La qualification de "musulman" est-elle diffamatoire ? Réponse avec la plainte déposée par Boutin

Est-il infamant d’être qualifié de « musulman » ? La justice française pourrait être amenée à trancher cette question prochainement.
Si Bernard Cazeneuve semble (pour une fois) ne pas avoir pris ombrage de l’article de Riposte laïque du 1er avril dernier, Christine Boutin annonce au contraire vouloir porter plainte contre un site parodique qui annonce sa conversion à l’islam.
On savait déjà que pour la justice allemande, peut être condamné pour injure celui qui a qualifié quelqu’un d’ « islamiste ». En France, il semble qu’aucune décision n’ait été rendue à propos de cette question en revanche.
Le fait d’annoncer la conversion à l’islam de quelqu’un, cette fois-ci, porte-t-il atteinte à son honneur et constitue-t-il une diffamation ? Le parquet autorisera-t-il les poursuites ? Le cas échéant, les juges prononceront-ils une condamnation ?
L’auteur de l’article pourra-t-il invoquer pour sa défense les photographies de Christine Boutin voilée ?
En jurisprudence, la Cour de cassation (chambre criminelle, 18 septembre 2012) avait considéré que n’est pas diffamatoire un article intitulé « un musulman pour commenter le pèlerinage du pape à Lourdes« . Le commentateur avait été qualifié de « musulman » principalement sur la base de la consonance maghrébine de son nom.
On peut donc penser que Christine Boutin ne parviendra pas à faire condamner l’auteur de l’article, mais elle aura réussi, encore une fois, à faire parler d’elle… Se serait-elle davantage sentie offensée par la référence à « une grande cousinade » que par sa prétendue conversion à l’islam, puisque l’intéressée semble ne pas apprécier (aussi) qu’on lui rappelle que son mari est aussi son cousin germain ?
 

Christine Boutin ne sait pas toujours faire preuve d’autodérision. Si l’ancienne ministre publiait en février dernier un livre de caricatures pour se moquer d’elle-même, l’article d’un site belge parodique bien connu des internautes n’a pas eu le même effet. Vendredi, Nord presse.be affirmait que la présidente du Parti chrétien-démocrate s’était convertie à l’islam suite «à un coup de foudre lors d’une grande cousinade en août 2015 au château de Chantilly». «Plutôt que divorcer et se remarier, elle aurait préféré se convertir et de fait pouvoir profiter de la polygamie tolérée», ironisait le site internet qui illustre ses (fausses) déclarations par une vidéo de 2013 dans laquelle Christine Boutin était invitée à s’expliquer sur LCP quant à son (vrai) mariage avec son cousin germain.

«Il y a tromperie»

Alertée sur Twitter, Christine Boutin a réagi avec véhémence: «Je n’ai bien entendu jamais tenu ces propos. Dépôt plainte. Diffamation. Atteinte à mon honneur. Demande (de) suppression (de l’article (…) Il ne s’agit pas d’humour!».

Contactée par Le Lab, l’ex-candidate à l’élection présidentielle juge que «la parodie ne permet pas tout. (Là) il y a tromperie». On est loin de la légèreté de l’ex-élue qui affirmant il y a quelques mois que «rire de ses propres caricatures n’est pas chose courante. Qu’à cela ne tienne! Moi, j’ai envie de me marrer». Elle admettait alors un «prix à payer, sans doute, lorsqu’on s’engage en politique avec des convictions fortes».

Source : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/insolites/2016/05/20/25007-20160520ARTFIG00168-boutin-porte-plainte-contre-un-site-parodique-qui-annonce-sa-conversion-a-l-islam.php

 93 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. La peur des excès de ces fanatiques religieux, qualifiée aussi islamophobie, est appelée à devenir hors la loi ?
    Désolé, mais, personnellement je ne peux réprimer cette peur…
    Curieusement, je ne ressens, par contre, aucune appréhension à l’égard des boudistes, des hindouïstes, des vichnouïstes, des mormons, des hamiches, des baptistes, des juifs–orthodoxes ou pas–des libres-penseurs et autres foutriquets etc..etc…
    Allo Casevide !…Elle est où la prison ?

  2. imaginer un juge déclarer que le terme musulman peut constituer une injure
    ce serait drole

  3. Alertée sur Twitter, Christine Boutin a réagi avec véhémence: «Je n’ai bien entendu jamais tenu ces propos. Dépôt plainte. Diffamation. Atteinte à mon honneur. Demande (de) suppression (de l’article (…) Il ne s’agit pas d’humour !».

    Vache, la dire musulmane est une atteinte à son honneur ?
    Être musulman est-il si infamant ?

    • Il semble effectivement qu’il y ait eu un quiproquo. 🙂
      Mais l’idée que quelqu’un puisse porter plainte pour avoir été traité de musulman est drôle… et donne à réfléchir !

    • Mais elle l’a cherché avec la tête enveloppée dans une serpillière bleue, la ressemblance est frappante. Un peu comme si je vous traitais de socialiste au moment où je vous surprends à voter hollande…

  4. Il faut annihiler tout ce qui est islam. On ne peut plus accepter leur intolérance, leur manière de se faire traiter en victime… Vendredi, j’ai dû aller au centre ville à Marseille… J’en aurais pleuré. Il y a des voilées partout, en hijab ou niqab. Elles ne se cachent plus. Il faudrait une bonne purge en France.

  5. Comble et quasi paroxysme de l’usurpation et de la tromperie .Jean Vincent désormais plus soucieux de l’intérêt général que de son propre intérêt serait chargé de défendre la France et les Français…
    C’est une farce qui de prime abord déclenche l’hilarité mais qui après recul er réflexion interrogé et dégoûte profondément.

  6. En même temps on se demande bien ce quelle fait accoutrée de la sorte … Il ne faut pas qu’elle vienne pleurnicher maintenant.

  7. Ne dit-on pas « Qui se sent morveux se mouche », Christine Boutin avec son improbable « Union des Croyants » est au moins islamophile, probablement islamo collabo. Elle a mené dans l’impasse le mouvement « la manif pour tous »…Pathétique !!

  8. Les musulmans n’existent pas ! seuls les parasites islamistes prolifèrent !

Les commentaires sont fermés.