Stéphane Bern : sauvez les églises des petits villages !

Coup de colère qui vient peut-être un peu tard. Bern est passé au gouvernement, pourtant, chargé en septembre 2017 par  Macron d’une mission de six mois, pour établir une liste des monuments et des bâtiments en péril et identifier les trésors méconnus du patrimoine français. Il a abandonné assez vite, comprenant que l’usurpateur l’utilisait pour sa renommée mais n’avait pas l’intention de lui permettre de changer les choses.

Stéphane Berne aurait pu être le Mérimée du XXIème siècle… avec un autre que Macron.

A-t-il compris que Macron n’en a que pour ce qui se voit, les cathédrales et châteaux et que mépris pour les petites églises ?

Je ne sais pas, en tout cas son  appel à sauver nos églises est plus que juste et indispensable, évidemment. Nous relayons régulièrement sur RR  les abominables annonces d’églises abandonnées et détruites par les communes qui n’ont pas les moyens de les restaurer. A l’heure où Macron dépense des sommes folles pour l’installation de l’islam chez nous, ça rend fou.

Puisse l’entregent de Bern fonctionner et permettre de secouer le cocotier. Il demande la création d’un secrétariat d’Etat et d’une police dédiés. Est-ce une façon de postuler ? Certes, tant qu’à avoir un ministre de plus à nourrir, je préfèrerais un Bern à une Schiappa, d’autant que Bern est et cultivé et attaché à notre patrimoine. Et, par ailleurs, un homme opposé aux éoliennes ne peut pas être complètement mauvais…

Par ailleurs, j’ai une idée fixe. Comment se fait-il que l’Etat, la région, l’UE… trouvent de l’argent pour les migrants mais pas pour notre patrimoine ?

Patrimoine : Stéphane Bern demande la création d’un secrétariat d’État et d’une police dédiés

Le présentateur de « Secrets d’histoire » dénonce l’abandon par les pouvoirs publics des églises qui se situent dans les communes de moins de 3 000 habitants, alors qu’elles représentent 75 % des édifices religieux de l’Hexagone.

Stéphane Bern lance l’alerte. Dans un entretien accordé au Journal du dimanche,ce 9 avril, l’animateur de télévision a plaidé pour la création d’un secrétariat d’État et d’une police consacrés à la protection du patrimoine, notamment pour sauver les édifices religieux, présents en nombre aux quatre coins de l’Hexagone.

En Centre-Val de Loire, la mission de Stéphane Bern va sauver pour 4 millions d’euros de patrimoine

« Une église qui tombe en ruine dans un village contribue à renforcer le sentiment de déclassement des habitants », a estimé le passionné d’histoire auprès du journal hebdomadaire, rappelant au passage que 75 % des édifices religieux français se situent dans des communes de moins de 3 000 habitants.

Un investissement

D’après Stéphane Bern, le problème réside avant tout dans la stratégie adoptée par les gouvernements passés en matière de patrimoine. « Nous avons tout misé sur le grand patrimoine, celui qui est rentable, qui ramène des touristes : Versailles, Chambord… On a laissé à la charge des petites communes le patrimoine de proximité », a-t-il déploré dans le JDD.

Dans l’idée du présentateur de Secrets d’histoire, un potentiel secrétariat d’État au Patrimoine serait rattaché au ministère du Tourisme, mais également à une unité de police spécifique « pour qu’on arrête de faire n’importe quoi » en matière de restauration. « 1 euro investi sur le patrimoine en rapporte 20 », a-t-il conclu.

 1,212 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Pauvre Bern, il peut toujours rêver !
    Mais il a voté macron, car il lui a fait confiance, on accorde toujours sa confiance à un pervers narcissique très enjôleur par nature.

  2. On peut parfois restaurer une église pour le prix d’un giratoire…
    Il est bien triste de compter sur un saltimbanque pour la sauvegarde du patrimoine de la France.

  3. LES CURIEUSES ENQUÊTES DE FRANCE-INFO

    https://www.minurne.org/billets/35317

    Actuellement pour cause de ramadan , il est bien difficile de trouver 1 place de stationnement dans les environs de mosquées
    Proche des églises , il n ‘y a pas de soucis . elles sont fermées

  4. Hé oui, beaucoup d’églises disparaissent faute d’être rénovées, entretenues ,mais de plus en.plus de mosquées, j’ai bien peur que comme disait le général de Gaulle qui ne voulait pas que son village devienne Colombey les deux mosquées au lieu de Colombey les deux églises mais hélas ca en prend bien le chemin alors oui Stéphane Bern sauvez nos églises.

