Autiste ? Non. Despote criminelle, Der Leyen veut relancer le pass vaccinal !

Tous les signaux sont au rouge, qu’ils arrivent de France (Perronne), d’Israël, du Canada, des Etats-Unis… Rien que 3 articles aujourd’hui sur ce sujet et on en a gardé pour demain !  Le vaxxin covid a tué. Le vaxxin covid tue. Et on ne parle pas des dégâts collatéraux des confinements, interdictions, pass…

Les fous furieux qui sont en train d’installer une dictature pire que celle de 1984 sur l’Occident n’en ont cure.

Der Leyen mise en cause au sein même du Parlement européen continue de rire  de se voir si belle et accélère les choses. Il est vrai que sous régime de dictature, que si comme ils sont en train de le faire, toute notre santé, toutes nos décisions sanitaires passent par l’OMS à qui ils veulent donner tous les pouvoirs, elle sera peut-être encore mieux protégée, comme une Buzyn…

Les machines qu’ils sont persistent et signent : il faut restaurer le pass (sanitaire, vaccinal… ? ), la vaxxination, et… lutter contre la « désinformation » des anti-vaxx. Evidemment.  Voir dans l’encadré ci-dessous le texte même de la Commission européenne publié par le Courrier des Stratèges

On s’amusera (certes, on rit jaune mais quand même) de voir que la Commission Européenne lie « désinformation  » sur la vaxxination et « désinformation » sur l’Ukraine/Russie. Comme c’est étrange ! Macron avait commencé son premier quinquennat en déclarant la guerre aux « fake news », on a payé pour savoir que,  pour les mondialistes, lutter contre les Fake News, c’est lutter contre la Vérité. Tout simplement.

Christine Tasin

La Commission Européenne, et sa présidente Ursula von der Leyen, ne reculent plus devant aucun coup de force, comme si l’Union était devenue une puissance totalitaire foulant au pied son propre droit, et le principe fondamentale de la séparation des pouvoirs propre à la démocratie libérale. Cette instance devenue profondément autoritaire demande aux Etats-membres de relancer leurs stratégies vaccinales et de lutter contre la désinformation à propos du vaccin. Ce qui ne signifie rien d’autre que le retour du passe vaccinal cet hiver : une folie pure.

[…]

Le document que nous publions ci-dessus est une communication de la Commission Européenne au Conseil européen et au Parlement européen. La Commission ENVI de ce Parlement, compétente pour les affaires de santé, doit l’examiner cette semaine. 

Que dit cette communication ? Nous en proposons une traduction en français des meilleurs passages ici :

 

En outre, la Commission invite les États membres à poursuivre la coordination des efforts de préparation dans l’ensemble de l’UE, avant la prochaine vague et la poursuite du déploiement des programmes de vaccination. En particulier, la Commission invite les États membres à :

– Poursuivre les stratégies nationales de vaccination contre le COVID-19 en utilisant les vaccins actuellement disponibles afin de réduire les hospitalisations, les maladies graves et les décès ;

– Combler les lacunes en matière de couverture vaccinale, en améliorant l’absorption du vaccin lors du cycle de primovaccination et de la première dose de rappel chez les personnes éligibles, y compris les enfants et les adolescents éligibles ;

– Maintenir des capacités de vaccination suffisantes, soit en réactivant les centres de vaccination, soit en utilisant d’autres ressources, comme les médecins généralistes ;

– Donner la priorité à l’administration d’une dose de rappel supplémentaire (deuxième ou ultérieure) pourdes groupes de population spécifiques : les personnes âgées de 60 ans et plus et les individus de tout âge présentant un risque de maladie grave ;

– Veillez à ce que les résidents des établissements de soins de longue durée reçoivent les doses de rappel recommandées ;

– Combiner le COVID-19 et les campagnes de vaccination contre la grippe lorsque cela est possible, en ciblant particulièrement les groupes vulnérables et les tranches d’âge concernées.

La Commission souligne que les États membres devraient mettre en œuvre et, si possible, coordonner des initiatives et des stratégies de communication efficaces afin de promouvoir l’absorption de doses supplémentaires de vaccin et l’achèvement de la série primaire par ceux qui ne l’ont pas encore fait, et d’accroître la confiance dans le vaccin, tout en s’attaquant à la dimension politique de l’hésitation à se faire vacciner et aux campagnes de désinformation liées à des récits anti-occidentaux et anti-UE. Parmi les défis particuliers, citons les canaux où la désinformation circule en relation avec d’autres crises, notamment l’agression militaire russe contre l’Ukraine.

