Couvre-feu pour les mécréants mais « Nuit du Destin » musulmane autorisée par le Conseil d’État ?

A ne pas manquer Dhimmitude Publié le 4 mai 2021 - par - 20 commentaires

 

Tout le monde connait la « Nuit des étoiles », une manifestation astronomique estivale pour admirer et rêver devant la beauté du ciel, sous le dais majestueux de la voie lactée…

En revanche, j’ignorais chez les musulmans, pendant le ramadan, l’existence de la « Nuit du Destin » (Laylat al-Qadr) : c’est, paraît-il, une fête très importante et elle tombe le soir du samedi 8 mai. En revanche, pas question de contempler ici le ciel étoilé : cette nuit-là « du destin », tout bon musulman doit se plonger dans le Coran.

On va me dire : « mais on s’en fout, c’est pas nos traditions. Nous on fête la victoire des Alliés sur les nazis et la fin des heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité ».

Et bien non, pour nos 10 millions de musulmans mettant la charia avant les bœufs (et parfois la République), c’est autrement plus important que la capitulation allemande (qui serait même un drame pour certains) : la « Nuit du Destin », c’est la nuit où le prophète Mahomet aurait reçu la révélation du Coran par l’archange Gabriel.

« Mais merde, on s’en tape de Mahomet et du Coran. On est en république laïque tout de même ! »

Tss, tss… ça, c’était avant, lorsque la gauche bouffait du curé du matin au soir. Car depuis son abandon des classes populaires « de souche » (qui puaient, avaient les mains sales et votaient mal); elle lèche à qui mieux-mieux les babouches du nouveau lumpenprolétariat et rêve d’intégrer les traditions musulmanes dans les fameuses « valeurs de la République ».

Ainsi, devant la requête de la Grande mosquée de Paris, le Conseil d’État (inféodé à son président, Jean Castex ou… Eric Dupont-Moretti), est appelé à statuer sur une dérogation possible au couvre-feu pour les musulmans pour leur « Nuit du Destin ».

Pour le ramadan, alors que les catholiques n’avaient pas eu la possibilité de fêter Pâques normalement (interdiction par Castex de chasser les œufs !), les musulmans, sous l’égide du CFCM, avaient déjà obtenu l’autorisation d’aller « prier » ou de dispenser l’aumône jusqu’à pas d’heure !

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/17/ramadan-les-musulmans-dispenses-du-couvre-feu/

Désormais, la gauche, devenue « putain de l’islam » (pour reprendre le titre d’un ouvrage de Pierre Cassen) prépare, pour les musulmans, une République « aux petits oignons » et à deux vitesses : d’un côté, les mécréants chrétiens, juifs ou autres dhimmis-soumis à la loi du commun des mortels et au couvre-feu dès 19h ; de l’autre, 10 millions de super-citoyens mahométans autorisés à faire la nouba à se goinfrer de kebabs graillons et de loukoums huileux pendant les soirées roboratives du « mois du jeûne ».

Rappelons quand même que le Conseil d’État a été créé en 1799 par Napoléon, juste avant qu’il ne mette au pas, LUI, catholiques (Concordat de 1801 et ses articles organiques) et juifs (Grand Sanhédrin).

Que décidera alors aujourd’hui la grande institution républicaine : se coucher en esclave soumise ou mettre (enfin) le holà aux exigences de la Grande mosquée de Paris ?

Car, dernièrement, une association catholique (non défendue par la Conférence des Évêques), Civitas, s’était fait débouter de sa demande de célébrer les offices catholiques nocturnes de la Semaine Sainte…

Ramadan : une exception à la règle du couvre-feu pour la «nuit du destin» examinée au Conseil d’État

Le Conseil d’État accordera-t-il ce mardi 4 mai après-midi une exception à la règle du couvre-feu aux musulmans pour qu’ils puissent célébrer « la nuit du destin » dans la soirée du 8 mai ?

Rien n’est assuré mais la Grande Mosquée de Paris a déposé un recours juridique auprès de la plus haute juridiction de l’État tant cette fête est importante aux yeux de l’islam.

Un feu vert accordé par le Conseil d’État à l’islam ne passerait toutefois pas inaperçu dans le contexte actuel.

[Tu m’étonnes le Figaro ! – NDA]

Si la pratique du jeûne diurne du ramadan est bien connue, la « nuit du destin » qui est pourtant la plus importante fête de cette religion – elle serait « la nuit la plus sainte de l’année » – commémore, selon la tradition islamique, la nuit où le prophète Mahomet aurait reçu la révélation du Coran par l’archange Gabriel.

Le bénéfice des prières de cette nuit, « meilleure que mille mois », serait ainsi proportionnel. D’où la pratique de prier tout au long de la nuit et de lire le Coran qui constitue le fond de la démarche de la Grande Mosquée de Paris.

