Islam : ce n’est pas un Emmanuel Todd qui va me dire ce que je dois penser de l’enfer que j’ai vécu


Islam : ce n’est pas un Emmanuel Todd qui va me dire ce que je dois penser de l’enfer que j’ai vécu

Illustration : C’est vrai que cela donne envie de les côtoyer nos bons amis mahométans !

En France, et plus largement dans le monde occidental, vous avez toujours des idéologues qui viennent vous imposer une certaine idée des choses. Sous prétexte qu’ils sont des intellectuels, ils pensent détenir les vérités.

Tout d’abord, qui a décidé qu’ils étaient des intellectuels ? Et puis c’est quoi concrètement être un intellectuel ? Personnellement je ne sais pas, et surtout je ne suis pas prête à prendre pour argent comptant tout ce qu’ils débitent. Il faudrait apparemment leur donner caution sans se poser de question, et croire à toutes leurs théories, même les plus folles, souvent d’ailleurs déconnectées du monde réel.

Pour ma part, je fais partie de ceux qui préfèrent se faire leurs propres opinions ancrées dans la vraie vie, et surtout à partir de leurs propres expériences. Les faits m’importent plus que tous leurs beaux discours, eux qui vivent dans leur monde doré, à l’abri des enfants de momo, loin, bien loin de la mahométanerie. Je ne suis pas dans la catégorie des théoriciens, de ceux qui pensent tout connaître et tout comprendre à partir de leur salon, de leur bureau feutré. Je suis simplement une personne qui a eu à subir les méfaits de cette pseudo religion, et à ce titre, pense a minima savoir de quoi il retourne.

C’est pour cette raison, bien plus légitime au regard des masturbations cérébrales des sus nommés intellectuels, que je ne veux rien savoir de toutes les niaiseries pouvant être assénées à propos de ce que pourrait être l’islam :

« Non ! L’islam n’est pas une mauvaise religion. Non ! Ce n’est pas lui qui appelle au meurtre. Non ! Il ne donne pas lieu à des systèmes totalitaires. Non ! Les femmes ne sont pas considérées comme des moins que rien. Non ! Non ! Rien de toutes vos accusations ! L’islam est une belle religion, pleine d’amour, de bienveillance, de douceur et d’humanité.

Les musulmans, et ils sont pléthores, qui butent, agressent sans vergogne les non musulmans, n’obéissent pas aux lois d’Allah, mais non, ils ne sont que de pauvres déséquilibrés. C’est vrai que, souvent, au moment de leurs actes barbares, ils crient la phrase, allah akbar, mais il faut comprendre que ce n’est qu’une coïncidence. Ça ne veut rien dire. Tout cela n’est qu’islamophobie et racisme. »

.

La coupe est pleine de toutes leurs inepties.

J’aimerais que l’on m’explique, un jour, pourquoi on ne peut pas se permettre de dire simplement ce que l’on observe autour de soi, depuis sa plus tendre enfance. N’a-t-on pas le droit d’en tirer des conséquences ?

Je me suis triturée, longtemps, les méninges pour en arriver à la conclusion sûre et certaine que l’islam finit toujours par pervertir les âmes humaines, soit ouvertement, soit de façon insidieuse. Il est vrai que les textes islamiques sont clairs, il n’y a pas d’échappatoire possible, c’est sans appel, chaque mot, chaque ligne n’est que contrainte, virulence, méchanceté et j’en passe.

Il est vrai aussi qu’un certain nombre de musulmans se persuadent du contraire, car ils n’ont jamais lu le coran, soit par fainéantise, soit par analphabétisme. Pour autant, le message coranique est bien ancré dans leurs têtes dans la mesure où leur environnement direct s’est chargé de leur transmettre l’air de rien, dans nombre des actes du quotidien. Chacun de ces derniers est l’occasion de ramener toujours l’ouaille dans la bassine idéologique islamique. Et c’est justement ça qui est malsain, car les individus suivent des préceptes pourris, sans être vraiment conscients de la pourriture dans laquelle ils sont. J’ai vu tellement de situations où les musulmans sont persuadés de l’innocence de l’islam…

Nombres d’apostats ont justement quitté la musulmanie après avoir pris connaissance des textes. C’est à partir de ce moment qu’ils ont eu le déclic et la vision de ce qu’est vraiment l’islam, à savoir une horreur la plus absolue.

Pourquoi les intellectuels du monde occidental n’en feraient-ils pas autant ?

Qu’ils lisent les textes pour se faire une opinion ! Mais j’ai bien peur que même en le faisant, ils continueront de dire : « Mais non l’islam est une religion comme une autre. Elle n’est en aucune façon raciste, discriminatoire, belliqueuse… ».

