Incroyable entretien secret entre Macron et le patron de l’OMS Ghebreyesus (Pieds-Nickelés 10)

.

Je te tiens, tu me tiens par la barbichette…

Je dois avouer que je suis resté sur le c.. en lisant un des titres d’Ouest France hier :
Coronavirus. Le patron de l’OMS remercie Macron pour son « leadership » face à la pandémie.
Je sais bien qu’Ouest France est un des journaux les plus subventionnés par l’État (avec 4,4 millions d’euros en 2018), qu’il est réputé pour ses articles fellatieux sur Macron, mais quand même, là c’est un peu gros. J’ai bien pensé à un poisson d’avril en retard ou bien à une « fake new », mais non !

En effet, si l’on observe objectivement les choses, on a :

– d’un côté l’OMS qui a lourdement failli dans la crise du virus. Les USA, premier bailleur de l’Organisation ont d’ailleurs suspendu leur financement « pendant qu’une étude est menée pour examiner son rôle dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus ». Le directeur de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus est sur la sellette.
– de l’autre la France dont la gestion calamiteuse de l’épidémie fait rire le monde entier.

C’est un peu comme si DSK délivrait une certificat de bonne conduite à Weinstein, ou si Cahuzac signait un certificat de moralité à Ferrand.

Cette version moderne de l’aveugle et du paralytique m’a laissé pantois.

.

Tout à fait entre nous, il se trouve que Paul Nakasone, le directeur de la NSA est un bon copain.
Intrigué, je l’ai appelé pour avoir le fin mot de l’histoire.
Il m’a rappelé en me disant rigolard « Tu vas voir, c’est du lourd… » et il m’a adressé copie de l’enregistrement d’une conversation entre Macron et Ghebreyesus, dont voici la traduction :

– EM : Salut Ted !

– TG : Bonjour Manu !

– EM : Écoute, je vais droit au but. Tu es dans la merde car ce con de Trump veut ta peau. Il vient de sucrer la participation à ton budget.

– TG : À qui le dis-tu ! Ce mec est un vrai enc…

– EM : Oui, mais quand même, tu as vraiment merdé dans cette affaire.

– TG : Merdé, merdé, j’aurais aimé t’y voir. Les Chinois m’ont enfumé depuis le début.

– EM : Peut-être, mais même moi, j’ai été éclaboussé. Mon premier ministre est passé pour un con dans l’affaire des masques. Il a écouté ce qu’a dit ton directeur exécutif, Mike Ryan qui s’est illustré en déclarant contre toute évidence qu’ « Il n’y a pas de preuve suggérant que le port du masque par l’ensemble de la population ait un effet bénéfique. En fait, il y a plutôt des preuves qui suggèrent l’inverse (…)« .

– TG : OK ! OK ! Tout ça c’est des conneries, mais qu’est-ce tu gagnerais si j’étais viré demain ?

– EM : Rien ! Mais j’ai un truc à te proposer.

– TG : Un truc ?

– EM : Oui, j’apporte mon soutien à l’OMS, et toi tu dis que la France a été exemplaire dans la gestion de la crise.

(Silence de 3 secondes).

– TG : Tu déconnes ?

– EM : Non, je suis on ne peut plus sérieux !

– TG : Je ne peux pas faire ça, c’est trop gros : vous avez tout foiré depuis le début. Et ça continue : tu prolonges le confinement alors que tout le monde déconfine. On dirait que tu le fais exprès. Non, c’est vraiment trop gros!

– EM : Chez nous, on dit « Plus c’est gros plus ça passe » !

– TG (hésitation) : Tu veux dire quoi au juste par « J’apporte mon soutien ».

– EM : Ben, je sais pas. Je fais une déclaration.

– TG : Manu, tes déclarations, c’est bien beau mais tout le monde s’en tape…
(Silence)
– TG (reprenant la parole) : Par contre, si la France verse la cotisation que Trump m’a coupée, peut-être pourrais-je voir les choses différemment.
– EM (hésitant) : C’est combien ?
– TG : 22% de mon budget.
– EM : Mais encore ?
– TG : Un peu plus de 400 millions d’euros.
– EM (Sifflement) : Putain, c’est pas rien !
– TG : Je ne dis pas, mais c’est à prendre ou à laisser. Comprends quand même que je perds définitivement toute crédibilité si j’entre dans la combine. Et puis ça ne sort pas de ta poche : le contribuable paiera !
– EM : C’est vrai ! Dit comme ça…
– TG : Alors je peux compter sur toi ?
– EM : (Soupirant) Banco ! Mais j’en veux pour mon pognon : tu y vas à la truelle quand tu me complimentes.
– TG : Compte sur moi !

Et c’est ainsi que l’on a eu ce magnifique échange de tweets :

Traduction par Raoul Girodet du tweet de Ghebreyesus :

Merci beaucoup Président @EmmanuelMacron pour votre leadership mondial en matière de santé et pour votre initiative visant à accélérer les discussions du programme de recherche sur le COVID 19.

Ce fut un échange d’idées vraiment constructif pour améliorer la collaboration afin de parvenir au plus vite à la fin de la pandémie de #coronavirus.

 

On comprend mieux…

.

Les pieds-nickelés à la manoeuvre, saisons  1  2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

 58 total views,  1 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. allo! Chibre je suce ??

    oui! Manu, j’ avale tout !!

    comme Pierre en son temps avec Hitler

  2. « Articles fellatieux » !!! Ah oui, alors ça, j’adore la trouvaille !
    Ce compliment de l’autre pied nickelé en chef de l’OMS, va sans doute susciter un nouveau « scoupe » du chérubin surchargé de fond de teint, histoire de communiquer encore, encore et encore..Quelle diarrhée verbale ce type !
    Se substituer aux USA c’est reprendre l’enveloppe de 400.000K$ + la dizaine de millions d’euros qui était déjà notre part …
    Pour payer tout ça, faudra vite mettre en vente sur « le bon coin » le CDG et nos sous-marins nucléaires, toute cette armada ne servant plus à rien avec nos millions de djihadistes déjà dans la place …

  3. Nous n’avons également pas trop eu de détails sur la visite de la cité Phocéenne… à moins que ça n’était que pour obtenir un traitement qui est refusé aux gueux.

  4. Je te suce, tu me suce …..! Bande d’enc…. ! Ca c’est après les préliminaires !

Les commentaires sont fermés.