Thierry Marx veut la régularisation massive des migrants pour l’hôtellerie-restauration

Le tiroir caisse avant l’avenir de la France

Encore un pote à Macron qui veut régulariser un maximum de clandestins pour faire tourner le business des hôtels restaurants.

Marre de ces profiteurs qui donnent leur avis sur la politique migratoire de la France alors que les Français qui la subissent ne sont jamais interrogés. 

Dire que ce sont ces  boutiquiers, courtisans de Macron, qui influent sur le destin de la France !

C’est toujours le même argument que nous sert le  patronat : nous avons besoin de toujours plus de main-d’oeuvre d’esclaves jetables.

Peu importe si ces embauches font pression sur le marché du travail et nuisent aux travailleurs français. Peu importe que la nation doive payer le prix fort cette invasion migratoire.

On a envie de lui dire de se la garder, sa gamelle. On n’ira jamais dans son resto de bourgeois bobos (les mêmes collabos qui soutiennent les migrants pour leur petit confort). 

Nous, on fera notre pot-au-feu et nos gâteaux nous-mêmes. 

BFM

Le président de l’Umih souhaite que le secteur de la restauration, qui a « 200.000 postes non pourvus » soit considéré comme un secteur en tension de recrutement pour figurer « sur la liste permettant de recruter du personnel étranger ».

Le chef étoilé Thierry Marx, président du principal syndicat patronal de l’hôtellerie-restauration, l’Umih, appelle à une régularisation des salariés étrangers du secteur « reconnus pour leurs compétences », dans une interview au Journal du dimanche. [« Reconnus pour leurs compétences » : parce qu’il pense qu’il n’y a pas de compétences en France ? Traduire par « reconnus pour accepter de travailler pour des clous »]

Cet appel intervient un mois après que le gouvernement a dévoilé les grandes lignes de son projet de loi sur l’immigration qui doit être étudié par les parlementaires en 2023 et prévoit notamment la création d’un titre de séjour « métier en tension », pour recruter dans les secteurs en pénurie de main d’oeuvre.

« Il faudrait déjà que notre secteur, la restauration, soit considéré comme en tension de recrutement! Nous avons 200.000 postes non pourvus et étonnamment, ils ne figurent pas sur la liste permettant de recruter du personnel étranger. Même chose pour l’hôtellerie (…) », s’insurge Thierry Marx dans les colonnes du JDD.

Le secteur est en effet confronté à des difficultés de recrutement accrues par la pandémie et les besoins vont encore augmenter, selon le médiatique chef étoilé très actif et écouté des pouvoirs publics pendant la crise sanitaire [sic : après avoir servi la soupe à Macron, il espère bien un retour d’ascenseur].

 

« Quand vous cherchez des pâtissiers ou des cuisiniers et que vous n’en trouvez pas en France, il faut bien regarder ailleurs », explique-t-il. [Tu m’étonnes ! C’est vrai que depuis 30 ans, il n’y a plus guère de Bretons pour faire des crêpes autour de Montparnasse, le clando qui bosse 18h/jour en fermant sa gueule, c’est bon pour les affaires !]

« Lenteurs administratives »

« Nous demandons une régularisation rapide de nos salariés étrangers reconnus pour leurs compétences et qui se retrouvent plongés dans l’illégalité du jour au lendemain » [Ce n’est pas censé être illégal d’employer des clandestins ?] abonde Thierry Marx dans cet entretien, insistant sur cette demande de longue date de l’Umih, syndicat à la tête duquel il a été élu fin octobre. Il dénonce notamment les « lenteurs administratives » ou des suspensions de titres de séjour sans justification et la fragilité de certaines petites entreprises face à cette incertitude (…) ».

Ces  esclavagistes qui emploient  en douce des clandestins devraient être en prison. 

« Nombreux sont les étrangers à exercer en toute illégalité, faute de titre de séjour en règle. Souvent avec la complicité d’un patron qui ferme les yeux ». Le Journal du Dimanche 3/12/2022

Vous allez aussi régulariser leurs salaires et les cotisations sociales non versées et les cotisations retraites qui manquent au régime et ont contribué à vos fortunes ?

 

 999 total views,  2 views today

image_pdf

57 Commentaires

  1. Maintenant la plupart des restaurants ont leur NOIR en cuisine.
    L’Africain s’occupe de taches subalternes comme éplucher les patates ou laver les ustensiles.
    Ces personnes sont utiles car, à part obéir à condition de bien les surveiller, elles ne savant rien faire d’autre.
    L’ennui, si ces nouveaux employés touchent les crudités après être allés se laver le cul avec les doigts, il y aura de gros problèmes d’hygiène et des bactéries dans les assiettes.
    J’éviterai tous ces restaurants à l’avenir.

