Vous voulez voir Austerlitz après le passage des crasseux, et lire leur prose ?

Publié le 3 mai 2018 - par - 19 commentaires
Les dégâts et les tags… Fort intéressants.
On retrouve toujours les mots d’ordre « Intifada », « Palestine vaincra » « Libérez Machin » qui, comme aux Nuits Debout n’ont plus rien à voir avec la Fête du Travail.
Quant à cette vitrine et au laïus fixé à côté, il laisse pantois. Et sur la forme et sur le contenu…
 
Pas mal de commentaires sous l’article du Figaro, certains fort intéressants :
« Attaque de grande ampleur sur Paris : 1200 miliciens entrainés à la guérilla urbaine ont réussi à causer des destructions massives au cœur de la capitale, les forces armées de la république ont été complètement dépassées, ni le gouvernement, ni les institutions ont été dans la capacité d’anticiper de telles actions. Leurs niaiseries sur les réseaux sociaux américains sont pitoyables. »
 
« Les Black Blocs sont très surveillés en France par la DGSI et ses agents, anciens des RG. Historiquement, on est très bon là dedans, suivre, prendre des notes, des photos… On sait qui sont leurs leaders. C’est un fait. Certains d’entre eux ne sont pas français, c’est un mouvement à priori européen. Vous les retrouvez partout en France, de Calais à Nantes en passant par Paris. Les organisateurs de ces manifestations ultra violentes ont des moyens, une organisation qui demande un financement. Je ne dis pas qu’il n’y a pas une forme de spontanéité imbécile chez les encagoulés qui tapent et qui cassent, venus qu’ils sont des citées ou des facs mais il n’y a aucune spontanéité à la tête de leur mouvement. Au delà des explications sociologiques éculées et finalement dépassées par l’ampleur et la radicalité du phénomène, il convient de se poser des questions et de chercher plus loin. Tout ceci est planifié et financé. Par qui ? De où ? Pourquoi ? »
 
« Étrange, ces gens en uniforme noir, entraînés à la violence et agissant comme un milice, agissent en toute impunité en Europe et tentent, à quelques centaines, d’imposer leur pouvoir à toute la population.Ce mode opératoire a déjà été utilisé au XXe siècle par les deux totalitarismes génocidaires, le national socialisme ou nazisme et l’international socialisme ou communisme. Visiblement, ce n’est pas avec Macron, que cette bande de la Ve colonne trouvera une réponse adaptée pour continuer. »
 
J’ai quand même croisé des gens qui n’appréciaient pas du tout, mais ça, il faut s’attendre à ce que l’antipathie qu’ils semblent susciter de manière prévisible ait comme corollaire de durcir encore les lois Renseignement et interdire les autres manifs et surtout les « violences » de l' »extrême droite » !
 Note de Christine Tasin

Faut-il déduire de ce manifeste que, avant de partir casser, au petit matin le premier mai, ou, mieux, la veille, entre deux joints et autres canettes de bière, les crasseux avaient pondu ce texte HENAURME pour l’édification du peuple de France ?

Et ensuite ils iront dire qu’ils n’avaient pas l’intention de tout casser que c’est, forcément, l’agressivité des CRS qui les aura poussés à… ?

 

Revenons à ce Manifeste que j’intitulerai « Manifeste des crasseux » :

 

on passera sur le titre aussi stupide que les auteurs du texte : « aux familles des vitrines »… Lamartine se demandait si les objets inanimés avaient une âme il aurait été révulsé de la réponse faite par les crasseux.

– la graphie obligatoire: écriture inclusive ( pas de bol, Méluche, ça ne peut pas être les Identitaires ).

– les thèmes incontournables: les crasseux sont exploités, comme leurs frères racisés ( jugés au facies, forcément ) et ils refusent les normes, les standards, les normes, tout ce qui est construit par la main de l’homme ( pas naturel, pas bio, beurk ) et qui aliène, mes frères, oui, la vitrine aliène, le bus aliène, le panneau d’affichage aliène…

-l‘auto-justification :casser, salir, abîmer… c’est anodin à côté de l’aliénation a-bo-mi-nable subie par petits chéris. Et c’est la véritable violence, qui a trop duré.

 

Mais… il y a un sacré « mais » :

Comment casser serait récupérer l’argent des multinationales ?

