Rebsamen, maire de Dijon PS : je ne veux pas que les vilains Tchétchènes touchent à mes racailles adorées !

Publié le 16 juin 2020 - par - 34 commentaires

.

Cette déclaration, il faut l’enregistrer et se la repasser en boucle :

 

.

Cela fait des années que le quidam déverse des millions sur les 2 quartiers islamisés – n’ayons pas peur des mots- de Dijon : la Fontaine d’Ouche, et… les fameux Grésilles. Sans parler de la ville de banlieue Chenove où les différents maires de Dijon ont essayé d’envoyer les cas plus lourds, moyennant accord (et argent ?) avec les maires « de gauche » de la dite ville. Chenove, les Grésilles, Fontaine d’Ouche. 3 des 751 répertoriés officiellement par le Ministère comme  des zones de non-droit. 

En zone 2, les 3 quartiers, dont les Grésilles, quartier adoré par son Maire (il n’y habite pas, pourtant…) et c’était en 2016, et c’était les chiffres officiels donc sans doute quelque peu bidonnés sur demande des maires, députés  et autres conseillers départementaux… 

https://resistancerepublicaine.com/2016/08/04/habitez-vous-une-des-751-zones-de-non-droit-repertoriees-par-le-ministere/

.

Et malgré ces millions ça pète  à la gueule de Rebsamen. Malgré l‘élection d’une « miss diversité », malgré le million et demi (1,5 million !!!) dépensé pour reloger des squatteurs, malgré les repas halal, oui, halal, délibérément offerts par la Mairie…

Il ne comprend pas, comme tous ses alter ego qui se font élire grâce aux « quartiers » et qui croient, en bons colonialistes, que les autres vont lui manger dans la main et faire ami-ami avec lui. Ce qu’ils font effectivement de temps en temps, histoire d’avoir encore plus, toujours plus, d’argent, d’impunité, d’avantages… Sauf que lorsqu’ils sont devenus suffisamment forts, ils crachent dans la soupe et ils sont prêts à égorger leurs anciens maîtres. Que ceux qui ont lu Le Camp des Saints se souviennent de la fin…  

.

Si vous écoutez ce Jean-Foutre, donc, les Grésilles serait le quartier chéri des Dijonnais, où ils vont se promener par plaisir, où ils rêvent d’habiter…

Si la situation n’était pas si grave, on pourrait se passer Rebsamen en boucle, histoire de rire à en pleurer.

.

Parce que, tout de même, les Grésilles c’est tellement autre chose… J’ai fait mes études à Dijon et y ai passé mes premières années d’enseignement, témoignage :

Quand je suis arrivée à Dijon dans les années 70, étudiante, j’habitais  à 5 minutes du quartier des Grésilles. Presque dans le ventre de la bête. Déjà, il y a 50 ans, c’était un quartier mal famé, avec d’immenses barres d’immeubles qui ont peu à peu, au cours des années, été détruites.

Avant 

Après

 

Je suis retournée voir des amis à Dijon, il y a quelques années, ils avaient vécu eux aussi aux Grésilles qu’ils avaient quittées. Ils m’ont amenée aux Grésilles. Les différentes municipalités ont tout refait. TOUT. Les anciennes barres, les immeubles vétustes ont tout été détruits, tout a été refait à neuf, avec des petits immeubles, des petites placettes, des couleurs, des commerces, une poste rénovée…

Sauf que…

Sauf que tous les Français d’origine qui l’ont pu ont quitté le quartier… cherchant désespérément un hlm ou mieux ailleurs… Nombre d’entre eux sont obligés, à présent, de faire des dizaines de km matin et soir pour aller travailler sur Dijon, s’étant installés dans la campagne profonde pour échapper aux Grésilles…

Sauf que le marché où j’allais il y a 50 ans est devenu un souk où l’on parle arabe et où les voilée sont reines.

Sauf que caïds et dealers y sont rois  (comme dans tous les quartiers hlm de Dijon d’ailleurs, même ceux où il n’y a que 3 ou 4 immeubles isolés au milieu des pavillons).

