Le terrorisme islamique financé par le trafic de voitures volées !


Le terrorisme islamique financé par le trafic de voitures volées !

.

La terreur semée par les djihadistes traverse les décennies sans s’affaiblir. Y a-t-il encore des naïfs pour croire que dans les années 2020, personne ne sera tué au cri d' »Allah akbar » en France ? On aimerait croire en tous cas que la nouvelle année, qu’il est encore temps de souhaiter, sera moins meurtrière que les précédentes à cet égard, mais on ne se fait pas trop d’illusions quant à l’avenir.

.

Même si Macron fait tout pour obtenir une trêve au moins pendant son mandat en stigmatisant en priorité l’ancien colonisateur français, soutenu par le gouvernement Philippe qui, lui, pratique une politique pénale peu ambitieuse dans ce domaine, des dangers publics qui puisent leur haine dans leur lecture des textes islamiques exploitent des systèmes mafieux afin de financer leurs actions terroristes.

.

Tant d’énergie gaspillée au service de l’obscurantisme, toute cette délinquance mise au service de la terreur dirigée en priorité contre ceux qui subissent, impuissants, le changement d’identité infligé à leur peuple, à la nation à laquelle ils appartiennent.

Si l’on songe souvent au trafic de drogues ou au trafic d’armes, si l’on s’interroge quant aux liens entre halal et terrorisme (http://resistancerepublicaine.eu/2016/11/25/val-doise-une-entreprise-de-viande-halal-financait-le-terrorisme/ et https://resistancerepublicaine.com/2016/01/27/australie-sous-pretexte-de-lutte-contre-le-terrorisme-letat-gere-la-certification-halal/), il semble qu’on n’ait pas encore abordé la question du trafic des voitures volées.

.

Or, la cour (CAA) de Paris vient de rendre une décision qui nous apprend que des « islamistes radicaux » financent leurs projets terroristes de cette façon.

Dans une décision du 17 janvier 2020 (https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idTexte=CETATEXT000041452483&fastReqId=547287849&fastPos=1), une personne assignée à résidence demandait au Tribunal administratif de Melun de condamner l’Etat à lui verser la coquette somme de 70 000 euros en réparation des préjudices résultant pour lui de cette situation !

Par un jugement du 28 juin 2019, le Tribunal administratif de Melun osa condamner l’Etat à verser à cet individu 3 000 euros ! Heureusement, la décision est infirmée en appel.

.

Astreint à résider sur le territoire de la commune de Vitry-sur-Seine depuis décembre 2015 et de dormir à son domicile dans le contexte des attentats de 2015, cet individu avait toutefois retrouvé son entière liberté de mouvement dès le mois de février 2016…

.

Une “note blanche“ des services de renseignement indiquaient que l’intéressé appartenait à la mouvance islamiste radicale, qu’il avait été signalé le 13 mai 2015 aux abords du domicile d’un responsable du journal Charlie Hebdo alors qu’il prenait des photographies de l’immeuble ainsi que du dispositif policier et qu’il avait été mis en cause dans une affaire de trafic de véhicules de luxe volés, organisé par des membres de la mouvance islamiste radicale.

Plusieurs articles se font l’écho du fait que beaucoup de voitures volées finissent en Afrique, en Algérie, à partir de cellules basées dans le 93 notamment…

Les voitures volées étaient expédiées en Algérie, un réseau de trafiquants démantelé

« Le Point » considérait même en 2013 que l’Afrique est le paradis des voitures volées.

https://www.lepoint.fr/automobile/l-afrique-paradis-aussi-des-voitures-volees-29-12-2013-1775055_646.php

Cela n’empêche pas aussi que d’autres mafias interviennent, y compris vers l’Europe de l’Est, car comme Interpol l’indique, ce trafic sert habituellement à financer le terrorisme.

https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/vols-un-vaste-trafic-de-voitures-volees-demantele-en-region-parisienne_1671946.html

https://www.interpol.int/fr/Infractions/Criminalite-liee-aux-vehicules

.

On ne trouve pourtant aucun article faisant explicitement le lien entre djihad et trafic de voitures volées à ce jour.

.

Seul Sputnik a consacré un article au fait que l’Etat islamique roule dans de rutilants 4×4 japonais, apparemment volés.

https://fr.sputniknews.com/presse/201510081018680064-etat-islamique-toyota/

Là encore on constate que dans ce domaine, le passage de la délinquance au terrorisme islamique est une réalité et que la dispersion et l’inefficacité de la politique pénale du gouvernement ne sont pas compensées par la mondialisation des échanges, tant prisée d’Emmanuel Macron… Ici comme ailleurs, la mondialisation favorise les fraudes et la libre circulation des biens et des personnes met en danger la sécurité des Français.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.

Articles du même thême

3 thoughts on “Le terrorisme islamique financé par le trafic de voitures volées !

  1. Avatarhollender

    Comment et par QUI sont effectués les contrôles avant et pendant l’embarquement sur les traversiers
    ( ferry) qui desservent les
    pays du maghreb ???
    C’est très simple de cacher des balises GPS dans les voitures et de les suivre jusqu’au bout du monde.

  2. ConanConan

    Ouaip ! Tout cela n’existait pratiquement pas quand nous vivions entre nous …
    Je commence à me demander si la solution ne consisterait pas à baisser le rideau une fois pour toutes et de réexpédier dans leur bled et/ou leur brousse tous ces « sauvageons’ –pour ne pas dire « barbares »– qui viennent ici vivre à nos dépens et nous faire chier !
    Je soutiens que le « repli sur soi » tant décrié par nozélites est certainement l’avenir de notre Humanité à nous, telle qu’elle nous avait été enseignée par nos parents et par nos Instituteurs, les hussards noirs de la République …
    Non, ce n’est pas du tout « has been » !
    Au contraire ! C’est un concept qui va très vite devenir « tendance » !

  3. AvatarBof

    Quelle naïveté!
    ça fait 40 ans au moins que les musulmans trafiquent dans différents secteurs, voitures volées, traffic de drogue…..
    tous ces millions d’euros sont blanchis et recyclés dans l’immobilier, super marchés, superettes, fruits et légumes, restaurants, bars-tabac…. et bien personnels, voitures, maisons….
    et le français moyen trime pour joindre les deux bouts!
    pauvre France.

Comments are closed.