Tout ça parce que cela ne colle pas avec les idées gauchistes qui, elles, veulent faire des musulmans de pauvres victimes et des non musulmans les pires des salauds. Alors, on invoque la faute à la mauvaise interprétation des textes, même si ceux-là sont sans équivoque à qui maîtrise l’arabe littéraire.

.

D’accord, je vais quand même leur accorder le bénéfice du doute, malgré le dernier crime en date qui est encore celui d’un mahométan. Encore un musulman ayant mis à exécution les plans macabres de l’islam. Ce déchet humain, accueilli, nourri, respecté par la France qui a tué deux personnes et blessé cinq autres dont certains gravement.

Et pourquoi, SVP ? Parce que môssieur chouchou ne pouvait plus supporter le confinement. Pour nos idiologues de service, voilà encore un pauvre homme qu’il faudrait comprendre et surtout ne pas prendre pour un terroriste obéissant à l’immonde religion musulmane. On va encore lui chercher toutes les excuses possibles et imaginables alors que l’explication est là, évidente pour qui pratique l’honnêteté intellectuelle. Je suis atterrée de tant de mauvaise foi, de suffisance !!!

Après Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice, les jeunes filles à Marseille et tous les autres assassinats, je pensais que la plupart d’entre nous auraient compris le problème, et qu’à ce titre, on pourrait en parler librement sans la peur du jugement. Mais non. Parce que de nombreux sociologues, philosophes, politologues et autres en ont décidé autrement. C’est à eux qu’il revient de dire ce qui est vrai ou pas, ce que sont les choses ou pas. Ces énergumènes font fi de tout, même des vérités les plus criantes, et surtout des témoignages de ceux qui viennent du monde islamique. Ceux-là ce sont tous des paranos, des mythomanes, des acculturés et j’en passe, tant on les affuble de tous les vocables pouvant les discréditer. Aucun d’eux n’a la légitimité pour dénoncer les systèmes dont ils sont issus. Pour ces intellectuels de bas étage, les individus, refusant et mettant le doigt là où ça fait mal, ne sont que des chiens-chiens de l’Occident. Ils recyclent les clichés les plus éculés du monde musulman. Ils sont aux ordres de leurs maîtres occidentaux qui ceux-là, de bien entendu, donnent le la sur toute la planète. Mais oui bien sûr !

On ne se pose pas la question que peut être c’est parce que c’est tout simplement la réalité des choses. Les pays musulmans sont des systèmes totalitaires sans nom où les crimes d’honneur se pratiquent sans retenue, où les homosexuels sont frappés, insultés voire tués, où les non musulmans sont haïs par-dessus tout.

Je le dis tout de go, je ne suis ni une acculturée ni le chien-chien de personne. Je suis moi, avec un cerveau qui essaye de fonctionner, d’analyser ce qui lui paraît acceptable ou pas, ce qui va dans le sens de son intérêt ou pas. Je n’ai pas besoin d’un zig, qui ne connaît rien à l’enfer que j’ai vécu, pour me dire ce que je dois penser ou croire. On pourra me dire que je suis bien prétentieuse, ou alors que je suis aveuglée par mon expérience en tant que femme, je n’en ai cure. Mais alors là, je n’en ai CURE !!!

.

Et que dire d’Emmanuel Todd, politologue de son état, un des pires, pour ma part, un des pires hypocrites. Il a atteint, à mon sens, le summum de l’impéritie. Celui-ci, au lendemain des manifestations dénonçant la sanglante expédition ayant visé la rédaction de Charlie, a écrit un torchon pour pleurnicher sur le malheur des mahométans et dézinguer ceux ayant eu le toupet d’exprimer leur colère face au crime odieux des frères Kouachi. Ces deux enflures, ayant été applaudies un peu partout dans le monde musulman, et ayant agi de la sorte pour laver l’honneur du prophète des mahométans, et par extension bien sûr des musulmans. Ceux-là n’étaient pour le sieur Todd que de pauvres bougres ayant trop souffert du racisme ignoble de la France. En aucun cas, ils n’ont agi pour punir ces sales mécréants qui avaient osé critiquer le prophète parmi les prophètes.

C’est le foutage de gueule dans toute sa splendeur que nous a servi là le politologue en chef, l’intello parmi les intellos. Bien sûr, il n’est pas le seul à dénigrer ceux qui refusent le terrorisme de la charia, mais lui, si je pouvais, je lui décernerais la médaille de la fumisterie. Regardez ce que cet enfoiré a pu dire, dans son livre « qui est Charlie ? », sur ceux qui ont voulu dénoncer les crimes affreux des non moins enfoirés frères Kouachi.


Dans cet essai, l’historien et démographe s’attaque à la composition sociodémographique des millions de Français qui ont participé à la marche républicaine du 11 janvier. Jeunes, vieux, bourgeois, issus de quartiers populaires, urbains, ruraux… autant de critères pour établir un constat sans concession: seule une frange de la population a manifesté, permettant à Emmanuel Todd de dénoncer un « discours unitaire bidon ».

