Valneva n’arrivera qu’en avril 2022… quand Macron partira !

An illustration picture shows vials with Covid-19 Vaccine stickers attached and syringes with the logo of French-Austrian vaccine firm Valneva on November 17, 2020. (Photo by JUSTIN TALLIS / AFP)

Nous avons déjà évoqué ce vaccin contre le Covid, qui, comme les autres, ne servira à rien sauf à acheter le droit d’aller au resto et à la salle de sport mais qui a 2 atouts, il est en partie français et il n’est pas à ARN puisque c’est un vaccin traditionnel à virus inactivé (mais ils sont capables d’obliger à une seconde dose de vaccin ARN comme ils le font pour ceux qui ont été vaccinés à l’étranger avec le Sputnik notamment). Vaccin que Der Leyen et Macron ont bloqué… histoire de favoriser Pfizer évidemment et de mieux vous empoisonner mon enfant ! 

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/23/pourquoi-donc-der-leyen-bloque-t-elle-vla2001-le-vaccin-franco-autrichien-a-virus-inactive/

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/04/50-000-euros-par-mineur-isole-mais-rien-pour-le-vaccin-francais-de-valneva/

https://resistancerepublicaine.com/2021/09/08/macron-et-lue-ont-fait-expres-de-nous-priver-du-seul-vrai-vaccin-francais-et-sans-risque-valneva/

Il n’en reste pas moins qu’il est insupportable de devoir dépendre de l’UE pour que les Français choisissent ou pas un vaccin, aussi inutile ou nuisible soit-il !!!

Le vaccin de Valneva contre le Covid-19 décroche une commande de l’Union européenne

Après un premier contrat avorté avec le Royaume-Uni, le laboratoire franco-autrichien vient de conclure un accord avec la Commission européenne. Les premières livraisons pourraient débuter en avril 2022.

Le laboratoire Valneva a dévoilé des résultats « initiaux positifs » de ses essais cliniques de phase 3 concernant son vaccin contre le Covid-19.

C’est sans nul doute un soulagement pour Valneva. La Commission européenne a annoncé mercredi 10 novembre avoir conclu un accord avec le laboratoire franco-autrichien pour l’achat de son vaccin contre le Covid-19. Selon les termes du contrat, la biotech, installée à Saint-Herblain (Loire-Atlantique), près de Nantes, fournira aux pays membres de l’Union européenne (UE) jusqu’à 60 millions de doses de VLA2001 – le nom de son candidat-vaccin à virus inactivé –, au cours des deux prochaines années, dont environ 27 millions de flacons en 2022.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Covid-19 : le candidat-vaccin du franco-autrichien Valneva en bonne voie

Après le camouflet infligé par le Royaume-Uni, qui avait brutalement rompu son contrat avec l’entreprise pharmaceutique il y a deux mois, et qui prévoyait la fourniture de 100 millions de doses à Londres, la commande de la Commission européenne arrive à point nommé pour Valneva. La société, qui travaille sur l’élaboration de son vaccin contre le Covid-19 depuis le printemps 2020, avait dévoilé mi-octobre des résultats « initiaux positifs » de ses essais cliniques de phase 3 – dernière étape avant la mise sur le marché – pour son produit.

Lire aussi Vaccins contre le Covid-19 : le gouvernement britannique résilie ses commandes auprès du laboratoire franco-autrichien Valneva

Ce nouveau vaccin viendra compléter l’arsenal mis à disposition par l’Union européenne pour répondre à la crise sanitaire. « Le vaccin Valneva ajoute une autre option à notre vaste portefeuille, une fois que son innocuité et son efficacité auront été prouvées par l’Agence européenne des médicaments », a commenté la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides.

