J’aime dénoncer
 Greenpeace, le tueur d’enfants ! 
Et les French Days !

J’aime dénoncer ces tueurs d’enfants que sont les responsables de Greenpeace qui, par idéologie, viennent de faire interdire la production de riz doré pour sauver de la faim 2 millions d’enfants ! Une organisation si « respectable » en matière « d’éco-illogique »! Tous ses responsables sont si imbus de leur renommée surtout à l’international qu’ils font passer leur décision en faisant non croire mais bien accroire que ce qu’ils décident est la suprême vérité ! Ce qui est le suprême scandale de tous les scandales qu’ils préconisent sous couvert de respectabilité !
.

Ainsi veulent-ils interdire un aliment qui sauverait de la faim des enfants oui, des ENFANTS ! Cela sous le faux prétexte mais leur vraie idéologie que cet aliment, le RIZ DORÉ (voir les liens en bas d’article), ne serait pas assez écologique ! Et ce n’est pas moi qui dénonce Greenpace mais une autre association écologique : Action Écologie (AE) qui se veut « l’alternative à l’écologie politique » ! (Voir lien) 
Comme le regrette AE : « Le riz doré — qui pouvait sauver des centaines de milliers de personnes — ne sera pas cultivé aux Philippines, Greenpeace ayant réussi à convaincre la justice locale de l’interdire. Une nouvelle fois, l’ONG fait passer son idéologie avant le bien-être collectif. »
« Le riz doré, variété de riz génétiquement modifiée enrichie en vitamine A, a été développée en 2004 par des scientifiques suisses avec pour objectif de lutter contre les carences en bêta-carotène.(…) Une initiative louable, car ce sont chaque année des centaines de milliers d’enfants qui deviennent aveugles ou décèdent en raison de cette carence. »

.
« En 2016, 109 lauréats du prix Nobel ont même soutenu le développement du riz doré, le qualifiant de premier « OGM humanitaire ». Les Philippines ont décidé de cultiver cette céréale en réponse à une forte prévalence des carences en vitamine A dans le pays, affectant environ 2,1 millions d’enfants. »

Pourtant « le riz doré est confronté à une opposition farouche de la part de Greenpeace (qui) conteste sa sécurité en invoquant le « principe de précaution » et met en doute sa fiabilité scientifique. Et cette opposition depuis de nombreuses années a aujourd’hui conduit la justice philippine a prononcer l’interdiction de la recherche et de la culture du riz doré… »
Pour AE -comme pour moi !-, « Pour Greenpeace, les convictions idéologiques priment donc sur la valeur de la vie humaine ! » Parce que cela « pourrait affaiblir son discours intégralement construit contre les OGM, elle préfère donc sacrifier des millions d’enfants plutôt que de soutenir un OGM aux effets positifs. »
Et cela -HONTE à GREENPEACE !- pour une QUESTION de… POGNON ! Car sa position « soulève des questions sur les motivations réelles de Greenpeace, notamment son besoin de financement, dépendant en grande partie de la lutte contre les OGM. Cette logique avait d’ailleurs déjà été dénoncée il y a une dizaines d’années par Patrick Moore, l’un des fondateurs de Greenpeace, qui prit position contre ses anciens camarades en lançant une association… pour justement promouvoir le riz doré » !
Qui, en France, va prendre le flambeau du RIZ DORÉ pour les ENFANTS CREVANT de FAIM DANS LE MONDE ? Certainement pas la gauche adoratrice de Greenpeace à laquelle vont nombre de subventions pris dans nos poches ! Alors, qui à… DROITE ? Oui, à DROITE TOUTE ! CONTRE GREENPEACE TUEUSE D’ENFANTS ! DE MILLIONS D’ENFANTS !



Lien : Action Écologie, l’alternative à l’écologie politique, dénonçant Greenpeace :
https://actionecologie.org/2024/04/24/greenpeace-se-fiche-de-la-famine/



Lien UNICEF : Un enfant sur trois souffre de malnutrition

https://www.senenews.com/actualites/societe/unicef-un-enfant-sur-trois-souffre-de-malnutrition_287783.html#google

XXXXXXXXXXX

J’aimerais aussi 
 n’avoir jamais à vous dire en franco-anglais ou plutôt en anglo-peu français : « I love LES French Days » ! Mais, en ce moment, j’ai la peau qui se hérisse souvent ! Ah bon, mais pourquoi ? Et quand ? À chaque fois, donc plusieurs fois par jour en cette période commerciale ! Puisque c’est lorsque je lis ou entends l’intitulé « French Days » !!!