« Notre pays est devenu inégalitaire »

Reprenant une « théorie des deux France », Emmanuel Todd s’attaque aux fondements mêmes de cet engagement citoyen, dans une interview accordée à L’Obs. « Lorsqu’on se réunit à 4 millions pour dire que caricaturer la religion des autres est un droit absolu – et même un devoir! -, et lorsque ces autres sont les gens les plus faibles de la société, on est parfaitement libre de penser qu’on est dans le bien (…). Mais ce n’est pas le cas.« 

« Un simple coup d’œil à de tels niveaux de mobilisation évoque une pure et simple imposture », dénonce l’historien.

Pour appuyer son propos, le démographe avance que « ce sont les régions les moins républicaines par le passé qui ont le plus manifesté pour la laïcité ». Poursuivant, Emmanuel Todd explique son concept de « néo-République ». Pour lui, les hommes politiques actuels et la société agitent sans cesse les principes républicains de liberté, égalité, fraternité alors que « notre pays est devenu inégalitaire, ultraconservateur et fermé ».

Une société « totalement hystérique »

En cause, le gouvernement actuel et François Hollande. Celui qui avait pourtant largement soutenu l’actuel président de la République pendant sa campagne de 2012, allant jusqu’à parler de « hollandisme révolutionnaire » à l’époque, s’en prend désormais violemment à sa politique. « Il y a eu une subversion de ce qu’était la gauche française », dénonce Emmanuel Todd. « Cette dernière, aujourd’hui dominée par le PS. C’est une gauche qui n’adhère pas aux valeurs égalitaires ».

« Hollande aura eu un rôle historique: celui de révéler que la gauche pouvait se concilier avec les structures les plus inégalitaires (…) », attaque-t-il.

Allant plus loin, Emmanuel Todd se dit moins inquiet par « la poignée de déséquilibrés mentaux qui se réclament de l’islam pour commettre des crimes » que par la société française qui serait « devenue totalement hystérique », notamment d’un point de vue sécuritaire.

Acharnement contre les musulmans

Concernant la question de la place des religions dans la société française, l’historien admet que l’antisémitisme, notamment dans les banlieues, est « un fait nouveau et indiscutable » mais remet en cause « l’idée (…) selon laquelle l’islam, par nature, serait particulièrement dangereux pour les juifs ».

Une manière pour lui de dénoncer ce qu’il considère comme un acharnement contre les musulmans en France. « Qu’on ne leur fasse pas le coup qu’on a fait aux juifs dans les années 30 en les mettant tous dans le même sac, quel que soit leur degré d’assimilation, quel que soit ce qu’ils étaient vraiment en tant qu’êtres humains« , conclut-il.

https://www.bfmtv.com/politique/manifestations-pour-charlie-hebdo-une-pure-et-simple-imposture-pour-emmanuel-todd-882438.html


Selon ce dégénéré donc, les manifestants contre les attaques de Charlie ont montré, par leur participation aux marches, leur islamophobie. Il a même inventé un terme pour les désigner, celui de catholiques zombies. Bien sûr, il fallait accuser la méchante chrétienté et défendre le gentillet islam. Bien sûr ! Un grand classique n’est-ce pas !

Ce que j’en déduis c’est qu’il ne fallait pas réagir, il fallait plutôt se préoccuper des pauvres musulmans qui allaient être stigmatisés. Et puis c’est normal, quand on dénigre un symbole aussi fort, mahomet en personne, de récolter une telle vengeance. Monsieur se préoccupait plus du malaise ressenti par les mahométans que des Français choqués par un tel acte. Monsieur s’offusquait de l’absence des musulmans dans les manifestations. Selon lui, cette absence était la preuve qu’ils étaient victimes des affreux racistes non musulmans. Ils ne pouvaient pas s’y rendre dans la mesure où ils avaient été attaqués dans leur foi. Les vraies victimes, encore une fois, oubliées et l’éternelle soupe insipide resservie, les victimes, bon sang, on vous dit que ce sont les musulmans que l’on a juste un peu écornés dans leur foi. On a juste un peu critiqué un zig qui n’est plus sur Terre depuis des siècles mais chut ça, il ne faut pas le dire. Sinon vous passerez pour d’affreux islamophobes.

Croyait-il, ce Monsieur Todd, que les musulmans se solidariseraient avec les victimes au détriment de leur attachement sans faille à l’islam ? Ah ! Ah ! Quelle faiblesse d’analyse Monsieur l’intellectuel ! Quand ils veulent, les mahométans savent descendre dans les rues pour crier au scandale, comme justement pour les caricatures de mahomet en 2012. Croyait-il donc sincèrement que les mahométans viendraient pleurer la mort de ceux qui les avaient offensés ? C’est mal les connaître ! Et puis je dis ça, je dis rien, comment un homme se réclamant de l’intellect peut cautionner des réactions aussi primaires, celle du bain de sang juste pour une critique !!!

