L’escroquerie écologique des Jadot-Canfin à la solde du capitalisme mondialisé

Les vérités, c’est comme les lois, elles changent dans l’espace et dans le temps.
Géographiquement, une loi-vérité coranique sera interdite ici où l’on promeut l’égalité hommes-femmes, l’inverse étant possible dès lors qu’une majorité de musulmans décidera des lois en France, on rigolera des Clémentine Autain et des Dames Rousseau obligées sous peine de lapidation d’obéir aux injonctions mahométanes, leur électorat.
Dans le temps, ce qui était autorisé un temps comme la libre parole sera interdit demain au nom de la bien-pensance, ainsi des dix petits nègres d’Agatha Christie qui ont été renommés, et tout le toutim de connerie générale qui s’est abattu sur l’Occident.

De même les vérités statistiques d’un jour seront demain dénoncées comme des constructions d’idéologues à la botte du mondialisme, et le réchauffement climatique dû à l’activité humaine comme l’une des plus vastes escroqueries des 5000 dernières années.
L’escroquerie est démontable en quelques phrases d’une suite logique imparable d’ailleurs, suivez le raisonnement, vous serez obligé d’abonder.

La Caste mondialiste a su arrêter l’économie mondiale pour une petite grippette létale à peine à 2 ou 3 %.
Si donc la survie entière de l’Humanité avait été réellement en jeu et en péril mortel du fait de l’activité économique, on aurait déjà arrêté depuis le sommet de Rio, en 1992, toute activité industrielle et commerciale, et pour ce, on aurait drastiquement limité la production de consommateurs sur la planète entière en interdisant à 95 % les naissances pour revenir à une population mondiale supportable pour la terre en matière de prélèvements de ses ressources qui ne sont pas infinies de moins de 100 millions d’habitants.

Or que s’est-il passé ? De 1992 à 2024 le nombre de consommateurs est passé de cinq milliards à plus de huit milliards en à peine plus de trente ans.
Trois milliards de consommateurs en plus qu’il faut nourrir, loger, chauffer , habiller, portabiliser, véhiculer, électrifier, futiliser en gadgets et objets divers, produits de l’activité économique humaine, ce qui conduit à un prélèvement des ressources naturelles du globe comme il n’y en a jamais eu.

Car nonobstant les jérémiades des gringuenaudes écolos européennes qui emmerdent tout notre continent par leurs restrictions, l’Homme n’a jamais consommé autant d’énergies fossiles qu’en 2023, pétrole, charbon, gaz, jamais produit autant en agricole pour nourrir ces huit milliards d’individus dont trois milliards en plus par rapport à 1992, soit plus de trente ans après le sommet de Rio. Et pour cette production agricole mondiale, on n’a jamais utilisé autant de produits chimiques et antibiotiques pour les élevages, déforesté, asséché des marais et des plaines, pompé dans les lacs et nappes phréatiques, jamais l’Humanité n’a tapé autant dans son capital survie de ressources de la sphère qui nous porte que ces dernières années. Alors qu’on nous serine depuis 1992 que la planète serait en danger.

Mais si on déploie tant d’affairement industrieux qui détruit toute nature, c’est bien que l’activité humaine n’a rien à y voir, si seulement il existe un réel réchauffement climatique, ce qui reste à démontrer et à nous en apporter les preuves, dans les dérèglements atmosphériques actuels, s’il y a seulement, ce qui reste ici aussi à nous démontrer, de réels dérèglements climatiques.
En effet, on ne peut pas prétendre au péril mortel des espèces et continuer les prélèvements sauvages tout en montrant en même temps que pour une petite épidémie de rien du tout, on peut réellement arrêter l’économie mondiale.

La logique est imparable, seule l’interdiction des naissances dès le sommet de Rio en 1992 aurait pu donner un accent de vérité à ce que je vous dévoile par l’incohérence des faits supra, la plus vaste escroquerie des cinq derniers millénaires au moins.
Concernant les effets du dérèglement, les réchauffistes portent beau quand des dégâts des eaux ou des sécheresses surviennent qui seraient censés conforter leur théorie millénariste.
Or une dernière avanie vient de leur tomber sur le bec avec les inondations survenues dans le Nord de la France en fin 2023.

