Bingo ! Et un migrant tunisien, un ! qui pique nos filles à la plage ou dans les boîtes !

Il était temps ! Ils allaient finir par essayer de nous faire croire qu’une nouvelle sorte de moustique misogyne voulant abuser des nôtres et les voler avait sévi sur la plage de Toulon et dans les boîtes de nuit !

Voir notre article sur le sujet.

https://resistancerepublicaine.com/2022/06/06/stade-de-france-piqures-sur-la-plage-de-toulon-ou-comment-interdire-aux-blancs-de-sortir/

Il y a bien des tarés qui, armés de seringues (en vente libre pour le plus grand plaisir des dégénérés de tout poil), injectent aux nôtres, de préférence aux filles une saleté, qui les amène au malaise, à l’inconscience… ce qui permet au piqueur fou de faire ce qu’il veut.

On rappellera à ce sujet que, interdites de vente libre en 1972 par Chaban-Delmas, les seringues sont à nouveau disponibles librement depuis 1987, sous prétexte de lutter contre le sida afin que les malades qui se droguent ne contaminent pas autrui, avec leur seringue passant d’un individu à un autre . Certains pharmaciens, à l’époque, protestaient : « la responsable d’une grande pharmacie du centre des Halles, au coeur du Paris souterrain plein de dérives et d’excès, a été plusieurs fois menacée au couteau. Elle résume son point de vue : « On n’arrête pas un fléau en en favorisant un autre. Pour freiner le SIDA, on va accélérer la toxicomanie, qui accélère le SIDA… » source

Et voici un premier interpellé, pris sur le fait, la seringue à la main, sur la plage de Toulon.  Comme les malheurs n’arrivent jamais seuls, non seulement c’est un malfaisant mais c’est, ENCORE un migrant, un sans papiers, un clandestin… arrivé chez nous à l’insu de notre plein gré et qui, comme par hasard, a engrossé l’une de nos filles afin de ne plus être expulsable ! Ben voyons ! Je ne vois pas pourquoi un délinquant étranger, qui plus est arrivé en fraudant chez nous ne serait pas expulsable ! Si sa dulcinée (qu’il cogne hardi tiens bon à l’occasion) tient à ce que son enfant connaisse ce qui est son père biologique elle n’a qu’à aller habiter en Tunisie non ?

Et il y a des cons et des salauds qui s’apprêtent à voter dimanche pour ceux qui veulent que notre pays soit submergé par des racailles de ce genre à qui la France déroule le tapis rouge ?

Une première mise en examen qui devrait permettre de lever un coin du voile sur la mystérieuse vague dagressions à la seringue . Pour la première foisaprès des mois de violences perlées aux quatre coins du paysun individu a été interpellé dans la nuit de vendredi à samedià Toulonsur une plage du Varlors de lenregistrement dune émission de TF1 . Une information judiciaire a été ouvertece qui a permis de placer en détention provisoire le mis en cause.

De quoi, pour le parquet de Toulon, mettre fin au sentiment d’impunité des délinquants. En effet, une vague inexpliquée de piqûres touche depuis début avril des jeunes dans des boîtes de nuit , bars et festivals de toute la France, avec des plaintes déposées à Lille, Béziers, Nantes, Rennes, Strasbourg, ainsi qu’à Grenoble, Nancy, Lyon, Besançon, Valence ou encore Toulouse

À Toulon, à la fin du week-end, le parquet avait enregistré vingt et un signalements. À ces derniers s’ajoutent deux personnes – une jeune femme et une adolescente – qui, lors d’une altercation avec l’individu, l’ont formellement vu portant une seringue. Fait non négligeable, la quasi-totalité des victimes sont des femmes. Le mis en cause, âgé de 20 ans, d’origine tunisienne, sans titre de séjour, sans emploi connu de la justice, est en état de récidive légale.

Il a déjà été condamné, en 2020 pour violences conjugales sur sa compagne, qui aurait été entendue ce week-end. Père d’un enfant, il est difficilement expulsable. L’individu continue de nier vigoureusement les faits, malgré les dires de deux témoins.

https://www.fdesouche.com/2022/06/06/agressions-a-la-seringue-ce-que-lon-sait-du-premier-suspect-interpelle/

 820 total views,  2 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Allez, il y aura bien des cons et des salauds qui auront bien compris dimanche qu’il faut éliminer MACRON et tous ceux qui le soutiennent pour retrouver une vie sereine en France.
    Vive la France !!!

  2. Si je me souviens de mes cours de droit pénal d’avant 1968, la piqure avec une seringue devrait être qualifiée de tentative d’assassinat par empoisonnement même si la seringue ne contient que de l’air. Assassinat car il y a préméditation du fait de la possession d’une arme par destination, empoisonnement par injection d’un produit toxique, l’air dans une veine est mortel. A l’époque ce crime relevait de la Cour d’assise avec minimum 10 ans de réclusion criminelle.
    Revenons à l’application stricte du Code pénal d’avant la refonte.

  3. je propose l’expulsion en masse en enfer ; il faut nommer une dizaine de bourreaux tirés au sort renouvelables tous les mois dans chaque commune.