Cet énergumène a juste aussi oublié de dire que des personnes comme Zineb El Rhazoui, Wafa Sultan, et bien d’autres, la liste est trop longue pour être citée dans son ensemble, sont menacées de mort par des gens que l’on a mis arbitrairement dans la catégorie de pauvres victimes. Ces personnes ont juste eu le tort d’avoir dénoncé, critiqué les aberrations de l’islam. Ces dames sont loin d’être des catholiques zombies, même si je ne reconnais pas ce terme péjoratif comme valable, leur histoire est toute autre. Ces femmes avec un grand F sont sur la sellette musulmane parce qu’elles ont décidé de marcher la tête haute en assumant leur rejet de ce dogme obscurantiste à souhait. Résultat, Monsieur l’islamogauchiste, elles sont obligées de vivre sous protection policière permanente mais là, selon vos théories, c’est bien fait pour leur gueule de traitre, n’est-ce pas ? Bien sûr, lui le sinistre, il est tranquille, il ne risque rien dans la mesure où son fond de commerce c’est le lèche babouchisme aigu.

Oublié aussi les réactions ultra violentes hors de France, en terre islamique suite aux premières caricatures de mahomet. Ceux-là n’étaient pas en terre kouffar que je sache alors c’est quoi les excuses ?

https://www.lepoint.fr/monde/direct-caricatures-film-islamophobe-journee-sous-haute-tension-dans-le-monde-musulman-21-09-2012-1508727_24.php

https://www.lesechos.fr/2012/09/manifestations-contre-le-film-anti-islam-cinq-morts-dans-les-violences-379696

Que de bêtises, de conneries remplissant page après page ce livre, ou plutôt devrais-je dire torchon. L’islam n’est responsable de rien, la faute, l’entière faute est celle de ces méchants islamophobes peuplant la France ! Cette pauvre religion minoritaire devant subir tous les affronts de ces vilains Français. Ah ! Les scélérats !

.

Mais, Monsieur Todd et consorts, voyez ce que dit un apostat maîtrisant les textes islamiques. Je dirais non sans ironie, pas comme vous :

« Tout d’abord, il faut savoir que dans la tradition arabe antéislamique, la critique et la satire étaient très largement pratiquées. Cette période d’avant l’islam a été appelée « Jahiliya » (temps de l’ignorance) bien à tort, comparée à la décadence morale qu’a apporté l’islam dans beaucoup de domaines. Cette coutume de tolérance vis-à-vis de la critique n’a pas survécu à l’avènement de l’islam: tous ceux qui ont cru pouvoir se moquer de Mahomet le payèrent de leur vie. 

Donc, avec l’arrivée de l’islam, on va vite comprendre que cette tolérance allait prendre fin. Car pour les musulmans, quiconque critique leur prophète ou ses épouses commet un blasphème grave et il est considéré comme un criminel, qui ne mérite que la mort. Ce qui explique en partie les démonstrations bestiales des musulmans ordinaires lors de l’affaire des caricatures et de la sortie du film retraçant sa vie. 

L’auteur d’une critique visant Mahomet est alors accusé du crime de sabb et il convient donc de l’éliminer.

Bien souvent, Mahomet n’avait qu’une phrase à dire:  » Qui me délivrera de cet homme? » (ou de cette femme?). Il était instantanément obéi, et par zèle mais aussi comme preuve de la mort de cet « ennemi d’allah et de son prophète », on apportait la tête encore sanguinolente à Mahomet, aux cris d' »allah akbar ». »

Source : http://apostat-kabyle.blogspot.com/2012/12/mahomet-le-prophete-assassin.html

.

Je suis désolée de vous dire que votre accusation de racisme envers les adeptes de momo, ça ne marche pas avec moi. Je vous trouve même pitoyable comme tous ceux qui comme vous s’échinent, s’évertuent à défendre l’indéfendable. Et vous me faites vraiment rire lorsque vous invoquez le côté minoritaire de l’islam en France. J’ai juste une seule envie, c’est de dire heureusement qu’il est minoritaire car aïe aïe quand il est majoritaire, c’est la souffrance assurée, lapidations, coups de fouets, bastonnades, surveillance rapprochée, et plus si affinités !!! Une vraie gageure, croyez-moi, surtout pour les récalcitrants, les rebelles, les non musulmans vivant dans ces charmantes contrées musulmanes !

.

