Grèce : comment dissuader les migrants de rester ? En les mettant dans des villages perdus enneigés..

.

Et ils râlent, ces gens-là, se plaignant de ne rien avoir à faire. La faute à qui ? Z’avaient qu’à rester chez eux et bosser pour y changer leur vie, pour y changer la vie. Que ces clandestins soient un peu responsabilisés et qu’ils fassent savoir à leurs copains restés au pays que la vie en Europe ce n’est pas ce qu’ils croient, ça ne peut que nous faire plaisir.

.

Il faut dire que, jusqu’à présent, les faux naufragés arrivaient sur les fabuleuses îles grecques où, jadis, les touristes arrivaient en masse pour quelques jours ou semaines enchanteurs l’été : Lesbos, Leros, Samos, Chios, Kos… Ils pleurnichaient de se retrouver entassés à plus de 40 000 dans des camps plus ou moins insalubres mais le climat était plus que sympa, ils voyaient du monde en quantité et pouvaient palabrer pendant des heures, comme là-bas…

.

Ben oui, mais il se trouve que le gouvernement grec, qui ne sait plus où les mettre, conscient que les îles débordent ( et que les ressources du tourisme diminuent…) a décidé de régler le problème en déplaçant ceux qui aiment tant migrer à l’intérieur de la Grèce continentale, de préférence dans le Nord, là où il fait froid et où il neige en hiver. 

.

Consternation… Si on écoute les migrants, nourris, logés, au chaud – ce qui n’est pas le cas, et de loin, de nos SDF, ce serait de la maltraitance, carrément.

Le gouvernement a promis de déplacer 20 000 « îliens »… Sauf que même sur le continent il n’y a plus de place, sauf que, pendant ce temps, malgré le filtre turc, les clandestins continuent d’arriver, sauf que les Grecs n’en veulent pas….

[…]

Le gouvernement conservateur de Kyriakos Mitsotakis a promis d’en relocaliser 20’000 sur le continent d’ici à la fin de l’année. Mais les camps sont également sur le point d’être saturés en Grèce continentale. Et le projet rencontre l’hostilité des habitants de plusieurs localités, furieux de voir des étrangers arriver en masse dans des régions jusqu’ici à l’écart des flux migratoires.

En octobre, la propriétaire d’un hôtel de Vrasna, près de Thessalonique, a rapporté avoir reçu des menaces d’incendie après avoir accepté de loger temporairement un groupe de migrants. En novembre, un autre groupe de demandeurs d’asile avait été logé dans un monastère orthodoxe abandonné du Péloponnèse. En peu de temps, la plupart d’entre eux avaient demandé à être relocalisés ailleurs.

A Vasilitsa, Mabika Zordel a demandé à pouvoir s’entraîner avec le club de foot local. Mais il a essuyé un refus. «Peut-être à cause de la couleur de ma peau», pense-t-il.

[…]

L’accueil est mitigé dans ce coin de Grèce. Certains se montrent reconnaissants de voir un peu d’activité en plein coeur de l’hiver, mais la peur domine chez nombre de personnes âgées habitant dans ces villages dépeuplés. «Ils n’arrêtent pas d’avoir des enfants», fustige le propriétaire d’une taverne. «Avec notre taux de natalité qui plonge, ils vont finir par prendre le dessus».

Le maire de Grevena, Yiorgos Dastamanis, reconnaît que la plupart des auberges du secteur étaient «sur le point d’être vendues aux enchères» pendant la crise. Mais il craint que l’arrivée de réfugiés et de migrants dans sa montagne ne «détériore la situation des entreprises de tourisme du secteur».

[…]

https://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Desesperes–ils-regrettent-les-camps-surpeuples-20780214?utm_campaign=20minShared&utm_source=article_shared&utm_medium=twitter

.

Il est évident que tant que les autochtones auront peur de montrer leur refus de l’immigration on la leur imposera… 

 

 249 total views,  2 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Prenons en modèle les gilets jaunes qui attaquent à la disqueuse les radars tourelles, de nombreux outils sont à même d’arrêter l’invasion musulmane et ou noire.

  2. « … le policier s’est engagé dans une rixe avec ce dernier, l’amenant finalement à faire usage de son arme à feu. Le jeune homme, malheureusement, a succombé à ses blessures sur place… » Malheureusement ???

  3. encore un « intouchable » appartenant a la  » meilleure des communautés » qui a pris les américains pour des européens castrés

    «  »

    22 décembre 2019 – 16h00 – Monde

    Un étudiant a été tué, jeudi 19 décembre 2019, par un officier de la police de l’État de l’Arizona pour avoir jeté un panneau de signalisation au sol.

    L’information a été confirmée par le chef du Département de la sécurité publique de l’État d’Arizona, le colonel Frank Millstead.

