Valneva : der Leyen veut rompre le contrat… pour les beaux yeux de Pfizer, la sa-lo-pe !!!

On le sentait venir… Le seul vaccin  contre le Covid qui a l’avantage d’être et traditionnel et français est prêt depuis des mois. D’ailleurs Johnson en a déjà commandé quelques millions…

Mais Der Leyen trouve tous les prétextes possibles et imaginables pour qu’il n’obtienne pas l’autorisation d’être mis sur le marché.

Récapitulatif des étapes précédentes :

Le 8 septembre 2021 , nous publiions déjà un récapitulatif de plusieurs mois d’atermoiements, de reculades :

En février dernier nous nous demandions pourquoi la France si dispendieuse de nos deniers pour les migrants avait refusé de financer les recherches de Valneva... les obligeant à demander ailleurs, en l’occurrence, à la Grande Bretagne, un coup de main… Ce qui a un coût. A savoir que les Anglais seront prioritaires sur nous pour l’obtenir. Sans doute que cela plaît délicieusement à Macron si copain avec Pfizer et Mac Kinsey, qui a financé sa campagne de 2017 et qui a obtenu le marché de la vaccination en France…

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/04/50-000-euros-par-mineur-isole-mais-rien-pour-le-vaccin-francais-de-valneva/

 

En avril dernier, nous nous demandions pourquoi l’UE de der Leyen bloquait Valneva, seul vaccin anti-covid à virus inactivé…

 

Un monde de fous… Un monde d’assassins ! Je ne vois pas plus, quant à moi, l’intérêt du VLA2001 que des autres vaccins, puisque des traitements existent et qu’il n’est nul besoin de vaccins. Mais au moins le Valneva n’est pas à ARN, jouant avec l’ADN des vaccinés et ne crée pas de thromboses puisqu’il s’agit d’un vaccin traditionnel, ces vaccins traditionnels étant plus rassurants selon le professeur Raoult en personne.

.

Der Leyen a donc fait délibérément capoter les discussions entre l’UE et Valneva, qui produit VLA2001,  seul vaccin « traditionnel », qui consiste à injecter un virus inactivé permettant au système immunitaire de s’entraîner à le reconnaître, sans créer d’infections,. Il est produit par Valneva, société née en 2012 de la fusion entre la française Vivalis et l’autrichienne Intercell.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Valneva_SE

 

Le vaccin sera produit en Angleterre et mis en flacons en Suède. Quelqu’un peut m’expliquer pourquoi l’entreprise, franco-autrichienne, n’a pas pu fabriquer et mettre en flacons en France et en Autriche ? Ah oui, l’Europe, la concurrence libre et non faussée…

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/23/pourquoi-donc-der-leyen-bloque-t-elle-vla2001-le-vaccin-franco-autrichien-a-virus-inactive/

 

Et voici la conclusion de l’histoire… Si vous comptiez sur la sortie de Valneva pour échapper aux vaccins à ARN messager, il va falloir encore attendre un certain temps et m’est avis que ce sera un temps certain, parce que délibéré… Macron veut à tout prix engraisser ses copains américains et faire la peau des Gaulois réfractaires.

Merci à Gamma qui nous a envoyé la video ci-dessous;

Depuis ça ne s’est pas arrangé !
Le 14 novembre, on nous annonçait le vaccin pour avril 2022, parce que der Leyen acceptait de passer commande (sous conditions).
Oui il est insupportable de devoir avoir le feu vert de l’UE pour avoir nos vaccins ! Et quand je pense que ces ordures veulent changer les traités pour que l’UE ait encore plus la main sur notre santé…

Le vaccin de Valneva contre le Covid-19 décroche une commande de l’Union européenne

Après un premier contrat avorté avec le Royaume-Uni, le laboratoire franco-autrichien vient de conclure un accord avec la Commission européenne. Les premières livraisons pourraient débuter en avril 2022.

Le laboratoire Valneva a dévoilé des résultats « initiaux positifs » de ses essais cliniques de phase 3 concernant son vaccin contre le Covid-19.

C’est sans nul doute un soulagement pour Valneva. La Commission européenne a annoncé mercredi 10 novembre avoir conclu un accord avec le laboratoire franco-autrichien pour l’achat de son vaccin contre le Covid-19. Selon les termes du contrat, la biotech, installée à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), près de Nantes, fournira aux pays membres de l’Union européenne (UE) jusqu’à 60 millions de doses de VLA2001 – le nom de son candidat-vaccin à virus inactivé –, au cours des deux prochaines années, dont environ 27 millions de flacons en 2022.