Pardonnez-moi, pour ma part, j’ai juste envie de dire à tous les musulmans qui ne se sentent pas bien en France, que rien ne les oblige à rester en terre kouffar. Le territoire musulman est bien assez grand pour tous les accueillir. Si les Français ne sont vraiment que de sales islamophobes, la porte de sortie ce n’est pas pour les chiens ! Pourquoi vous infliger une telle torture ? Mais je reconnais bien là l’hypocrisie de ceux qui se réclament de la religion de paix et d’amour.

Enfin, définitivement et sans conteste, je m’associe à Madame Wafa Sultan dans son cri guerrier : « TO FIGHT ISLAM !!! ». Vous le prendrez comme vous voudrez !

Parce que les droits de l’Homme oui ! Mais pas à géométrie variable. Anti racisme oui ! Mais seulement pour ceux qui le méritent. D’ailleurs à ce propos, petite question soit dit en passant, n’est-ce pas du racisme que le peu d’exigence attendue des enfants de momo ?!?!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Samia

Apostate de l'islam, islamophobe et fière de l'être, je me sens comme Dihya, la reine des Berbères, qui a combattu l'envahisseur musulman sans jamais faiblir. Bien sûr, je ne combats pas par l'épée mais par les mots que l'on peut parfois, quand ils sont bien choisis, comparer à des flèches bien aiguisées.


33 thoughts on “Islam : ce n’est pas un Emmanuel Todd qui va me dire ce que je dois penser de l’enfer que j’ai vécu

  1. AvatarChristian Jour

    « les musulmans qui ne se sentent pas bien en France, que rien ne les oblige à rester en terre kouffar ». Je suis d’accord mais ils ne partiront pas, ils viennent parce que comme des guerriers de l’islam ils sont là pour conquérir notre pays, pour islamiser la France et à terme le monde; C’est leur ambition de faire de notre pays un pays musulman ou toutes nos valeurs, cultures, éducations, etc auront toutes disparues pour être remplacer par les leurs. Quand à nous ce sera se convertir ou mourir.

    1. AvatarGloup la grenouille

      On le rappelle trop peu mais depuis l’origine, soit 1 400 ans, l’islam est esclavagiste.

      Lorsque l’on observe ces innombrables familles de parasites importés qui, bien que n’ayant travaillé, bien que n’ayant jamais payé le moindre centime de cotisation sociale, bénéficient de tout, il faut se rendre à l’évidence : nous sommes leurs esclaves puisque, à longueur d’année, nous travaillons et cotisons pour eux.

      Certes, bien qu’un esclave est celui qui travaille pour un maître et est sous son autorité, ces maîtres esclavagistes n’utilisent pas la force et les châtiments. Ce n’est pas utile puisque, grâce à la complicité des gouvernements successifs depuis plus de 40 ans, le peuple docile est soumis et bâillonné.

      Pour combien de temps encore ?

      1. Avatarhollender

        La solution, je le dis et le répète depuis des années c’est de faire comme chez eux, dans la majorité des pays musulmans: ON COUPE TOUTES LES AIDES quelles qu’elles soient.
        Quand la gamelle sera vide , l’appartement bien froid et qu’il n’y a plus rien a bouffer chez les resto du coeur, les  » criquets  » iront bouffer ailleurs et ailleurs, c’est chez leurs semblables.
        Quand on va chez eux, il n’y AUCUNE RECIPROCITE à attendre de leur part.
        J’ai travaillé des années chez eux et les deux fois que j’ai attiré leur attention c’est pour nettoyer et réparer leur putain de fosse septique avec un M16 dans les côtes … ( ils l’avaient fracassée avec des gros camions ) et à Dahran j’ai pris des coups de bâton pour avoir tenu mon épouse par la main !!!
        Dehors tous ces sauvages !!!
        Ils vont et viennent partout en Europe, au Vatican et dans nos lieux saints…………..ESSAYEZ d’ALLER faire du tourisme à LA MECQUE POUR VOIR…………..
        On a connu les Huns , les Anglais, les NAZIS et autres calamités, mais ceux là , ce sont les pires !! et maintenant , ils ont des passeports  » Fronçés « 

  2. AvatarWojtek

    Pour moi, un intellectuel (de nos jours) c’est quelqu’un qui formule des opinions, mais une opinion ne constitue pas une vérité scientifique

  3. Jules FerryJules Ferry

    Il nous fait le coup des « êtres humains » [ « Qu’on ne leur fasse pas le coup etc…en tant qu’êtres humains]

    Tout être humain est formidable par définition ! Bien sûr qu’il faut séparer la personne de l’idéologie.
    Mais cela n’empêche pas de combattre celle-ci, comme pour tout totalitarisme. Communisme, nazisme…
    Aveuglement coupable !

  4. AvatarRochefortaise

    Salutaire piqure de rappel dominicale en ces temps où nous avons la tête plus ou moins « ailleurs ». Merci Samia !

  5. AvatarRégina

    Quelle écriture ! quelle belle intelligence !
    Merci Madame pour le plaisir que vous donnez de vous lire tout du long !