Sauf que incivilités, voitures brûlées, agressions et deal y sont pratiqués à grande échelle. Une simple recherche google en témoigne (cliquer sur les images pour les agrandir)

Sauf qu’il a fallu changer l’emplacement de l’arrêt de bus pour que  les élèves du lycée technique proche puissent aller en cours et rentrer chez eux sans se faire agresser…

Sauf que les malheureux propriétaires de maison ne peuvent pas vendre leurs biens et sont obligés, pour pouvoir quitter le quartier, de brader leur bien, pour le plus grand bonheur des habitants majoritaires dans le quartier. Et s’ils sont trop pauvres pour pouvoir se reloger, ils sont condamnés à vie. 

Sauf que les Français d’origine tremblent quand ils doivent aller à la poste des Grésilles chercher un paquet …

Sauf que tout le quartier est devenu glauque, qu’on ne s’y sent plus en France !

.

En 2015, même Mediapart se demandait si Dijon était devenue une ville de non droit…

https://resistancerepublicaine.com/2015/07/22/immigration-et-incivilites-a-dijon-la-moutarde-monte-meme-mediapart-le-dit/

.

En 2018, des étudiants se sont vus chassés d’un des parcs des Grésilles à coups de lacrymos : « dégagez, on est chez nous ici »… 

https://resistancerepublicaine.com/2018/06/09/dijon-degagez-on-est-chez-nous-ici-et-il-asperge-de-lacrymos-les-etudiants/

.

Et à Fontaine d’Ouche, autre quartier sinistré qui fut longtemps le fief de Rebsamen (ben oui, le candidat socialiste à la Mairie ne pouvait espérer que les voix communautaristes du temps de la droite flamboyante à Dijon, mais comme l’UMP a fini par désinvestir Dijon en ne mettant que des candidats médiocres à la Mairie… ), ça n’est pas mieux.

En 2012, c’était pas la joie d’y habiter… ça ne doit pas être mieux maintenant ! 

https://resistancerepublicaine.com/2012/11/14/a-dijon-chronique-des-incivilites-ordinaires-meprisees-par-rebsamen-le-maire-socialiste/

Non ça ne doit pas être la joie, si on en juge par l’appel à l’aide lancé par le même Rebsamen, celui qui se dit énamouré par les Grésilles.

https://resistancerepublicaine.com/2019/10/15/rebsamen-maire-de-dijon-a-privilegie-la-diversite-sa-ville-nest-plus-tenable-il-appelle-a-laide/

.

Cerise sur le gâteau, les violences de la nuit dernière ne sont dues qu’aux petits agneaux chers à Rebsamen, les Tchétchènes n’y sont rigoureusement pour rien… Rebsamen ridiculisé une fois de plus.

 

L’intervention s’est terminée vers 22h00, ne laissant que quelques carcasses calcinées de poubelles et de véhicules dans le quartier redevenu calme. Quatre personnes ont été interpellées, selon la préfecture. Selon le préfet Schmeltz, les personnes incriminées n’appartenaient pas à la communauté tchétchène, contrairement à ces trois derniers jours où plusieurs dizaines voire centaines d’entre eux s’étaient rassemblées dans le centre-ville de Dijon puis aux Grésilles pour y mener des attaques ciblées dans le cadre d’un apparent règlement de comptes. « Nous n’avons identifié aucune présence extérieure, ce sont des personnes originaires de Dijon », a assuré M. Schmeltz au sujet des personnes rassemblées lundi soir. 

A lire aussi : Violences à Dijon : ce que l’on sait sur les affrontements entre Tchétchènes et dealers

Des sources policières ont précisé que ces nouvelles violences étaient le fait de personnes voulant défendre leur « territoire » contre les incursions répétées des Tchétchènes. Dans la soirée, le ministère de l’Intérieur a jugé « inadmissibles » les « violents troubles à l’ordre public et les actes d’intimidation » de ces derniers jours, promettant « une réponse ferme ». Le secrétaire d’Etat Laurent Nunez se rend sur place mardi.  

Des expéditions punitives « totalement inédites »

Ces nouvelles tensions font suite à des expéditions punitives « totalement inédites »  menées ce week-end par des membres de la communauté tchétchène. Selon la police, un premier raid aurait été lancé vendredi soir dans le centre-ville à la suite de l’agression, le 10 juin, d’un jeune homme de 16 ans issu de cette communauté.