 

Les annonces sont dites en termes techniques, mais elles sont sans équivoque. En particulier, la Commission appelle à “Combler les lacunes en matière de couverture vaccinale, en améliorant l’absorption du vaccin lors du cycle de primovaccination et de la première dose de rappel”… c’était précisément l’objet du passe vaccinal. 

On comprend ici que la Commission piaffe d’impatience à l’idée de le remettre en vigueur. 

On notera par ailleurs la priorité dans la censure que la Commission demande d’accorder aux médias qui critiquent le vaccin et la stratégie européenne en Ukraine. 

Vers un nouveau traité liberticide

En outre, la Commission mentionne ce point digne d’intérêt :

L’UE est également déterminée à jouer un rôle moteur dans les négociations relatives à un nouvel accord international juridiquement contraignant sur la prévention, la préparation et la réponse aux pandémies et à des modifications ciblées visant à renforcer le Règlement sanitaire international de 2005.

Visiblement, Ursula est bien décidée à jouer l’élève modèle de la mondialisation sanitaire. L’heure viendra où nous devrons prendre nos responsabilités face au Frexit. 

 

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/10/24/alerte-la-commission-europeenne-demande-la-relance-du-passe-vaccinal/?utm_source=mailpoet&utm_medium=email&utm_campaign=les-newsletter-total-derniers-articles-de-notre-blog_1409

 

 

 1,398 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Mais qu’attendent les députés européens pour voter la suppression de la commission européenne autoproclamée , menée par des soumis à Soros et non-élus?

  2. Arrêtez d’appeler ces injections à visée immunitaire (“injection antiCovid“) des “vaccins”, en leur faisant profiter de l’aura des vaccins: c’est une insulte aux vaccins et à ceux qui les ont mis, péniblement, au point. Et osez affirmer que la question de leur tolérance ou de leur efficacité ne se pose pas puisqu’il n’y a pas de maladie grave donc pas d’indication, et qu’il existe de plus de bons traitements efficaces, à commencer par la chloroquine (que Louis XIV, oui, importait d’Angleterre pour soigner son peuple dans cette indication, oui, contrairement à l’engin actuel, qui l’interdit). Osez affirmer enfin que Raoult et sa chloroquine ont été sciemment matraqués pour pouvoir appliquer leur programme de soumission. En faisant du fric.

  3. cette saloperie est une psychopathe aux ordre de pfiser, et grassement payé en plus, toujours prête à nous détruire.

  4. J’espère que les poursuites font rapidement se faire jour, on ne peut pas continuer à les laisser faire, cela devient urgent. Mais comment faire quand les agresseurs se permettent de danser au-dessus de l’élémentaire de l’humain et de la Loi ?

    Comment les chaines TV et les journalistes peuvent-ils suivre la politique ces criminels ? Car même si l’on risque d’être exclu d’une manière ou d’une autre, il y a une éthique élémentaire qui devrait être active et efficace pour stopper cette mascarade quel qu’en soit le prix.

  5. A la TV Française des chaines (TV Breiz et d’autres) continuent, sans honte, de mettre à l’écran des publicités encourageant le vaccin qui « protégerait » car le précédent ne protège plus à long terme.

    Comment peuvent-ils faire de la publicité pour un tel produit dangereux ? Impunément ?

    Il est facile d’invectiver les gens qui y croient, mais tous ont-ils accès à des sites de ré-information que celui-ci ? Ont-ils pour certains, pris dans le feu de l’action de leur vie personnelle (travail, enfants, etc…), le temps de voir de tels sites de ré-information ?

    J’en frémis pour ceux qui seront pris au « piège », y compris dans ma famille…

  6. mais qui arrêtera cette corrompue et son indécente compromission avec PFIZER avant qu’elle nous extermine ! cette dangereuse suppôt d’Hitler n’a rien à lui envier dans la dictature machiavélique qu’elle impose et contre laquelle aucun pays membre ne s’élève, y compris quand elle fait des déclarations outrancières dépassant ses compétences : elle met gravement en danger la liberté de pensée et d’agir des populations, c’est du jamais vu depuis les débuts de l’UE qui est totalement dévoyée grâce à elle

    • Le premier président de la CE, Walter Hallstein, était un ancien nazi .Un nazi actif. Il est évident que l’idéologie hitlérienne se porte toujours fort bien.