  6. Avatarwar gear

    pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ne peut on comparer l’irénisme coranique complaisant de ce monsieur au simple décalogue

  7. PacoPaco

    Ha, Samia, la voilà, à mains nues, fière et armée de son seul courage. Nous sommes nombreux à partager cette colère dont tu nous donnes avec toutes précisions utiles les raisons et la provenance. Mais une telle solitude émane de tes propos. Heureusement que ton orgueil de reine des Berbères est là pour s’opposer à ce lourd plateau de la balance. Samia, notre précieuse apostate !

    1. AvatarSamia

      Mon cher Paco, tu ne crois pas si bien dire. Je me suis souvent sentie bien seule au milieu de ce bourbier. Bien seule ! Ce qui m’a sauvé, c’est mon caractère de têtu et mon amour immodéré pour la littérature.
      Et comme le dit le proverbe kabyle : « à l’image du roseau, plutôt casser que plier ». Cela a toujours été ma devise et je pense le restera jusqu’à la fin de mes jours.
      Merci ami

      1. Avatarhollender

        Mon épouse argentine ( et française depuis près de 20 ans) sommes admiratifs devant tant le talent de votre plume.
        Vous rendez vous compte de la tâche qui attend l’humanité pour déprogrammer 1,5 MILLIARD de robots et les reprogrammer avec quelques  » bits » de bon sens et d’empathie pour leur prochain. ?
        Je travaillais à Balikapapan ( Senipah ) sur la côte de Bornéo ( Kalimantan) en Indonésie en face de Palu dans les Célèbes quand les fous d’allah ont décapité deux jeunes étudiantes Chrétiennes et ont posé leurs têtes sur le perron de l’église………
        Ce jour là mon monde a changé . Puis avec mon épouse, nous sommes allés nous recueillir au monument aux morts de l’attentat de Bali.
        Depuis, il y a eu le Bataclan, Nice, Maurane et Laura et tant d’autres dont les massacres de Boko Haram etc, la liste est infinie…
        Ce qui est insupportable, c’est que les Français et le reste du monde ont accepté, digéré ces actes barbares , comme un comptable, passé par pertes et profits ».
        J’en viens à leur souhaiter une fin rapide avec le coronavirus qu’ils iront chercher le sourire aux lèvres à la Mecque.
        Un grand merci pour votre article lumineux et avec une maîtrise du Français impeccable.
        Protégez vous bien et pas seulement du coronavirus, l’ISLAMOVIRUS est au coin de la rue.

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Merci pour ce témoignage atroce.

          Balikpapan : un rêve pour le jeune entomologiste que j’étais …

  8. Laurent PLaurent P

    Faites savoir, concrètement, à Emmanuel Todd, que vous partagez pleinement l’opinion exprimée à son sujet dans cet article :
    Imprimer l’article et l’envoyer par la poste son ADRESSE POSTALE PUBLIQUE que vous trouverez sur la page
    https://www.pagesjaunes.fr/pros/59223298
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/hxaWLe )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 75%.
    Pour obtenir une mise en page impeccable en 6 pages (trois feuilles imprimées recto-verso), il est nécessaire de supprimer les paragraphes-points qui ne sont là que pour aérer la présentation sur écran. En version imprimée ils ne sont pas nécessaires.
    Pour supprimer un paragraphe-point, positionner le curseur de la souris sur le point ou dans l’espace vide à sa droite : le paragraphe passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version PDF de 6 pleines pages, en trois feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2, la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4 et enfin la troisième feuille imprimée recto-verso avec les pages 5 & 6.
    Signer au bas de la dernière page, dans le petit espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnés complètes à un Néo-Milicien…) et poster.
    ATTENTION : un courrier de trois feuilles flirte avec la limite des 20 grammes. Cela dépend de l’enveloppe et du grammage du papier. Donc pesez votre courrier complet déjà timbré avec un timbre. Si vous êtes à plus de 20 grammes, rajouter un timbre. Pas de balance ? Dans le doute, mettez deux timbres.
    Voilà, faire acte concret de résistance, ça commence en investissant un ou deux timbres.

  9. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci Samia pour ce superbe texte.

    Todd n’a pas dit que des conneries dans sa vie : il a magnifiquement prédit la chute de l’URSS en 1976 alors que toute la classe intellectuelle lui voyait, alors, un avenir éternel.

    Mais ce splendide succès lui est monté à la tête et il s’autorise à dire n’importe quoi sur l’islam par exemple.

