Plus d’écologie, qu’il dit, Macron : adieu les boîtes en bois des camembert, plus chères que le plastique à recycler !


Plus d’écologie, qu’il dit, Macron : adieu les boîtes en bois des camembert, plus chères que le plastique à recycler !

Ce que j’ai retenu dimanche soir :
Patriotisme et souveraineté. J’ai failli tomber de ma chaise tellement je suis bidonné.
Économie verte : ben oui, j’en ai la preuve ce matin : à bas le bois, vive le plastique :
La société Citéo, société de recyclage d’emballage… taxe dorénavant les emballages en bois davantage que ceux en plastique !!! 

Pour Citéo, il n’y a pas assez de boîtes en carton pour justifier la création d’une filière de retraitement spécifique… Le résultat c’est que Citeo taxe le recyclage des boîtes en bois 41 centime d’euros la tonne… alors que le plastique, lui, n’est taxé que 16 centimes la tonne !!!!

Citéo considère en effet que le bois utilisé dans les emballages légers représente un tonnage trop faible pour créer une filière de retraitement spécifique, et décide donc de taxer ce matériau à hauteur de 41 centimes d’euros/kg, à la différence du plastique, taxé lui à 16 centimes.

Et un coup de poignard pour la filière bois et les usines de fabrication des dites boîtes… Sans parler du plaisir de voir et déguster des fromages dans de belles boîtes, sans parler de l’intérêt pour la santé de manger du fromage qui, par son emballage sain, ne dépose pas les saloperies du plastique ou du carton traité dans le corps…

Les beaux emballages, produits pour certains à base de bois du Jura, doivent céder la place au carton. 

Marie-Guite Dufay, en visite à la scierie Grandpierre (Champagnole) le 27 août s’est dite choquée par une situation imputable semble-t-il à Citéo, éco-organisme en charge du recyclage des emballages au plan national, et qui désavantagerait les emballages bois. Une décision datant « de 2 ou 3 mois »  passée totalement inaperçue, mais qui plonge certains fleurons jurassiens dans l’embarras, voire la difficulté. Michel Lacroix, co-dirigeant d’un leader français de production d’emballages, estime que c’est du « n’importe quoi ». « Nous avons appris la nouvelle par certains de nos clients, qui nous ont demandé de supprimer ou réduire la partie bois de nos emballages ». Parmi eux de très très gros clients, comme un fabricant de camemberts situé dans l’ouest de la France. D’après Marie-Guite Dufay, « Lacroix emballages aurait même perdu trois marchés » du fait de cette nouvelle donne. Michel Lacroix a confirmé que certains marchés industriels étaient remis en cause, en précisant que « si moins de 50% de l’emballage était constitué de bois, il serait quand même recyclable ». Pour une boite de camembert par exemple, davantage de carton (fait à base de bois…) remplacerait donc le bois « brut ».

Une filière de recyclage non viable économiquement

Ce qui aurait d’importantes répercussions sur l’entreprise basée à Bois-d’Amont, mais qui rayonne dans le Jura et le monde entier : « Nous avons des équipements spécialisés pour la fabrication d’emballages bois que nous pourrions devoir mettre à la ferraille » déplore le co-dirigeant de Lacroix emballages. Sans compter des répercussions sur la filière bois, puisque certains emballages sont faits à partir du bois du Jura. Marie-Guite Dufay compte demander une audience à Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, dans la quinzaine à venir pour éclaircir la situation. Contacté par Hebdo 39, Citéo France ne comprend pas ces allégations, et rappelle que la filière de recyclage des emballages bois « n’a jamais existé », du fait de son poids insuffisant au national. Limitée à 10.000 tonnes/an, leur recyclage ne serait pas économiquement viable. Une hausse de l’éco-contribution versée par les industriels mettant sur le marché ces emballages pourrait expliquer ce changement de donne. Citéo France rappelle que ce sont en effet ces industriels qui contribuent à financer le recyclage de leurs déchets, et que les déchets considérés comme non-recyclables (cas des emballages bois donc) sont davantage « éco-taxés » que les déchets par la suite recyclés.

Stéphane Hovaere

https://hebdo39.net/exclusif-recyclage-les-emballages-bois-desormais-indesirables/

 

Une filière de recyclage, donc censée être une référence en matière d’écologie qui taxe les matières naturelles. Où sont les Poirson, Jadot, etc. ?
Le truc qui fait rire (ou pleurer ): https://www.citeo.com/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “Plus d’écologie, qu’il dit, Macron : adieu les boîtes en bois des camembert, plus chères que le plastique à recycler !

