BHL pulvérisé en direct sur la Radio Télévision Suisse par Slobodan Despot

Bernard Henri Lévy a réussi à se faire inviter à la Radio Télévision Suisse (RTS) afin d’assurer sa promotion personnelle sous couvert d’évoquer le sujet de l’Europe. Invité principal de l’émission Infrarouge diffusée en direct le 23/01/2019, il ne s’attendait sûrement pas à tomber sur un os : la rédaction ayant également proposé à l’écrivain Slobodan Despot, fondateur de la revue Antipresse, de venir sur le plateau. L’occasion pour Slobodan Despot de satelliser en direct Bernard Henri Lévy, lors d’échanges mémorables dont un extrait a été largement relayé sur les réseaux sociaux :

Bernard Henri Lévy, que certains osent encore présenter comme « philosophe », s’est ainsi vu recadrer en bonne et due forme par Slobodan Despot lui ayant notamment recommandé d’enfiler un gilet jaune s’il voulait se poser en rédempteur, et de prendre la tête d’une manifestation où on lui tirera dessus à balles réelles, fussent-elles en caoutchouc ; il ne risquerait que de perdre un œil mais entrerait dans l’Histoire comme il rêve de le faire, car jusqu’ici il n’a réussi qu’à prendre des tartes à la crème.

La justesse du reproche fait à Bernard Henri Lévy, qui par la force des choses est devenu plus rare à la télévision française, a trouvé d’autant plus d’écho que nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la pertinence d’inviter sur le service public suisse celui qui prétend, à travers un spectacle, promouvoir « l’Europe », tout en distillant une propagande hostile aux chefs d’État dont la politique n’est pas conforme aux intérêts supranationaux défendus par le lobbyiste.

Car c’est bien d’un lobbyiste dont il est question, s’agissant de Bernard Henri Lévy, qui n’hésite pas à utiliser les moyens personnels considérables dont il dispose pour tenter d’influer sur la géopolitique mondiale, quitte à promouvoir des guerres, quitte à les provoquer, sans se soucier le moins du monde des conséquences. Si son influence a fini par décroître suite à la catastrophe que fut la guerre en Libye, dont les répercussions sont notamment les flux d’immigration massive déferlant sur l’Europe du fait de la déstabilisation politique de la région, cet état de fait n’a visiblement pas franchi la frontière helvétique, où on lui accorde une tribune particulièrement importante, l’émission Infrarouge ayant débuté par une interview d’un quart d’heure de Bernard Henri Lévy, reléguant les autres invités au second rang, Slobodan Despot étant le seul à ne pas partager la vision  mondialiste reléguant l’intérêt et la volonté des peuples au second plan…

La formule de Slobodan Despot aura en tous cas fait mouche, et les nombreuses réactions sur les réseaux sociaux démontrent à quel point Bernard Henri Lévy est un individu réussissant l’exploit de faire l’unanimité… contre lui !

Rappelons-nous enfin l’analyse de l’inénarrable et regretté Pierre Desproges qui avait déjà cerné très tôt (1985) l’imposture de celui qu’il qualifiait de « nouveau philosophe de mes deux », la « Bernadette » coiffée « comme Gonzague Saint Bris », qui « se défait » après avoir pris une tarte à la crème, affirmant qu’il était bien que l’on voie la « vraie nature des cuistres » :

Hier Desproges, aujourd’hui Despot, tous deux ont le mérite d’avoir vu juste et d’oser dire ce qu’ils pensent. Chapeau !

Pour voir l’intégralité de l’émission : Infrarouge du 23/01/2019

https://ripostelaique.com/bhl-pulverise-en-direct-sur-la-radio-television-suisse-par-slobodan-despot.html

 404 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Bravo Slobodan Despot, pour moi, ce grand gaillard est un frère, belle claque à l’infect BHL.

  2. Il va aller souffler un peu à Saint-Paul de Vence haut lieu de la protestation prolétaire avec Arielle Dombasle son sandwich SNCF pour se remettre de ses émotions suite à cet attentat (je rigole) linguistique qu’il va à n’en point douter qualifier d’antisémite.

Les commentaires sont fermés.