L’AfD, plus courageux que le RN, soutient ouvertement Moscou !

L’AfD, le petit parti qui monte, qui monte… et qui affole la classe politique allemande reste donc droit dans ses bottes, ignorant avec superbe les critiques, les menaces, les accusations et même le chantage du RN qui prétend leur interdire de mettre la remigration dans leur programme sauf à ne plus faire partie du même groupe au Parlement européen.

https://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/plan-de-remigration-le-rn-a-demande-un-engagement-ecrit-a-l-afd-pour-que-ce-projet-ne-fasse-jamais-partie-du-programme-du-parti-d-extreme-droite-allemand_6381967.html

L’AfD doit clarifier «par écrit» ses positions controversées auprès du RN

Avec la cheffe des députés RN Marine Le Pen, «nous avons décidé de nous entretenir avec Alice Weidel, qui est l’une des deux co-présidentes de ce mouvement politique, pour lui exprimer notre désaccord quant à cette mesure qui consiste à retirer la nationalité à des gens qui auraient acquis la nationalité en fonction de telle ou telle origine ou en fonction de telle ou telle appartenance religieuse», a expliqué M. Bardella sur BFMTV, évoquant un dîner tenu mardi dernier. «Elle nous a apporté un certain nombre de clarifications qu’elle s’est engagée à nous apporter par écrit», a poursuivi le patron du RN.

Selon l’eurodéputé, Mme Weidel «nie (…) que la position de son mouvement politique est de retirer la nationalité à des gens qui l’auraient acquise au motif qu’ils sont d’origine étrangère

Le scandale est né après la révélation d’une réunion qui s’est déroulée en novembre près de Berlin avec plusieurs dirigeants d’Alternative für Deutschland («Alternative pour l’Allemagne», AfD), lors de laquelle un projet d’expulsion massive de personnes étrangères ou d’origine étrangère avait été discuté.

L’affaire avait provoqué des manifestations d’ampleur contre l’extrême droite dans toute l’Allemagne. Et Marine Le Pen avait haussé le ton en se disant «en total désaccord» avec cette idée. Au Parlement européen, RN et AfD siègent dans le même groupe – Identité et démocratie (ID) – où ils comptent respectivement 18 et 10 sièges, sur 63 membres.

L’allié allemand recueille par ailleurs environ 23% d’intentions de vote pour les élections européennes, et autant de troupes potentielles pour constituer un grand groupe «nationaliste» dans l’hémicycle de Strasbourg, tel que souhaité par le RN. Mais «soit l’AfD est tenue, soit elle ne l’est pas», avait mis en garde Marine Le Pen, prévenant qu’elle ne veut «pas passer la campagne électorale des Européennes à réagir à ce que dit ou fait l’AfD». «Ils sont nos alliés, en tout cas jusqu’à preuve du contraire, bien sûr», a éludé dimanche M. Bardella.

https://www.lefigaro.fr/politique/scandale-de-la-remigration-l-afd-va-clarifier-par-ecrit-ses-positions-controversees-aupres-du-rn-20240225

Chapeau, les gars de l’AfD ! Ils ne se déballonnent pas non plus sur la Russie !

Ils ont le courage et l’honnêteté d’analyser clairement la situation ukrainienne et de soutenir envers et contre tous la Russie, ce qui ne les empêche pas de vouloir rejoindre  le RN et la Ligue de Salvini à l’intérieur du parti européen Identité et démocratie.  Le Président de la CDU avait envisagé de travailler avec l’AfD mais il a fait marche arrière, ses doux collègues ayant bien sûr poussé des hauts cris. Mais l’AfD ne se couche pas :

La vague de haine ne profitera pas à l’establishment mais elle saisira le peuple et nous propulsera vers l’avant, vers une victoire aux élections européennes

Martin Reichardt, chef de l’AfD de Saxe-Anhalt

Et ils ne se couchent pas sur la Russie :

Lors de son congrès, l’AfD, qui veut rejoindre le groupe ID au Parlement européen, a réaffirmé son ancrage pro-Moscou. Envoyé spécial à Magdebourg

