Seuls les riches pourront manger du pain sans farine d’insecte

Traduction de C.Tasin : dans notre boulangerie aucun insecte ne cuit…

 

C’est parti ! Les boulangers (et ils ne sont pas les seuls) ont compris que l’imense majorité des gens n’ont aucune envie de manger des insectes, grillés ou sous forme de farine. Alors l’absence de farine d’insecte devient un argument de vente, notamment pour les commerçants indépendants comme les boulangeries qui peut attirer le chaland ! Friqué de préférence, forcément. C’est sans doute plus facile à afficher que “viande garantie non halal” en ces temps de dhimmitude et d’islam conquérant, mais on ne va pas cacher notre joie. Très relative car les Droits de l’homme et l’égalité là-dedans… Notre déclaration de 1789 est chaque jour plus piétinée.

Certes, c’est une belle revanche des petits boulangers écrasés entre autres par l’augmentation du prix de l’électricité  face au pain des grandes surfaces, plus susceptible sans doute de contenir la dite farine (qui prend le temps de regarder la composition du pain vendu en grande surface ? ). Mais c’est aussi le retour au l’Ancien Régime, à la brioche de Marie-Antoinette et à l’absence de pain du peuple. C’est inexorable. En quelques années, ils auront creusé un gouffre entre les riches et les pauvres. Maison, chauffage, déplacements, repas… Les Misérables du XXème siècle s’écrivent sous nos yeux.

 

Surtout, ne pas oublier que le lobby des insectes est très actif à Bruxelles et que Der Leyen multiplie les autorisations de mise sur le marché et donc dans votre estomac de cafards et grillons en tous genres. A l’heure où ils veulent faire disparaître nos fermes et nos vaches… Que voulez-vous, nos paysans sont trop occupés pour hanter les couloirs de Bruxelles et trop pauvres pour payer les malheureux parlementaires réduits à vivre avec 15 000 euros mensuels afin qu’ils votent des directives et des lois pour l’intérêt commun.

Quand est-ce qu’un nouveau Robespierre s’attaquera à ces petits marquis et ces Pompadour écolos-dingos qui viennent nous roter à la figure ?

Il y a quelques mois, Philippot avait cette phrase superbe :

“Les riches en avion mangeront de la viande et les pauvres en charrette mangeront des insectes”

https://resistancerepublicaine.com/2022/11/16/les-riches-en-avion-mangeront-de-la-viande-et-les-pauvres-en-charrette-mangeront-des-insectes/

https://resistancerepublicaine.com/2022/12/08/derniere-lubie-de-macron-nous-nourrir-avec-des-insectes/

Y a-t-il autre chose à ajouter ?

 631 total views,  2 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. C’est dingue toutes les nouvelles saloperies qui nous tombent dessus depuis quelques temps: bouffe aux insectes, dictature covid, chemtrails, guerres à nos portes, 5G, écologie démentielle, fric digital, contrôle social à la chinoise… Et vous voulez aller voter? L’heure n’est pas au vote mais à la révolte! ” Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs”. Article 35 de la Constitution de 1793.

  2. Peut-on partager les infos de ce qui en contient ? Marques, produits ?
    Comment repérer efficacement ?

  3. Vouloir faire de la farine avec des insectes,il me semble que cela relève de la psychiatrie…Il faut un autre 1789 …….

    • prussienne non pas de la psychiatrie mais de la réalité du fric et du pain qui pesait jadis 750 grs et qui ne fait plus que 450 grs , rassurez vous de la farine d’insectes ils y passeront tous rien pour garder les ponts et les deux fois les vacances dans l’année .

  4. Je ne vais qu’à la boulangerie du magasin bio , et la farine provient d’un moulin artisanal. Je sais, c’est un peu plus cher. Le soi-disant boulanger-pâtissier de notre village ne fait ni son pain ni ses gâteaux, tout vient surgelé d’une usine. Il y a sûrement des insectes dans la merde qu’il vend.

    • Vous devriez nuitamment taguer le trottoir devant son magasin pour informer les clients.

  5. Je préfère encore manger de l’herbe plutôt que des insectes. Moi qui suis entomophobe en plus.

    • Eh-bien moi, pour nous débarrasser de lui, même très difficilement je mangerais bien du Macron !!!

      • Voui…. Les insectes ne nous empoisonneraient t’ils pas moins que macron ? Enfin je dis ça, je préfère mourir de faim que de bouffer du macron

    • n’ayez crainte ils seronr réduits en farine vous ne les verrez pas et ne le saurez pas étiquetage pas indiqué .,il est surprenant que personne ne s’inquiéte des antibiotiques et autres vax ; plus farine animale réintroduite la c’est le silence !!!

Les commentaires sont fermés.