Une progression du titre de 25 % en Bourse

L’arrivée de ce vaccin à virus inactivé, une technologie plus « traditionnelle » que celle de l’ARN messager utilisée par les vaccins de Pfizer-BioNTech et Moderna – les deux solutions les plus administrées aujourd’hui en Europe –, pourrait notamment convaincre certains adultes aujourd’hui réticents à se faire vacciner. Les Etats membres pourraient également décider de faire don d’une partie de ces vaccins aux pays à revenu faible et intermédiaire, où les taux de vaccination sont encore faibles.

Il reste désormais au laboratoire franco-autrichien à obtenir une approbation des autorités réglementaires européennes afin de débuter la commercialisation de son produit. L’agence européenne des médicaments devrait bientôt, dans ce cadre, commencer la revue progressive des données du VLA2001. Sous réserve d’une autorisation, les premières livraisons de vaccins, dont Valneva a déjà entamé la production depuis plusieurs mois, arriveront en avril 2022.

En attendant, l’annonce du contrat européen a redonné des couleurs à la société, qui avait chuté en Bourse après la résiliation du contrat avec Londres. Le titre a gagné près de 25 % mercredi.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/11/10/vaccins-contre-le-covid-19-valneva-decroche-une-commande-de-l-union-europeenne_6101651_3234.html

 973 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Un nouveau documentaire sur l’OMS révèle une corruption généralisée et un financement massif de Bill Gates « TrustWHO », un film documentaire produit par Lilian Franck, révèle les influences clandestines – y compris le rôle de Bill Gates en tant que bailleur de fonds n° 1 – contrôlant l’Organisation mondiale de la santé, au péril de la santé publique mondiale.
    Article + docu en vidéo : https://childrenshealthdefense.org/defender/trustwho-documentary-who-corruption-funding-bill-gates/

  2. L’armée allemande se prépare à déployer 12.000 soldats d’ici Noël pour « soutenir la situation du Covid« .
    Notamment des « vaccins de rappel en uniforme » et des tests rapides devant les hôpitaux et les maisons de retraite.
    Le plan de la feuille de route de 2020 se déroule comme prévu. On suppose qu’à un moment ils serviront à contrôler les déplacements ou les manifs?

    (Source Der Spiegel https://www.spiegel.de/politik/deutschland/bundeswehr-will-13-000-soldaten-fuer-corona-notlage-mobilisieren-a-ee099ff4-fcf8-46c7-a9cf-89c11e9b4420)

    Si vous ne savez pas de quoi on parle depuis longtemps, sur la feuille de route lisez ici :
     https://t.me/momotchiii/922

  3. Français ou pas, leur vaccin dans mon corps, c’est « niet »!!!

  4. (Commentaire – Partie 2 sur 2)

    …On ne sait pas ce qu’il y a dans ce vaccin – « Valneva » –, et on ne peut donc pas leur faire confiance…
    De plus… qui nous dit que ce vaccin est VRAIMENT à virus désactivé…?
    …Pourquoi donc on devrait les croire, après toutes les sal*peries qu’ils nous ont fait, et tous les mensonges qu’ils nous ont chanté?
    Qu’est-ce qu’il nous dit qu’il n’y a pas de l’ARN, dans ces vaccins? Ou d’autres m*rdes, d’ailleurs?

    Quand bien même ce vaccin serait – bel et bien – un vaccin normal… quels sont les effets indésirables? A court terme… mais aussi à MOYEN et LONG termes?

    …Non, vraiment… je refuse de servir de cobaye… d’autant plus que je ne leur fais absolument pas confiance pour ne pas nous tromper avec ce nouveau vaccin – qu’il soit à virus désactivé ou non…
    Ainsi : même avec le « Valneva », je ne compte pas me faire vacciner…!

    • Sage décision, moi, je reste sur mes positions, aucun vaccin, quel qu’il soit.
      On nous a assez pris pour des jambons, il faut tenir, tous les scandales vont finir par éclater.