«Dérogation nationale»

Dans sa requête, la Grande Mosquée de Paris ne demande toutefois pas une nuit entière de prière mais une « dérogation nationale » qui donnerait la possibilité pour les musulmans qui le souhaiteraient d’aller à la mosquée pour seulement prier, pendant cinq heures, de 21 heures à 2 heures du matin car des activités caritatives et festives sont aussi prévues en temps normal.

[En temps « anormal » aussi puisque les préfets ne pourront pas empêcher de se rendre visite entre voisins – dixit le préfet Barbe – et que les forces de l’ordre ont consigne « de ne pas provoquer » – NDA]

Chems-eddine Hafiz, recteur de la Grande Mosquée précise au Figaro: « Sans réclamer la levée du couvre-feu pour toute cette nuit, j’ai proposé une exception de cinq heures, limitant l’aspect spirituel et les prières, dans le strict respect des règles sanitaires. »

De toute façon, conclut-il, « c’est le Conseil d’État qui aura le dernier mot » mais « la liberté de culte inclut parmi ses composantes essentielles, le droit de participer collectivement à des cérémonies, en particulier dans les lieux de culte ».

À ce jour, la règle du couvre-feu n’évoluera sur le plan national que le 19 mai, avec un passage de 19 à 21 heures, puis le 19 juin, avec une limite fixée à 23 heures qui ne sera totalement levée que le 30 juin si la situation le permet.

[…] La Grande Mosquée de Paris […] connaît aussi l’issue négative, le 29 mars dernier, d’un recours comparable, déposé par deux associations, Civitas et Via la voix du peuple, au Conseil d’État. Elles demandaient la possibilité de célébrer les offices catholiques nocturnes de la Semaine Sainte. Requête qui n’avait toutefois pas été défendue par la Conférence épiscopale.

Pour sa part, le Conseil français du culte musulman (CFCM) n’a pas suivi la requête de la Grande Mosquée de Paris. Il explique pourquoi dans un communiqué publié dans la soirée du 3 mai: « Compte tenu des horaires du couvre-feu (19h00 – 06h00) imposées par la situation sanitaire de notre pays, les prières de cette nuit bénie ne pourront malheureusement pas se tenir dans les mosquées à l’exception de la prière de l’Aube (Alfajr) pour laquelle une tolérance a été obtenue. Cette prière d’Alfajr, qui clôture “la nuit du destin”, est l’un des moments les plus importants de l’année. »

La « tolérance » accordée par le ministère de l’intérieur permet d’ouvrir les salles de prières, sans justification particulière, à 5h00 du matin au lieu de 6h00 pendant le ramadan qui se terminera le 12 mai prochain.

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/ramadan-une-exception-a-la-regle-du-couvre-feu-pour-la-nuit-du-destin-examinee-au-conseil-d-etat-20210503

Conseil d’État

Le Conseil d’État est une institution publique française créée en 1799 par Napoléon Bonaparte […] Dans les institutions de la Cinquième République, son premier rôle est celui de conseiller le gouvernement…

Composition du Conseil d’État

Le président du Conseil d’État est le Premier ministre ou bien le ministre de la Justice, ès qualités. En pratique, le Conseil d’État est dirigé par son vice-président. Les membres du Conseil d’État sont environ 230.

Bruno Lasserre, né le à Talence, est un haut fonctionnaire français, actuel vice-président du Conseil d’État.

Autres fonctions

  • Président du groupe de travail sur les technologies de l’information au commissariat général au Plan (1998-1999).
  • Président du comité d’orientation chargé du fonds de modernisation de la presse quotidienne (1999-2004).
  • Membre du comité de sélection des banques-conseils de l’Etat (1998-2004).
  • Président adjoint de la section contentieux du Conseil d’Etat (2002-2004).
  • Administrateur de la Sofirad (1996-99).
  • Membre du tribunal des Conflits (2003-04).
  • Membre de la Commission pour la libération de la croissance française (depuis 2007).
  • Vice-président de l’International Competition Network (ICN) (depuis 2012).
  • Président du comité de règlement des différends et des sanctions de la Commission de régulation de l’énergie (depuis avril 2017)27
  • Vice-président du Conseil d’Etat (nommé par Décret du 16 mai 2018, à compter du 29 mai 2018)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_Lasserre

Print Friendly, PDF & Email
S’abonner
Notifier de
guest
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Titus333
Titus333
il y a 4 jours

A gerber un peu plus à chaque nouvelle annonce de traîtrise de la part de tous ces vendus au « 2 poids ! 2 mesures ! ».. 🤮

hello
hello
il y a 4 jours

une trahison de plus à notre civilisation judeo chrétienne

Daudet
Daudet
il y a 4 jours

Après les nuits des festins, voici venir les nuits du destin! Décidemment il ne reste plus à Macron et sa coterie de se convertir! Après tout, ils ont peut-être sauté le pas?! Ou pas!