Lire aussi Article réservé à nos abonnésCovid-19 : le candidat-vaccin du franco-autrichien Valneva en bonne voie

Après le camouflet infligé par le Royaume-Uni, qui avait brutalement rompu son contrat avec l’entreprise pharmaceutique il y a deux mois, et qui prévoyait la fourniture de 100 millions de doses à Londres, la commande de la Commission européenne arrive à point nommé pour Valneva. La société, qui travaille sur l’élaboration de son vaccin contre le Covid-19 depuis le printemps 2020, avait dévoilé mi-octobre des résultats « initiaux positifs » de ses essais cliniques de phase 3 – dernière étape avant la mise sur le marché – pour son produit.

Lire aussi Vaccins contre le Covid-19 : le gouvernement britannique résilie ses commandes auprès du laboratoire franco-autrichien Valneva

Ce nouveau vaccin viendra compléter l’arsenal mis à disposition par l’Union européenne pour répondre à la crise sanitaire. « Le vaccin Valneva ajoute une autre option à notre vaste portefeuille, une fois que son innocuité et son efficacité auront été prouvées par l’Agence européenne des médicaments », a commenté la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides.

Une progression du titre de 25 % en Bourse

L’arrivée de ce vaccin à virus inactivé, une technologie plus « traditionnelle » que celle de l’ARN messager utilisée par les vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna – les deux solutions les plus administrées aujourd’hui en Europe –, pourrait notamment convaincre certains adultes aujourd’hui réticents à se faire vacciner. Les Etats membres pourraient également décider de faire don d’une partie de ces vaccins aux pays à revenu faible et intermédiaire, où les taux de vaccination sont encore faibles.

Il reste désormais au laboratoire franco-autrichien à obtenir une approbation des autorités réglementaires européennes afin de débuter la commercialisation de son produit. L’agence européenne des médicaments devrait bientôt, dans ce cadre, commencer la revue progressive des données du VLA2001. Sous réserve d’une autorisation, les premières livraisons de vaccins, dont Valneva a déjà entamé la production depuis plusieurs mois, arriveront en avril 2022.

En attendant, l’annonce du contrat européen a redonné des couleurs à la société, qui avait chuté en Bourse après la résiliation du contrat avec Londres. Le titre a gagné près de 25 % mercredi.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/10/vaccins-contre-le-covid-19-valneva-decroche-une-commande-de-l-union-europeenne_6101651_3234.html

https://resistancerepublicaine.com/2021/11/14/valneva-narrivera-quen-avril-2022-quand-macron-partira/

Et, il y a moins de 3 semaines, la Der Leyen a à nouveau réclamé des tests, des machins… une multitude de prétextes pour nous interdire un vrai vaccin… avec l’approbation et même les applaudissemets, évidemment, de Macron

Nous vous avions présenté il y a plus d’un an LE vaccin français  inventé par une petite biotech nantaise, Valneva, le seul à être à virus inactivé, soit un vaccin classique, sans ARn évidemment. La biotech a dû se débrouiller seule, avec la seule aide des Britanniques, le gouvernement français qui jette notre argent par les fenêtres ayant refusé de lui verser le moindre centime…

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/04/50-000-euros-par-mineur-isole-mais-rien-pour-le-vaccin-francais-de-valneva/

[…]

Et donc, évidemment, nombre de non vaccinés craignant, avec l’élection de Macron, de voir revenir le spectre du pass vaccinal et même la vaccination obligatoire attendaient Valneva comme le messie…

C’était oublier les liens très étroits, renforcés par des espèces sonnantes et trébuchantes, entre le PDG de Pfizer et Der Leyen. Celle-ci  vient donc de trouver un artefact pour empêcher Valneva de faire de l’ombre à Pfizer dont l’étoile pâlit déjà tellement à cause des effets secondaires et des multi-doses inefficaces…

Elle a trouvé, la salope ! Pardon, mais à ce degré-là il n’y a pas d’autre mot. La voilà qui réclame à nouveau à Valneva des explications, des tests, peut-être même de nouveaux effets cliniques. Toutes choses bien absentes de chez Pfizer, Moderna and co qui ont caviardé une partie des résultats des dits essais et voulaient même qu’ils ne fussent pas accessibles avant 75 ans !

