« Effet Castaner » : des policiers refusent d’interpeller par crainte d’être accusés de racisme

Publié le 12 juin 2020 - par - 20 commentaires

Photo : à Bobigny, des policiers jettent leurs menottes à terre pour protester contre les propos de Castaner (AFP)

.

Demain, certains de nos concitoyens seront de service pour assurer la sécurité d’une manifestation « interdite mais autorisée » car « l’émotion dépasse les règles juridiques » dixit Christophe Castaner.

En effet, le comité « La vérité pour Adama » appelle de nouveau à manifester ce samedi 13 juin, au départ de la Place de la République à 14h30 en direction d’Opéra.

Ce qui signifie de la casse, des monuments tagués, des vitrines éclatées, des Vélibs brûlés, des jets de bouteilles ou de cocktails Molotov voire des agressions ou des lynchages.

A Paris comme partout en France.

Un samedi de tous les dangers donc pour les policiers, même si le préfet à la grosse casquette Lallement tente de rassurer ses troupes : « Ne doutez pas de la République, ne doutez pas de la police nationale, ne doutez pas de vos patrons policiers, ne doutez pas de vous » (Le Parisien)

 

Manifestants « contre les violences policières »

 

Et face aux racisés en furie, aux gauchistes et à leur milice Black Bloc, nos valeureux policiers de service, abandonnés par leur ministre, n’auront sans doute pas le droit d’utiliser les LBD et autres grenades GLI-F4 si abondamment employés contre les Gilets jaunes…

Il n’auront pas le droit non plus d’utiliser la force pour calmer les velléitaires car la violence, « c’est mal » et l’utiliser contre les gens de couleur serait du racisme systémique.

Il faut dire que le ministre de l’Intérieur semble suivre désormais la ligne du clan Traoré : ce ne sont pas les racailles ou la délinquance le problème mais bien la police.

Fini donc les techniques dangereuses d’interpellation et tolérance zéro contre le racisme, ce « mal abject, insupportable, qui divise, oppose, blesse et tue » (Le Parisien)

Le pouvoir qui cajolait les forces de l’ordre pendant la crise des Gilets jaunes donne l’impression désormais de les lâcher complètement face aux manifestants indigénistes et antifas. Les policiers vont donc enfin comprendre que la gauche Terra Nova les a toujours détestés, eux et les Gaulois, au profit des nouveaux damnés de la terre : le migrant et le Français de papiers racisé (de préférence africains et musulmans)

 

Manifestation de clandestin le 30 mai dernier (SEVGI/SIPA)

Comme il en arrive des centaines de milliers chaque année, il sera de plus en plus difficile aux forces de l’ordre de contrôler des individus un tantinet suspects. A moins de faire rentrer massivement par « discrimination positive » la diversité dans les rangs policiers : ainsi, un Noir ne serait contrôlé que par des policiers noirs, un Maghrébin par des policiers maghrébins et hallal etc.

Ce qui nous promet un beau bordel dans une France vouée à une partition violente et définitive.

Dégoûtés, certains policiers jettent à terre leurs menottes et refusent même d’interpeller pour ne pas être accusés de racisme…

Et s’ils faisait grève et n’interpellaient personne samedi pendant que la foule des racisés et des gauchistes en furie se dirigeait vers l’Élysée, Matignon et l’hôtel de Beauvau ?

En colère contre Castaner, les policiers jettent leurs menottes à terre

Ils s’estiment « lâchés » par le premier flic de France. Après les annonces du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner sur les violences policières, la colère gronde toujours dans les rangs policiers […] Jeudi soir, certains l’ont manifestée par des vidéos et des photos d’eux jetant leurs menottes à terre en signe de protestation, prises à Bordeaux, Toulouse, Lyon, Nice ou encore Roubaix.

