La France finance l’armée allemande… qui se débarrasse de ses vieilles armes en Ukraine

Effectivement, nombre de pays européens se débarrassent à bon compte d’armes anciennes prélevées sur leurs stocks, armes le plus souvent d’origine russe, datant de l’époque où l’Europe de l’est se fournissait à MoscouAinsi, par exemple, Pologne et Allemagne se sont débarrassés au profit de Kiev le premier de ses vieux MiG-29, le second de ses vieux missiles sol-air 9K32 Strala 2 dont elle avait hérité de l’ex-RDA.

Là où c’est pervers c’est que ces armes ne sont plus utilisées et ne sont pas homologuées par l’OTAN. Elles sont donc éligibles au remboursement proposé aux donateurs de l’Ukraine par le fonds spécifique de l’UE, la Facilité européenne pour la paix.

Et donc Lecornu a de quoi râler, les Allemands se débarrassent de leurs vieilles armes obsolètes et se modernisent sur les fonds européens… Cochon de payant. Cochon de contribuable… français notamment !

La FEP a été créée en 2021, Macron est donc encore dans cette opération de dupe. Que ne ferait-il pas pour exister aux yeux des puissants ? Son but, sur le papier, «accroître la capacité de l’UE à prévenir les conflits» et permettre de «financer des actions opérationnelles ayant des implications militaires ou dans le domaine de la défense dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC).

C’est un fonds qui, au départ était de 5,6 milliards… porté à 12 milliards en juin 2023… Fonds payé par les Etats en sus du fonctionnement ordinaire, proportionnellement à l’importance de la France, qui paye 13%.  Nos milliards partent bien chez les Allemands, on leur paye des armes modernes pendant que Macron fait fabriquer missiles, canons César et autres  Scalp tout neufs pour l’Ukraine, pour taper sur notre allié historique, la Russie. Parce que nos ennemis c’est bien les USA, l’OTAN, l’UE et l’Ukraine. Nos milliards servent également, ne pas l’oublier, à verser des aides aux “réfugiés” et autres “soutiens militaires”.

Un spécialiste témoigne :  «La Bundeswehr se modernise avec l’argent français versé à la FEP et de son côté la Pologne pourra se procurer des avions F-16 américains en se débarrassant de sa flotte de 21 MiG-29, qu’elle avait rachetés pour un euro symbolique à l’Allemagne en 2003»,

Pour en savoir plus sur ce FEP évoqué par NDA 

Facilité européenne pour la paix :  Afin d’améliorer sa capacité à prévenir les conflits, à consolider la paix et à renforcer la sécurité internationale, l’UE a créé un nouveau fonds extrabudgétaire: la facilité européenne pour la paix.

La FEP est un instrument hors budget visant à accroître la capacité de l’UE à:

  • prévenir les conflits
  • construire la paix
  • renforcer la sécurité internationale

Il permet également de financer des actions opérationnelles ayant des implications militaires ou dans le domaine de la défense dans le cadre de la politique étrangère et de sécurité commune (PESC).

Elle remplace et élargit, à compter de 2021, les anciens instruments financiers existant dans ce domaine, à savoir le mécanisme Athena et la facilité de soutien à la paix pour l’Afrique.

Le plafond financier initial de la FEP s’élevait à 5,692 milliards d’EUR en prix courants (5 milliards d’EUR aux prix de 2018) pour la période 2021-2027, les plafonds annuels étant progressivement relevés. Les contributions des États membres seront déterminées sur la base d’une clé de répartition en fonction du revenu national brut (RNB).

[…]

Le 26 juin 2023, le Conseil a adopté une décision visant à relever de 4,061 milliards d’EUR (en prix courants ou 3,5 milliards d’EUR aux prix de 2018) le plafond financier global de la facilité européenne pour la paix (FEP). Désormais, le plafond financier global s’élève en tout à plus de 12 milliards d’EUR (en prix courants).

[…]

Le 20 mars 2023, lors d’une session conjointe réunissant les ministres des affaires étrangères et de la défense de l’UE, le Conseil a marqué son accord sur la proposition à trois niveaux présentée par le haut représentant et le commissaire Breton. Cette proposition expose comment fournir d’urgence à l’Ukraine des munitions d’artillerie provenant des stocks existants ou faisant l’objet d’acquisitions conjointes.

