Ecole militaire aux Etats-Unis : une élève demande à remplacer son uniforme par une burka

Un code pour tous, jusqu’à maintenant.
« Citadel » , ou « La citadelle », est une école militaire américaine en Caroline du Sud, fondée en 1842
citadelle
http://www.citadel.edu/root/
Dans sa 175ème année d’existence, avec ses règles et ses divers uniformes, voilà un code auquel la Citadelle considère faire une exception en faveur d’une recrue musulmane qui veut porter le hijab.
 
Comme le fait remarquer le journal The Washington Post : « Si cette demande est satisfaite, ce serait la première exception faite à l’uniforme de la Citadelle que les cadets de cette école sont requis de porter à tous moments ».
 

Les cadets de la Citadelle, depuis quelques 175 ans, viennent de toutes origines religieuses sans qu’une seule fois le moindre privilège n’ait été accordé à aucun d’entre eux pour sa foi. Pourquoi faudrait-il maintenant faire une exception pour l’Islam ? Donner suite serait une désintégration du système.

Voici ce qu’en dit l’ancien directeur de la DIA (Agence de renseignements de la défense), le Général Michel Flynn : « N’oubliez pas une chose, les institutions militaires et autres programmes qui forment nos futurs officiers doivent s’appuyer sur les normes jugées les meilleures pour l’ensemble des cadets et non sur ce qui serait bon pour chacun d’eux. Porter son attention sur les besoins individuels et non sur ceux de toute l’équipe est l’opposé de ce qui est exigé pour remporter la victoire sur les champs de bataille des temps modernes ».

 

Les traditions de toutes les écoles militaires existent pour une raison : le respect du même code imposé à tous, et cela commence par l’uniforme. Comme l’ajoute ironiquement le Général Flynn : « Va-t-elle enlever son hijab quand elle devra mettre son casque ? Va-t-elle l’enlever pour les exercices d’armes chimiques ? Pourquoi tous les autres doivent-ils se conformer à un uniforme standard et pas quelqu’un pratiquant l’Islam ? Les entorses à la discipline et à la bonne volonté dans les forces armées sont actuellement aberrantes et continuent à une croissance sans précédent dans les temps modernes. Si cela ne lui plait pas d’obéir aux règlements, qu’elle aille voir ailleurs ! »

 

On ne peut pas dire mieux. Si un étudiant ou une étudiante n’aime pas les règles d’une institution, qu’il ou elle en choisisse une autre. La Citadelle compte quelques 2 400 cadets qui, tous, honorent les traditions de l’école, dont la première est le port de l’uniforme. Le mouvement de Brigitte Gabriel, Act For America, a lancé une pétition pour prier les dirigeants de la Citadelle de ne pas faire d’exception (qui ne serait que la porte ouverte à d’autres demandes de privilèges). Voici le lien pour cette pétition : Click here to send your email to Citadel officials urging them not to grant this hijab exception.

La discipline existe aussi dans les sports. Là encore les entorses s’accumulent… et uniquement en faveur de la religion « de tolérance ». En voici un exemple révélé par un article du 14 décembre 2015 par Cindy Boren, le Wahington Post :

https://www.washingtonpost.com/news/early-lead/wp/2015/12/14/meet-the-15-year-old-minnesota-girl-fighting-to-box-while-wearing-a-hijab/

Amaiya Zafar, 15 ans, habitant dans le Minnesota, aime la boxe et est profondément musulmane. Elle lance donc un défi aux règles internationales de la boxe afin de se battre sur le ring en portant le hijab, en l’occurrence, une longue jupe et des leggings. Voici la vidéo :

https://www.washingtonpost.com/video/national/this-15-year-old-is-fighting-to-box-in-her-hijab/2015/12/14/805b64d4-a27f-11e5-8318-bd8caed8c588_video.html

Les écoles militaires, les sports, et bien entendu tout le reste des cultures occidentales, ont des codes et règles pour tout le monde, sauf de plus en plus pour les suiveurs de Mahomet, lesquels exigent et obtiennent ce que personne d’autre, non seulement n’obtenait pas, mais n’avait pas même l’idée d’exiger.

 

 233 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Elle devrait être virée pour le simple fait d’avoir fait cette demande, car cela démontre qu’elle ne sera pas loyale á son pays et son armée.

  2. Ma marraine est américaine. Elle m’a dit que là-bas, les gens ne croient pas à tout ce qu’il se passe en Europe. Ils sont aveugles, comme les gens ont été aveugles en 39-45 avec les Juifs. Elle se dispute avec les gens qu’elle connaît parce qu’ils ne croient pas à la violence de l’islam et aux exactions qu’ils commettent chez nous. A croire qu’ils ont oublié le 11 septembre.

  3. Voilà une ennemie qui veut porter son uniforme chez les ennemis de l’Islam, pourquoi pas les nazis tant qu’ils y sont.
    C’est vraiment l’exception pour uniquement et seulement que pour cet Islam de merde de tant de malheurs et des souffrances dans le monde depuis trop longtemps.
    Nos dirigeants sont vraiment la honte crasses devant l’ignominie de l’islam et indignes de nous représenter.
    Seul les personnes avec un morale normal et humain peuvent comprendre, que tout est à jeter de l’Islam et absolument tout, que tout nous devons lui refuser et absolument tout et un devoir pour tous les humains, car l’Islam n’a rien d’humain.
    Les vrais humains n’obéissent pas à aucun système, y compris l’Islam, ils sont pour le respect mutuel.
    L’Islam de la haine dehors!.

    • Vous ne croyez bien pas si bien dire, il y a des assocs (ou tout autre nom) NAZI eux états unis.
      Dans cette affaire, soit elle se plis au règlement de l’école, soit elle n’y entre pas !

  4. C’était bien la peine de parquer les indiens si c’est pour laisser le territoire se faire envahir par une multitude de diversité aussi négative que haineuse

  5. N’occultons pas l’histoire des USA ,à savoir qu’il s’agit d’un meeting pot avec luttes éternelles de pouvoir entre les communautés ethniques,religieuses ou autres. .
    Tout est exprimé en luttes de pouvoirs…
    J’avoue que cette première puissance mondiale de plus en plus instable m’inquiète au sens où la France sera indéniablement impactée par les décisions desUSA.

  6. En ma qualité d’ancien militaire de carriére et formé à la protection des combattans contre les armes chimiques , j’affirme qu’il est impossible de porter un foulard et en même temps revêtir un masque à gaz , dans le but de participer par exemple à un exercice en atmosphére vicié ( chambre à gaz )
    Si cette écervelée tente de porter un masque à gaz avec un hijab, l’appareil de protection respiratoire perdra évidemment toute efficacité et elle respirera à fond des vapeurs intolérables en atmosphére confinée, ce qui la plongera en incapacité physique pendant longtemps , et pourquoi pas, l’enlévera à l’hopital !
    Donc cette gourgandine n’a strictement rien à faire dans l’armée, surtout dans la perspective d’un engagement prochain contre les djihadistes , dont elle est l’alliée naturelle et par conséquent ! …OUSTE à la la porte de l’école et bien vite !

    • “l’appareil de protection respiratoire perdra évidemment toute efficacité et elle respirera à fond des vapeurs intolérables ”
      Ben c’est cool non, un super shot gratuit ?

Les commentaires sont fermés.