 

Il doit leur manquer un pet au casque, aux crasseux. Parce que les multinationales se frottent les mains à chaque fois qu’un abribus est cassé, qu’un mur est tagués, qu’une vitrine est explosée… Le tiroir-caisse n’en finit pas de s’ouvrir et de sonner, sonner… Casser c’est obliger à réparer, à remplacer…

Le con de contribuable est donc obligé de se lever toujours plus tôt pour payer encore plus cher ses assurances ( Macif et Axia se frottent les mains ), payer toujours plus d’impôts ( Macron se frotte les mains, ainsi que les Saoudiens et autres fonds de pension qui voient augmenter notre dette ) et Bouygues, Decaux, Lafarge…

 

Il est clair que le peuple volé, ils n’en font pas partie, les crasseux, ils le volent, comme les gros.

Question à cent balles : combien de ces crasseux qui ont pondu le manifeste en question sont ouvriers à la chaîne, éboueurs, manutentionnaires, auxiliaire des services hospitaliers… Combien ?

 

Ces ordures doivent être déportés en Guyane et obligés de casser des cailloux, un boulet aux pieds, histoire de savoir ce que travailler et casser veut dire.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

19 réponses à “Vous voulez voir Austerlitz après le passage des crasseux, et lire leur prose ?”

  1. Avatar eitan dit :

    J’aimerai savoir: ces crasseux, ils sont organisés-récupérés-subventionnés par quel fondation humanitaire? Soros? (à ne pas confondre avec le justicier masqué),
    Bilderberg?
    Les chinois? qui envoyaient plusieurs centaines de milliers de francs par semaine de l’époque aux zétudiants-diants-diants maoïstes de mai 68 ?
    ou bien encore une autre officine plus ou moins occulte (comme les coups de pieds du même nom) qui agit en sous-marin?

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Je me souviens, dans les années 70, il y avait un petit kiosque, à la sortie de la fac, qui affichait tous les jours un quotidien maoïste en devanture.

      Je n’ai jamais vu un étudiant le lire.

      N’empêche, pendant des années, ce quotidien a paru.

      Merci l’argent de Pékin :=)

    • Avatar pauledesbaux dit :

      rajouter soros le diable qui veut anéantir notre civilisation

  2. Paco Paco dit :

    …savoir ce que travailler et casser veut dire.
    Terminer là dessus, est jouissif à lire. Bravo ! Et merci !

  3. Avatar YKempenich dit :

    Dans la même veine que les « black blocs » et autres antifas : dégradation du monuments aux morts de Normale Sup par des opposants à la réforme de l’accès aux universités.

    La future élite qui, demain, nous méprisera ?

    http://www.leparisien.fr/societe/indignation-apres-la-degradation-du-monument-aux-morts-de-l-ecole-normale-superieure-03-05-2018-7695996.php

  4. Avatar Machinchose dit :

    vous savez, si ces voyous étaient réellement condamnés a nettoyer ce qu ils ont salopé……

    une condamnation a choisir: entre 4ans de taule ferme pour dégradation du bien d’ autrui ou public, et un néttoyage de leurs tags et autres saloperies avec une lime a ongle et une brosse métallique ( matos fourni a volonté)
    contrôle de l’ avancement des travaux tous les soirs et punition si pas d’ enthousiasme a passer la nuit pour récupérer le retard sur le mur

    toutes ces merdes nuisibles ne comprendront jamais rien d’ autre qu une « violence » encore plus violente que celle dont ils font preuve

    les interpellations, les amendes, le fichage, les rappels a la loi…….des histoires de Barbie pour eux!

    quand, grace a eux et aux « Ôtres « , les Kivoussavé , on aura une vraie dictature a la tête de ce pays, croyez moi! ce ne sont pas ces tapettes et fils de « familles » qui viendront faire les malins ou résister…..

    c’est tellement facile de venir a plus d’ un millier pour casser……

    souvenir ému de Roy Bean , le Juge de « la Loi a l’ ouest du Pécos » et a ses jugements décisions:

    « QU ‘ ON LES PENDE  »

    rêve merveilleux…….. Montfaucon reprenant du service….les fourches Patibulaires…..les corbeaux dégustant les yeux coulants plus que du camembert….
    ce eau gibet, détruit depuis 260 ans et qui laissera place a l’ hopital Saint Louis…..

    la place de Grève (pour la Roue) située sous les fenêtres de la mère maquerelle Hastaluego , encore admirable….place de l’ hotel de ville…
    en ce temps la Grève ce n’ étaient pas les amuseries et les clowneries des CGTistes et autres branleurs
    c’etait le bord, la grève de la Seine…..

  5. Conan Conan dit :

    Quand des milliers de djihadistes se joindront à tous ces crétins, fils à papa désoeuvrés…et si nous n’avons pas changé de système de défense, la République risque de vaciller.
    Notre chérubin nous y mène-t-il consciemment ?

