La Tunisie refuse le Grand Remplacement, mais colonise la France

La notion de Grand Remplacement s’apparente de plus en plus à une patate chaude que l’on se refile comme le mistigri de la chansonnette : tout le monde partage la chose mais préférerait voir son voisin la cuisiner.

Si vous parlez publiquement, en France, de Grand Remplacement, de délinquance de mineurs isolés étrangers, de surdélinquance liée à l’immigration extra-européenne, d’impossible bien vivre les mélanges des genres et des mal genres, de trafic d’ébène ou négrier concernant les ONG passeuses, vous êtes automatiquement banni de la bien-pensance, de toute vie sociale et déféré devant les juges des Sections Spéciales chargées d’appliquer les lois des occupants.

Il suffit d’avoir en tête l’exemple d’Éric Zemmour qui ne dit que des vérités et pour cela s’est vu octroyer un abonnement à la barre des tribunaux de ces ignobles et illégales Sections Spéciales de sinistre mémoire pour tout résistant qui connaît l’histoire française de 1940 à 1944 : l’ignominie n’a pas de date, elle a été hier, elle est aujourd’hui et sera probablement dans l’existant demain, elle touche tout particulièrement une partie de la magistrature française. Sous Mao ou Pol Pot ces juges n’auraient pas hésité à exterminer, vu le manque d’éthique et de conscience qui président à leurs recrutement et formation.

Il est clair qu’au moment de la libération du pays, ces juges vont devoir rendre des comptes, et de sacrés comptes, l’épuration de 1945 ressemblera à une farce à côté de ceux qu’ils vont devoir payer jusqu’à peut-êtrement la pendaison.

Il apparaît toutefois loisible de contourner la censure française sans se faire envoyer un bristol d’invitation par ces robins Kollabos en se contentant de laisser parler des dirigeants étrangers.

Il suffira ensuite au lecteur de faire le parallèle saisissant entre le discours dudit dirigeant allogène et la Suite française Nemirovskienne collaborationniste actuelle : c’est du Zemmour dopé au rail de coke Palmadien qui marche sur l’eau de la Seine pour de grandes révélations, tant le propos reflète la réalité de ce pays mais y serait interdit-censuré par lesdites Sections Spéciales gestapistes.

Laissons parler les étrangers qui ont les mêmes soucis que nous et buvez le petit-lait que nous donne à téter le Président tunisien, Monsieur Kais Saied, lors d’une réunion :
« Lors de cette réunion Kais Saied a tenu un discours extrêmement dur sur l’arrivée de «hordes des migrants clandestins » dont la présence en Tunisie est selon lui source de « violence, de crimes et d’actes inacceptables », insistant sur « la nécessité de mettre rapidement fin » à cette immigration. Il a en outre soutenu que cette immigration clandestine relevait d’une « entreprise criminelle ourdie à l’orée de ce siècle pour changer la composition démographique de la Tunisie », afin de la transformer en un pays « africain seulement » et estomper son caractère « arabo-musulman ».

Ainsi, la Tunisie est colonisée par une horde de migrants clandestins, source de violence, crimes et actes inacceptables dont l’arrivée répond à une entreprise criminelle ourdie par nécessairement des forces obscures anti-tunisiennes qui fomentent là-bas aussi un Grand Remplacement, d’africanisation noire au cas particulier, qui fera perdre son âme musulmane à Tunis.

Je vous laisse tranquille faire la transposition mutatis mutandis a tout pays de votre cœur. Reconnaissez qu’Éric Zemmour est un faible de propos comparé au Président tunisien. Il est vrai également que Zemmour n’est pas Président et n’est donc pas de la classe des Intouchables.
Le communiqué de la Présidence tunisienne poursuit ainsi : « Ceux qui sont à l’origine de ce phénomène font de la traite d’êtres humains tout en prétendant défendre les droits humains. »

https://www.fdesouche.com/2023/02/22/le-president-tunisien-affirme-que-larrivee-massive-de-migrants-subsahariens-dans-son-pays-releve-dune-entreprise-criminelle-pour-changer-la-composition-demographique-de-la-tunisie-afin-de-la/
https://www.lefigaro.fr/flash-actu/tunisie-le-president-saied-veut-des-mesures-urgentes-contre-l-immigration-subsaharienne-20230221

Nous avons déjà démontré que les ONG qui opèrent dans la Méditerranée font partie de la chaîne des passeurs, ils le reconnaissent eux-mêmes, ainsi que la gendarmerie espagnole l’a démontré de son côté.
Il s’ensuit que les propos du Président tunisien s’appliquent à ces ONG dont les élus locaux français abreuvent les comptes bancaires en détournant illégalement l’argent de nos prélèvements obligatoires.

https://ripostelaique.com/gironde-les-elus-collabos-a-migrants-ont-honte-de-leur-trahison.html
https://ripostelaique.com/cest-a-cause-des-trafiquants-de-sos-mediterranee-que-des-africains-se-noient.html

Bref, la Tunisie est colonisée par les hordes subsahariennes africaines qui apportent dans leur bandoulière violence, crimes et actes inacceptables. Le changement démographique du complot Grand Remplaciste est en passe de tuer ce pays et le conduit aussi inévitablement à sa perte qu’une guerre perdue contre un ennemi supérieur en nombre et en forces.

Ici je vous livre ma saillie : ce sont la plupart du temps les étrangers à notre pays qui parlent le mieux de la France. Pourquoi ? Ils n’ont pas peur de lui asséner ses vérités, à croire qu’ils l’aiment plus que beaucoup de Français.

En décrivant la situation de son pays, le Président tunisien est-il conscient qu’il parle également de la France ?

Jean d’Acre

https://ripostelaique.com/la-tunisie-refuse-le-grand-remplacement-mais-colonise-la-france.html

 1,265 total views,  2 views today

image_pdf

7 Commentaires

  1. Pour nous, la Tunisie envoie ses meilleurs surineurs : Basilique de Nice 3 égorgés.
    14 juillet : 80 écrabouillés et 400 blessés.
    Gare St Charles à Marseille : deux cousines d’un coup.
    Et d’autres non répertoriés.

  2. J’apprécie le terme des Sections Spéciales pour la branche de la justice opérant sur la LIBERTE D EXPRESSION.

  3. La Tunisie comme le maroc et l’Algérie sont nos ennemis. Quand on a compris ça on a tout compris. Et le clown psychopathe et dictateur machiavéliques trahit la France et la livre à nos ennemis.

    • je pense que les francais sont leur propre ennemi car ils ont refuse une algerie francaise evidente ,precieuse et abandonne les algeriens francais aux mains des bandits du fln soutenu par les egyptiens freres musulmans et la france avec ses porteurs de valise de gauche caviar contre les pieds noirs ;
      degaulle aussi pour se venger des pieds noirs les a livres au fln les chefs nourris loges dans un chateau (comme khomeni )

  4. Mr Kais Saied le président Tunisien est très inquiet de l’invasion migratoire venu d’Afrique Subsaharienne en prenant des mesures pour lutter contre le Grand Remplacement de la population tunisienne en mettant en place une politique zéro en matière d’immigration dans son pays mais ça n’empêche pas ses compatriotes de coloniser la France car certains Tunisien viennent en France pour se venger de notre pays bref c’est le bordel !

    • Ils ne viennent pas pour “se venger” (de quoi ? Quand on voit tout ce que la France a fait pour eux), ils viennent parce que la vie est plus facile pour eux ici.

      Ce n’est qu’un argument !

Les commentaires sont fermés.