(BFM Bourse) – Alors que l’agence britannique du médicament, ainsi que celle du Royaume de Bahreïn, ont délivré leur autorisation de mise sur le marché du vaccin contre le Covid VLA2001, l’agence européenne a demandé à Valneva des données supplémentaires. Le décalage avant l’obtention d’une autorisation pourrait aller de quelques jours à quelques mois, estime un analyste.

https://www.tradingsat.com/valneva-FR0004056851/actualites/valneva-deception-pour-valneva-confronte-a-un-nouveau-delai-pour-l-homologation-de-son-vaccin-en-europe-1015767.html

Tout cela va désespérer Billancourt mais pas Neuilly ni Saint-Denis… qui ont les connaissances et/ou les moyens de faire semblant.

Et l’histoire ne dit pas si les salopards de l’UE, der Leyen et Macron en tête ne pousseront pas le sadisme jusqu’à obliger à  au  moins un rappel d’un vaccin ARN pour que le vaccin Valneva soit valable, comme c’est déjà le cas pour Janssen et Astrazeneca…

En tout cas, à l’heure où partout dans le monde, les pays, les uns après les autres, arrêtent les pass, les vaccins… l’UE persiste  et signe. Ne prépara–t-elle pas, d’ailleurs un pass sanitaire/vaccinal qui sera exigé pour voyager en Europe ?

https://resistancerepublicaine.com/2022/04/26/der-leyen-a-tellement-peur-de-voir-pfizer-delaisse-quelle-dit-encore-une-fois-non-a-valneva/

Et aujourd’hui, c’est tombé… Der Leyen envisage de nous interdire carrément, purement et simplement, Valneva.
La situation serait loufoque si ce n’était pas si grave : la Commission européenne exige, pour autoriser la vente de Valneva, que ce dernier ait une autorisation de mise sur le marché… que donne la Commission européenne.
Kafka, le retour. Et la dictature avance au galop. Si on ne se lève pas on est morts. Et, surtout, ils vont rendre la vaccination obligatoire pour nos petits…

Covid-19 : La Commission européenne envisage de résilier son contrat sur le vaccin de Valneva

REVERS – Le vaccin de Valneva n’a pas encore reçu d’autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne des médicaments

La situation est périlleuse pour le groupe pharmaceutique franco-autrichien. La Commission européenne envisage de résilier son contrat de fourniture de vaccins contre le Covid-19 conclu avec Valneva, a indiqué ce lundi ce dernier dans un communiqué, une annonce qui a provoqué la chute du cours à la Bourse de Paris.

Valneva « a reçu de la Commission européenne un avis d’intention de résiliation de l’accord de fourniture », a déclaré le groupe. Le contrat signé entre la Commission européenne et Valneva donnait le droit à la Commission d’y mettre fin si le vaccin mis au point, appelé VLA2001, n’avait pas reçu une autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne des médicaments (EMA) au 30 avril 2022, rappelle le groupe.

Dégringolade en bourse

Mais « selon les termes du contrat, Valneva dispose de 30 jours à compter du 13 mai 2022 pour obtenir une autorisation de mise sur le marché ou proposer un plan permettant de remédier à la situation de façon acceptable », précise Valneva.

Le groupe « va travailler de concert avec la Commission européenne et les Etats membres participant à l’accord pour convenir d’un tel plan et mettre VLA2001 à disposition des Etats membres qui souhaitent obtenir le vaccin », ajoute-t-il. L’annonce du groupe a provoqué une nouvelle dé(…) Lire la suite sur 20minutes

 

 1,334 total views,  1 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Mais c’est n’importe quoi cette bavasse d’article. C’est quoi le Q.I. des gens qui vous lisent?

  2. Des pays de l’est, ont depuis longtemps vacciné leur population avec le vaccin russe, sans tenir compte du choix de la hyène ;
    Mais le minus doit un retour d’ascenseur à Pfizer, et la hyène est co-pine avec Bourla.
    Nous subissons sans broncher , à part Philippot, faiblement soutenu.
    La commission n’a aucune légalité à interférer dans le domaine médical, comme d’habitude elle outrepasse ses droits, et comme notre despote est européiste, ça marche très bien.

  3. L’UE n’a AUCUNE compétence légale en matière de santé donc il est parfaitement possible d’autoriser Valneva en France contre l’avis de la hyène.