« Les flics de France ne considèrent plus Christophe Castaner comme le supposé premier flic de France. Il nous a lâchés lundi, nous a jetés en pâture lundi […] Yves Lefebvre, secrétaire général d’Unité SGP Police […] a d’ailleurs appelé ses collègues « à ne plus interpeller, à ne plus intervenir »…

« En décembre 2018, au plus fort de la crise des Gilets jaunes, quand ils tremblaient dans leur palais, Macron, Castaner, et toute leur clique nous caressaient dans le sens du poil. Mais maintenant que toute la jeunesse les montre du doigt, on devient sale, infréquentable », s’agace-t-il…

https://www.leparisien.fr/politique/en-colere-contre-castaner-les-policiers-jettent-leurs-menottes-a-terre-11-06-2020-8334012.php

La Rochelle : des policiers renoncent à une interpellation par peur d’être accusés de racisme après le discours de Castaner

C’est la conséquence directe des manifestations anti-flics qui se multiplient en France depuis la mort de George Floyd…

Une « présomption de culpabilité » délétère pour certains policiers, qui n’osent plus procéder aux interpellations, par peur d’être accusés de racisme ou de violences. Selon nos informations, c’est d’ailleurs ce qu’il s’est produit hier à La Rochelle (Charente-Maritime).

Crainte d’une émeute ou d’une accusation de racisme

Alors qu’elle circule à moto dans l’après-midi du mardi 9 juin, une patrouille de police croise la route d’un jeune cycliste, qui crie plusieurs fois « ACAB » (acronyme pour « Alls Cops Are Bastard ») à leur hauteur.

Les fonctionnaires font alors demi-tour pour demander des comptes à cet individu. Ils lui signifient que, compte tenu de la conjoncture actuelle, son comportement outrageant et provocateur est intolérable. Mais l’homme continue à insulter la patrouille en toute impunité.

Finalement, les policiers le laissent partir en le saluant poliment, alors qu’ils auraient pu l’arrêter pour outrage à agent. Seulement, ils ont craint qu’une arrestation déclenche une émeute ou qu’ils soient accusés de racisme.

 

https://www.valeursactuelles.com/societe/info-va-la-rochelle-des-policiers-renoncent-une-interpellation-par-peur-detre-accuses-de-racisme-apres-le-discours-de-castaner-120292

.

Dans son « monde magique », Castaner aurait pu proposer aux forces de l’ordre la seule technique d’immobilisation valable : celle des bisous, des câlins et des gâteries à genoux en demandant pardon aux racailles racisées.

 

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “« Effet Castaner » : des policiers refusent d’interpeller par crainte d’être accusés de racisme”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Dégage castaner.

  2. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    La police devrait laisser passer cette bande de racailles enragées vers le palais du freluquet afin qu’il mesure l’étendue de sa connerie et de celle de son sinistre de l’intérieur quand il y aura une bande de saloperies en train de tout péter dans l’Élysée devant la garde républicaine à genoux sur ordre . Encore que ce petit enfoiré de Macron est bien capable de les inviter, à genoux lui aussi, pour le petit déj et de se faire prendre en photo comme à la réunion avec ces racailles il adore ça ce traitre, il adore les racailles noires et arabes

  3. Avatar Christian dit :

    Les policiers vont arrêter d’interpeller et de verbaliser ……….les noirs et les arabes car c’est ce que la majorité de ces communautés veut car pour eux la Police est en territoire étranger dans leurs quartiers…Je propose au personnel soignant, aux fonctionnaires de la Caf, Pole emploi, aux pompiers, au SAMU, à SOS médecins, aux plombiers, électriciens, professeurs,… d’emboiter le pas des policiers et nous verrons ces pleureuses dont le seul gagne pain est leur couleur de peau qui donne beaucoup de droits en France en contrepartie d’aucun devoir revenir vers nous la queue entres les jambes.

  4. Avatar claude t.a.l dit :

    Castaner :

     » Grâce à moi, les violences policières vont enfin cesser : la police n’interviendra plus.

    De nombreuses mesures sont déjà prises.
    Je viens notamment de charger la famille Traoré d’assurer l’ordre et la sécurité en France.
    Dorénavant , lorsque vous composerez le 17, vous serez directement mis en relation avec un membre de la famille Traoré. « 

  5. Avatar JJB dit :

    France macron = France bordel comme jamais à ce point.