    • Moi je privilégie les restes asiatiques…pas vu de blacks ou beurs et on y mange du cochon….

  2. On oublie aussi la TVA à 5,5% pour la restauration qui devait permettre l’embauche et de mieux payer les employés ! Elle est toujours en place et a permis d’embaucher des personnes en situation irrégulière et qui crache dans les Plats quand ils le peuvent. Tous ces pourris de restaurateurs sont à vomir.

  3. Décevant le gros sac !
    Et si on payait beaucoup mieux ceux qui bossent dans l’hôtellerie ?

  4. jamais assez sur son compte bancaire, prêt à sacrifier les français , boycoter son ou ses restaurants, honteux, l France peut aller mal avec ce genre de personnage

  5. Wikipédia le donne d’abord comme homme d’affaires avant son job de cuistot. Plusieurs restaurants, boulangeries, écoles de cuisine, émission télé, etc…… C’est long comme le bras.
    Sa première étoile il l’a eu à la naissance, il la revendique. Ça aide…

  6. Ce type avec les couts de ses plats de sa carte il a les moyens de payés des français correctement , alors qu’est ce qu’il vient ramener sa fraise avec les clandestins .

    • Perso pas de souci vu que bouffer chez lui et me payer une audi à 100 k€ j’ai pas les moyens…

  7. Il me déçoit ce type. Il y a des chômeurs en France, mais j’ai l’impression que l’Etat est un peu trop généreux avec eux.
    Occupons-nous de nos chômeurs.

  8. Encore un enculé de plus dont il faudra se souvenir le jour des règlements de comptes !

  9. En même temps très peu de risques de pouvoir se payer des rations dans ses troquets. Qu’il paye bien ses employés et qu’il facture à ses amis bobos qui viennent se régaler de plats revisités. Perso, 100€ de resto à deux une/deux fois par mois et c’est déjà pas mal, tout le monde ne peut pas se permettre. J’ai déjà mangé dans ce genre de palace dans ma vie professionnelle. C’est pas mon monde et tu ressors avec la faim même si les mets sont excellents. Je vais dans des restaurants avec des produits de saison et du terroir ,les cuistots et les serveuses y sont du pays et ça me va très bien.

  10. Ils n’ont qu’à payer correctement leurs employés, ils n’auront pas besoin d’aller en chercher ailleurs !
    Je serais d’avis de faire payer une taxe particulière à ceux qui font travailler les étrangers plutôt que des français

  11. Faussaire du début à la fin. Ce mec est « l’inventeur » de la cuisine moléculaire. Vous savez, cette cuisine où vous ne mangez rien qu’un « parfum dans une mousse vaporescente de rien  » de quelques grammes présentés de façon ronflante … à un prix qui fait fondre votre carte bancaire.
    Après s’être faits enfler dans les années 80 par la « cuisine moderne » pour des prix scandaleux, l’esprit était retombé. Thierry Marx a réinventé un nouveau moyen de se foutre de la gueule du bobo friqué. Pas étonnant qu’il soit un afficionado du migrant pas cher.
    Moi, dans un resto, si j’aperçois une figure de bronzé, je me casse. Point Barre. Faites-en autant.

  12. les restaurateurs ils me brisent ; on leur abaissé la TVA en contre partie ils devaient embaucher et faire un menu moins cher ; ça n’a pas duré longtemps. Quand on passe devant les cuisines on aperçoit des têtes noires pas sympa , j’ai toujours peur qu’ils aient craché ou pissé dans ce que je viens de déguster en représailles des engueulos qu’ils viennent de se prendre.

    • Vous avez entièrement raison ! ces « illégaux » travaillant dans les restaurants (renommés de préférence….) sont plus plongeurs ou « homme à tout faire » que cuisinier, Chef de rang ou serveur…… Un conseil : avant de commander dans un resto, petit ou « grand », essayez d’aller jeter un oeil vers les cuisines et les toilettes pour en juger de l’état de propreté ! vous ne serez pas déçus !!!!!

      • Bon conseil, aller dans les toilettes surtout dans les restaurants chinois. Les bons restaurants ont des toilettes impeccables.
        Pour les autres, s’aventurer vers la cuisine et fuir si vous voyez un migrant, E-Coli ou autre microbe exotique, il y en a des tas.