[…]

Les opérations FEP peuvent également préfinancer et gérer certaines dépenses relatives à une opération (“coûts pris en charge par les États participants”), tout en restant à la charge des États membres chacun pour ce qui le concerne. Les coûts pris en charge par les États participants peuvent inclure l’hébergement, le carburant et les frais similaires liés aux contingents nationaux. Ils sont ensuite remboursés par les États membres bénéficiaires.

https://www.consilium.europa.eu/fr/policies/european-peace-facility/

A l’heure où les Allemands se débarrassent de leurs vieux stocks d’armes en mauvais état, la France de Macron, elle, fait produire, avec nos usines et nos sous, des missiles, des canons Caesar, 3000 obus par mois, 20 000 obus de 155 qui seront produits en 2024 pour l’Ukraine, des quantités de Scalp, missiles sol-air de longue portée, des systèmes de guerre électronique…  le tout tout neuf, déshabillant délibérément la France pourtant en grand danger de guerre civile.

https://www.publicsenat.fr/actualites/international/livraisons-darmes-a-lukraine-un-rapport-du-senat-alerte-sur-les-capacites-de-production-francaises

.

ANALYSE – La France arrive en douzième position dans le classement des aides à l’Ukraine provenant des pays occidentaux. Un chiffre qui fait bondir le ministre Sébastien Lecornu.

Vive la générosité. Selon le prestigieux Institut de Kiel, centre de recherche sur l’économie mondiale, qui recense minutieusement les aides des pays occidentaux à l’Ukraine depuis l’invasion russe du 24 février 2022, l’Allemagne, avec 17,3 milliards d’euros, se situe au deuxième rang, devancée par les États-Unis. Et la France arrive en douzième position, juste derrière la Suisse, Paris n’ayant déboursé à ce jour que 540 millions d’euros au total. Ces montants incluent l’aide humanitaire, les soutiens financiers et la fourniture d’armements.

Le nouveau classement, publié il y a une quinzaine de jours et repris par la presse du monde entier, a fait bondir Sébastien Lecornu. «Les données de Kiel ne sont ni fiables ni viables. Ces classements sont faux. Ils mélangent les choux-fleurs et les carottes. Ils s’en tiennent aux déclarations. Mais tout ce que la France a promis a été livré. Certains pays ont fait beaucoup d’annonces, mais ce n’a pas été suivi ou avec du matériel défectueux», a répliqué

Contrairement à ce que l’on croit en général, l’Allemagne  est un poids lourd mondial de l’armement et l’une des premières plateformes d’échange dans le commerce des armes.

https://www.courrierinternational.com/article/guerre-livraisons-d-armes-a-l-ukraine-pourquoi-l-allemagne-est-toujours-au-centre-des-debats

 744 total views,  3 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Ce matin l’homme qui voulait mettre à genou l’économie russe, brillait en interview une fois de plus. Je ne me lasserai jamais de l’entendre vanter à raison, la phénoménale action qui a été la sienne depuis 7 ans, sous l’égide céleste du président qu’il a de tous temps vénéré. Mais notre homme qui pèsera bientôt mille milliards, est un acharné de l’efficacité et reconnait très modestement que ça le titille de parvenir à la perfection, il n’aura donc de cesse de poursuivre son exploit, d’autant désormais qu’il agit sous la houlette d’un premier ministre d’exceptionnelle exceptionnalité. Ma génération, n’a pas connu les 4 ans de guerre mais elle subira la décennie de Bruno Lemaire.

    • On les voit venir de loin : associer dans un même dossier les patriotes baptisés extrême-droite, la Russie objet de toutes les haines, les indépendantistes catalans et les risques qui seraient courus par l’UE, c’est très fort, sauf que ça tient pas debout une seconde pour une raison très simple qui rend les autres accusations ridicules, c’est que les séparatistes, qu’ils soient catalans, Bretons ou savoyards, sont des amoureux éperdus de l’UE qui haïssent les jacobins et des amoureux éperdus des dégénérés gauchistes et wokistes ; aucune chance pour qu’ils convainquent Poutine de les soutenir non plus que les patriotes . C’est une manipulation de plus pour faire baisser les votes pour les anti-UE à Bruxelles

  2. Il y a de plus en plus matière pour un coup d’état et/ou une intervention russe.
    Notre pays est méthodiquement mis à mort dans tous les domaines par les gibiers de potence qui le dirigent.

  3. Et si,au cours d’un déplacement par avion;le destin de Macron,pouvait être le même,que celui d’Evgueni Prigojine..! Macron est un être nuisible,et très malsain; de qui veut la mort du peuple de France. Notre devoir,est d’utiliser la légitime défense.

Les commentaires sont fermés.