  6. Avatar denise dit :

    quand j’ai vu ce que Castaner faisait et disait ,c’est ce que j’espérais : que les flics cessent ce pour quoi ils sont employés ! faut pas pousser ! et j’espère qu’ils vont tenir un moment , cela suffit ,je suis écoeurée ..gros gros problème ! Personne ne dit sur les plateaux télé que nous ne sommes pas racistes, nous ne sommes juste pas pour le culturalisme et surtout ON NE NOUS A PAS DEMANDE NOTRE AVIS ! Y A T IL EU UN REFERENDUM ?
    Personne ne parle non plus à part Mr Anthony , responsable de l’Agrif , que l’esclavage ne fut pas qu’à l’initiative des blancs mais déjà entre eux sans parler de l’esclavage arabo musulman ! Mme Taubira n’a pas voulu en parler pour ne pas froisser ces derniers ! il faut rétablir la vérité partout !:!!

  7. Avatar Christian dit :

    Bon quand même une bonne nouvelle dans ce monde de brute Benjamin Griveaux va mener une mission au sein de la BITD ..dont ils vont changer l’acronyme pour ne pas qu’il se ridiculise encore plus !!! Je plains les collaboratrices de la BITD à qui il va demander un coup de main. Mais cassant et prétentieux comme il peut l’être il faudra la caresser dans le sens du poil…

    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/benjamin-griveaux-va-s-occuper-bitd-francaise-218528

  8. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Dangers du régime macroniste, police, racisme, Adama Traore
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=PuA3GVI8v8Q
    11 juin 2020

    JEAN-LUC MÉLENCHON (cause [toujours])

    Dans ce 116e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur les récentes menaces que fait peser le régime macronistes sur les libertés publiques avec notamment la volonté de l’exécutif de s’affranchir du contrôle parlementaire, avec l’application StopCovid ou encore avec la lettre envoyé au président de l’Assemblée nationale pour recueillir des propositions. Jean-Luc Mélenchon parle également de la police et des violences policières qui ont eu lieu pendant le mouvement des Gilets Jaunes. Il appelle également à participer à la manifestation du samedi 13 juin appelée par la famille d’Adama Traore

  9. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Les mystères de l’affaire Traoré
    :::: https://www.youtube.com/watch?v=HaU59k5t9iY
    DURÉE : 7mn 09s
    6 juin 2020

    À l’image des incidents de mardi soir, Porte de Clichy, ce samedi après-midi pourrait être tendu dans le centre de Paris. Trois rassemblements devant l’ambassade américaine de Pris et sur le champ de mars ont été interdits. Des manifestations contre le racisme et les violences policières avec la mort d’Adama Traoré qui cristallise la colère. Il y a 4 ans , le 16 juillet 2016, le jeune de 24 ans avait perdu la vie à l’issue d’une interpellation par trois gendarmes. Les juges viennent d’annoncer l’audition de deux témoins clés. – 7 jours BFM, du samedi 6 juin 2020, sur BFMTV.

  10. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Marion Maréchal : « C’est tout le paradoxe de personnes qui se disent les héritiers de la lutte contre la France au prétexte de l’indépendance et qui ont été les premiers à se précipiter en Métropole dès qu’ils ont pu »
    :::: http://www.fdesouche.com/1387075-marion-marechal-cest-tout-le-paradoxe-de-personnes-qui-se-disent-les-heritiers-de-la-lutte-contre-la-france-au-pretexte-de-lindependance-et-qui-ont-ete-les-premiers-a-se-precipiter-en-metropol

    Marion Maréchal Le Pen, ex-députée FN du Vaucluse : « C’est tout le paradoxe de personnes qui se disent les héritiers de la lutte contre la France au prétexte de l’indépendance et qui en fait ont été les premiers à se précipiter en Métropole dès qu’ils ont pu » pic.twitter.com/2E6gkjX2KE

    — CNEWS (@CNEWS) June 12, 2020

    Marion Maréchal Le Pen, ex-députée FN du Vaucluse : « Je pense que tout le monde est tétanisé, et j’ai la liberté aujourd’hui de ne pas être dans le jeu électoral » pic.twitter.com/hejjAHwvAf

    — CNEWS (@CNEWS) June 12, 2020

  11. Avatar Marc G. dit :

    Si cela est avéré que La police refusera d’interpeller les colorés ,la situation va dégénérer car ça sera les patriotes qui feront le ménage parmi cette vermine qui souille notre pays. Je les compatis , faut pas s’étonner qu’il y a des suicides dans les FDO, leurs propres dirigeants les méprisent face aux pires racailles , heureusement pour ces lâches dirigeants que ces malheureux suicidaires ne s’en prennent pas à eux avant leur ultime geste , Honneur et respect à nos Policiers et Gendarmes si honteusement trahis.