  4. Comme on dit chez Pfizer en parlant de Von der Lachienne :  » Bourre-la !  » Vérolée jusqu’au trognon cette garce !

  5. dès l’origine c’est bien cette corrompue et sa clique qui ont empêché les labos français de produire leur vaccin pour favoriser PFIZER : cette corrompue mérite bien un procès à venir

  6. C’est clairement une decision criminelle sachant que les ARNm tuent et ont d’enormes effets secondaires tout gouvernement devrait les interdire et les remplacer par un vaccin reel.
    On se rend compte que ce n’est pas de sante publique dont il s’agit mais de fric dont ils empochent tous des royalties dans des paradis fiscaux.
    Ces individus dangereux devraient subir le sort des Ceausescu POUR LEURS CRIMES VOLONTAIRES CAR NUL NE PEUT IGNORER SURTOUT PAS EUX.

  7. Macron et Der Leyen sont des gibiers de potence des assassins anti-patriotes à la solde de la grande finance, on ne peut plus douter de la corruption des ces ordures que Pfizer doit bien « soigner » . Si Moncon n’avait pas été réélu et qu’on ait Zemmour il y a longtemps que cette mascarade puante serait finie mais voila 58% d’imbéciles ont voulu Macron .. Ils l’ont avec toute les saloperies qui vont avec!!

  8. Certain veaux demande de signer une pétition pour le retour du masque dans les lieux public. C’est ce que j’ai reçu tout à l’heure sur ma boite mail. Tant qu’il y aura des moutons et des veaux, la der la hyène, pourra continuer son oeuvre maléfique.D’accord avec Durandurand, Valnéva ou n’importe quelle injection c’est niet, tous ça c’est de la saloperie empoisonnée en seringue.

  9. Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai plus qu’une seule idée en tête. Tout faire, absolument TOUT pour arrêter ces assassins, cette mafia qui usurpent le pouvoir chez nous.

  10. Rien à foutre du vaccin valvéna , c’est de la merde en seringue moins pire que pfizer ou autres saloperies recombinantes sur le marché .Le valvéna dit traditionnel ouais c’est joué sur les mots , c’est de la saloperie quand même , puisqu’il préconise une injection de pfizer ou autre , qu’ils aillent se faire foutre avec leurs poisons !

    • Vous feriez mieux de vous renseigner avant de dire n’importe quoi……c’est un vaccin a virus inactive donc le virus ne peut pas passer dans l’organisme et transmettre le Covid par contre l’organisme le reconnait et produit des anticorps de la maladie qui permettent de se defendre au cas de contact avec celle ci.
      Il ne produit pas de Spike tueurs et ne tue donc pas et ne produit pas d’effetes secondaires.
      J’ai eu le meme version chinoise SINOPHARM et je n’ai jamais fait de Covid comme tous ceux vaccines Pfizer.

      • Avant de vous excitez et de dire que je raconte n’importe quoi , relisez et comprenez le sens de ma phrase , un vaccin reste une saloperie même si il est fabriqué de façon traditionnel , certes a vaccination à soignée et sauver des vies je n’en disconviens pas , mais ne venez pas me dire qu’il n’y a pas d’effets secondaires avec ces vaccins anti-covid dit traditionnel ! je ne vous salue pas.

        • Il ne peut y avoir d’effet secondaire si le virus a ete inactive c’est impossible il est mort….un virus mort ne provoque pas d’effets et c’est le cas avec le vaccin VALNEVA ou SINOPHARM chinois et j’en atteste aucun effet secondaire et aucun Covid non plus.

          • j’en suis ravi pour vous si votre corps supporte les adjuvants qui composent le vaccin , le mien non , et je pense qu’il y a d’autres personnes qui subissent des effets secondaires pour ne pas dire indésirable , aux adjuvants (squalène , nano particules d’aluminiums , mercure ,et autres saloperies)

  11. Elle a dû passer à la caisse pour être à ce point arc-boutée sur Pfizer. Ses comptes dans les paradis fiscaux doivent être régulièrement abondés. Qu’importe les morts, pourvu qu’elle ait la richesse.

  12. Il y a une grosse lacune dans l’article. Pourquoi ne pas parler du Novavax, américain mais disponible, en tout cas dans certains pays autres que la France.

Les commentaires sont fermés.