en pleine forêt de Lanouée, classée forêt remarquable, un vrai saccage.
    Pas toujours facile d’habiter des regions qui sont devenues le terrain de jeux favori des parisiens, vous subissez leurs exigences.

    • C’est vrai en effet, mais le problème est l’élection de mondialistes, à laquelle la Bretagne concourt régulièrement puisqu’elle vote plus que majoritairement pour les socialistes responsables du saccage..

      • Je parle du golfe du Morbihan qui a bien changé dans les années 80. Il y a des politiques qui sont venus s’installer comme Monique Pelletier qui a acheté un corps de ferme sur la côte en privatisant les accès à la mer ou Charasse qui avait créé une SCI avec sa soeur pour TENTER d’acquérir un domaine qui donnait sur le chemin des douaniers. Ensuite quelques fims ont été tournés par de Broca-Chouans et les Enfants du Paradis-ce qui a eu pour effet d’attirer l’attention d’une certaine population parisienne politico-artistique…. et son contingent de « chenilles processionnaires ».
        Comme je la regrette ma Bretagne quand tout ce « beau monde » nous prenait pour des bourrins attardés… un petit paradis perdu.

        • Mais il reste de très belles régions Normandes Paradisiaques ou, grâce aux maires qui ne ce sont pas vendus aux musulmans, on peut encore vivre dans une certaine tranquilité, c’est vrai que dans ces rétablissement, surtout en campagne, la majorité des gens possède au moins un fusil de chasse, pourvu que ça dure…..

    • Je connais un peu le Morbihan, j’y suis allé pendant un certain temps car un ami fonctionnaire y a fait construire à Bréhat, malheureusement pour des raisons familliale ( sa femme l’a quittée) cela fait au moins 5 ans qu’il n’y a plus été, et oui, donc des maisons neuves vide. Il vient tout juste de décédé, de la Covid ( pourtant 3 fois vacciné lui aussi) il était fonctionnaire dans la région Parisienne.

  8. Avant de partir macronescu veut tout détruire au maximum. Ce salopard est diabolique.

  9. empêchant les travailleurs locaux ou retraités natifs ayant de quoi acheter un appartement a un prix descend se trouvent grâce a ce système promoteur mafieux , interdit de pouvoir acheter leur petit bien pour leur retraite chez eux au pays …Pays Basque les prix immobiliers de la démence avec au plus les agences locales qui poussent bien entendu vers le haut.Belle la france-poubelle qui tue l’âme des régions ….Région sans travail , bétonne et reçois toute la France entière qui vient ici surtout parce que la vie-SURFet social y est magnifique entre mer et montagne, pour également détruire en finalité le peuple Basque par dissolution mixitive , il est beau le calcul

  10. D’ici que les basques s’y mettent ? ……………..non pas de souci ils vendent leurs terrains aux promoteurs dont certains les menacent d’ailleurs avec la COMPLICITÉ ho !!! combien immense des maires locaux sur ordre ou avec la complicité des politiciens suivant l ‘ordre de route , surtout pour accueillir toute la misere du monde qui profite du RSA et bien d’autres choses T2 , T3 , T 4 , NEUFS DE NEUFS , l’autre coté c’est la putain de loi Pinel loi ordure si il en ait qui favorise les héritiers locaux qui deviennent des marchands de sommeil de luxe ,ou alors les envahisseurs qui arrivent au Pays Basque avec leur gros pécules qui permettent aux promoteurs locaux de spéculer sur le prix de vente des apparts , augmentant ainsi chaque tranche de cube de béton construite de 20 % par an , l’excuse c’est le prix des materiaux qui grimpe parait’il , MON C..L !!!!!

  11. Bonjour,

    Merci pour cet article.

    Si il y a une indépendance à prendre d’urgence ; c’est celle d’avec la oumma …

  12. Les Basques, les Bretons, les Occitans savent ce qui leur reste à faire. La France, ainsi, se retrouverait réduite au domaine royal des premiers rois de France, avec quelques territoires en plus, bien évidemment.

1 Rétrolien / Ping

  1. En promettant l’autonomie à la Corse, Macron le destructeur a relancé les menaces de terrorisme breton | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

Les commentaires sont fermés.