Il y avait de l’accent de vérité quand les journalistes de la doxa tendaient le micro aux naufragés des eaux, ils n’ont « jamais connu de telles inondation de mémoire d’homme ou de femme », « cela fait trois fois en 5 ans que je suis inondé », etc.
Il y a cette vérité vécue, et puis les vérités qui ont conduit à cette vérité subie, ici deux vérités causales, l’une de la doxa, c’est le réchauffement climatique et ses effets sur la nature, l’autre du raisonneur, c’est la doxa dont les mesures engendrent seuls les désastres humanitaires.

J’explique : à la suite de ces multiples inondations, il s’est fait jour que tout découle des règles européennes et nationales qui interdisent aux ruraux et aux agriculteurs de nettoyer et curer les cours d’eau par des normes imbéciles décidées pas des imbéciles-crétins.

Ainsi la doxa politico-économique du réchauffement crée sciemment des inondations et met des milliers de familles dans le besoin le plus total juste pour accréditer sa thèse du réchauffement climatique, et on est en droit de perspectiver à partir de ce seul événement que les politiciens français et européens n’hésiteraient pas à payer des sbires pour, l’été, mettre le feu dans tous les massifs forestiers du pays et du continent juste pour essayer d’attester auprès des masses manipulables de la réalité (inventée rappelons-le) de leur escroquerie d’un réchauffement climatique afin de pousser à encore plus de normes pour vous obliger à changer de voiture, à faire des travaux inouïs dans votre habitation qui n’est plus adaptée, pour vous obliger à quoi en fin de compte ? À consommer ! Car là est l’escroquerie, l’écologie des Jadot, Canfin et tous les autres n’est qu’un marketing moral à la solde du capitalisme mondialisé pour vous faire consommer davantage.

Il faut voir, ces gens sont capables de tout, on en entend tous les jours de ces doubles discours, l’un tenu dans le pays et l’autre tenu à Bruxelles, ce qui me permet dans le registre de la moralité d’adresser une sévère mais vitale mise en garde aux juifs de France en tirant au bout la logique de la veulerie démontrée de notre classe politique, la Caste sans morale qui dirige le pays françois sera un jour capable de livrer les 500 000 juifs de France aux huit millions de musulmans pour la simple raison électorale qu’entre 5000 000 et 8 millions de suffrages, comme on dit à Auteuil quand le crack passe la ligne avec plus d’une encolure d’avance, y’a pas photo.

On a vu le président Macron refuser de faire une marche contre l’antisémitisme au motif avancé qu’il ne voudrait pas fracturer le pays. La raison en est bien évidemment fausse, quoique l’on fasse, le pays restera définitivement fracturé tant qu’il y aura un gibier, les juifs, et son prédateur naturel, le coranique, sur un même territoire, l’hexagone.
La raison réelle, la vérité vraie au refus de marcher avec les juifs, je vous la dévoile en scoop première main, les macronistes ont bien compris que 8 millions de suffrages musulmans pèsent plus pour une réélection que 500 000 votes judaïques : nous avons donc là les prémisses d’une France 2024 qui va glisser vers une Allemagne des années trente, et c’est pour cela que je me permets la mise en garde supra.

Dans le registre des vérités, il y a les féministes françaises, on l’a vu avec le collectif Némésis qui nomme l’auteur que refusent de nommer les autres, ce qui conduit à affirmer qu’il y a deux types de viols en France, l’un qui est reconnu par la doxa commis par un Blanc de souche, l’autre qui n’est pas reconnaissable par la même doxa puisque commis par un coloré-basané-enturbanné.

On comprend alors que la police n’enregistre qu’un ou deux viols sur dix selon certaines statistiques, et la conséquence n’est pas mince, l’allogène serait à l’origine d’au moins 8 viols sur dix dans ce pays.
Voyez donc, dans l’espace médiatique il n’y a pas de vérité unique mais seulement des vérités construites qui servent une idéologie, toutes constructions artificielles dont le seul objet est de s’opposer à la vérité des choses logiquement causales pour qui sait les analyser et comprendre, ce qui dérange les plans des mondialistes et des immigrationnistes forcenés.