PASCAL ALEVEK
PASCAL ALEVEK
il y a 4 jours

Conseil d’Etat, je dirais plutôt conseil de l’Etat !

raslebol
raslebol
il y a 4 jours

momo, depuis 2017 c’est trahisons sur trahisons et ce sera comme ça jusqu’à 2022 !
Le pire, c’est que ce faux-jeton est encore vachement haut dans les sondages, soit il y a encore des cons qui lui font confiance, soit les sondages (sérieux) sont truqués…
Comme le signalent ces généraux courageux, ce président indigne livre la France à l’ennemi, aucun respect pour son peuple !!!

Kristof
Kristof
il y a 4 jours

Signez la pétition de soutien aux Généraux sur le site mes opinions.com, déjà plus de 68 000 Français l’ont fait, et si on additionne les soutiens des 4 pétitions sur le même site, on est à 73 000 Français !!

Kristof
Kristof
il y a 4 jours

Signez également en tant que citoyen et civil, en soutien aux Généraux , sur le site les amis de place d’armes. Faites circuler ces infos, il faut être nombreux à signer pour montrer aux gouvernants, qu’ils sont bien les seuls à ne rien voir, ou plutôt à ne pas vouloir voir…

Ali Teurbane-Pascal
Ali Teurbane-Pascal
il y a 4 jours

Jusqu’où, iront-ils dans la collaboration. Si les FRANÇAIS n’elisent pas le pen aux présidentielles, qu’ils crèvent.

Machinchose
Machinchose
il y a 4 jours

«  »pour nos 10 millions de musulmans mettant la charia avant les bœufs  (et parfois la République),et………. de plus en plus souvent devant l’ hébreu……… »

Cher François je constate de plus en plus souvent que tu deviens un arabisant-coranisant de choix

bientot le Brevet d’ études Probatoire en Sciences Musulmanes !!

aprés 6 ans, je découvre avoir de plus en plus de concurrents sur ce site !!

Machinchose
Machinchose
il y a 3 jours

cher François, en effet les mêmes soucis que tous ceux qui cumulent les quatre fois vingt ans depuis trois jours 😆
Amitiés

Paco
Paco
il y a 4 jours

C’est la nuit ou l’Ange Gabriel, le voyant éteint, lui a dit, je vais te remettre le courant. L’autre abruti n ‘a rien compris

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 4 jours

………………………………………………………………… biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip !!!!

vatinel-bernard
vatinel-bernard
il y a 4 jours

ce que je dis peut me valoir un jugement !!! ce que je pense Non !…….. pour l’instant !

jojo
jojo
il y a 4 jours

l’injustice crée la haine , la haine le racisme,et le racisme la guerre !!!!
à croire qu’ils font tout pour qu’elle arrive, cette guerre civile annoncée par beaucoup (militaires ,politiques,journalistes,écrivains….) après tout, pourquoi attendre…..

Dorylée
Dorylée
il y a 4 jours

Bruno Lassere, une éponge à argent public avec ses présidences, vice-présidence, administrateur, membre, etc. de tous ces comités Théodule. Il n’est pas inquiet de la réforme des retraites, lui. Il sera peut-être même nommé président de l’observatoire du comité d’administration de la commission de mise en place de la réforme des retraites. Ça lui fera un petit plus… Et comme la France ne sait plus quoi faire de son pognon, il faut bien qu’elle trouve à le dépenser utilement plutôt que de le gaspiller dans de futiles équipements médicaux…

MORET
MORET
il y a 3 jours

Conseil d’état = Conseil des ordures progressistes françaises assujetties aux islamistes !

Legio Dei Europa
Legio Dei Europa
il y a 3 jours

Bonjour, cet immonde , le dégénéré prophète aurait reçu la révélation du coran par le Saint Archange Gabriel cet un blasphème Enver le Vrais Dieu de propager cela , aucun archange pourrait notifier l’instigation ,la propagation du mal ,assassinat et la soumission des faibles , comme le prône cette sauvage idéologie d’un faux dieu..libre a a ces disciples d’y croire ,mais n’acceptons pas de partager cette hérésie ,

LANGLOIS
LANGLOIS
il y a 3 jours

ne serait-ce pas l’occasion de renvoyer tous ces parasites en afrique faire toutes les fêtes qu’ils veulent ?
Mais bien sûr le fossoyeur macron et sa bande d’ordures telles moussa ou le yéti se prosternent devant les islamistes ….

Lire Aussi