  5. Stéphane Bern est un grand défenseur de l’histoire de France et du patrimoine qui souffre de l’abandon de l ‘Etat qui se contente de vendre notre patrimoine historique à des étrangers . Protéger nos églises dans les villages reste la priorité absolue !

  6. Bern m’a toujours fait penser à Jiminy Cricket version Walt Disney. Et pas que physiquement…
    Juste un personnage de BD ou de films pour t’its n’enfants bien gentils. De la fiction…

  7. Parfaitement d’accord avec l’article.

    C’est un scandale, c’est une question de “choix” de distribution de l’argent public mais une église détruite l’est à tout jamais et un pan de notre Histoire irrécupérable avec.

    Les communes n’ont pas les “moyens” de les sauver ? C’est oublier le côté politique avec ceux qui, ignares, ne comprennent rien à la fameuse Laïcité de 1905, dont les fondements sont complètement déformés.

    De plus, si les communes gaspillaient moins dans es logements dits “sociaux” abusivement généralisés toutes les communes même sans besoin spécifiques, elles auraient plus les moyens de sauvegarder notre Patrimoine.

    Mais encore faut-il que, dans ce contexte, les élus sachent ce qu’est un patrimoine et la nécessité de le sauvegarder avec donc une volonté derrière.

  8. La révolution française avait comme un de ses buts de créer l’homme nouveau sans référence à son passé. Nous y voila.

    • Bonjour,

      La néo-Gauche oui !

      Celle de de Cock et de Larrère, de Boucheron.

      Pas la Troisième par exemple qui se voulait, pourtant, héritière de la Révolution.

        • Je ne vous le fais pas dire/écrire; La faiblesse génétique de la République des Lumières étant qu’elle n’a pas voulu prendre en compte l’agnosticisme de MONTAIGNE, pour suivre ROUSSEAU – qui outre ses écrits était insensible, voir ses abandons systématiques de ses progénitures, ce qui désolait son épouse – et fit l’impasse sur le Croyant et Philosophe, ainsi que génial Mathématicien, PASCAL….Quant à VOLTAIRE, prisonnier du système économique de l’époque il vivait en grande partie de ses revenus tirés de l’esclavagisme agricole d’outre-mer…
          Cependant, à décharge de la Révolution de 1789 qui enfanta la génocidaire Convention (1792/93) c’est seulement Albert EINSTEIN qui selon un énoncé correspondant à son immense intelligence repris à sa façon de “croyant en la Première Synagogue” (1), cette idée d’ “Esprit Suprême”; Qu’ainsi l’Homme pourrait un jour prochain, se balader dans le Cosmos, sans jamais pouvoir pour autant, s’expliquer ce Grand Mystère Divin!
          (1) La deuxième Synagogue étant le Christianisme …

    • Oui, on est d’accord, c’est surtout cette mentalité qui persiste depuis presque trois siècles, qui est le moteur sous-jacent de cette destruction, les églises devenant secondaires.

    • Bravo, c’est tout à fait cela et la rééducation est presque réussie aujourd’hui, puisque le pourcentage des Français croyant encore en Dieu et Sa Sainte Trinité est quasi-résiduelle …
      Cependant, cerise sur le gâteau, l’Islam avance toujours plus…

  9. Bern…le patrimoine à la loterie…les couronnements et enterrements…
    Il lui a fallu 6 ans pour tenter de remuer le Q de son ami macron. Quelle violence !!!
    Curieux personnage.

  10. Pourquoi l’état et l’ue trouve de l’argent que pour les migrants, c’est très simple, le dictateur s’acharne à détruire notre culture, notre religion, notre patrimoine, bref notre civilisation au profit des dégénérés et des envahisseurs. Une honte. FREXIT VITE c’est urgent.

  11. Cet ami de la noblesse au sourire collé à la cyanolite s’est acoquiné avec macron, la messe est dite, aucune personne honnête ne voudrait faire partie de ce lupanar gouvernemental. Voir l’histoire par les dorures c’est oublier que c’est le peuple, les artistes et les artisans qui ont réellement construit la France.

  12. Le problème avec Stéphane Bern,c’est qu’il cumule plusieurs années de retard dès lors qu’il veut lancer un projet de sauvetage du patrimoine!
    Est-il conscient du fait que l’argent qu’il demande a déjà servi pour démolir ce patrimoine?

Les commentaires sont fermés.