    Le drame est survenu jeudi soir, alors que le jeune qatari, Muhammad Ahmed al-Hashemi, 25 ans, a jeté un panneau de signalisation au sol dans une banlieue de Phoenix.

    En pleine patrouille, et à la recherche de conducteurs ivres, le policier, témoin de la scène, s’est rapproché du jeune qatari pour exiger de lui le rétablissement du panneau.

    Face au refus d’obtempérer du mis en cause, le policier s’est engagé dans une rixe avec ce dernier, l’amenant finalement à faire usage de son arme à feu. Le jeune homme, malheureusement, a succombé à ses blessures sur place.

    «  » » » » » » »

    l’ étudiant , barbu de 30 ans au moins , ira continuer ses études au Paradis d’ allah voulette….

    dois je ajouter que c’est le genre d’ info qui me fait bicher ?

  4.  » Z’avaient qu’à rester chez eux et bosser pour y changer leur vie, pour y changer la vie.  »

    voilà!tout est dit !!

    rien a ajouter de plus !

    misérables gouvernés par des crevards

    et qui sont trompés, cocufiés, humiliés par des gros malins qui tiennent les rennes – because Père Noel- du pouvoir , en les exploitant honteusement et en n’ ayant rien d’ autre a offrir a un garçon tout fier d’ avoir réussi ses examens d’ expert comptable, une place a mi-temps de « Bawab » -portier- dans un de ces hotels a 300 euros la nuit de l’ intelligentsia arabo musulmane internationale

    là ou ils diennent leurs « congrés » et « colloques », qui leur permettent se singer admirablement l’ occident !!

    et avec quel suççès et quel talent !! 😆

    • Oui Machinchose@, bosser change la vie, et comme le dit le proverbe gaulois
      « Aide-toi, le ciel t’aidera ».
      J’ai connu un genre de « Bawab pas » portier mais veilleur de nuit, à temps partiel dans un hôtel parisien, au début des années quatre vingt dix. Major des e.n.a d’Afrique, sous-préfet dans son pays à 25/26 ans, je ne dirai pas ce qui est arrivé à sa sous préfecture et à son domicile…
      Il a pu gagner la France grâce à la protection d’un de ses anciens profs qui retraité a pu faire jouer ses dernières relations.
      Et voilà pour l’actuelle france/afrique des tarl…zes du maqueron. Il est vrai qu’il n’était pas frère-trois-points, comme ceux avec lesquels le manu est allé fêter son anniversaire… Je plains, je déplore la situation des vraies élites africaines. Il est devenu ministre entre temps dans son pays ,et ayant écrit plusieurs thèses, s’est fait derechef attaquer, par la France et ses affidés européens parce que « plus blanc que blanc » dans l’excellence, et avec quel talent exterminateur pour les enragés de l’élite umps!

  5. J’aimerai que l’on se procure LES NOMS DES PARLEMENTAIRES de l’APCEA ( association parlementaire de la coopération euro arabe ) qui ont signé les yeux fermés ce qui nous arrive actuellement et QU’ON LES PUBLIE POUR QUE LES GENS SACHENT !

  6. On attend 2022 avec impatience…………….c’est un rêve, mais je prie pour que les migrants repartent chez eux avec chacun un politicien français sous les bras pour qu’ils mettent en oeuvre toutes les bonnes idées qu’ils ont eu depuis les 50 dernières années.
    Qu’ils foutent le camp avec les CÉGÉTISTES, les Sud Rail , les profiteurs d’EDF etc. Il est grand temps que ces cafards mettent à profit leurs « savoir faire » en matière de développement de l’économie d’un pays.
    Si la France tient encore debout avec 2300 MILLIARDS d’Euros de dettes, c’est grâce à nos Ingénieurs, nos Industriels, nos courageux citoyens, et non pas aux connards de muzz de la RATP qui refusent conduire un bus dont une femme a tenu le volant.
    Le grand ménage va commencer en MAI 2022 !! Les cafards doivent réserver leurs sièges pour des cieux plus cléments maintenant, les places assises vont manquer !!

    • Vous êtes à la bourre ! La dette c’est 2417 milliards soit 100,4 % du PIB.

      En clair, la France est à découvert longue durée et macron continue à arroser toute l’Afrique.
      Ben oui, les agios de Bruxelles, c’est pour notre pomme.

  7. Et dire que leurs ancêtres les avait rejeté a la mer ; Leonidas au thermopiles doit se retourner dans sa tombe avec ces 300 spartiates , les grecs ont oubliez leur histoire , les batailles de marathon , platées , thermopiles , Salamine avec ces mêmes barbares , ils ont oubliez l empire ottoman , ils ont rejetés a la mer ces barbares pendant 3200 ans et de nos jours ils ouvrent les portes et les font rentrer ? toutes les guerres du passé n auront servi a rien ?

Les commentaires sont fermés.