Les éoliennes tuent 60 000 oiseaux chaque année : elle en dit quoi l’escrolo Pompili ?



Finalement, quand les islamo-gaucho-écolos s’occupent-ils vraiment de nature, de faune et de flore ? Sans parler de la dégradation de la santé ou des paysages dont participe pleinement la folie éolienne.

Un coup je lutte contre le Tour de France « polluant et sexiste » (Rennes) et le sapin « mort » de Noël (Bordeaux). Un autre, j’autorise le burkini à la piscine et je te supprime le terrain de foot pour des cours d’école « non genrées » (Rennes). Une autre fois, j’inaugure ou je finance une mosquée radicale (Strasbourg). Ou bien j’interdis aux enfants de rêver aux avions (Poitiers) pour ensuite organiser solennellement un mois « décolonial » avec les islamo-Indigénistes (Grenoble).

Finalement, les écolos ne seraient-ils pas des escrolos  se foutant de la nature comme de leur premier joint ? 

Par exemple, Barbara Pompili, ministre de l’Environnement du gouvernement Macron, souhaiterait développer de façon massive l’énergie éolienne, c’est-à-dire accélérer l’implantation de ces pylônes géants inesthétiques nécessitant des matériaux non fabriqués en France, des milliers de tonnes de béton et, bien sûr, moult aides et subventions pour une électricité non rentable et aléatoire.

Tout ça pour pour soi-disant favoriser la transition écologique et lutter contre le réchauffement climatique.

Éolien. Barbara Pompili donne six mois aux préfets pour identifier des « zones favorables »

Le gouvernement donne six mois aux préfets de région pour cartographier les « zones favorables » à l’installation de parcs éoliens, en soulignant l’importance de la concertation avec les habitants et les élus, selon une circulaire publiée vendredi 28 mai 2021.

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili rappelle ainsi « l’importance de développer l’éolien », afin d’atteindre les objectifs de développement des énergies renouvelables inscrits dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE).

« Le développement des énergies renouvelables électriques passera inévitablement par une forte croissance du solaire photovoltaïque et de l’éolien terrestre, dont les capacités installées devront être multipliées respectivement par 5 et 2,5 entre 2019 et 2028 », souligne Barbara Pompili dans la circulaire publiée sur le site Legifrance.

https://www.ouest-france.fr/economie/energie/energie-eolienne/eolien-barbara-pompili-donne-six-mois-aux-prefets-pour-identifier-des-zones-favorables-bf59908a-bf83-11eb-aaff-014888af75d1

.

Développer 2,5 fois plus l’éolien d’ici 7 ans ? Cela signifie massacrer 2,5 fois plus d’oiseaux soit 150 000 par an… Ils en disent quoi les escrolos Pompili et compagnie ?

Tué mercredi 26 mai par les pales d’une éolienne néerlandaise, le rarissime vautour avait été réintroduit l’an dernier en France en Baronnies (Drôme) dans le cadre du programme LIFE GYPCONNECT. La LPO ne cesse de rappeler la nécessité de porter au même niveau les enjeux écologiques et énergétiques, et d’éviter l’implantation d’éoliennes en secteurs sensibles. L’actualité lui donne malheureusement raison.

Son nom était Angèle mais c’était bien un mâle. Né le 21 février 2020 au Zoo de Liberec en République Tchèque, le rapace avait été libéré dans le sud de la Drôme le 28 mai 2020 par l’association Vautours en Baronnies. Peu après leur envol, la plupart des jeunes gypaètes barbus réintroduits entament une phase d’erratisme qui peut les conduire à traverser plusieurs pays d’Europe au cours d’un long périple semé d’embuches. Equipé d’une balise GPS, Angèle est parti le 14 mai vers le Massif central ; il survole Paris le 22, puis la frontière belge 2 jours plus tard. Le 25 mai, il fait une halte au lac de l’Yssel, le plus grand des Pays-Bas. Il reprend son envol le lendemain dès 8 h 36, avant d’être happé à 9 h27 par les pales d’une éolienne près du village de Wieringerwerf sur la commune de Hollands Kroon, dans la province de la Hollande-Septentrionale. 

