A Rennes, des agents municipaux de Rennes contrôlés par des dealers au quotidien

Screenshot

Depuis plusieurs mois, des agents municipaux qui travaillent dans le quartier du Blosne à Rennes vivent un véritable enfer. Ils sont régulièrement contrôlés, fouillés, et même menacés par des dealers. Cette situation intolérable a poussé deux syndicats à déposer un préavis de grève illimitée.

Témoignages poignants

“Se faire fouiller par des dealers en allant bosser, c’est juste délirant”, raconte Serge*, jardinier au Blosne, au Télégramme. “On est littéralement surveillés par plusieurs dealers quand on intervient sur ce secteur. C’est même déjà arrivé qu’on nous interdise le passage. Impossible de se sentir en sécurité”.

“Je reçois régulièrement des coups de pression et des insultes de la part des dealers”, témoigne un agent de propreté. “C’est franchement angoissant. Je touche 1 500 € par mois pour ramasser des déchets, je veux juste gagner ma croûte tranquillement… sans terminer à l’hôpital”.

Cette situation est devenue intolérable pour les agents municipaux, qui vivent dans un climat anxiogène permanent. Face à l’inaction de la mairie, les syndicats SUD CT 35 et CGT Ville de Rennes ont déposé un préavis de grève illimitée, à partir du lundi 29 avril, concernant les agents travaillant dans les quartiers dits « prioritaires ».

Les agents municipaux viennent au travail la peur au ventre. Ou ne viennent tout simplement plus faire leur travail.

Suite au dépôt de ce préavis de grève, une rencontre doit avoir lieu entre les syndicats et la municipalité, ce jeudi 25 avril, en présence du directeur des ressources humaines de Rennes Métropole.

Peut-être les élus rennais vont-ils proposer une rénovation « inclusive » du quartier du Blosne, pour permettre à agents municipaux et dealers de « bien vivre ensemble » ? Le gauchisme, cette gangrène absolue qui est en train de tout détruire, partout…Au nom d’une utopie, ils sont prêts à tous les aveuglements, tous les renoncements. Il suffit de voir quelles conséquences humaines ont eu les socialismes et les communismes dans le monde au 20ème siècle pour avoir un avant goût de ce qui nous attend demain. « C’est pour votre bien » qu’ils disaient….

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2024/04/24/232417/a-rennes-des-agents-municipaux-de-rennes-controles-par-des-dealers-au-quotidien/

 444 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Mais après tout, ça fait combien d’années qu’ils votent à gauche, Rennes ville socialope depuis au moins 40 ans.
    Et ces malheureux employés municipaux , pas fichus de foutre leur poing dans la gueule des dealers, ils préfèrent se laisser tripoter ? des gauchiasses soumis…

  2. A la place de ces employés, je n’irais plus dans le quartier, et je ferais semblant…
    Ces habitants, qui sont les nouveaux Français de Minus, n’aiment ni la propreté ni les jardins.
    Au Maroc, ils ont coupé une majestueuse avenue de jacarandas , plantés par les Français, à Casablanca, l’horreur absolue…

  3. Et la police régulière, officielle, où est-elle ? Ah oui, sur les routes en train de traquer le retraité…

  4. Les syndicats qui ont le culot de la ramener alors qu’ils sont responsables d’un telle situation en défendant plus les intérêts des délinquants étrangers que les travailleurs.

Les commentaires sont fermés.