  7. l’UE est Der Leyen se comporte comme une dictature communiste, elle n’est pas élue par les européens, mais comme à la chinoise par le bureau de la nomenclatura de lUE. Elle décide de l’avenir de nos enfants, et pour montrer qu’elle existe, elle veut se comporter comme une éducatrice à coté des réalités. Elle ne devrait pas être payée, mais travailler bénévolement, et elle changerait rien qu’avec cela de comportement envers les européens… Ce n’est pas le vaccin qui stoppera le Covid, mais tout autre chose que personne n’acceptera. Le danger de ces femmes dirigistes est qu’elles s’éloignent des règles de la nature, pour ne se conformer qu’à des lois du marché, des profits financiers, du fric… et c’est là qu’elle aura toujours tout faux… Nous ne naissons pas pour être des consommateurs comme elle le voudrait, comme Macron le veut, mais pour être des humains… car un humain n’a pas besoin de vaccin contre le COVID, mais suivre les lois de la nature et ses règles…. encore faut-il les connaitre…

  8. Liberté liberté chérie, celle que je fréquentais vêtu de mes rêves, à qui je me confiais honnête et sans réserve , celle qui m’avait été offerte par 2000 ans d’histoire, celle qui rendait possible l’intelligence ,qui nous permettait de comprendre le regard des autres sans jamais trahir nos horizons !…Il aura suffit de 48 ans aux opportunistes qui ne savent que compter, et mal de surcroit, 48 ans pour que les gueux à coups de crédits de bagnoles ,de télévision et de malbouffe courbent l’échine et cessent de penser !, 48 ans pour mettre la liberté sur le trottoir les bras percés les dents pourries le regard vide !..19 mai 1974 égalité et fraternité font l’école buissonnière, la liberté quant à elle descend dans la rue, mais pas pour manifester, juste pour vendre son cul… !Ils peuvent vous couper le courant, vous piquouzer, vous museler comme ils veulent, ce n’est que le début !,ils vont vous affamer , vous entretuer, vous dénoncer , vous liquéfier vous dissoudre mais depuis bientôt 50 ans vous avez appris à aimer ça !

  9. Pass vaccinal, pass énergétique, vignettes pour avoir le droit d’aller bosser en zone verte…
    Je fais un rêve fou, celui de l’insurrection. Mais ce n’est qu’un rêve hélas… continuons d’avancer dans le flou et voyons où cela mène-t’il

  10. La B…(censuré) Ursula Von Der Leyen veut continuer dans son délire sanitaire avec le Pass vaccinal et la vaccination obligatoire alors que le vaccin est un vaccin qui tue et que elle-même la descendante de Nazis est mêlée dans un scandale de corruption avec les SMS qu’elle échangeait avec Bourla son amant au sujet des quantités de doses de vaccin, les détournements de fonds qui vont avec et continue à faire du chantage vaccinale ? Non mais cette Prussienne Ursula Von Der Leyen elle a de la malédiction aux fesses mais elle sent que son règne va s’effondrer.

    • On se demande pourquoi les fritz se laissent diriger par cette gorgone!On se demande à quoi elle roule cette enragée?bon on sait qu’elle est la porte parole du sénile Biden et vendue au système politico sanitaire (merci Merkel pour le cadeau empoisonné !!!)et emploie Mackinsay comme Macron pour nous emmieller!!Cet ensemble de mauvais génies va peut être réveiller les endormis partout dans cette uerss

  11. UVDL avait passée un contrat d’achat ferme avec PFIZER ,par qu’elle moyen de pression médiatique ,pour écouler les doses ? Après il appartient aux citoyens de L’UE de le refuser ou non ,après il faut espérer que les recours contre elle se feront

  12. Christine, je tiens à vous saluer pour votre courage et détermination pour faire face à une politique qui n’a plus sa place autrement que dans la médiocrité
    Vous représentez une valeur rare de courages
    Merci vous votre travail

Les commentaires sont fermés.