Dans une interview au quotidien local Le Bien Public, un homme se présentant comme un Tchétchène ayant participé à l’expédition a confirmé que l’opération visait à venger un « jeune de 16 ans », membre de sa communauté qui aurait été « agressé » par des dealers.  

https://www.ladepeche.fr/2020/06/16/en-images-nouvelle-nuit-de-tensions-a-djion-apres-des-expeditions-punitives-menees-par-des-tchetchenes,8934460.php

 

Print Friendly, PDF & Email

34 réponses à “Rebsamen, maire de Dijon PS : je ne veux pas que les vilains Tchétchènes touchent à mes racailles adorées !”

  1. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce témoignage.

    Les Tchéchènes sont souvent des musulmans fanatiques : hier, d’ailleurs, on les voyait charger aux cris d’ « Allah Akbar » …

    Mais, comme le faisait remarquer, fort justement, Goldnadel ,hier on a le droit de taper nommément sur les Tchétchènes dans les médias.

    On ne s’en privait pas sur C-News : on posait, sans vergogne, des questions interdites en France ; « Combien sont-ils? », « De quel droit sont-ils en France? », « Comment les a-t-on fait entrer ? », « Sont-ils clandestins ? » etc

    Et face aux dits Tchétchènes, les médias ne voyaient que des « dealers » voire des « dijonnais » indéterminés…

    • Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

      Bonjour @Antiislam ;

      -« On ne s’en privait pas sur C-News : on posait, sans vergogne, des questions interdites en France ; « Combien sont-ils? », « De quel droit sont-ils en France? », « Comment les a-t-on fait entrer ? », « Sont-ils clandestins ? » etc »-

      Peut-on en déduire que les arabo-musulmans craignent de perdre la main sur Francarabia et que leurs larbins, nos traîtres, ouvrent le clapet pour défendre leur priorité sur ce nouveau territoire qu’ils convoitent depuis tellement longtemps ?

    • Avatar jojo ( le plombier ) dit :

      Bonjour . effectivement on avait beau tendre l’oreille on avait les plus grandes difficultés à savoir qui se trouvait face aux tchétchènes . À croire qu’ils se battaient être eux. Au bout du compte on a fini par comprendre que les tchétchènes attaquaient des jeunes d’origine certes maghrébine mais dijonnais et français. Le silence sur le mot maghrébins était inversement proportionnel à la profusion d’emploi du terme tchétchènes. C’était étrange comme si on voulait épargner nos oreilles du terme maghrébins , à moins que ce soit pour bien marquer que les musulmans maghrébins sont si parfaitement intégrés à la nation qu’il est devenu impossible de les identifier et de les différencier par leur comportement leur origine leur religion.?

  2. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    La France n’existe plus car jetée en pâture aux parasites muzz, les zones de non droit s’étendent partout laissant s’installer peu à peu la loi de la rue, la loi du plus fort et bientôt la charia. La discrétion et la magnanimité de la police (agissant sur ordre de la hiérarchie bienveillante pour les racailles) n’ont pas pu nous échapper. La France est totalement abandonnée par un État dirigé par des ordure corrompues, par des guignols qui ont déjà montré leur incompétence et leur mépris au cours de la crise du Covid et qui « laissent tout faire » quand il s’agit des CPF muzz. Ce que font les tchétchènes c’est ce que nous, français, devrions désormais faire chaque fois qu’un des nôtres se fait agresser, égorger par ces saloperies de muzz arabo-africains car nous n’avons plus le choix. Nous, français d’origine blancs, n’avons plus d’autre choix que de faire comme les tchétchènes; aller faire payer cher à ces ordures toute agression envers les nôtres. Nous somme acculés à faire ce qui s’appelle une guerre civile si nous voulons survivre car la France, cette France de tous ces fumiers de politicards qui sont ou ont été au pouvoir après de Gaulles , la France, elle nous a laissé tomber, comme dirait M. Sardou.

  3. Avatar Vade Mecum dit :

    Rebsamen me fait penser à la chanson de Georges Brassens : »quand on est con , on est con »… surtout si on est socialo.

  4. Avatar cayssials dit :

    rebsamen musulman
    Honte aux habitants de DIJON une si belle ville donner en pature a ces chiens .
    A quand les francais voterons correctement

  5. frejusien frejusien dit :

    Les Tchétchènes étaient lourdement armés, certains venaient de l’étranger pour ce règlement de compte, les dealers beurs français n’ont qu’à bien se tenir,
    la police ne fait pas le poids face aux nombreuses kalachnikovs des Tchétchènes,

    et d’ailleurs, pourquoi faudrait-il que la police intervienne pour protéger des dealers ???
    c’est le monde à l’envers,
    et pour Rebsamen, c’est une crapule socialiste qui mène sa barque comme ses confrères, à l’anti-France

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      On en a vu certaines sur les médias les plus dissidents (C-News) mais ils coupaient quand même, opportunément, le son.