    Je me souviens l’avoir vu agresser méchamment Christine à la télévision, sur ce sujet …

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Todd n’a pas été le seul à prédire la chute du communisme soviétique, le sociologue norvégien Johan Galtung avait prédit la chute de l’URSS.
      Il ne faut pas être un grand voyant pour prédire la chute d’un système totalitaire qui proscrit la liberté de pensée car il n’est pas possible d’emprisonner des millions de personnes sans en subir les conséquences. Ces systèmes sont souvent réfractaires à l’évolution, au changement et la nature se débarrasse de tout ce qui est obsolète. L’adaptation étant indispensable à la survie l’islam actuel ne peut que disparaître.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Il était très seul à l’époque.

        Et expliquer, comme il l’a fait en 1976, en se fondant sur la démographie, que la chute de l’URSS allait survenir très rapidement, c’était très fort.

        Même des économistes libéraux trés connus écrivaient que l’URSS allait dépasser les USA …

        1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

          Et bien non, il ne fut pas le seul! Beaucoup avaient pressenti la chute du communisme soviétique http://www.justice.gouv.fr/histoire-et-patrimoine-10050/proces-historiques-10411/le-proces-de-kravchenko-une-verite-malvenue–32496.html. Perso, je ne rappelle pas avoir cru que cette idéologie puisse être pérenne. Elle ne pouvait pas, comme l’islam actuellement, survivre à ses contradictions.
          Si E Todd ne dit pas que des « c…….s « , il ne dit pas que des vérités.
          Ces islamophiles qui prêchent pour la liberté de pensée, d’opinion, de conscience défendent une idéologie qui fustige voire punit de mort l’apostasie (hadhits) https://wikiislam.net/wiki/Le_Coran_les_Ahadith_et_les_Savants_sur_lApostasie et dont les leaders enseignent à leurs ouailles la peur de penser par eux-mêmes (Enfer et tout le baratin)!

  10. AvatarMachinchose

    Bonjour Samia

    issu du monde arabo-musulman, j’ ai retenu de ta belle phillipique a ce Tod (qui est ce ? )
    cette phrase

    « Les pays musulmans sont des systèmes totalitaires sans nom où les crimes d’honneur se pratiquent sans retenue, où les homosexuels sont frappés, insultés voire tués, où les non musulmans sont haïs par-dessus tout. »

    j’ ajoute; et ou les femmes ne sont que des bonniches reproductrices et vide-gonades

    merci pour ce salutaire coup de gueule

  11. Avatarwar gear

    Pour ce monsieur les anti- cléricaux les laïques n’ayant plus de bigots à se mettre sous la dent ont tourner leur vindictes contre l’islam, pour lui également, le pays des mollahs iraniens est une démocratie ces propos ne datent pas d’hier. En somme vous êtes une nihiliste fascisante

  12. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    On tente de nous influencer en citant en exemple des « illustres » intellectuels ou des stars qui se sont ou se seraient convertis (sincèrement ou non) à l’islam : Voltaire, Victor Hugo, Cousteau, Béjart … http://wikitv.cd.st/liste-des-convertis-celebres-a-l-islam-a104778026.
    La manipulation est très claire car nul n’échappe à son histoire et à ses peurs. Comme on peut être très brillant dans certains domaines et très insuffisant dans d’autres, les facultés intellectuelles (et autres) ne protègent pas du lavage de cerveau … et des finauds qui savent profiter des systèmes totalitaires comme le nazisme, le communisme, l’islam-isme.

  13. Laurent PLaurent P

    Je ne sais pas si Béjart était musulman mais en tous les cas il était favorable à la révolution islamique en Iran, il trouvait que cela était, je cite « très sain » (sans t à la fin). Entendu de mes propres oreilles lors d’un reportage qui lui était consacré. Ca m’est resté parce que je croyais cet homme intelligent, j’adorais positivement ses ballets, et là, poum, je tombe des nues : c’est en réalité un gros con. Ca m’a vraiment abasourdi. Et encore à l’époque je n’avais pas lu le coran. Je voyais juste à quel point la société iranienne était devenue barbare et obscurantiste par rapport à ce qu’elle était sous le shah (qui était certes un dictateur mais il savait, lui, la barbarie qu’il avait à mâter !)

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Maurice Béjart était musulman chiite et … homosexuel.
      Être doué et « intelligent » ne signifie pas que l’on n’est pas réceptif à l’influence et à la manipulation. La sincérité n’est pas la vérité, mais le pire de tous ces «gens qui font l’opinion » est l’imposteur qui ne croit pas un mot du baratin qu’il nous balance à longueur de journée.
      Un scientifique de renom ne peut pas (ne doit pas) ignorer que l’islam est un système totalitaire où la dissidence peut être punie de mort.
      On nous induit en erreur car il est bien spécifié dans le coran qu’Allah est le seul juge, tout en omettant de nous dire qu’Allah a fait descendre une législation qui valide la charia et donc le châtiment pour apostasie http://www.3ilmchar3i.net/article-23234164.html.
      « Demi-vérité » = mensonge et c’est ainsi que des personnes même brillantes peuvent être manipulées.