  13. Ben on ira plus dans les restos où les blackos muzz sont aux cuisines et au service, jamais il sera question de manger des trucs que les migrants ont touché, sachant qu’au WC ils se touchent avec les doigts et se les nettoient dans une gamelle d’eau dégueulasse parce qu’ils n’utilisent pas de papier toilette, ce ne sont que des gros crados, Ils feraient gerber ces connards !!!

  14. Il y aurait 2 choses à faire:
    – Boycotter ses restaurants
    – Le prendre au mot et le pousser à héberger chez lui des migrants pour les loger, les nourrir quotidiennement (je suis curieux de savoir quelle réaction il aura si on lui demande d’en héberger quelques-uns).

  15. Encore un macrouilleux pro immigration, lorsque la France sera peuplée de bouffeurs de halal il aura l’air d’un con avec ses recettes au cochon. Enième magouille du kéké du Fbg St Honoré, pour faire passer la pilule de l’invasion migratoire, l’imposteur a trouvé l’astuce consistant à prétexter qu’il y a des métier en tensions, on y croit dur comme fer d’autant que lorsque les clandos seront régularisés, il se précipiteront chez pôle emploi pour toucher le Chomu tandis qu’il iront dealer peinard. Pour les coupures de courant, il convient d’en faire profiter avant tout, les moutons qui ont voté et revoté pour l’époux de Patrick Juvet.

  16. Ce Fils de Pute de Thierry Marx veut qu’on régularise un maximum de migrants tout comme les entrepreneurs français adeptes de l’immigration de masse qui contribue au Grand Remplacement de la population française. Thierry Marx est un négrier tout comme les Gauchos de BFM WC et cie qui soutiennent l’immigration de masse et puis pourquoi Thierry Marx ne recrute -il pas de jeunes français qui veulent travailler et gagner leur vie ? Je ne parle pas de ces petits Gauchos dégénérés qui souffrent soi disant de dépression…

    • J’ai deux cousins qui bossent dans la restauration, un est maitre d’hôtel, l’autre cuisinier.
      Tous les deux dans des villes très éloignées, ont été très royalement augmentés par leur patron , à la reprise après covid.
      Les patrons pas cons, et pas exploiteurs, savent reconnaître un bon employé, et ne vont pas chercher les embrouilles avec les clandestins pour gagner plus de sous.

  17. « régularisation massive des migrants pour l’hôtellerie-restauration », merci l’hygiène !!!

  18. Bin tiens bien sûr, il suffit d’aller dans les restos et brasseries à Paris, il y a plein de CPF que ces salopards font bosser comme des fous, souvent non déclarés pour un salaire de merde, en d’autre terme Marx veut de la main d’œuvre à bon marché et corvéable à souhait pour laisser des français qualifiés sur le carreau car ils ne veulent pas les payer. Eh bien quand on voit l’hygiène et la manière de bosser de ces CPF je n’irai plus au resto et ferai ma cuisine moi-même, j’ai pas envie de bouffer un plat préparé par un pékin qui ne se lave pas les mains après être allé pisser et n’a aucune notion de l’hygiène dans une cuisine. Si Marx veut ruiner la réputation de la cuisine française, une des rares choses qui distingue encore un peu la France il ne peut pas faire mieux

  19. patronat et extrême gauche s’entendent comme larron en foire sur le sujet : pour le premier, faire travailler des larbins sous payés (qui quitteront leur job dès leur régularisation) arrange bien leurs profits, car s’ils rémunéraient correctement leurs employés il y a longtemps que les postes seraient pourvus par les français, leurs fameux emplois « sous tension » n’étant que ceux payés à coup de lance pierre – quant à l’esclavagiste étoilé avec prix de menu faramineux conseillons lui de loger les migrants qu’il affectionne tant dans ses palaces

  20. Bonjour, il ne court aucun risque ! Dans son établissement pour bobos gauchos sur-friqués il ne va pas embaucher des afghans pour faire maître-d’hotels sans qu’ils soient en capacité d’aligner deux mots de français. Idem pour tous les autres d’où qu’ils viennent, d’autant que les mots France, français et surtout travail seront sans doute ceux que toutes ces associations crapuleuses pseudo-humanitaires se garderont bien de leur apprendre. Ce monsieur ne mérite même pas l’encre gaspillée pour évoquer sa triste personne. Belle journée á tous.

  21. Ce Thierry marx et tous ceux qui emploient des clandos sonts complices des passeurs et des bateaux négriers, car ils veulent en faire venir et les employer alors que des chômeurs Francais attendent du travail (BIEN PAYÉ, NORMAL NON ?)car ce travail est difficile et dans le bâtiment idem,mais le problème est .qu’ils veulent que les gens bossent (triment) pour des salaires de misère, donc ils se disent, prenons des sans papiers eux bosseront pour pas grand chose .ben voyons .

