Terrible bras de fer aux USA autour des migrants du Texas : honteux soutien de la Cour suprême à biden !

J’écrivais en début de journée ceci :

La situation à la frontière sud reste la même pour le moment, notre gouverneur tenant bon.

Mais biden lance un procès contre le Texas et Greg ABBOTT en particulier.

Je suppose que le tribunal qui tranchera se trouve à Washington DC, donc très certainement gauchiste, ce qui ne prévoit rien de bon…

Cette affaire finira sans doute encore devant la Cour Suprême qui pourrait fort bien maintenir sa position initiale… Auquel cas, le pays est très mal parti.

 Petite remarque : je n’ai pas employé de lettres majuscules pour Biden, n’ayant aucun respect pour lui.

Jack

 

Et voilà, comme je le craignais, la Cour suprême a trahi

DON’T MESS WITH TEXAS (on ne plaisante pas avec le Texas)

30 janvier 2024, Jack

Après la décision  de la Cour suprême soutenant honteusement Biden dont le devoir, pour lequel il avait prêté serment le jour de son inauguration comme président, était de protéger le pays et donc, en ce cas précis, de le protéger contre toute immigration illégale, en notre cas par la frontière avec le Mexique,  Biden avait donné un ultimatum au Gouverneur du Texas, Greg ABBOTT, de couper les fils barbelés qu’il avait fait déployer le long de la frontière afin de bloquer l’entrée desdits migrants, Biden envoyant même des agents fédéraux pour ce faire face au refus du gouverneur.

 

Le résultat ne s’est pas fait attendre ; non seulement Greg ABBOTT a renforcé la frontière, en cela aidé par la Garde Nationale du Texas, les 25 autres gouverneurs républicains ont déclaré leur soutien à Greg ABBOT par  une lettre envoyée à Biden. Aucun gouverneur démocrate n’a levé le petit doigt, prouvant leur position face à l’immigration massive illégale…

 

Le Président Trump a immédiatement annoncé son soutien à Greg ABBOTT, déclarant : « Le Texas a invoqué à juste titre la clause d’invasion de la Constitution et doit bénéficier d’un soutien total pour repousser l’invasion. »

Le candidat indépendant, Robert KENNEDY Jr a déclaré que le Texas avait raison « Le fiasco de Biden ne donne pas d’autre choix au Texas que de prendre la situation en mains. »

https://conservativeamericatoday.com/trump-25-governors-support-texas-in-border-showdown-with-biden/

Le Texas se prépare donc à la confrontation avec Biden et contre la décision de la Cour suprême avec la ferme intention de ne pas reculer.

 Selon divers articles que j’ai lus sur cette affaire, des routiers canadiens seraient venus se joindre aux routiers américains. Je ne vois pas très bien quelle action ils vont entreprendre lorsqu’ils arriveront aux Texas, sauf à apporter leur soutien au Gouverneur ABBOTT…)

700 000 poids lourds et autres véhicules en route vers le Texas pour sauver la frontière, selon Fox News

 

 

Cf Jacques Guillemain : « En attendant, les États soutenant le Texas envoient troupes et matériels pour protéger la frontière mexicaine et résister à une éventuelle intervention des troupes fédérales. Blindés Bradley, chars Abrams et armes lourdes arrivent sur placeSource

 

Questions diverses

 

Le Texas a-t-il l’intention de placer des blindés Bradleys le long de la  frontière avec le Mexique ?

Il est hautement improbable que le Texas place des chars M2 Bradley et Abrams à la frontière avec le Mexique. Il n’y a qu’une seule unité de Bradley dans l’État du Texas (L Troop 3/278) et cette unité est techniquement sous le commandement de la Garde nationale du Tennessee.

 

Monica De La CRUZ est représentante républicaine du «District 15 » du Texas (Le Texas est divisé en 38 districts). Elle est la première femme d’origine hispanique à avoir été élue au Congrès aux élections de  2022.

Voici son message :

« L’avenir de l’Amérique est en jeu et ce qui se passe aujourd’hui décidera de tout…

« Joe Biden (Récemment surnommé « Calamity Joe ») vient d’annoncer un procès MASSIF contre le gouverneur du Texas, Greg ABBOTT, pour avoir mis en place la Garde nationale dans le but de protéger notre frontière.