Lorsqu’Angèle a survolé à faible hauteur le parc éolien, l’un des exploitants a été contacté pour lui demander de stopper les éoliennes le temps que l’oiseau s’éloigne, en vain…

En France, les parcs éoliens en fonctionnement ou en projet se multiplient dangereusement sur les zones de présence ou de passage de l’espèce, malgré les alertes formulées par la LPO

« La pression est trop forte aujourd’hui sur le développement de l’éolien, dénonce Vivien Chartendrault, directeur de la LPO Drôme. Chaque individu perdu compromet la survie de l’espèce. Et cela perturbe aussi d’autres espèces comme les chauve-souris. »

Selon une estimation de la LPO, environ 60.000 oiseaux meurent chaque année à cause des éoliennes en France (France Bleu)

https://www.lpo.fr/actualites/un-gypaete-barbu-reintroduit-en-france-victime-d-une-eolienne-aux-pays-bas

 117 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Les gens commencent à se mobiliser , région par région, car de plus, ils ne sont même pas consultés sur place, quand pire encore, le maire n’est pas informé par le préfet.
    Je signe toutes les pétitions contre l’installation de ces monstrueux tueurs de vie.
    L’éolienne, c’est tout sauf écolo

    • Stéphane Bern fustige les éoliennes et leurs thuriféraires , Barbara Pompili notamment, dont l’inutilité (celle des éoliennes, pas celle de Pompili, encore que…) n’a d’égale que leur nuisance concernant le patrimoine culturel.
      Mais les écolos se foutent éperdument et de la nature et de la culture.

  2. L’avenir c’est l’énergie solaire. Je crois que les panneaux solaires sont désormais très performants avec une surface plus réduite que par le passé. De plus ils ne provoquent pas la mort des des oiseaux.

  3. Nous devrions cravater des escrolos et de les attachés aux pales des éoliennes et leurs faire faire plusieurs tours de manège , histoire de voir quel sera leurs états à ces salopards d’écolos de mes deux!

  4. J’ai eu à fréquenter deux écolos (gauchos-islamo-déglingués). Qui se foutaient éperdument des oiseaux, et des animaux en général. Et de leurs semblables aussi , d’ailleurs. Mais qui faisaient leurs courses alimentaires à la boutique bio, bien sûr( « Tout pour ma gueule, les autres peuvent bien crever »). Odieux, haineux, hystériques en face de toute opposition polie et argumentée.

    • Les escrolos ,c’est comme les gauchiasses ça ne devrait pas exister .les veaux tant de français qui donnent leurs voix à ces islamo escrolos devraient se réveiller , ils sont entrain de détruire sciemment certaines espèces animales , tous ces verdâtres il nous faudra les juger aussi !

  5. Sans parler des convois de pales qui détruisent des routes et rond points lors de leurs passages.

  6. Merci François des Groux pour ce rappel, bien triste pour nos amis ailés!

    J’aime mes amis les oiseaux,
    Pas la Barbara Pompili,
    Elle s’est engraissée sur le dos
    Des courlis qui sont mes amis.

    Elles assassine la nature,
    Et elle se prétend écolo,
    Elle ne connaît de la verdure,
    Que la menthe du diabolo.

    Elle extermine la gente ailée
    Avec tous ses moulins à vent,
    Après elle va venir chialer
    De plus voir d’oiseaux au printemps.

    Je punirais les écolos
    En les accrochant par le dos
    À leurs maudits moulins à vent
    Pour qu’ils tournent indéfiniment!

    Cette maudite engeance verte,
    Si on n’y fait pas attention,
    Nous conduirait à notre perte,
    Si elle en avait l’occasion.

