Les vœux surprise du maire de Corlay : 5 familles de migrants !

Le Père Noël est passé à Corlay, une petite ville de 900 habitants des Côtes-d’Armor. Grâce à l’association Viltaïs, qui s’est portée acquéreur d’une vieille bâtisse de 600 m2 pour 780 000 euros, et au sens de la cachotterie du maire de la ville, Olivier Allain, les habitants ont donc appris, à l’occasion des vœux de l’édile, qu’ils allaient accueillir chez eux 5 familles africaines, dans les jours qui allaient suivre. À Corlay, on ne sait pas, mais à Callac, cela faisait 36 personnes !

https://www.fdesouche.com/2023/01/24/corlay-22-cinq-familles-de-migrants-bientot-accueillies-dans-ce-village-du-centre-bretagne/

Il annonce, pour rassurer la population, qu’il a demandé au maire voisin, de la ville de Gouarec qui, nous apprend-on, accueille 27 migrants, en place depuis 7 ans, et que cela n’apporte que du positif.

 845 total views,  7 views today

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


5 Commentaires

  1. Il y a des maires qui ont des obsessions de nouvelles constructions, de modifications, de chamboulement dans le village pour laisser leur trace.
    Ils reçoivent d’importantes subventions de l’Etat et ça leur suffit, peu importe ce qui se passera après.

  2. Il va falloir que les habitants des petits villages interrogent par courrier officiel leur maire afin de savoir si, oui ou non, il a des projets d’installation d’immigrés dans leur commune.

    S’il ne répond pas, c’est que c’est oui. A eux d’alerter alors le reste du village.

  3. Savez-vous pourquoi les Maires accueillent des migrants ? Tous simplement pour augmenter la population dans leur commune afin de faire monter leur salaire qui est proportionnel au nombre d’habitants

    • Et aussi pour les subventions données par l’Etat !

      Incroyable ce qui est donné avec ce genre de « deal » (idem pour les associations chères à nos politiques).

      Une ville proche de chez moi avait fait un « arrangement » de cet ordre pour des délinquants « haute sécurité » de la banlieue parisienne. On a vu le résultat sur le terrain, mais le Maire s’en fout, il a réussi à mener ses « projets » de constructions (là aussi on se demande pourquoi ce sont les mêmes qui ont obtenu les marchés) dont personne ne voulait et qui coûtent une fortune (avec l’aide de l’UE aussi on peut le penser).

  4. Du positif, les migrants? Il est vrai que ça fait travailler les services de police, la Justice, et le système carcéral. Plus les divers connards des associations qui viennent en aide aux envahisseurs, associations qui se désintéressent de la vraie misère, celle des pauvres Français qui couchent dehors, qui mangent dans les poubelles et qui crèvent ! Elle est belle, la France!