Certes, ce sujet est moins dramatique mais il est  tout aussi vital pour nos commerces locaux-

Comment peut-on baptiser « French Days » une opération commerciale se déroulant en France et s’adressant à un public à 90 ou 95% composé de… Français ou de francophones !

Pour le site caminteresse, c’est-à-dire… Ça m’intéresse (ne chipotons pas en ayant une préférence pour l’intitulé « Cela m’intéresse » plutôt que la forme syncopée avec « ça ») donc Ça m’intéresse a publié un intéressant article intitulé :
« Qu’est-ce que c’est les French Days ? »
-Là non plus, ne chipotons pas avec « c’est… les » ou le lourd « Qu’est-ce que… » (1)
Comme un gamin faisant sa petite colère inutile en frappant des pieds et en boudant dans son coin, j’ai décidé, à mon âge, de bouder ces « French days » en ne cliquant pas, sur le net, afin d’acheter le moindre objet vendu par les magasins participant à ces « Freine chez des… » saboteurs de la langue française !
Ok, c’est ridicule ! Mais je me fais un devoir : cette campagne publicitaire, je la boycotte ! Ah, je me doute que certains vont me dire : « Ah, boycott est un mot d’origine anglaise! » Eh bien, non, cela vient d’un nom de famille et non d’un mot « british » ! Voyez mon (2) !
Selon  le très sérieux caminteresse, ces French Days sont l’« alternative française au fameux Black Friday américain. (…) Inaugurés au printemps 2018 par (…) les fondateurs originels (…) Cdiscount, Boulanger, La Redoute, Fnac, Darty, Rue du Commerce et Showroomprivé. Cet événement semestriel est ainsi devenu une vitrine de l’e-commerce français au travers de promotions souvent intéressantes. » 
« Intéressantes » ? Sauf que, « pour autant, il ne s’agit pas d’une mise en avant de produits typiquement français ou du « made in France » !!!

Donc si en souvenir de M. Boycott, je refuse de participer à ces journées en n’achetant chez aucun de ces organisateurs ou même de toute autre enseigne y participant (je viens d’ailleurs de me désabonner, sur le net, de l’une d’entre elles), durant ces jours si peu français mais aussi tout au long de l’année, je choisirai plutôt des (peut-être petits) commerces souffrant eux de ces « French’ment peu français days » !


 

Jacques MARTINEZ, journaliste 
à RTL, de stagiaire à chef d’édition des informations de nuit (1967-2001), pigiste à l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

(1) Non, ne chipotons pas…
…ni avec cette union malencontreuse de « est » avec « les » : « c’est les » aurait pu être « ce sont les »,
…ni avec les infernaux « est-ce que » utilisés au début de toute question évitant « l’effort » de leur auteur d’inverser sa phrase pour la rendre interrogative !
Prenons un exemple simple, pour quelle raison entendons-nous continuellement des questions du genre « Est-ce qu’il fait beau ? » alors que nous pouvons dire : « Fait-il beau ? » 
Est-ce qu’il n’est pas plus simpl… Pardon ! N’est-il pas plus simple de commencer une question par la banale inversion du verbe et du sujet plutôt que, continuellement et donc lourdement, commencer par « Est-ce que… ? » ou « Qu’est-ce que… ». 
Lecon de Jacques ! Zut j’ai omis non, non, pas la cédille mais de laisser un espace après Le…

(2) « Boycott » ne vient pas du vocabulaire anglais -il n’y avait pas de verbe « to boycott »- puisqu’il vient d’un nom de  famille : Monsieur Charles Boycott fut le premier, en 1879, à subir un blocus des loyers dus par des agriculteurs ayant fait de mauvaises récoltes. Dès 1880, le Figaro parle de « l’incident Boycott » qui se transforma en verbe : « boycotter ». Certes cela a eu lieu en Angleterre mais si ce Monsieur avait porté le patronyme, au hasard de « Martin », cela aurait donné le verbe « Martiner » avec, à la 2e personne du pluriel « Vous martinez » ! Non, non, je ne suis pas un adepte du martinet qui, lui, tient son nom de l’oiseau martin-pêcheur, le Saint-Martin. Tenez, c’est un excellent exemple : les « french-dayistes » me diraient, dans ce cas, en remplaçant donc « Saint » par « Holy »  « Holy-Martin’ » ! Et moi, dans ce cas, je comprendrais quoi ? Sinon : « Au lit, Martine » J’aurais l’air fin !