  1. AvatarJJB

    France macron = France bordel, et dans tous les domaines …..aujourd’hui les boîtes de camembert en bois, et demain ? Le développement de la bêtise a encore de grands jours à vivre avec LREM….malheureusement.

  2. François des GrouxFrançois des Groux

    Bon, les ouvriers jurassiens au chômage mangeront du camembert marocain importé par méga-containers, emballé dans une boîte plastique chinoise fabriquée avec du pétrole saoudien.

    Youpi la mondialisation !

  3. Avatardurandurand

    Depuis le temps que l’on vous dit que nous sommes diriger par des incompétents et des abrutis, et que les écolos n’en ont que le nom , c’est d’ailleurs pour ça que je les appelle :écolos de mes deux !

  4. Avatarclaude t.a.l

    Macron :  » Réouverture totale des écoles, crèches et collèges le 22 juin « .

    Tous les cours seront consacrés à promouvoir  » l’antiracisme  » et l’escrologie.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      En respectant, bien sûr, gestes barrière et règles de distanciation sociale.

      Seul problème : la distance obligatoire de 1 mètre à faire respecter. Les tables ne faisant pas 2 mètres 50 et les salles n’étant pas extensibles…

  5. Avatarjojo

    plus d’ecologie……………et plus de chomage
    les pauvres, assistes , dealers et chomeurs – le fond de commerce d’en marche…….

  6. AvatarDorylée

    Voilà ! ÇA c’est l’écologie à la mode EELV. L’emballage est déclaré non recyclable alors on le remplace par un autre qui l’est. Bientôt sur vos tables, le progrès écologique : le camembert en tube polyéthylène recyclable à l’infini. Mangez de la merde RE-CY-CLABLE !

  7. Avatarbm77

    Où sont les écologistes européistes une fois de plus pris à défaut ? Ils ne savent pas que le tout plastique créé un phénomène de pluie de plastiques . Et ne parlons pas des pays qui n’ont pas les moyens de mettre en place une filière de recyclage comme le Sénégal . Et ils ne sont pas les seuls eux ont au moins le mérite de s’en inquiéter.. Favoriser ‘utilisation exclusive du plastique est suicidaire .

  8. AvatarPimpin

    Chez moi ces emballages en bois vont dans le compost ! Sinon ils peuvent aller dans les déchets classiques qui sont incinérés, et s’ils se retrouvent dans la nature ils sont naturellement bio-dégradables. Je ne vois vraiment pas le problème, il sont déjà recyclés.

  9. AvatarSniper83

    Chez moi tout ce qui est emballage NON plastique fini dans la cheminée ou pour allumer le charbon de bois du barbecue ! Les boites en bois c’est parfait !!!

    1. AvatarHagdik

      Tout ce qui est plastique pourrait être totalement recyclé et quasiment retourner aux composés d’origine par le cracking (craquage) catalytique à la vapeur d’eau haute pression.
      Les produits nobles retournent dans le pétrole en entrée de raffinerie, les déchets et goudrons vont au bitume.
      Question : pourquoi ne le fait-on pas ou peu ?
      Les escrologistes nous racontent des salades, une partie par calcul politique, les reste (la majorité) par ignorance crasse.

  10. AvatarAlexcendre62

    Pour tous ceux qui se font nourrir a bon compte par les idiots de citoyens que nous sommes et ainsi passer pour des gens compétents et attentifs face aux enjeux écologiques du moment rien ne vaut de mieux que de s’attaquer a des problèmes qui n’existent pas ou qu’ils sont déjà résolus . C’est un peu comme ceux qui veulent emmerder les personnes âgées sur la conduite automobile sachant qu’au départ que c »est la population qui le moins d’accident parce que très prudente . La macronnie et avant la hollanderie sont des partis comportant une grande quantité de masturbateurs de girafe vivant aux crochet des contribuables sans pour autant apporter le moindre progrès dans la vie des français mais pour nous compliquer la vie inutilement là ils n’ont pas leur pareil . Lorsque l’on a presque 3000 milliard de dette et une industrie presque disparue s’occuper des boites de camembert était vraiment l’urgence du siècle chez nos joueurs de bilboquet .

  11. MoshéMoshé

    Ils veulent tuer la tradition, les petits producteurs, tout ça au profit des gros groupes et leur plastique !

    Répugnant !

  12. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Macron nous a toujours pris pour des cons et ne changera pas, ça continue et pour lui la France et les français c’est de la m….

Comments are closed.