  22. Eh, Marx, je viens d’entendre à la radio que tes protégés ne pensent qu’à se barrer vers d’autres métiers dès qu’ils ont été régularisés!!!
    Tu ne serais pas cuistot sur les bateaux de passeurs par hasard ? Hein, j’ai pas entendu…hein ?

    • Bonne idée, je suis sur que sur les bateaux de migrants la cuisine laisse à désirer.
      Mr Marx devrait faire des paniers repas .

  23. Qu’en pensent les Français qui se sont coltinés les formations de cuisinier, les écoles hôtelières, et autres ?
    Et qu’on ne me dise pas que les Français sont tous des faignasses, faut pas pousser.

    J’espère que le gouvernement va aider ces restos et brasseries à régler les factures d’électricité. En effet les fours à micro-ondes sont grands consommateurs d’énergie 😆😉.
    (ironie)

  24. Qui il est lui pour vouloir qu’il reste à sa place et qu’il ferme sa gueule si c’est pour dire des conneries pareilles

  25. Perte de clientèle ce serait ballot ,mais au vu des prix ,qui je pense , sont très très élevés, les clients doivent etre de la meme bande politique !!! Dommage

  26. Ces enfoirés savent très bien que les colorés travaillent pour un salaire de misère juste le temps d’être régularisés, ensuite ils se barrent vite fait pour profiter des aides sociales de toutes sortes
    Ce qui se traduit par une nouvelle demande de colorés sans papiers, et le cycle infernal ne s’arrête pas
    Pourquoi augmenter les salaires si on peut avoir du personnel sous-payé, et qui en plus n’a aucun droit et peut être jeté comme un vieux kleenex
    Tout le monde y trouve son compte, les sans papiers et les employeurs, sauf le contribuable et les chômeurs
    Et c’est pas avec les cloportes qui nous gouvernent qu’il faut espérer un changement, tant que les impôts et les taxes rentrent pour leur permettre de continuer leur vie de parasites tout va bien
    Le vote ne changera jamais rien, il est totalement sous contrôle, 2005 !

  27. Beaucoup de restaurant emploient des travailleurs non déclarés, ce qui leur permet de meilleur bénéfice car pour un travailleur non déclaré pas de lois sociales.

  28. Ben voyons ,les clandos, de la main d’oeuvre pas chère et pendant ce temps des chômeurs Francais.ils n’ont qu’à payer les gens plus cher et ils trouveront du personnel.ce Thierry marx se fout bien que la France soit envahie par ces clandos ,ce qu’il veut c’est du personnel payé une poignée de cacahuètes. Boycott

  29. Hé bien le voilà porte parole du servage 3.00,il faudrait peut être commencer à ce que le métier redevient attractif et ça devrait commencer par le salaire ,les horaires sont assez soutenus, employer en faisant appel à la main d’œuvre immigré on pourrait imaginer que se serait de l’emploi Low cost pour cette catégorie ,c’est quand même eux qui sont à l’origine de cette désaffection du métier ,après je rejoins les commentaires ,il faut les boycotter

  30. Qu’il aille se foutre ses concombres dans l’cul et qu’il nous laisse tranquille. Ou alors, qu’il aille ouvrir des restos au Mali ou Afghanistan.
    Il faut savoir que ce type est un lèche cul notoire de Macron. D’abord, il a repris le restaurant Le Jules Verne situé sur la tour Eiffel en 2018. Pour un restaurant situé à cet endroit c’est le gouvernement qui décide. Macron élu en 2017 + Thierry Marx lèche cul notoire de Macron = restaurant sur la tour Eiffel !
    Depuis 2002 ce gentil monsieur va régulièrement dans les prisons chouchouter les assassins islamiques en leurs apprenant la cuisine. Je n’ai pas entendu dire qu’il proposait ses services aux victimes.
    POUR L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE DE 2017, IL SOUTIENT OUVERTEMENT ET OFFICIELLEMENT EMMANUEL MACRON.
    Donc, en conclusion, si cet abruti lèche encore plus le cul de Macron, c’est tout simplement pour avoir sa 3ème étoile, peuchère ! Même si cela sera au prix de toujours plus d’immigration, on ne va pas s’arrêter à ce détail…

    • Bonjour,

      D’accord mais n’oublions pas qu’à 18 ans, il se battait au Liban contre la peste coranique, aux côtés des phalangistes chrétiens.

