Le maire socialiste de Dijon débloque un million et demi d'euros pour reloger une dizaine de squatteurs anarchistes

Quand on vous disait qu’avec la clique Hollande et les socialistes de tous poils il vaut mieux être délinquant que travailleur !

 Les clandestins s’installent en France bien qu’ils ne soient pas autorisés à le faire ? Ils travaillent au noir ? On les remercie d’être des délinquants en les régularisant.

 Les violeurs sont des dangers publics, notamment ceux qui ont commis des viols aggravés  ou ont récidivés ? On va les remercier en les libérant dès la fin de leur peine (toujours réduite par le jeu des remises de peine…) sans se soucier de savoir s’ils ont guéris.

 A Argenteuil, certains s’en prennent aux synagogues, on va les remercier en donnant plus de visibilité à leur religion et plus de poids, puisqu’un conseil des cultes sera installé à la  Mairie. On peut en effet parier que ceux qui s’en sont pris à la synagogue d’Argenteuil ont de grandes chances d’être des adeptes de la religion de paix et d’amour, puisque le Président du Crif en personne et celui de la Licra ont reconnu qu’il y avait un rapport plus qu’étroit entre islam et agressions antisémites.

 Alors pourquoi s’étonner qu’à Dijon on remercie une dizaine de squatteurs anarchistes d’avoir occupé les Tanneries en leur offrant un million et demi d’euros pour leur permettre de reconstituer leur squatt ? Les contribuables dijonnais doivent être ravis de voir reconnu et financé un centre occupé illégalement depuis 1998… Surtout que de mauvaises langues murmurent que les prétendues oeuvres d’art que certains voudraent aller y voir n’ont d’art que le nom…

 Vous pouvez écrire au Maire de Dijon ce que vous pensez de l’utilisation de l’argent du contribuable. Un lecteur nous signale en passant que Rébsamen le maire socialiste a la folie des grandeurs et a réussi à transformer sa ville en un mandat et demi : un Zénith, une piscine olympique, le tramway, la transformation complète de la place de l’hôtel de ville… Bref les Dijonnais trouveraient de plus en plus amère leur feuille d’impôts locaux et fonciers. On me dira qu’on n’est plus à un million et demi d’euros près pour une ville de 150000 habitants…

 
 

Adresse de la mairie de DijonMairie de Dijon
Place de la Libération
21000 DIJON
France
Numéro de téléphone de mise en relation avec la mairie08 99 69 58 34
1,35 €/appel + 0,34 €/min
Numéro de télécopie03 80 36 27 57
International: +33 3 80 36 27 57
Adresse e-mail de la mairie

 Christine Tasin

 117 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. j habite en savoie depuis 25 ans….je suis originaire de dijon et je suis parfaitement au courant de cette histoire….un membre de ma famille a siege au conseil municipal plus de cinq annees pour demissionner ecoeure des magouilles en tout genre de l ancien maire socialiste dont je ne me souviens plus le nom …. salut a tous et a toutes…..

  2. On a le maire qu’on mérite. Je suis allé à Dijon au mois de juillet. Je n’y remettrai plus les pieds. C’est un gigantesque chantier où on nous fait marcher à la queue -leu-leu, là où on veut nous faire aller. J’étais allé en RDA avant la chute du mur. Ça commence à y ressembler toutes ces villes aseptisées avec le même mobilier urbain, le même tramway, les choses à voir absolument, politiquement correctes. Musées, monuments sans âmes, propres. Et tout ça avec l’argent des contribuables à qui on ne demande jamais leur avis.
    Vivement que ça pète, tout ça!

  3. Merci d’avoir laissé les coordonnées. Le gaspillage en ces temps difficile est plus que choquant quant tant de monde vivent dans la précarité et l’insécurité dûes à la crise financièreet au moment ou le nombre de sans abris connais des recordsen France . Un peu de retenue de la part de certains maires ne ferait pas de mal, ainsi qu’un peu plus de charité et d’entraide envers les citoyens dans le besoin.

Les commentaires sont fermés.