      Donc on ne pouvait pas « profiter » des menaces de ces doux agneaux, ni du son de leurs armes …

      Mais pour le service public c’est mort, en effet …

      France-Info était trop occupée à nous donner des cours de compréhension du vocabulaire des décoloniaux …

  6. Avatar caiusbonus dit :

    C’est bien fait pour les Dijonnais, ils méritent ce qu’il leur arrive. Ils ont choisi délibérément des comiques de gauche à leur tête et donc ce merdier était prévisible.
    Par ailleurs y a t il nécessité absolue de risquer nos policiers dans ce genre d’affrontement? Après tout si les Tchétchènes font le boulot contre les dealers Maghrébins ça me va, il suffira ensuite de s’occuper uniquement de ces Tchétchènes

    • Avatar Mountain dit :

      A la place de la police je ne bougerais pas une oreille ,les Tchétchènes vont nettoyer la racaille (sans le karcher de Sarkozy)et c’est tant mieux .

  7. Avatar Christian dit :

    Mange merde qui fut sinistre du travail sous Hollande… il faut virer ces ordures qui puent car un fruit contaminé va pourrir toute la corbeille !!!

    • Avatar bm77 dit :

      Bien dit Christian ! Une parfaite représentation de ces gens qui nous ont mis dans la situation de pré guerre civile que nous vivons aujourd’hui!!
      Ministre du manque de travail sous hollande mais grand importateur de futures populations complètement assistées.

  8. TEMPLIER TEMPLIER dit :

    DIJON….ANCIENNE CAPITALE DE FRANCE…..CAPITALE DE LA BOURGOGNE…..J Y SUIS NE…
    DIJON….QUARTIER DES GRESILLES……..
    enfant, j habitais en bas des grésilles rue des ribottées….j allais a l école en primaire l école d York rue d York…le secondaire se déroulait au ces épirey aux grésilles déja bien peuplé d arabes et c était il y a plus de quarante cinq ans…ensuite mes parents sont allé sur la triste agglomération de CHENOVE en région DIJONNAISE…je m en allait sur CHALON SUR SAONE place par le juge des enfants quand a moi…
    DIJON J Y SUIS NE…J Y AI VECU…MAIS J EN SUIS PARTI EN 1985….JE N Y RETOURNERAI PAS….
    TROP DE NOIRS ET D ARABES…TOUT EST DIT /TOUT EST ECRIT…TOUT EST RESUME….
    AU MEME TITRE QUE LE QUARTIER DE LA FONTAINE D OUCHE POURRI PAR LES ARABES ET J AI DES MEMBRES DE MA FAMILLE QUI Y SONT….L HORREUR!!!!!!!!!C EN EST BLINDE…LA FRANCE DANS TOUTE SA SPLENDEUR….ET SA DECADENCE AUSSI….
    MA CHERE VILLE….QU EST TU DEVENUE???????
    J AI ETE AUSSI AU FOYER DES JEUNES TRAVAILLEURS PLACE DU PREMIER MAI PROCHE DU CENTRE VILLE…..AU FOYER….BEAUCOUP D’ARABES QUI EVIDEMMENT NE TRAVAILLAIENT DEJA PAS BEAUCOUP….ET TOUS PLUS OU MOINS IMPLIQUE DANS DES TRAFICS LOUCHES ET NOTAMMENT LE SHIT….
    J AI MAL QUAND JE VOIS CE QUI SE PASSE….J AI MAL…DANS LE MILIEU UNIVERSITAIRE QUE J AI COTOYE DANS CETTE VILLE…A L EPOQUE TOUT LES ETUDIANTS….TOUS SANS EXCEPTION….SOUTENAIENT CES IMMIGRES ARABOS-MUSULMANS..J ETAIS SEUL A OUVRIR MA GUEULE ET J AI VITE APPRIS AUSSI A LA FERMER….C ETAIT IL Y A QUARANTE ANS LE MILIEU UNIVERSITAIRE A DIJON….
    TRISTE CONSTAT……C EST TERRIBLE….
    DIJON MA PAUVRE….TU NEST PAS LA SEULE…..ALLEZ VOIR AUSSI A CHAMBERY…..GRNOBLE VILLE CRAPULEUSE A CAUSE DES SES IMMIGRES…TOUJOURS LES MEMES D AILLEURS….
    MOI JE PRONE LA FORCE ARMEE A LA QUELLE J ACCEPTE VOLONTIER DE PARTICIPER ET DE PERIR SI IL LE FAUT….SE DEBARASSER DE CETTE FAUSSE RELIGION DE PAIX….
    QUE L EUROPE PUISSE EN FINIR DE FACON DEFINITIVE DE CETTE PIEUVRE ISLAMIQUE….IL N Y A QUE LA GUERRE MALHEUREUSEMENT..C EN ETRE ASSURE TOUTEFOIS DE LA GAGNER……OUAIS BEAU MERDIER N EST CE PAS….