      1. Avatarwar gear

        La quintessence de l’intelligence ou l’ironie socratique.
        Socrate se rencontre partout où se massait les citoyens, se présentant comme celui “qui ne sait rien”, interrogeant les gens sur ce qu’ils croient savoir et détruisant leurs illusions et fausses connaissances, les poussant à penser par eux-mêmes.

  14. AvatarSoudibor

    Bravo Samia pour votre article. Je vous lis toujours avec intérêt, car vous savez de quoi vous parlez, comme les grandes dames que vous citez, et qui luttent sans découragement pour crier des vérités. Je vous lis toujours aussi avec plaisir, car votre style est plaisant par son côté amical, direct, et concret.
    Vous avez fait une très bonne analyse de ces pseudo-intellectuels, qui ne sont que des malhonnêtes-intellectuels en réalité. Les Emmanuel Todd, et toute leur clique. Ils sont insupportables, indécrottables, ils nous expliqueraient que la nuit il fait jour, et on devrait leur dire qu’ils ont raison, et que nous sommes des imbéciles qui devrions les remercier de nous éclairer.
    C’est hallucinant une telle posture. C’est hallucinant qu’ils soient nombreux, et que trop de personnes les suivent dans leurs délires. Mais le pire à supporter, encore combien de temps, et jusqu’à quelle limite dans la perversion, c’est de voir le soutien de leurs positions par les pouvoirs politiques et médiatiques. Le soutien de la gauche en particulier, est une trahison insupportable, une trahison de la raison, et de l’esprit des lumières, c’est une soumission à l’obscurantisme. Et de l’autre bout, le soutien des capitalistes internationalistes ultra libéraux, est d’une imbécillité ahurissante.
    Je me réjouis quand même, quand je vois les actions de la Chine face à l’islam, je me réjouis quand je vois les bouddhistes birmans se montrer réalistes, et se défendre contre l’islam, sans honte et sans état d’âme. Je me réjouis quand je vois l’Inde hindouiste remettre à l’heure les pendules de l’histoire, et retrouver sa fierté, son identité.
    Gardez courage, et bravo encore.

  15. Avatarbm77

    Emmanuel Todd est assez paradoxal , il peut dire des choses intéressantes et puis nous décevoir énormément . J’ai l’impression que son gauchisme l’empêche de traiter des évènements sereinement.
    Et ce que vous dénoncez fort justement c’est lorsque ses réflexes gauchistes lui font stigmatiser uns population qui défile le 11 janvier tout cela déresponsabiliser ceux qui se réfèrent à l’islam alors que les gens qui ont commis l’attentat se sont appuyé sur une opinion musulmane plutôt complaisante , comme le démontre la manif de 2012 que vous nous avez fait parvenir et dont je ne me souvenais pas . Vous avez raison de confondre ces intellos qui vont jusqu’à légitimer des actes odieux en se mettant au service d’une cause dans laquelle il perdent le sens de la raison ! Ils nous feraient presque prendre des vessies pour des lanternes ! Citation qui, en l’occurrence, va parfaitement à Emmanuel Todd.

    Il faudrait qu’il nous explique ce qui prend à toutes ces femmes de se voiler de plus en plus alors qu’elles ont la chance de vivre dans le pays de la liberté !Il doit bien avoir une explication le Todd!!https://www.bvoltaire.fr/voile-ou-est-lobscenite/
    Une explication qui en vaut une autre!

  16. ConanConan

    Bonsoir Samia
    Je viens de déguster votre article… Quel régal ! Quel honneur aussi de compter Kahina- la reine guerrière des berbères- dans nos rangs !
    Tout est dit sur ce totalitarisme « religieux » insupportable.
    Il est effectivement incompréhensible que, pour faire court, des « sages » … c’est à dire ceux qui se permettent de s’auto-proclamer « philosophes », comme todd, bhl & C° prennent la responsabilité, par leurs propos, de décerner une sorte de respectabilité à cette idéologie conquérante habillée en religion!!….
    C’est absolument incompréhensible et irresponsable, car le bon peuple moutonnier qui a la tendance paresseuse bien naturelle de laisser ses neurones au repos, se fie beaucoup aux propos de ceux que les meRdias vendus nous servent en continu comme émanant des « grands cerveaux » du moment … Et ceci, explique, entre autre, les votes …
    Oui, Samia a raison, tout ce qu’ont pu raconter todd et les autres sur ce sujet est extrêmement grave et il convient de le dénoncer !

  17. AvatarSamia

    Merci cher ami pour votre comparaison avec Dihya une grande résistance anti islam, une guerrière parmi les guerrières. Je ne suis pas une violente mais plutôt une lâche rien. Je sais que je peux agacer certains de nos vendus, c’est loin de me gêner, au contraire, ça me montre que je suis la bonne voie.

Comments are closed.