      Admiration totale !

        • Il a juste compris où se trouvait son intérêt sans réfléchir a long terme évidemment comme toute la clique , mais bon nul doute que son compte en banque est bien garni et qu’il peut se mettre a l’abri . Rappelons nous de Darnand qui fut un héros de 1914-1918 et reçut la plus haute décoration militaire et qui fut fusillé en 1945 pour haute trahison . Comme quoi les temps changent ….

          • Tout comme Philippe Pétain, qui s’illustra durant la Première Guerre mondiale lors de la bataille de Verdun, devint commandant des Forces françaises, et de là d’accéder au poste de Maréchal de France et de rentrer à l’Académie française.
            Lequel même Philippe Pétain, par arrêt du 15 août 1945, fut condamné à la peine de mort, la dégradation nationale, et à la confiscation de ses biens par la Haute Cour de justice. Laquelle Haute Cour de justice a, toutefois, émis le vœu qu’en raison du grand âge du condamné, la peine de mort prononcée contre lui ne soit pas exécutée.
            Et oui, comme quoi les temps changent …. comme tu dis !

      • Cela n’excuse en rien son comportement actuel qui le ferait préférer sous-payer des migrants plutot que faire travailler des français .

        • Tout aussi exact que ma réponse à Antiislam. Quand ce dernier dit « Admiration totale ! » ça n’engage que lui. Je suis d’accord pour CERTAINS volets du passé de Thierry Marx que l’on pourrait admirer.
          Mais, comme tu le dit ami ddlarillette, son comportement actuel est inacceptable et inadmissible. J’ai lu une rapide biographie du bonhomme avant de mettre mon post (5 DÉCEMBRE 2022 À 9H28) et dans l’ensemble c’est un type de gauche et, en plus, un macronien convaincu (ou d’intérêts…).
          Donc, ce type, dans l’ensemble, me révulse.

          • Hitler était aussi un ancien combattant, et quand on voit comment il a tourné… Ancien combattant, ce n’est pas toujours une référence…

          • Je pense que si la filière revoyait un peu les salaires a la hausse il y aurait plus de candidats , autrefois nous nous « battions » pour y aller comme job d’été car on amassait un beau pécule en trois mois .

  31. Moi avec ma femme, nous n’allons plus au restaurant depuis au moins 10 ans, à force d’être obligés d’aider nos enfants dans la galère. Combien de personnes dans notre cas ? Je pense que nous ne sommes pas les seuls. En plus, quand je pense ce qui peut se passer dans les cuisines de ces restaurants avec du personnel importé et les conditions de travail, ça ne me donne plus envie de gouter à l’assiette qu’on me met devant.

  32. Marx tendance Groucho, qui avec toute sa confrérie réclamait avec jouissance les « papiers » de ceux qui voulaient manger au resto. D’ailleurs resto rime souvent avec Métro (le grossiste)…
    Il fait la paire avec l’excité Manigold!
    Qui a envie de manger des plats préparés par des gens qui nous détestent, des illégaux souvent crados, qui crachent dans les préparations comme ça s’est vu, etc…. Non merci.
    Et je n’ai pas envie de pleurnicher sur ce monde de la restauration.
    Au fait Marx, as-tu enlevé ton tas de ferraille Gare du Nord? C’est une honte visuelle. Ça a vite fermé ton gourbi. Ton personnel prétentieux avait juste l’amabilité suffisante pour servir la clientèle de Fresnes ou de la Santé.

  33. Eh bien n’allons plus chez eux !
    Ils se rendent pas compte que si les touristes viennent en France pour les restaurants ce n’est pas pour voir des africains en cuisine.
    Perso, si je mange des sushis au Japon, Je n’apprecierai pas de voir des europeens en cuisine.

    Tous ces cuistot médiatiques agissent contre leurs intérêts à long terme

  34. Bien, mais il y a clivage avec ceux qui veulent les expulser et on sait leur nombre, c’est largement élevé. Très loin de la moitié des gens…

    • Encore un Kapo Resto et OPJ de la limonade qui « demandait les « Ausweiss » au temps du covid triomphant et sans oublier de percevoir les subventions afférentes.A lui et à ses semblables je laisse la clientèle des parisiens: bobos rive droite et cacas rive gauche (explication du terme « caca » qui ici n’a rien de scatologique mais désigne les « caviar-cash.r » »)J’en profite pour saluer avec reconnaissance ceux qui m’ont servi un café ou un rosé sans rien me demander,il ya encore des hommes et des dames.

Les commentaires sont fermés.