« Si Biden gagne, le Texas ne sera plus en mesure de défendre sa frontière contre la caravane de migrants illégaux et de drogues mortelles, et notre pays fera face à de grandes difficultés. »

Monica De La CRUZ  accompagnait son message d’une lettre officielle à co-signer pour demander que ce procès soit annulé immédiatement (ce que Biden ne fera certainement pas).

 

La population du Texas a terriblement augmenté par l’afflux de personnes fuyant la Californie, le New Jersey, New York, etc… Je crains qu’une forte quantité de ces nouveaux « Texans ? » maintienne son affiliation au parti démocrate. Les grandes villes du Texas ont toutes des municipalités démocrates (Austin, Houston, San Angelo, Dallas). Le « Nazi Collaborateur » (dixit Pamela Geller) George Soros inonde le Texas de millions de dollars pour faire de l’état un état bleu. Je pense que la partie va être très serrée pour que le Texas reste rouge…

https://gellerreport.com/2024/01/nazi-collaborator-george-soros-floods-texas-to-turn-red-state-blue.html/

 Quelques notes relevées ici et là sur Soros :

Quant à son passé nazi, George Soros a décrit à Steve KORFT de 60 Minutes, ce qu’était sa collaboration avec les nazis : « pour moi, c’était une expérience très positive, c’était une expérience très heureuse et exaltante ; pour moi ce fut une expérience très positive. »

George Soros aide et encourage les personnes entrant illégalement aux États-Unis et c’est criminel.

Il a établi un document qui les guide tout au long du processus d’entrée illégale, que dire, comment le faire, où aller.

Non seulement il leur permet de franchir la partie d’entrée, mais il informe leurs amis et leur famille et alerte leurs avocats.

 Sachant tout cela, je ne comprends pas pourquoi on ne trouve pas le moyen de condamner ce type comme traître… à part la faiblesse du Congrès, dont, malheureusement, nombre de Républicains, surnommés RINOs : Républicans In Name Only…)

 

Deux objectifs à poursuivre pour le Texas :

D’une part tenir ferme pour la fermeture de la frontière.

D’autre part, maintenir le Texas Républicain aux élections de Novembre.

Ces 2 objectifs ne vont pas être faciles à gagner.

 

 

 

 

 625 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. D’après ce que j’ai appris récemment, il semblerait que parmi les migrants, il y ait des afghans et des pakistanais en plus de honduriens et de salvadoriens. Que fabriquent donc au Mexique, en Amérique Cetrale des afghans et des pakistanais ?

      • Expansion islamique, ils ont décidé de posséder l’Occident en vue d’une islamisation irréversible..

  2. J’ai écouté hier une interview du GouVerneur ABBOTT : lundi 29, seulement 6 migrants ont réussi à entrer au Texas par suite des installations mises en place le long de la frontière, ils ont été arrêtés immédiatement. Malheureusement cela ne va rien changer au problème. Les cartels ont immédiatement dirigé les milliers d’immigrants vers les 3 autres états de la frontière, tous avec gouverneurs démocrates : le Nouveau Mexique, l’Arizona et la Californie par où passe désormais la grosse majorité des migrants, état quasiment en faillite par les décisions de son gouverneur, Gavin Newsom. D’un seul coup de crayon, calamity Joe pourrait régler le problème en remettant en place les dispositions prises par TRUMP… Il n’y a malheureusemnent rien à attendre d’un traitre à son pays.

  3. Biden suit méthodiquement le plan d’invasion d’Obama/Clinton. Vous pensez bien que ce débris humain est incapable de prendre de telle décision. Le Marécage est en action pour anéantir la puissance de l’Amérique christianisée. La guerre d’Ukraine est aussi dans ce but.
    Pour l’Armada Obama, l’Islam doit diriger le monde. Et si l’Amérique est affaiblie, l’Islam dirigera l’Amérique et l’Occident tout entier deviendra Musulman. Ça y est, vous avez compris…? Seulement doutons que ça se passe ainsi. L’Occident ne sera plus jamais la 1ère puissance mondiale.

Les commentaires sont fermés.