  4. On ne dit plus « immigré clandestin », Migrant sans papier », voire «  une chance pour la France », on doit dire «DTPD » : Délinquant Territorial Potentiellement Dangereux…

    • Plus rien à espérer des africains et des musulmans dans toutes les régions de France. Après vingt ans d absence je suis revenu dans la ville de la Rochelle mis à part les boomers qui se gavent dans les restaurants chics, dans le centre ville on se croirait dans une banlieue des noirs partout en vélo en trottinettes et évidemment des bâches. En fait les noirs et les musulmans sont là pour servir les boomers dans les resto, les hôtels… Ah j oubliais les ecolo gauchos mal habillés, crasseux qui roule en triporteur, en vélo, en trottinette…etc. Bref une si jolie ville… Le bateau d Émile… Bref de retour en Bretagne qui n est plus épargne. Toutes les villes se ressembles dès noirs des arabes et des boomers.

  5. C’est le premier piqueur à être interpellé, mais il faut signaler que c’est la foule qui l’a attrapé, la police est intervenue ensuite quand le scandale a fait du bruit.
    En général, les piquées ne sentent pas la piqûre, c’est qu’il y a un produit qui anesthésie la zone.
    On peut craindre que cette crevure ne sera pas expulsée, et qu’il ne dira rien sur ses complices.

  6. « Difficilement expulsable » sous prétexte qu’il a engrossé une « niaïsasse », comme on dit chez moi. Mais qu’elle aille donc vivre avec lui et son chiard dans un des merveilleux pays de l’islam dont il est originaire !

  7.  » difficilement expulsable « . PFFFF quand on veut, on peut. D’autres pays le font.
    Il y a un but : éradiquer l’histoire des peuples en commençant par supprimer les derniers descendants ( de souche et autres amoureux de la vraie France ) à connaître leurs passés, leurs racines, leurs gloire ( et défaites ), leur savoir-vivre, leurs éducations, leurs Amour tout simplement d’une Nation jadis grande et intelligente puis de la remplacer tranquillement par des demeurés qui détruiront tout sans jamais rien construire.
    Bel avenir pour les rares Puissants qui font et défont.

  8. Il va se faire engueuler par le proc et prendre 10 jours de prison avec sursis.

  9. ces sales types représentent à mes yeux le « MAL INCARNE ».
    il faut vraiment être tordu pour perpétrer ce genre de malveillance.
    Tout est bon pour nous pourrir la vie: agressions violentes, trafics, attentats,
    viols, vols et maintenant des agressions à la seringue???
    quelle imagination!!! il faut espérer que les produits injectés ne sont pas dangereux,ce dont je doute…quand virera t’on ces salopards?

    • Tout migrant qui arrive en France doit avoir les burnes coupées et si après un certain nombre d’année sans problème, on pourra lui greffer des glandes de taureau !

  10. le gros et gras porc amateur de cocaïne ducon moretti vas se faire un plaisir de le faire libérer !!!!!

  11. Pas expusable ?ah bon ,quelle loi le dit ? Ah! il a un enfant oui et alors ? Pas de papiers ,clandestin,pas de boulot,donc pas de moyen à subvenir à ses besoins donc inutile ,donc DEHORS DE NOTRE PAYS ET BASTA .

  12. Cette vague de piqures sauvages ne fait que commencer.
    Mesdames, mesdemoiselles, soyez vigilantes partout. Toutefois, si vous portez un voile ou une bâche de soumise, vous ne risquez rien 😉 .

  13. Je reviens sur cette rédidive légale, je comprends que je frappe ma voisine, plainte, rappel de la loi, et deux jours plus tard je récidive sur ma voisine, en récidive légale donc, et là, pas de rappel de la loi puisque c’est légal…Comment suivre l’actualité ?
    La France clinique psychiatrique dites-vous ?

  14.  » en état de récidive légale » heu, j’en apprends chaque jour des bonnes aux infos. On va arriver aux vols acceptés, saccages autorisés, pogroms admis, clandestins officiels, vaccin inefficace obligatoire ( çà, c’est une info Arte de hier) le monde est beau, il est gentil…

  15. Comme c’est un immigré, il va être déclaré irresponsable, comme tous d’ailleurs. Ça va être encore lui le piqué. Par contre, ce serait un Gaulois, misère, la sentence serait archi – lourde! Dura lex sed lex mais pas pour tout le monde! Selon que vous soyez Gaulois ou migrants, la cour vous rendra noirs ou blancs.

  16. Pas expulsable ! Au bagne de cayenne, toujours en france donc dans la légalité. C’est lui qui subira les piques de moustiques.

    • Non Non , cette merde est à envoyer en Enfer , ces crevures sont irrécupérables bouillon de onze heures et on en parle plus .

1 Rétrolien / Ping

  1. DJIHAD – Bingo ! Et un migrant tunisien clandestin (déjà connu de la justice) qui pique nos filles à la plage ou dans les boîtes pour les violer pris sur le fait à Toulon ! | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformatio

Les commentaires sont fermés.