Quand le miraculeux cumin noir fait de l’ombre à Big Pharma !

Nigella sativa ou cumin noir fait partie de la catégorie des plantes médicinales originaires du sud-ouest de l’Asie dont les graines comestibles sont utilisées comme épice ou comme remède traditionnel dans de nombreux pays du monde, particulièrement dans le monde musulman.

Les vertus de l’huile de cumin noir, obtenue par première pression à froid, étaient connues des pharaons dans l’Égypte antique. On aurait même retrouvé un flacon d’huile de nigelle dans la tombe de Toutankhamon !

Connue aussi dans le monde gréco-romain où elle était très utilisée par Hippocrate dans ses préparations.

En France, à l’époque de Charlemagne, elle était déjà cultivée dans les jardins royaux, bien avant que Macron et sa clique de charlatans ne pactisent avec Big Pharma, contre prébendes, pour injecter la France entière avec la fiole suspecte.

Compte tenu de ses bienfaits, l’huile de cumin noir a fait l’objet de nombreuses études pour le traitement du covid, en raison de son extraordinaire richesse en composants et actifs assainissants, immunostimulants, cicatrisants et antioxydants, dont huile essentielle de nigelle, nigelline, nigellone, thimoquinone, vitamines essentielles et minéraux.

C’est ainsi qu’au Pakistan, en avril 2020, une étude randomisée contrôlée par Sohaib Ashraf a démontré que les troubles Covid ont duré 2 fois moins longtemps avec un traitement Nigella Sativa et miel, tout en réduisant de 80 % les décès par rapport au groupe placebo.

Confirmé en Égypte par l’étude de Saïd et Abdulbaset, également randomisée contrôlée avec nigelle et vitamine D3 à la place du miel.

L’efficacité de cette miraculeuse huile de nigelle est donc comparable à celle de l’Ivermectine associée à l’azithromycine, traitements qui ont été interdits par la clique sanitaire de Macron pour soigner les contaminés Covid, comme exposé par le Docteur Maudrux ici : 

https://www.covid-factuel.fr/2023/04/22/covid-les-rates-du-traitement/

Car le Doliprane du protocole de l’incompétent Véran a coûté, au 15 avril 2023, plus de 168 000 morts Covid en France pour 67 millions d’habitants contre 30 000 au Pakistan pour 231 millions d’habitants où la graine noire est incontournable dans l’armoire à pharmacie naturelle…

Pour preuve, l’édifiante comparaison des courbes de mortalité Covid entre la France et le Pakistan :

https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer?

Et le Docteur Maudrux de s’interroger : “Pourquoi donc n’a-t-on pas entendu parler de ce traitement après le résultat spectaculaire de l’étude d’Ashraf en 2020 ?

Parce que la mafia anti-traitements a parfaitement joué son rôle. L’omerta mise en place et financée par les laboratoires et les États occidentaux, avec la complicité de médecins et des médias, a fait merveille. Il fallait laisser de côté la maladie, ses troubles, ses morts, pour ne s’occuper que du traitement préventif : le vaccin et la spike.

Personne n’a vraiment présenté la situation sous cet angle : notre système de soins, qui a méprisé la prévention pendant des décennies, pour ne s’occuper que des soins, a ici, sur ordre politique, interdit de traiter la maladie, pour ne s’occuper que de cette seule prévention, abandonnant les patients déjà atteints.

Ils n’ont pas changé d’attitude devant l’échec de cette prévention, refusant toujours de traiter. Pour occulter Ashraf et la thymoquinone, les agences, les publications médicales, les médias, l’Ordre, les réseaux sociaux ont fait ce qu’il fallait pour protéger l’industrie pharmaceutique au détriment des patients”.

Et malgré la faillite absolue de ce pseudo-vaccin qui n’a pas empêché contamination, transmission et mortalité covid, sans compter l’avalanche d’effets indésirables graves ou mortels post-vaccinaux, il est encore des sots qui subissent la propagande de peur, continuant de plus belle à inciter à l’injection de cette merde aux adjuvants et nanoparticules qui tuent…

Alors que Nigella Sativa, graine de la bénédiction, perle méditerranéenne à l’odeur prononcée est aussi bonne pour la santé que pour la beauté !

Ce qui aurait fait dire au Messager d’Allah, selon al-Bukhari : “La graine noire est un remède à toutes les maladies, sauf pour la mort.”

Donc convaincu par cette étude probante, j’attends de pied ferme ma prochaine contamination Covid ou mutant du Sars-Cov2 que je soignerai, non plus à l’Ivermectine comme en mars 2022, mais à l’huile de cumin noir complétée par Ravintsara, Laurier noble, vitamine D3, zinc et tutti quanti…

Et j’emmerde Macron, et sa clique de charlatans, à la botte de Big Pharma !

Alain Lussay

https://ripostelaique.com/quand-le-miraculeux-cumin-noir-fait-de-lombre-a-big-pharma.html

 1,143 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Quitte à paraître ridicule… j’adore le gouda au cumin. Est-ce le même cumin ?
    (j’avais prévenu, c’est peut-être ridicule 😉.

    • Ce n’est pas ridicule, vu que ça porte le même nom.
      Mais le cumin noir est carrément une autre plante, et il porte aussi son vrai nom, la nigelle.
      Ces petites graines noires, très parfumées, sont utilisées dans le pain et la pâtisseries, mais peu connues en France et pas facile à trouver puisque ne faisant pas partie de notre gastronomie.

  2. Vitamines B, C, infusions de reine des prés et de saule blanc, plus propolis et inhalations bourgeons de pin.

  3. Juste pour info, mais je n’en fais pas une généralité, aux Pays-Bas, le doliprane était fortement déconseillé contre le covid. Les personnes infectées allaient voir leur médecin qui les envoyait chez un médecin spécial covid. Dans quel autre pays civilisé, les médecins ont-ils été empêchés de soigner, comme en France. Vous en connaissez ?

  4. Bientôt, le sang des non-injectés deviendra une denrée rare et recherché de toutes les manières possibles, faites confiance aux zélites pour se servir par les moyens de pression qu’on connait déjà…

  5. Le cumin c’est le meilleur médicament rien à voir avec les médicaments de Big Pharma qui sert à rendre malade au lieu de guérir…

  6. Excellent , je suis complétement d’accord avec votre article mais surtout avec votre dernière phrase. J’ai eu le covid pendant la fumeuse deuxième vague je me suis soigné avec du cuivre ,zinc ,vitamine D et guéri en une semaine .

    • Moi 84 ans, jamais fait attention au Covid mais ai toujours pris et prends encore: Vitamine D3 + Zinc + Vitamine C.

      Maintenant je ne mange plus de viande des animaux d’élevage puisque vaccinés contre le Covid et évite aussi tous les produits ayant de la farine de cafards.

      A part ça, comme dirait la Marquise: Tout va très bien !!!

  7. La nature étant bien faite, il y a un remède pour toute chose. Et concernant le COVID, il y a fort à parier qu’à votre prochaine contamination, vous n’ayez en fait besoin de rien, votre système immunitaire connaissant déjà le loustic !

Les commentaires sont fermés.