  12. Avatar GAVIVA dit :

    les traîtres trahis, que c’est comique. Ils ont trahi le peuple qu’ils sont payés pour protéger et se plaignent ensuite de s’être fait baiser comme nous le prévoyons. Qu’ils commencent par stopper le service de protection des hautes personnalités et on en reparle.

  13. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Philippe Lemoine

    Mdr, la police tue une quinzaine de personnes par an (https://interieur.gouv.fr/content/download/116933/937971/file/Rapport%20IGPN%202018.pdf
    ), soit à peu près le nombre de gens qui meurent tués par la foudre (https://leparisien.fr/environnement/la-foudre-fait-entre-10-et-20-morts-par-an-en-france-29-05-2016-5839241.php), mais on est censé croire que les gens sont terrifiés à l’idée d’être tués par la police
    Visage tête bèche
    :::: https://twitter.com/phl43/status/1271363735123308544

  14. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Tous n’ont pas forcément l’envie de se mettre à genoux ; ils sont patients, ils laissent braire, ils entendent et tout d’un coup, ben ! eux aussi laissent parler leur humanité et leur dignité et là pas besoin de 15 contre un ! C’est : « marre ! ; casse-toi pov’con ! »

    ludo [email protected]
    Mets toi à genou !!!
    :::: https://twitter.com/LudoPacino/status/1271073120531689472

  15. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    Marion Maré[email protected]

    Je suis l’invitée de @DavidPujadas
    ce soir à 19h20 sur @LCI
    . Ça ne sera toujours pas pour m’excuser.
    #24hpujadas
    :::: https://twitter.com/MarionMarechal/status/1271094315192930304

  16. Avatar Machinchose dit :

    « Ils s’estiment « lâchés » par le premier flic de France. »

    meu non! meuh non !!

    le guignol tente un coup de poker menteur

    ou encore, sur ordre du Poudré, il joue au con, justifiant ainsi sa prochaine mise a l’ écart au tout proche remaniement

    je me demande même, si, la Siconne ne va pas le remplacer a la place Beauvau nistoire d’ éxonerer la police de tout soupçon de racisme

    stupéfiant le résultat de ces conneries d’anti racisme, infligé jusqu a en dégueuler, surtout ces femmes blanches collées a des Nègres partout, aux pubs, au cinema, aux infos,

    résultat, simple a présent le peuple de France atterré est en train de se braquer contre tout ce qui est basané peu ou prou

    dans plus d’un pays normal,il y a longtemps que le PRONUNCIAMENTO OU LE Golpe aurait fait le ménage

    tiens:demain le Gang Traoré du cul se prépare sa énième manif interdite

    quand au residu de fausse couche, fini a la pisse , le petit préfet de chaiplusquoi, il a decalotté sa tête de noeud…on ne le voit plus avec sa casquette des choeurs de l’ armée rouge

  17. Edmond Richter Edmond Richter dit :

    vu à l’instant dans France 24 la Belloubête déclarer que le mouvement des policiers n’est qu’un mouvement d’humeur… MAIS OÙ DONC MACRON VA-T’IL CHERCHER DES CONNASSASSES (Belloubête) ET DES CONNARDS (Castaner) PAREILS.
    J’adhère aux propos de Charles Gave: « le problème avec Macron c’est qu’il est idiot »

  18. Avatar Dorylée dit :

    Nous allons nous retrouver comme les Rosbeefs qui laissaient faire les violeurs pakistanais pour ne pas être taxés de racisme. Bientôt la République Françafricaine ?

Lire Aussi