 641 total views,  6 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. En typographie, espace est du genre féminin.
    “Zut j’ai omis non, non, pas la cédille mais de laisser UNE espace après Le…”

  2. C’est louable de votre part de vous soucier du sort des enfants. Mais, je suis très méfiante à l’égard des OGM qui, s’ils modifient une plante, modifient aussi ceux qui l’ingère ! C’est un peu comme les vaccins ARN, de l’expérimentation sur du vivant et le vivant, en l’occurrence ici, ce sont des enfants. Je pense qu’il est toujours possible de nourrir ces enfants avec du riz non OGM. Et en les supplémentant en vitamines. Le problème devrait se régler de lui-même si les gouvernants de ces pays étaient respectueux de leurs populations. Vous faites haro sur Greenpeace mais ce sont des lanceurs d’alerte, au même titre que nous, sauf qu’au lieu de s’ancrer dans le patriotisme ils luttent sur le plan de l’environnement, pour la défense de la nature et de la biodiversité. Contrairement à ceux qui pillent nos ressources naturelles et dont personne ne dit, presque, jamais rien.

    • “s’ils modifient une plante, les ogm modifient aussi ceux qui l’ingèrent”
      Nombreux sont les Français qui pensent comme vous et pourtant c’est une fake news. Si c’était vrai, à quoi ressembleriez-vous?
      “Je pense qu’il est toujours possible de nourrir ces enfants avec du riz non OGM. Et en les supplémentant en vitamines”. Vous avez raison, les enfants peuvent compléter les qualités du riz non OGM en ingurgitant des vitamines vendues très cher par des laboratoires pharmaceutiques. Mais il est plus écologique et plus économique que le riz soit génétiquement modifié pour générer ces vitamines

  3. “Jours de France” serait tellement plus joli. Mais bon, n’oublions pas qu’avant tout, ce sont des “Fric days”. C’est juste une affaire de pognon.

  4. J’achète par internet, parce que les commerces locaux n’offrent pas tous les produits. Des pièces détachées pour ma tondeuse par exemple, des brûleurs pour ma cuisinière à gaz (cuits avant ladite cuisinière), un banc de jardin introuvable chez les locaux, et bien d’autres choses.

    • vous etes rentrés dans le systéme ; je vais en boutique et s’il n’y a pas ils passent commande et passe récupérer ensuite paiement espéces ou chéque refus de prélevement refus carte bancaire , linky ect … refus de tout je veux que les commerces et les services continuent

      • J’ai essayé. Des mois d’attente. Ou alors rien. Je trouve des pièces pour ma tondeuse à gazon alors que le concessionnaire préfèrent m’en vendre une neuve et me dit qu’il n’y a plus de pièces détachées. Idem pour l’électroménager. Les commerçants sont des raclures et des voleurs.

  5. “riz doré est confronté à une opposition farouche de la part de Greenpeace (qui) conteste sa sécurité en invoquant le « principe de précaution » et met en doute sa fiabilité scientifique”. Puisque Greenpeace,la mal nommée, se targue de savoirs scientifiques, pourquoi n’a-t-elle pas dénoncé le vaxxin anti-Covid 19 déclaré efficace après seulement avoir été créé six mois après la vague de “pandémie” ?

  6. Et ils ont raison! On ne peut pas encourager les OGM comme les vaccins transgéniques, car les conséquences risque d’être catastrophiques à long terme! Il y a d’autres moyens de sauver ces enfants sans risquer la catastrophe écologique. C’est encore un coup des géants de l’agiculture intensive qui cherche à s’en mettre plein les poches.

    • Je suis d’accord avec vous chti français. Je n’encourage pas un régime restreint au riz “magique”. Je suis pour le développement d’une alimentation variée et saine de concert avec le développement d’une agriculture saine et naturelle. Un gramme de spiruline par jour répond à nos besoins en vitamine A pour protéger les yeux et la peau.https://www.sud-spiruline.com/content/10-composition-spiruline. Et j’aimerais entendre les ONG faire la promotion de la viande, des oeufs et du poisson sains et naturels, essentiels au développement des enfants et à la vie des adultes.

    • entièrement de votre avis les OGM sont a bannir , qui est dérriere le cafard a lunettes qui vaccinent aussi tous ces enfants qui servent de cobayes , ce meme cafard qui a fait interdire les semences en afrique et remplacer par ces graines F1

Les commentaires sont fermés.