  9. Avatar Jean Paul Beauvais. (Dijon) dit :

    Quel bonheur ici a Dijon de voir ces racailles islamisees s’entre-tuer, cela est dans leur barbare idéologie de sauvage de le faire, au nom de islam ils s’entre tuent dans le monde entier, laissons faire et contemplons ce merveilleux auto nettoyage ethnique, mon seul regret qu’il n’y a pas eu de carnage , cela est décevant se ne sont que des minables grandes gueules sans testicule,
    ils s’amusent avec des jouets d’enfants en plastique alors beaucoup de bruit aucun résultat…comme dab des minables frousssards.

  10. Avatar Bouillot dit :

    Qu on les laisse se tuer entre eux ces racailles. Qu ils y pasent tous . Des tare cde musulmans. Comment voulez vous qu ils s entendent avec nous. ils ne peuvent pas se sentir entee eux ces bousilles du cerveau

  11. Avatar PJP dit :

    vu sur sites particuliers vidéos , dijon ville de non droit, des centaines d’nidividus conquérants montrants ou tirants avec armes de fort calibre. Le chaos National est proche

  12. Avatar pier dit :

    Mardi 16 16h30 1 ami resté en TH , me dis regarde BFM ce qui ce passe à Paris
    Dijon la nuit
    Paris ce jour
    Putain , j ‘aurai mieux fait de rester en terre siamoise
    et vous croyez que les touristes étrangers vont venir dans l ‘avenir ?

    macron a été élu face à Marine pour éviter la guerre civile !

  13. Avatar pier dit :

    Quel dictateur pourrait sauver la FRANCE ?

  14. Avatar B. Eon-M. dit :

    Après 40 années de clientélisme envers les Maghrébins musulmans à passeport français, les copains et les coquins de la clique Mitterrand se retrouvent au pied du mur.
    La réaction sur France Bleu Côte d’Or d’un certain Hamid El Hassouni, adjoint au maire de Dijon, délégué au quartier des Grésilles, est édifiante.
    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/violences-dans-la-metropole-de-dijon-les-reactions-politiques-1592286492

    l’adjoint Hamid El Hassouni, vrai Bourguignon, un vrai socialiste comme Albert Thomas ou Léo Lagrange ?
    Non. Un Marocain musulman à passeport français, président de Grand Dijon Habitat.
    https://www.granddijonhabitat.fr/opac-de-dijon/organisation.html

  15. Laurent P Laurent P dit :

    Mettons concrètement le nez de François Rebsamen, le fils de collabo nazi
    https://www.ojim.fr/le-petit-article-oublie-qui-confond-rebsamen/
    dans le [email protected] qu’il a lui-même étalé à Dijon et qui lui p€te à la gueule ces jours-çi, tel que si bien résumé dans cet article :
    IMPRIMER l’article et L’ENVOYER par La Poste à l’ADRESSE POSTALE PUBLIQUE du maire de Dijon François Rebsamen, à la mairie centrale, que vous trouverez sur la page
    https://dijon.fr/index.php/Dijon-au-quotidien/Etat-civil/Votre-mairie
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche du présent article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/ytzaSc )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 90% et la taille d’image 50%.
    Pour obtenir une mise en page impeccable en 4 pages (deux feuilles imprimées recto-verso), il est nécessaire de supprimer les paragraphes-points qui ne sont là que pour aérer la présentation sur écran. En version imprimée ils ne sont pas nécessaires.
    Pour supprimer un paragraphe-point, positionner le curseur de la souris sur le point : le paragraphe passe en jaune et un symbole «Poubelle» apparaît en noir. Cliquer pour effacer.
    Ceci fait, cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    On va obtenir une mise en page sur 5 pages (l’article est long), mais il n’est pas nécessaire de les imprimer toutes. On imprimera seulement 4 pages sur deux feuilles en recto-verso (la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2 et la deuxième feuille imprimée recto-verso avec les pages 3 & 4).
    Au bas de la 4ème page on écrira simplement, en rouge : « LIRE LA SUITE SUR INTERNET ».
    Signer au bas de la dernière page, dans le petit espace resté blanc, avec votre prénom et ville (inutile de bêtement donner vos coordonnées complètes à un collabo de père en fils…) et poster.
    Voilà, faire acte concret de résistance ça commence en investissant un timbre.