Tenez, on vous assène à longueur d’antenne que la criminalité a pour cause une vie de défavorisé, ce qui permet de dédouaner tous les allogènes qui n’ont pas les codes du pays quand ils pillent, violent razzient et autres billevesées anodines.
Or on apprend ces jours-ci de colère paysanne qu’une grande partie des ruraux ne touche même pas les minimas sociaux que perçoivent toutes les familles, dont une partie délinquante, de banlieue qui ont détruit toutes les infrastructures de leur ville en 2023.
Plus pauvres que les habitants des cités, les ruraux ne vont pourtant pas brûler les écoles, les médiathèques, les gymnases, les voitures, les mairies.

C’est donc qu’il y autre chose que l’on nous cache, comme on nous cache tout on nous dit rien.
Ici ce sont tous les sociologues de la doxa française qui confectionnent des réalités destinées à masquer la vérité vraie, c’est qu’il faut laisser perdurer dans l’opinion publique que l’on fabrique ainsi également comme on fabrique les vérités le mythe de l’immigration extra-européenne qui irait payer vos retraites.

Or des études faites dans les pays scandinaves montrent quelque vérité qui va déplaire à la doxa franchouillarde des collabos, comme s’il existait un gène de la razzia, c’est horrible à écrire mais on est obligé de dire le réel si on veut comprendre les choses, ainsi ces syndicalistes de Rennes qui n’ont rien compris devraient peut-être faire appel aux sociologues de Finlande pour savoir ce qui leur tombe sur le râble tous les jours :
« C’est de plus en plus récurrent, dénonce le syndicat Unsa Keolis Rennes. Auprès d’actu Rennes, il alerte sur deux nouvelles agressions de conducteurs de bus du réseau Star. Elles ont eu lieu vendredi 26 et samedi 27 janvier 2024 à Rennes… L’Unsa aimerait voir également une enquête sociologique être menée pour comprendre pourquoi ces agressions sont récurrentes ».

Car les conclusions de l’étude finlandaise sont terribles :
«  Nos résultats suggèrent que le comportement criminel est mieux expliqué par les caractéristiques individuelles que par les effets causaux des quartiers ».
https://www.fdesouche.com/2024/01/28/finlande-une-etude-demontre-que-la-criminalite-nest-pas-expliquee-par-les-lieux-dhabitation-des-delinquants-meme-si-ce-sont-des-quartiers-defavorises-mais-par-leurs-caracteristiques-individuel/
https://www.fdesouche.com/2021/07/08/deux-etudes-scandinaves-sur-plus-dun-million-de-personnes-ne-trouvent-aucun-lien-entre-pauvrete-et-criminalite-une-fois-tous-les-autres-facteurs-pris-en-compte/

Et l’immigration extra-européenne a été mise en relief dans la délinquance dans le Nord de l’Europe, où il nous est dit que nos propres outils statistiques sont utilisés pour cacher la vérité aux Français blancs de souche pour y substituer une vérité artificielle :
« La démographe évoque l’étude, en Suède, d’un organisme public sur les statistiques de la criminalité et de la délinquance en fonction de l’origine des suspects. Elle explique pourquoi, en France, l’Insee ne réalise pas ce type de recherches ».
https://www.fdesouche.com/2021/09/02/suede-un-rapport-explosif-publie-par-le-gouvernement-confirme-que-la-criminalite-et-la-delinquance-sont-directement-liees-a-limmigration/

De la sorte de ce qui précède, vous pouvez en déduire que toutes les soi-disant vérités assénées par la doxa politico-journalistique ne sont pas nécessairement les réalités du monde qui vous entoure et dans lequel vous devez vivre, mais plus sûrement des réalités fabriquées dans un but précis, vous empêcher de voir clair dans votre vie et vos choix.
Comme l’opium du peuple quoi.
D’où cette vérité unique et dernière, il est plus salutaire de croire Jésus qu’un sociologue français de la doxa.

Jean d’Acre

https://ripostelaique.com/lescroquerie-ecologique-des-jadot-canfin-a-la-solde-du-capitalisme-mondialise.html

 652 total views,  3 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Il y en a qui font du judo et d’autres, du jadot, pour un enfant, il est conseillé de faire le bon choix pour une bonne croissance…

  2. Les écolos sont capables de tout pour exister, deux noms pour rafraichir la mémoire, Bendit le double national et Hulot la bite en fleur.

    • Ne me parlez pas d’écolos mais de “bolcheviques dignes héritiers de Karl Lévy se faisant appelé Karl Marx !!!!!! hhiii hheee !!!!!il vous a bien enc..é

Les commentaires sont fermés.