Pourquoi les laïques doivent défendre les églises chrétiennes, par Jeanlg75

sainte-ritaPourquoi sauver l’Eglise Sainte Rita ?

Pourquoi les catholiques ne se mobilisent-ils pas pour éviter la destruction de cette église gallicane (qui se veut indépendante de l’autorité du Pape) ?

Christine Tasin, lors de son intervention dans la deuxième partie du « libre journal » de Radio Courtoisie, (le 17 mars dernier sur 95,7 MHz), a évoqué le paradoxe qu' »elle » une Laïque » vienne s’opposer à la destruction de ce monument qui a 100 ans et avait constaté la très faible présence de catholique à ses côtés.

Pourquoi les catholiques étaient-ils absents ?

Pour répondre à cette grosse question, il est coutume de dire « qu’un éléphant ça se mange par petits bouts ».

Donc premier morceau

Lors de cette émission sur « Radio Courtoisie », excellente radio où la liberté de parole existe, le patron d’une émission « libre journal » évoqua un souvenir personnel : lors d’un voyage en Iran avec sa femme il avait demandé, à cette dernière de porter le voile islamique pour se mettre en conformité avec les traditions du pays. Christine Tasin réagit en disant, qu’il était inadmissible, qu’il demandât à sa femme de se voiler, de se plier aux lois islamiques. Il répondit, avec aplomb qu’il n’allait tout de même pas demander à sa femme de rester enfermée à l’aéroport. Christine Tasin, lui dit que si, il avait le choix. Il posa cette question importante, à Mme Tasin,  » Quel choix ?  Et elle eut cette réponse très républicaine: « ne pas se rendre en Iran tout simplement ! »

Cet échange nous éclaire quelque peu, surtout que ce patron d’émission est assez représentatif des catholiques pratiquants. Il a demandé à sa propre femme de se voiler ! Pour lui ce n’était  rien d’autre qu’une formalité obligatoire mais certainement pas un signe d’acceptation ou de soumission à la charia, pourtant en vigueur en Iran…

Donc premier élément de réponse, l’islam n’est pas dangereux, la preuve les catholiques peuvent y aller en vacances, il faut juste voiler sa femme !

Deuxième morceau

Lors de cette émission, le thème de la laïcité a été abordé mais teinté de soupçon qu’il puisse exister un dogme « Laïcard » voir un Laïcisme ! A cela Mme Tasin a fort bien répondu mais, le format de l’émission ne se prêtant pas à de longue rhétorique, voici ce qu’elle aurait pu dire quant à sa présence devant l’Eglise Sainte Rita : ce n’est parce qu’il n’y a plus de croyants pour la religion de Râ, en Egypte, qu’il faut démolir les pyramides, les nombreux temples et les objets archéologiques, témoins de la civilisation Egyptienne. Même raisonnement pour les mythologies grecque, romaine, celte ou même basque. Pour revenir à la religion catholique, un laïque considère que les témoignages passés, les héritages culturels constituent une partie de la culture de la France et des us et coutumes Françaises. Le laïques considèrent aussi que les différentes oppositions ou différenciations « aux vérités révélées » font parties de notre héritage culturel qui a construit notre « esprit critique ». Mais dans tous les cas les laïques n’acceptent pas les « vérités révélées » qui prônent l’asservissement de l’homme, lui enlèvent toute humanité, lui interdisent d’être libre et refusent la démocratie (le pouvoir du peuple)  en un mot les laïques rejettent l’islam. Comme ils rejetèrent le catholicisme quand il oppressa le peuple par ses lois, ses procès d’inquisition, et qu’ils commencèrent à tuer des chefs de guerre comme Jeanne d’Arc ou des astronomes précurseurs comme Giordano Bruno ou qu’ils voulurent interdire les sciences comme le procès éponyme de Galilée. Un laïque est tout simplement une personne qui accepte que les croyants cherchent des réponses aux problèmes existentiels en faisant appel à un ou plusieurs dieux mais qui exigent que les croyants acceptent que les athées ou agnostiques cherchent aux aussi des réponses existentielles sans faire appel à aucune Divinité ; et, surtout, les laïques refusent aux croyants le droit d’imposer leurs croyances, leurs rites, leurs peurs, leurs obligations et interdits à tous. Les laïques ne reconnaissent qu’une seule loi, celle du peuple souverain. Un des premiers laïques avant la lettre fut sans doute  Thalès (625 av JC) qui essaya de trouver des réponses existentielles aux phénomènes naturels sans faire référence aux différents Dieux en vigueur à cette époque en Grèce.

Un laïque n’est donc pas un anticlérical, la loi de 1905  a établi définitivement que la République (la chose publique) doit se faire sans intervention de croyance en des Divinités. Certains catholiques confondent avec l’anticléricalisme qui est un dogme politique de la gauche actuelle : « bouffer du Curé », oui, mais jamais « bouffer de l’imam »…

Donc une Citoyenne républicaine laïque qui manifeste contre la destruction de l’Eglise Sainte Rita est tout à fait logique et normal.

Troisième morceau

L’absence des catholiques pour défendre la disparition d’un monument, géré par des catholiques qui, depuis l’an 1300, veulent être indépendants de l’autorité matérielle de la papauté. Qu’ils veulent célébrer librement leur croyance catholique en y apportant des réformes, surtout en ce qui concerne la place des femmes. une femme qui fait la messe, apparaît normal pour un laïque mais pas pour un catholique Romain apparemment.

Ainsi les trois morceaux :

– certains ne s’émeuvent pas qu’une femme catholique puisse porter le voile islamique en pays musulman.

– certains catholiques confondent laïcité et anticléricalisme par commodité, et de ce fait se rapprochent de l’islam qui veut pourtant la disparition du christianisme.

– certains catholiques partagent, au moins, un point commun avec les musulmans : celui de la place, inexistante, de la femme dans les hiérarchies religieuses de leurs cultes respectifs.

Oui Madame Tasin, vous avez eu raison de venir manifester devant  ce symbole d’égalité entre les hommes et les femmes : même croyance, même responsabilité ! Mais que faisait le Ministre du droit des femmes Mme Najat Belkacem ? Ah oui c’est vrai, elle est Franco-Marocaine et musulmane, ce qui explique qu’elle partage des valeurs communes avec certains catholiques sur la place des femmes dans les Eglises et dans les Mosquées…

Jeanlg75

 

 134 total views,  1 views today

image_pdf

2 Commentaires

  1. Parce que les laïques ce sont détournés de la religion, donc quand une église est menacée de destruction, ça ne semble pas les concerner.

    • non justement ma question concernait les cathos dramatiquement absents, par ailleurs les chrétiens sont majoritairement laïques

Les commentaires sont fermés.