A quand des drones avec des casseroles ?

Image d'un drone en vol

L’utilisation des drones se généralise. Ils sont utilisés dans la guerre, l’espionnage, l’agriculture, la météo, les arts, l’inspection et la surveillance…

C’est le cas de ce 1er mai en France où les drones ne quitteront pas d’un œil les manifestants.

C’est une première. C’est d’ailleurs pour cela qu’on dit que la manif de ce 1er mai en France sera « historique ».

Le drone pourrait encore nous surprendre. La technologie n’a pas de limites. Elle répond aux besoins des citoyens.

Il ne serait donc pas étonnant de voir un jour (même très bientôt peut-être) des drones avec des casseroles.

C’est un besoin urgent pour les Français.

Si les drones peuvent transporter des bombes, comme c’est le cas actuellement dans le conflit russo-ukrainien, ils peuvent transporter des casseroles en intervenant dans des conflits socio-politiques, comme c’est le cas actuellement entre les Français et le Macron.

Les casseroles seraient attachées aux hélices. Elles résonneraient dès que le drone est en vol et qu’il a repéré sa cible. Le drone serait muni de haut-parleurs qui répandraient la voix des casseroles sur un large périmètre.

Le Macron, qui est devenu sensible à ces innocents ustensiles de cuisine et n’aime pas ceux qui en font usage en sa présence, serait alors « casserolé » du ciel.

Il ne pourra pas dire que les casseroles ne feront pas avancer la France. Au contraire, envoyer un drone avec des casseroles permettra de développer la productivité dans le pays. En effet, au lieu de se déplacer en masse avec cet ustensile pour souhaiter la bienvenue au président ou à ses ministres, il suffira d’envoyer un ou deux drones. Et les gens n’auront plus besoin d’encombrer les transports et les routes et pourront vaquer tranquillement à leur travail. Il n’y aura plus de files d’attente devant des stations d’essence, souvent aussi vides qu’un discours du Macron, et les automobilistes seront libérés de l’obsession de faire le plein. Ils feront même un peu d’économies en réservant leurs sous pour acheter un peu de viande pour leurs enfants.

Imaginez que les manifestants de ce 1er mai disposent déjà de ce type de drones-casseroles, ils viendraient au défilé avec les mains dans les poches. Ils n’auraient plus besoin de dérober une casserole dans leur cuisine, sans oublier une cuiller pour taper dessus…

Une famille sans casserole - Humour

La loi sur l’utilisation des drones, grâce au Darmanin, est très généreuse. On peut utiliser jusqu’à 100 engins par département.

Les Iraniens, qui ne portent pas vraiment le Macron dans leurs turbans, pourraient livrer aux Français ces engins à prix d’ami.

Mélenchon, ami de l’islam et des musulmans, se chargerait de négocier le prix.

Je peux annoncer ici que je m’intéresse depuis longtemps aux drones et que je travaille déjà à la confection d’un modèle pour lancer des œufs. Oui, des œufs. Pourris, de préférence.

Mon projet s’inspire de la technologie des Lanceurs de Balles de Défense (LBD) qui ont fait la fierté de Christoph Castaner et qui ont permis d’éborgner une quarantaine de Gilets jaunes.

Et, tout récemment, de faire perdre un testicule à un jeune homme de 22 ans.

Mon drone lanceur d’œufs agira avec la même haute précision. Il visera les yeux.

Pap Ndiaye et tous les ministres qui portent des lunettes sont priés de les enlever lors de leurs déplacements.

Sinon, on tire dans les testicules.

De ceux qui en ont…

Messin’Issa

 

 1,571 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. “Les casseroles seraient attachées aux hélices.”. Ben, il y a plus simple : Équiper les drones d’un enregistrement de casseroles sur fond sonore de “Ciao Bella” ! Grandiose !

  2. L’idéal serait d’avoir des drones armés pour liquider définitivement ces racailles de black blocks !!!

  3. non mais sans blagues! des drones sur l’Elysée… ce serait gag!

  4. Les drones vont être utiliser pour emmerder la Macronie y compris les casseroles ! Avec les drones on peut flinguer Papaye Ndiaye, Braun le gros Nounours de la Macronie, le Yéti Dupond Moretti, l’inculture Française Rima Abdul Malak bref ils vont provoquer la terreur chez les Macronistes deconstructeurs !

  5. En consultant les nouvelles comme chaque matin ,dans les manifestations du 1er Mai ,on observe de nombreux parapluies ,mais sans la pluie quelques parades simples et efficaces ,après les interdictions de casseroles ,viendront les parapluies ? Quand aux drones ,ils seront de plus en plus intrusifs et qui sera demain une société de surveillance dans tous les sens du terme ,je penserai que l’on devrait s’en inquiéter tout de même !!!

  6. Cher Messin, je verrais bien des drones kamikazes bourrés d’excréments. Vu que ce gouvernement fiche la m. depuis des années, ce serait un retour aux sources.

    • Tu as tjrs de bonnes idées, Argo.
      Je te prendrais bien comme ingénieur-associé…

Les commentaires sont fermés.