  16. Avatar Anne SOUBRIER dit :

    Parfaitement de votre avis, Jean-Paul Beauvais, (je l’ai déjà écrit dans un autre commentaire), qu’ils se dézinguent entre eux ces dégénérés d’islamistes ! Ca en fait toujours en moins.

  17. Avatar REGINA dit :

    UN ROI

  18. Avatar Joël dit :

    C’est une ville socialiste, donc situation normale. En plus il est très bien secondé par son adjoint de la « communauté » :

    Pour Hamid El Hassouni, adjoint au maire PS de Dijon, les jeunes armés d’AK47 ont juste souhaité « garantir la sécurité des habitants »

    http://www.fdesouche.com/1388769-pour-hamid-el-hassouni-adjoint-au-maire-ps-de-dijon-les-racailles-armees-ont-juste-souhaite-garantir-la-securite-des-habitants

  19. Avatar bm77 dit :

    Excellente analyse B. Eon-M. que je partage totalement!
    El Hassouni se fout de la gueule du monde par son cynisme assumé tout cela pour sauver l’image du « cousin » ou de la « soeur » .
    Donc ça y est les cités sont complètement des enclaves étrangères depuis celui qui gère jusqu’à celui y habite !!!
    Quand je vois tous ces sombres « clowns », de l’OPAC Dijonnais pardon pour ceux des artistes qui le sont vraiment , réunis autour de la table avec des mines de circonstances en ayant prétendu avoir géré quoi que ce soit, aussi payés par les deniers publiques pour un résultat aussi catastrophique où on voit une grande partie des habitants qu’ils ont logé créé une situation de guerre civile sur fond de trafics de drogue. Quand je constate la bonhomie affichée par cet archétype du socialo qui se prétend maire, satisfait du chaos qu’il a créé par son idéologie de merde : J’ai vraiment la haine!!!

    https://www.granddijonhabitat.fr/opac-de-dijon/organisation.html

  20. Avatar bm77 dit :

    Ce qui a été monstrueux et qui crée en grande partie la situation de pourrissement que nous vivons c’est la persistance dans l’erreur à avoir continué à accueillir des populations et des populations sans discontinuer.
    Que les entreprises locales aient fermé ou se soient délocalisées , c’est une chose . Que les familles de travailleurs locaux immigrés ou pas se soient retrouvés au chômage, cela en est une autre. Mais que par dessus ces situations de chômage de masse on ait continué a avoir aggloméré de la misère venue d’ailleurs à celle qui existait déjà du fait d’une la situation de désindustrialisation généralisée de la France , cela dépasse l’entendement!!!
    C’est u n vrai suicide programmé!

  21. Avatar bm77 dit :

    M. Rebsamen danse sur un tas de fumier qu’il a créé en grande partie !

  22. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    COMM’ PAPA DIS !
    ________________
    comme son père , on entend beaucoup de choses sur les RS mais tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir un parent à la #Gestapo
    :::: https://twitter.com/kamouflages/status/1273197928530743303

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Oui MSDO, c’est connu.

      Mais il n’est pour rien dans le comportement de son père.

      Je suppose qu’il en a assez souffert étant gosse ….

      • Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

        Bonjour @Antiislam ;

        En effet, le fils n’est pas le père et vice versa ; néanmoins on peut faire un parallèle comportemental. Ce n’est pas top de le faire mais eux ne se gêne pas en ce qui concerne les Nationalistes, en leur faisant endosser les torts qu’ils n’ont pas et qui souvent sont les leurs.

Lire Aussi