  5. (Commentaire – Partie 1 sur 2)

    …Qu’importe que ce vaccin – « Valneva » – soit à virus inactivé : je n’y accorderai pas ma confiance.
    Rappelons une chose essentielle, après tout : ce vaccin étant NOUVEAU, ceux qui accepteront de se faire inoculer serviront de cobayescomme pour les « vaccins » à ARN!

    Je m’inquièterais moins si il s’agissait de l’un des vaccins russes : non seulement les Russes travaillaient déjà sur le(s?) coronavirus depuis de nombreuses années AVANT le début de la « crise Covid »; mais en plus… j’ai honnêtement plus confiance en un Poutine qui a des valeurs morales qu’en un Macron qui n’a de cesse d’insulter, d’humilier, et de sacrifier le peuple qu’il est censé aimer ET protéger…

    De plus… le simple fait que le « Valneva » soit accepté/validé par l’Union Européenne… ça me met la puce à l’oreille : soit ce vaccin est réellement un « bon », et sera donc celui dont se serviront nos « dirigeants » et leurs petits copains… soit il y a anguille sous roche, car le fait que l’Union Européenne nous veuille du bien est tout simplement IMPENSABLE!

  6. Et le vaccin Sanofi ?
    Qui est également un vaccin « classique » de type pasteurien et qui devait arriver sur le marché en décembre 2021.
    On n’en entend plus parler !
    Bizarre !

  7. D’accord, c’est un vaccin « traditionnel », mais on sait que le Covid se soigne, qu’il y a des traitements efficaces, alors autant le réserver, comme pour le vaccin contre la grippe, aux plus faibles et aux personnes très âgées. N’oublions pas qu’en dessous des 65 ans, le Covid sans traitement, c’est 99% de guérison (et au delà de 65 ans, ça monte quand même à 95%) alors imaginez avec les traitements adéquats (et pas la pfizermectine, hein !).

  8. En tant que complotiste, je me demande si acheter avant validation n’est pas audacieux. mais si c’était pour dire par la suite que le vaccin n’est pas approuvé, on aimait bien on a acheté pour vous mais voilà on ne peut pas vous le donner snif, ou bien chouette on a acheté pas validé mais c’est juste une formalité, on y va etc..
    Je vois aussi l’idée d’un bon valneva et puis repiquouse mais zut on a seulement du pfizer !
    Ou bien, il n’y en a plus, on l’a filé au Sénégal….
    Désolé pour le mode conversation de mon texte, ce n’est pas habituel chez moi.
    J’ajoute que si je suis complotiste, c’est à cause des complots et des fakes.
    Je viens de lire dans un mag féminin ( en salle d’attente ahahah) que le valneva est « disponible », fake !

  9. Je suis la progression de ce vaccin qui est donc un vrai vaccin.
    Toutefois, je trouve bizarre cet achat alors qu’il n’est pas encore validé. Il a terminé ses tests il y a un mois et positivement. Très peu d’effets secondaires genre pas bien un jour ou deux au pis et rarement. Un vrai vaccin va gêner plein de gens en affaires avec Pfizer….
    Si tout va bien, j’espère qu’enfin le gouvernement va décréter la vaccination obligatoire, histoire d’en finir avec les méthodes dignes des « heures sombres de notre histoire » et procurer automatiquement un pas sanitaire avec la vaccination, pass à avoir sur soit comme le permis de conduire, accepté par tout le monde en état de le porter.
    Je constate que la mise en vente sera au moment du départ de Sa Sorosserie EM….

  10. horrible ! dire que des cons iront se faire trouer la peau avec cette cochonnerie aussi

  11. Valneva a beau être à virus inactivé , le nombre d’années nécessaire à la mise sur le marché n’y est pas…Il faut du temps pour savoir si un grave effet secondaire peut apparaître . Contient-il de l’Aluminium? ou autre chose toxique? il n’y a qu’à se souvenir du vaccin contre l’Hépatite …finalement supprimé des années après son lancement.

Les commentaires sont fermés.