Un an après la lettre des Généraux, marche de la Fierté française

Ce samedi, dans les rues de Paris, entre la Place d’Italie et la Place Denfert-Rochereau, se tiendra la première marche des Fiertés françaises. Nous avons rencontré son initiateur, l’ancien capitaine de gendarmerie Jean-Pierre Fabre-Bernadac…

Riposte Laïque : vous êtes l’initiateur de ce qu’on a appelé la tribune des généraux, il y a un an. Pouvez-vous rappeler à nos lecteurs ses objectifs, ses résultats, et les réactions qu’elle a engendrées ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : J’ai écrit la lettre aux gouvernants il y a pratiquement un an (13 avril 2021) elle a permis à de nombreux citoyens de s’engager en la signant : plus de 27000 militaires ,61 généraux, mais aussi près de 100000 civils. Les réactions, à part celle de Marine Le Pen, ont été négatives, même violentes pour Mélenchon et quelques ministres ou sous-ministres comme Mme Panier-Runachier. Mais le peuple lui nous a donné raison puisqu’un sondage a montré que près de 60 % de la population était derrière nous en plébiscitant la lettre.

Riposte Laïque : Place d’Armes organise donc, ce samedi 26 mars, à Paris, une initiative appelée « La Marche des Fiertés françaises ». Un clin d’oeil à la Gay Pride ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Le mot fierté n’est pas l’apanage de la Gaypride. Aujourd’hui une grande frilosité habite les Français quand il faut parler avec ferveur de son pays nous voulons modestement changer cela. Cette marche d’ailleurs aura lieu tous les ans.

Riposte Laïque : Pourquoi cette initiative, et qu’en attendez-vous ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Aujourd’hui on parle beaucoup de l’Armée, vue la situation en Ukraine. Or les militaires d’actives ne peuvent s’exprimer donc nous prenons la relève. Nous voulons exister en dehors des partis politiques et clamer que l’Armée est le fer de lance du patriotisme, car l’Armée sert avant tout la nation dans sa globalité.

Riposte Laïque : Les civils seront-ils admis à marcher avec vous ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Un militaire est un civil à qui on a remis un uniforme, donc bien évidemment les civils sont les bienvenus. Il ne faut pas oublier que l’armée est le dernier rempart des civils lorsque la situation se tend et devient conflictuelle.

Riposte Laïque : Cette marche des Fiertés françaises aura lieu la veille du rassemblement parisien d’Eric Zemmour, et à quinze jours du premier tour de la présidentielle. Souhaitez-vous que des candidats, qui ont par exemple soutenu la tribune des généraux, interviennent, et comment se situe Place d’Armes dans ce contexte électoral important pour le combat que vous menez ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Nous l’avons dit depuis le début nous ne rentrons pas dans le débat électoral. Par contre nous aurons dix questions à poser aux candidats, dix questions qui concernent notamment l’Armée et nous verrons ceux qui répondent positivement.

Riposte Laïque : Souhaitez-vous ajouter quelque chose, Jean-Pierre ?

Jean-Pierre Fabre-Bernadac : Je vous demande que vous soyez ex-militaires ou civils de venir très nombreux à cette Marche car bien évidemment les médias mainstream ne font pas écho à notre marche. Rendez-vous ce samedi 26 mars, à 14 heures, place d’Italie, où nous marcherons jusqu’à la place Denfert-Rochereau.

https://www.place-armes.fr/

Propos recueillis par Pierre Cassen

https://ripostelaique.com/un-an-apres-la-lettre-des-generaux-marche-de-la-fierte-francaise.html

 1,093 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. j’attend avec impatience la prochaine étape la marche avec la baionette au canon

  2. Aucun commentaire.
    Beaucoup attendent de l’armée autre chose qu’une marche des fiertés.

  3. La souveraineté de la France?? L’abject Macronar l’a réduite à néant. Que ce soit la santé, l’insdustrie, l’agriculture, la justice, la vie des citoyens tout est emmerdé par l’Étron en marche. Le pays est sous occupation islamique. Aristide Briand a voulu la séparation de l’église et de l’état, le merdeux Macron c’est le racolage de la république par l’islam, la France retournée au moyen âge, envahie par les barbares musulmans.

Les commentaires sont fermés.