Il va neiger ! Sus aux morts algériens continuant de toucher leur pension

Le gouvernement français intensifie sa lutte contre la fraude aux retraites, avec un accent particulier sur les retraités vivant à l’étranger, notamment en Algérie. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du plan anti-fraude lancé en mai 2023 par le Premier ministre Gabriel Attal.

Selon Capital, depuis le début du plan, l’Assurance retraite a détecté près de 200 millions d’euros de préjudice et plus de 15 millions de retraités concernés. Les indus évités ont également augmenté, passant de 95 millions d’euros en 2017 à 153 millions d’euros en 2021.

L’Assurance retraite utilise divers outils pour lutter contre la fraude, tels que la vérification des justificatifs et le certificat d’existence. Pour les retraités résidant à l’étranger, des partenariats ont été mis en place avec des banques locales et des administrations. En Algérie, où environ 350’000 retraités perçoivent une pension française, un dispositif spécifique a été mis en place pour pallier l’absence d’informations directes.

Contrôle des retraités de plus de 85 ans

Le contrôle des centenaires est renforcé, avec une expérimentation en Algérie ayant révélé que 30% des retraités de plus de 98 ans convoqués ne se sont pas présentés, entraînant la suspension de leurs pensions. Le gouvernement envisage d’étendre ce contrôle aux plus de 85 ans d’ici 2027.

Ainsi, si un assuré n’a pas répondu pendant six mois à la caisse de retraite et qu’il réapparaît d’un coup, il doit se présenter au guichet de la banque pour qu’elle vérifie son identité. Ceux pour lesquels il y a un gros doute d’usurpation d’identité sont convoqués au consulat.

Vérifier les comptes bancaires

L’Assurance retraite aura accès au Fichier des comptes bancaires français (Ficoba) d’ici fin juin, lui permettant de vérifier en temps réel les coordonnées bancaires des retraités et d’assurer une gestion plus efficace des paiements. Cette mesure vise à garantir que la pension est versée au bon retraité.

D’ici fin juin, l’Assurance retraite aura également accès au Géré par la Direction générale des finances publiques (le fisc) pour consulter la liste de tous les comptes bancaires ouverts en France. Ces nouvelles mesures soulignent la détermination de la France à lutter contre la fraude et à garantir l’intégrité de son système de retraite.

https://observalgerie.com/2024/03/24/societe/france-retraites-algeriens/#google_vignette

 Juvénal de Lyon

 795 total views,  1 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. A mon avis les centenaires c’est tout juste 1% dans les pays ou il y en a le plus!alors il faudrait revoir plus sérieusement ces controles la moyenne de vie pour les hommes 85 ans !Il y a de la Fraude 70% de centenaires? C’est une grosse débilité mème 30% c’est du délire !C’est du foutage de gueule a moins que ce soient les mèmes qui se présentent sous différentes identités ,donc une prise d’empreintes s’imposent pour vérifier sérieusement les individus et une photo !!!Voir controle médical avec radio et tout le “toutim”!

    • Eh oui ! donc une fois de plus, ils font semblant de vérifier, mais pas trop, il ne faudrait pas fâcher nos “amis” algériens.

  2. 30% pour les plus de 98 ans.
    C’est un canular ?
    Cela voudrait dire qu’il y a 70% de retraités de plus de 98 ans toujours vivants.
    Quel bel âge ! Quel grand âge !
    ils pètent la santé en Algérie.
    Partons tous vivre en Algérie, on sera tous centenaires.

  3. Bonjour,
    Et moi petit blanc on me demande régulièrement si je suis toujours vivant? A ma question sur les étrangers plus que centenaires on me rétorque on a pas assez d’effectif. Les voilà les vrais économie à faire plutôt que faire Ch…. le petit travailleur français.

  4. ´Le gouvernement envisage d’étendre ce contrôle aux plus de 85 ans d’ici 2027.´ 🤣🤣😂😂😂
    Pour toucher une retraite étrangère en France il faut produire un certificat de vie dès le 1er mois, pas 20 ans après !!

  5. La détermination de la France macroniste à lutter contre cette fraude ? Vous plaisantez ou vous avez trop bu ?
    Il suffit de demander à ces « retraités » de présenter une certificat médical à la représentation française la plus proche de leur domicile algérien. Vous allez voir combien vont venir et combien sont en ore en vie en 2024 ! Pas besoin d’attendre 2027.

  6. Ce serait une BELLE petite bataille de remporter pour nous . Mais je doute que notre traître national veuille vraiment la mener et encore moins la remporter .

  7. En ce moment, les retraités français fournissent leur certificat de vie avec attestation de la mairie. Obligatoire. Pas possible au Maghreb? Nous n’avons pas de consulat où ces centenaires devraient monter, eux aussi obligatoirement?

  8. Bla bla bla , rien ne changera grâce au fameux en même temps . Par contre augmenter les impôts ou baisser les retraites ou les deux , ça c est fort possible puisque les franchouillards acceptent tout .

  9. Depuis des décennies des morts algériens perçoivent leur retraite et en attendant les petits retraités de France attendent que nos gouvernants réévaluent les nôtres !!! D’ailleurs, beaucoup de Lois Françaises ne sont-elles pas faites pour le bien-être des étrangers au désavantage des Français ?

  10. Ne vous inquiétez pas, les morts trouveront le moyen de prouver qu’ils sont toujours vivants. Le système algérien est pourri jusqu’à l’os.

    • Les morts bi-nationaux peuvent-ils aussi voter en France ?

      • Ma réponse ne sera peut-être comme d’hab pas prise en compte , mais je vous répond tout de même. Je ne sais pas si les morts Algériens votent en France, mais par contre, par le biais d’une plateforme “ALTER VOTANT”.
        Alter Votant , les abstentionnistes français peuvent échanger leurs votes avec des personnes étrangères, qui n’ont évidemment pas le droit de voter.

Les commentaires sont fermés.