Farid, violent avec trois de ses compagnes successives : « La femme, ça ferme sa gueule et ça obéit ! »

BREVE

.

Tribunal d’Orléans, 11 décembre 2019.
Coups, gifles, injures, crachats et tentatives de strangulation.

Farid, ressortissant algérien de 28 ans en situation irrégulière, qui fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire  : « La femme, ça ferme sa gueule et ça obéit ! »

https://www.larep.fr/orleans-45000/actualites/la-femme-ca-ferme-sa-g-violent-avec-trois-de-ses-compagnes-successives-il-est-condamne-a-trois-ans-ferme_13704511/

(Merci à Claude t.a.l. pour l’info)

.

Farid a raison de mettre des tartes à ses compagnes, c’est Allah qui le dit dans le Coran. Au nom de la tolérance envers toutes les religions, nous devons respecter les comportements religieux de Farid et ne surtout pas le stigmatiser.

.

.

VOIR AUSSI :

«On ne couche pas avec un autre homme quand on est avec un Arabe, aujourd’hui tu vas aller en enfer !»

Féminicide : «On ne couche pas avec un autre homme quand on est avec un Arabe, aujourd’hui tu vas aller en enfer !»

 564 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. SOURATE 4 : « … Les femmes vertueuses sont obéissantes et protègent ce qui doit être protégé. … »

    C’est exactement ce que j’attends de mon chien.

  2. selon alexandre del valle, il faut 1) différencier islam et islamisme, 2) les musulmans sont les premières victimes, 3) les islamistes ne sont pas musulmans, 4) zineb est une islamophobe ! C’est pourtant clair ! LOL !

  3. À Montréal. Dernierement, un homme originaire d’Algerie à tué sa femme et ses 2 enfants avant de se suicider. Féminicide, enfanticide et suicide…. Ça aime les « ide » ces gens…. Pourtant, il était connu des services de police et une interdiction de rapprochement lui avait été imposée ….heureusement!

    • @ Myriam. Tant qu’ils se détruisent entre eux, on regarde tout ça d’une fesse bienveillante.

  4. Par contre eux les mâles musulmans se gênent pas a aller avec d’autres femmes , ça aussi c’est dans leurs putain de Coran.

Les commentaires sont fermés.