Tino Chrupalla, ancien membre de la CDU, devenu le leader de l’AfD, partisan de la ligne dure du parti, renvoie dos à dos La Russie et l’Ukraine et il reproche au gouvernement  allemand de mener une “politique agressive” contre Moscou. Et d’appeler à la fin des sanctions contre la Russie et à la fin des livraisons d’armes à l’Ukraine. «L’Europe doit se débarrasser des dépendances unilatérales», faute de quoi elle «restera un appendice de l’Occident».
Evidemment, cela aussi fait grincer les dents de Marine qui lui reproche une “naïveté collective”. De la même manière, Méloni, rendue soumise par la dette italienne, se défend de toute accointance avec l’AfD qu’elle appelle “les extrémistes allemands”. Et son parti de négocier en ce moment pour faire partie des conservateurs du PPE
C’est compliqué, dans le camp patriote ! Et désespérant… Et les pourparlers vont bon train.  Si l’AfD  adhérait à Identité et démocratie, ça pourrait faire pencher le Parlement à droite.

 

 

 779 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Je soutiens moi aussi la Russie qui a été trahie par l’OTAN et l’UE colonies américaines qui ont tiré les premiers en tuant 14200 Russes au Donbass en se servant de Zélinsky que la cIA a mis en place par le coup d’état de Maidan .Pas de réaction de l’Occident!!Ensuit le non respect de la zone neutre réduite en peau de chagrin en faisant retrer dans l’ue des pas limithrophes a la Russie et les traités de Minsk non respecté !Alors la Russie attaquée de toute part avec les sanctions de l’UE se défend et défend sa population et c’est tout a son honneur face a la traitrise des pays alignés de l’UE(alignés =soumis) qui eux ont été les didons de la farce avec toutes leurs industries au tapis et une dette pharaonique !Ils vont devoir assumer de s’étre couché devant l’occupant américain!

  2. c’est ce courage que l’on voudrait voir en france mais non même les patriotes se mettent à faire “les moutons” : désolant

  3. La vraie Allemagne se réveille.Ce mouvement n’a pas eu peur en affirmant sa.position sur l’immigration,d’être comparé.au dirigeant du 3ème Reich.Il y avait eu en Allemagne vers 1942 un mouvement de resistance à hitler “la Rose Blanche”….

  4. La peur du jugement des autres partis, soi-disant détenteurs de l’éthique universelle, paralyse les mouvements patriotes. Il ne faut pas avoir peur de ces pères la morale et aller droit au but. Le vent de l’Histoire tourne.

    • Je pense et suis certain que vous avez raison ! Si le RN parlait comme Reconquête soit d’une même voix avec NDA, FP et sans prendre de gants, je suis presque sûr que les Français ( qui ouvrent enfin leurs yeux ) seraient d’accord.
      Le seul problème actuellement, ce sont ces gants de velours qu’il faudrait que les Patriotes de tous bords jettent afin de dire la vérité et la réalité de l’horreur qui gangrène notre Nation !!! Nous n’avons plus beaucoup de temps si vous observez bien.

  5. Je suis à peu près certain que l’opinion va très vite basculer, et que les pro-Russes, qui sont déjà d’innombrables millions en France et en Europe, et même aux USA, finiront par avoir gain de cause!… Quand à l’oligarchie criminelle et ouvertement belliciste qui gouverne toutes nos Nations Occidentales, ses membres doivent être TOUS, sans aucune exception, être arrêtés, jugés, condamnés à mort et exécutés en public! Et ce de manière exemplaire et pas trop douce…

    • Une épuration en somme. Non. Lorsqu’on veut aller de l’avant et panser les plaies on met un mouchoir devant son nez et on construit. On peut toujours refaire le passé mais il reste passé. Planifier l’avenir est plus compliqué mais tellement plus constructif. Chaque génération a son rôle à jouer dans l’histoire de sa nation pour passer le flambeau.

Les commentaires sont fermés.