Ce n’est qu’à partir de 1942 que l’esprit collaborationniste à pris le dessus

Un peu d’histoire me paraît nécessaire afin de rafraîchir les mémoires
Dès la signature de l’armistice, en 1940, des négociations secrètes s’établissent entre Murphy, consul des Etats-Unis à Alger, et le général Weygand, représentant en Algérie du Maréchal Pétain.
Début 1942, après deux années d’espérance, il est enfin question d’une prise de conscience des Américains, surtout après Pearl Harbour, et ils envisagent un débarquement en Afrique du Nord.
Informé, le général Weygand les prévient : « Si vous arrivez avec une compagnie, comme à Dieppe, je vous tire dessus. Si vous arrivez avec une armée, je vous rejoins immédiatement. »
.
Il est vrai qu’une tentative avortée, comme celle qui s’est déroulée il a peu de temps à Dieppe, ne pouvait que déclencher une catastrophe : tout d’abord l’occupation intégrale de la France, y compris la zone libre, par les forces allemandes et très certainement l’envahissement de l’Afrique du Nord et une tentative d’envahir l’Angleterre
Après les assurances de Murphy, qu’il s’agirait d’une véritable et invincible armée, un accord secret est signé sur ces bases par Weygand.
C’est alors qu’Adolf Hitler exige son renvoi d’Algérie et plus tard son transfert en Allemagne.
.
Ce n’est qu’à partir d’avril 1942, et le remplacement à la tête du gouvernement de l’Amiral Darlan par Pierre Laval, que l’esprit collaborationniste a pris le dessus.
Pierre Laval, homme de gauche sous la troisième République, était persuadé que les Allemands gagneraient la guerre.
Le Maréchal Pétain l’avait fait arrêter pour collaboration avec l’ennemi et ce sont les Allemands qui ont exigé sa libération et sa nomination en avril 42.
Ce sont bien deux preuves qu’il n’y avait pas de collaboration, à l’époque, entre le gouvernement de Vichy et l’occupant allemand.
.
Pour le maréchal il n’y avait qu’un seul ennemi l’Allemagne et un seul espoir les Etats-Unis mais, en juin 1940, Roosevelt, alors président, refusait d’intervenir.
Quelques mois plus tard, âgé de 86 ans et devenant de plus en plus sénile, donc moins résistant, Pétain perdait le peu d’autorité qu’il possédait et il se montrait incapable de résister à l’occupant et de s’opposer surtout aux différents clans qui collaboraient ouvertement.
S’il avait eu toute sa tête et ses facultés de décision, rien n’aurait pu l’empêcher de rejoindre Alger, en 1942 (ce qui avait été l’une de ses tentations au début de son mandat) et de rassembler ainsi la grande majorité des Français, comme ils l’étaient déjà, en Algérie, derrière l’Amiral Darlan et de redevenir ainsi le chef de cette nouvelle armée française qu’il avait confiée quelques mois auparavant au général Giraud.
Dans ses « Mémoires », De Gaulle n’hésitera pas à le souligner : « Je le crois que l’armistice était nécessaire pour la suite de la guerre « mais surtout il ne faudra jamais l’avouer !).
 
(« J’accuse De Gaulle » – édition 2016 – sur AMAZON)

 482 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Bravo pour ce rétablissement de la vérité historique en lieu et place de celle des “vainqueurs”. Peut-être avez-vous lu le livre de Louis-Dominique GIRARD, “Montoire Verdun diplomatique” sous-titré “Le duel Pétain Hitler”. première édition en 1948, réédité en 1976.
    Le basculement politique de 1942 s’explique par l’invasion de la zone libre par les Allemands, et la prise du pouvoir réel par les collaborationnistes de Paris.
    Il est bon de rappeler que la libération de la France est l’oeuvre de l’Armée d’Afrique, 1ère Armée débarquée en Provence, et non des 177 commandos débarqués le 06 juin.

  2. =====
    ■ Les forces armées ukrainiennes ont rassemblé 120 000 personnes à la frontière avec la Biélorussie, a déclaré Loukachenko.

    La probabilité de provocations est très élevée, a noté le président biélorusse. Selon lui, les Ukrainiens ont complètement miné la frontière avec la République de Biélorussie. Des reconnaissances de 24 heures de tous types dirigées contre la Biélorussie sont également enregistrées.
    https://t.me/boriskarpovrussie/134617

  3. =====
    ■ |…] Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a mis en garde contre les projets de l’opposition de s’emparer d’une partie du pays et d’y envoyer des troupes de l’OTAN. “L’opposition envisage de s’emparer de la région de Kobryn en Biélorussie, de déclarer un nouveau gouvernement et d’envoyer des troupes de l’OTAN”, a déclaré Loukachenko.
    …/…
    https://t.me/boriskarpovrussie/134618

  4. =====
    ■ « L’ordre mondial fondé sur l’idéologie libérale s’est effondré et doit être détruit, et il doit être remplacé par un système de relations internationales fondé sur la souveraineté des États et les intérêts nationaux. »
    – a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban lors de l’ouverture de la Conférence internationale d’action politique conservatrice à Budapest
    https://t.me/boriskarpovrussie/134627

  5. =====
    ■ La Russie commence à préparer une feuille de route pour rompre les relations diplomatiques avec les États-Unis et les pays qui soutiendront la loi sur la confiscation des réserves russes d’or et de devises étrangères. La liste des pays comprendra les États-Unis, le Japon, le Canada, les pays baltes, l’Allemagne, la France et la Finlande. Il y aura plusieurs étapes pour rompre une relation. Avec une baisse du niveau des relations pour la première fois, les consuls de ces pays travailleront dans les ambassades de Turquie et d’Israël pour prêter assistance à leurs citoyens vivant en Russie. Les biens et biens des diplomates de ces pays ainsi que les avoirs de l’État seront gelés et transformés en revenus de l’État.
    Une liste d’entreprises privées et d’actifs associés aux gouvernements de ces pays existe déjà. La valeur totale des actifs susceptibles d’être saisis est aujourd’hui estimée à 78 milliards de dollars.
    …/…
    https://t.me/boriskarpovrussie/134643

  6. =====
    Pour quoi la maquerelle de l’oncle SAM se prend-elle pour se permettre çà ?! Qui est-elle ? que vaut-elle ?
    _____

    ■ Le Parlement européen a appelé à ne pas reconnaître Poutine comme président légitime

    Les membres du Parlement européen ont refusé de considérer les dernières élections présidentielles en Russie comme légitimes et n’ont pas reconnu leurs résultats. « Les députés européens appellent les États membres de l’UE et la communauté internationale à ne pas reconnaître la légitimité des résultats des élections présidentielles en Russie, dans la mesure où elles se sont déroulées dans les territoires ukrainiens illégalement occupés et n’ont été ni libres ni équitables en Russie. » dit la résolution.
    …/…
    https://t.me/boriskarpovrussie/134652

  7. Il est dit pour expliquer pourquoi le maréchal n’est pas parti en Algérie qu’il ne voulait pas prendre d’avion. Une fois en Algérie, Roosevelt l’aurait adoubé et De Gaulle aurait disparu. Quand à la France elle aurait été prise en main économiquement immédiatement comme elle est devenue maintenant.

  8. L’esprit de collaborationnisme n’est pas mort. Il n’a jamais été aussi vivant, depuis Giscard d’Estaing, et tous les autres, avec une accélération exponentielle sous Macron.

Les commentaires sont fermés.