  6. « Les Black Blocs sont très surveillés en France par la DGSI et ses agents, anciens des RG »?????
    Oui ta raison , on en a vu encore la preuve mardi dernier. Pour des casseurs sous surveillance, ils étaient bien actif, pour détruire. C’est pas la peine de mobiliser tous ces agents qui coûtent une blinde pour avoir un tel résultat. Il faut envoyer la légion et leur donner carte blanche pour casser quelques dents, car ces connards de casseurs ne reconnaissent que ça. Puisqu’ils aime la violence……

  7. Jack Jack dit :

    Dans un des premiers commentaires rapportés dans cet article, parlant bien sûr des institutions et du gouvernement : « Leurs niaiseries sur les réseaux sociaux américains sont pitoyables. » C’est bien évident. La police américaine aurait très vraisemblablement entouré le quartier, bloquant toute fuite possible pour les casseurs… Ensuite, je laisse à votre imagination la façon dont les « cops » comme on les appelle, auraient terminé cette affaire…

  8. Avatar durandurand dit :

    A coup de taser et de tonfa dans la gueule , c’est ce que mérite ces salopards d’arnacho de l’ultra gauchiotte .face à des salopards de la pire espèce faut leur rentrer dans le lard leurs faire cracher toutes leurs dents . Pas de pitié pour ces gauchiottes dhimmis.

  9. Avatar Machinchose dit :

    je remarque que l’on pense a moa ……….. «  »« Libérez Machin »

    c’est bon! j’ ai réussi a me tirer …..:lol:

  10. Avatar MAQUIGNON dit :

    Bon, le manifeste enfin le bazard n’a certainement pas été pondu par POUTOU – çà sent l’étudiant à plein nez, enfin le genre d’étudiant qui se paluche les neurones pour avoir le sentiment d’exister, le genre qui n’a pas besoin d’avoir un job pour payer son loyer, le genre qui va pleurer chez maman dés que çà sent un peu la poudre, et surtout le genre qui empêche celles et ceux (je vais finir par me mettre à l’inclusive) qui veulent bosser, qui triment après les cours pour gagner trois clopinettes et qui n’ont donc ni l’envie ni les moyens de faire 3 fois une première année … Allez faut que je me soulage « BANDE DE PETITS TOUDUC (S) » !

  11. Avatar Niko dit :

    Les casseurs sont le « lumpenproletariat » décrit par Marx et Engels, c’est-à-dire le sous-prolétariat sans conscience révolutionnaire, mais alliés objectifs de la bourgeoisie et des intérêts de la classe dirigeante.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Non, je ne pense pas du tout qu’ils soient le « lumpenprolétariat » : ils SONT la bourgeoisie.

      Avec eux, en effet, le Premier Mai populaire est éclipsé, à la grande joie de Macron.

      Ce sont le plus souvent des gens bien intégrés socialement : ils veulent seulement assouvir leurs instincts de brutes, se payer des sensations fortes etc

      Il y a quelques années, un média quelconque en avait questionné un : il était cadre à la Défense !

      C’est aussi le cas de ce Julien :

      http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/julien-30-ans-black-bloc-quand-on-s-en-prend-a-un-mcdonald-s-on-s-en-prend-au-capitalisme-qu-on-execre-1068017.html

    • Avatar Claire dit :

      Ce sont les citoyens ordinaires qui sont en train de devenir le lumpenproletariat: déclassés, paupérisés, écrasés d’impôts, au chômage grâce à l’importation massive et voulue de clandestins africains et musulmans. Se rejoignent ici l’internationale gauchiste et la superclasse mondiale immigrationniste pour nous réduire à l’état de lambda, dominés par les ploutocrates alpha.

  12. Avatar Dorylée dit :

    Ces crasseux sont les mêmes que les pouilleux de Notre Dame des Landes. Feignants et de toute façon bon à rien même pas à se laver. À part casser et tout saloper, il n’y a rien à tirer de ces pouilleux. On notera toutefois que ces râclures anticapitalistes fuient courageusement devant les forces de l’ordre avec des NIKE aux pieds. Bonjour l’anticapitalisme !!!

  13. Avatar Verdammt dit :

    Oui je suis pour le gibet de Monfaucon.
    En ces temps lointains, le gibet de Montfaucon avait tous les criminels pendus et manges pas les corbeau.
    Au Moyen age il y avait peu de criminalité, mais une exécution était un spectacle parfois cruel mais rare. En ces temps la CGT et les merdeux d extrême gauche,
    enfin seraient arrêtes et exécute sous notre bon Roy Louis XII.
    Vae Victis..

  14. Avatar Verdammt dit :

    Pardon Louis XI

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Sous Louis XII, la situation ne devait pas être très différente que sous Louis XI quant aux criminels :=)

      Et Louis XII a été un grand roi, très aimé, méconnu, certes, de nos jours …

Lire Aussi