    Amis buses et amis corbeaux,
    Allez-y, crevez leur les yeux,
    C’est ça qui nous rendrait heureux,
    Vengez- vous sur les écolos!

  7. La vitesse d’une hélice d’éolienne est de 140 à 180 Km/h en bout de pale. Pour les projets futurs, la vitesse maxi pourra atteindre 200Km/h.
    L’animal qui réussi à éviter la 1ère pale a peu de chance d’éviter la seconde voir la 3ème. De plus les oiseaux et les chauves-souris sont incapables de modifier leur trajectoire en fonction de la survitesse des pales qui deviennent de véritables projectiles balayant la surface d’un demi stade de foot par éolienne…!

  8. L’implantation d’une rapidité très suspecte de ces « ventilateurs » dans notre belle région de Franche-comté ( -entre autre -) est vraiment lamentable et pose des questions sur leur financement .
    Actuellement Il n’y a pas grand chose à faire contre cette politique, si ce n’est subir les délires de nos dirigeants en place – j’espère qu’un jour viendra ou il faudra qu’ils rendent des comptes sur le financement de ces « machins » – les élections régionales vont peut-être réveiller la population locale, ce que je souhaite.

    • C’est prétendument écologique, mais en ne parlant surtout pas de la quantité de carbone émise pour la fabrication des moulins à vent nécessitant l’injection d’électricité pour faire accroire qu’il y a du vent. Et sans parler du brûlage du calcaire pour fabriquer les milliers de tonnes de ciment des implantations, le concassage et le transport des graviers, et la fonte et tréfilage des tonnes d’acier des armatures………………………
      Tout comme la totolectrique:, qui, soit disant ne pollue pas, surtout en refusant de prendre en compte la fabrication et la destruction. Toutefois, ne nous plaignons pas, ça fait marcher le commerce et fournit en boisson de luxe le trou du cul.
      Par contre, j’ai découvert l’utilité des escrologistes: jeter les bouteilles en verre ou plastique ou les canettes métal dans la rivière devant chez moi…. Quand les bouteilles ne sont pas brisées volontairement, ce qui a entraîné la mort d’un papy du voisinage.

  9. fouillez les archives et vous vous rendrez compte de qui et combien touchent les « promoteurs d’éoliens et photo voltaïques  » en commencent au bas de l’échelle maires, adjoints etc !!

  10. Au tout début de l’implantation des éoliennes tout au début des années 90/2000 des amoureux des oiseaux avaient tiré déjà la sonnettes d’alarme, et c’était même passé au journal télévisé. Je me rappelle bien, car les premières victimes étaient des cigognes. Mais depuis ce sont des centaines d’éoliennes qui sont plantés et qui ont causé la mort de milliers d’oiseaux. Les oiseaux les écolos s’en foutent complètement, leur idéologie anti nucléaire à pris le dessus. Ces gens nous sortent des théories fumeuse, mais ne se soucient pas des ravages des éoliennes. A elle est belle la France avec ces abrutis qui détruisent notre pays, entre ça et l’islamisation on est gâté avec tous ces cons au cerveau malade.

    • tous des dégénérées et des incapables
      dans certaines villes et banlieues on pourra plus circuler en voiture sous prétexte de pollution.
      Ils vont faire comment les gens pour aller bosser et faire ces courses;des détours de combien de kms; pour faire plaisir a ces tarées
      j’espere que les gens vont se révolter
      Tout ça pour leur follies de climat

  11. J’ai retrouvé sur Vimeo.com le film « Planète des humains » qui est la version sous-titrée en français de « Planet of the humans » de Michael Moore. C’est un documentaire sur l’arnaque gigantesque des énergies vertes. Il semble accessible gratuitement si on est un nouveau visiteur du site. C’est un documentaire vraiment bien fait qui dure 1h40. Un bon film.
    https://vimeo.com/415093050

Les commentaires sont fermés.