Macron et sa milice, dans leur grande bonté, m​’​ont ​souhaité ​mon ​anniversaire…

Bras dessus bras dessous nous rentrions d’une promenade sur le front de mer, sans trop d’âmes qui vivent de notre côté du trottoir de cette honorable cité.
C’est alors que juste à l’opposé je remarquai une voiture dont les membres, gendarmemasqués gantés et armésétaient tout affairés à contrôler les braves automobilistes​, vérifiant  qu’ils n’avaient pas dépassé la fourchette kilométrique allouée.
Arrivés à leur hauteur, et bien que de deux voies routières séparés, l’un d’eux d’un geste éloquent me fit entendre que je ne portais pas le masque ordonné
J’essayai par des gestes appropriés de lui démontrer que nous n’étions que deux, et uniquement l’un à l’autre contaminés.
On s’éloignait, non sans pour ma part quand même un peu maugréer d’avoir été ainsi d’une si belle fin de journée détourné, et ma belle humeur aussi envolée.
Quelle ne fut pas ma surprise dans les minutes qui suivirent de voir la belle équipée après avoir quand même la quatre voies contournée, en voiture à nos devants arriver.
De descendre, et à quatre de nous encadrer, dont l’un d’une mitraillette au poing pour mieux nous surveiller.
J’eus beau leur expliquer de toute les manières que de masques point n’avions besoin, ​tout en le positionnant sur le nez tel que Sibeth en son temps me l’avait présenté, ​grands seigneurs jusqu’à notre véhicule afin de mieux nous contrôler ils ont insisté pour nous accompagner.
En chemin je ne manquai pas par des mots toujours courtois et choisis ma gratitude leur signifier.
Sur place, la voiture ils encerclaient.
Un moment plus tard, je suggérais à ma douce de pendre les clefs et avec leur accord de se faufiler, et en cette si charmante compagnie de me laisser.
Que nenni. 
J’eus beau les supplier, après avoir décliné mon intégrale identité, dont le jour où j’étais né, afin de l’honorer par un royal cadeau, de 135 euros  ils me gratifiaient.
Pauvre Gaulois réfractaire que je suis, serai, jusqu’à ce que de muselière complète nous soyons tous affublés, qu’après le fumeux vaccin bientôt obligés, par ce nouvel ordre mondial dont Macron un des valets, soyons tous sacrifiés.

23 Commentaires

  1. Tout cela est parfaitement orchestré , ils conditionnent les flics en leurs faisant du chantage, surtout auprès de la hiérarchie où il est beaucoup question de mutations et de carrières , et ensuite ils appliquent à la base qui est contrainte plus que décisionnaire,n dans l’affaire . Parce que placer un controle là où les policiers ou gendarmes ont toutes les chances de ne verbaliser que du blancos sous chien , cela n’a rien à voir avec le hasard . Je vous garantie qu’il n’y a jamais de tels contrôle dans mon secteur de diversités et autres CPF! De toute façon même si ils verbalisaient, les principaux concernés ne paieraient pas! Insolvables qu’ils diraient les juges !!!! Et le gars de retourner à son deal qui lui rapporte 200 euros par jour, net d’impots et de charges pendant que papa et maman(s) touchent le pactole des allocs qui justifient justement l’insolvabilité de ces gens !! Elle est pas belle la vie?? Y a que le gaulois réfractaires pour s’en plaindre !!!

  2. Pour vous consolez , je vais certainement être cruel et provocateur pour faire comprendre le cynisme de cette situation , une bande d’une dizaine de racailles dans notre quartier a investie une aire de jeux destinées aux plus jeunes et ont tout dégueuelassé en laissant bouteilles papiers gras et autres saloperies . Ils avaient tous en commun de ne pas porter de masques !
    Tous les jours je suis témoin que la loi n’est pas appliquée de la même façon dans tous le pays . Comment ces « bonnes âmes » de gauche invoquant à tout bout de champs le mot citoyenneté peuvent ils accepter ce manque total d’égalité de traitement devant la loi qui est un des principes les plus importants de la république en assurant la cohésion nationale?.
    Je dirais que vous êtes en droit de refuser le procès verbal en invoquant cette disparité !! C’est peut-être pour cela qu’ils rendent leur controle plus psychologiquement convainquant en intervenant armés de mitailettes lorsqu’il s’agit de le faire sur des Français

    • Comment pouvez-vous encore nommer ces crevards «  »la gauche » » ? Ce sont des résidus de BOLCHEVIQUES, totalitaires, criminels dont les bras armés sont communisme, socialisme, écologisme, lgbtisme , rejoints la plupart du temps par les vendus, les traîtres d’une pseudo droite qui leur a ouvert des boulevards >>>un pompidou qui a vendu la Banque de France à rothschild le 03 janvier 1973 avec la loi du même nom, giscard/chirac qui nous ont imposé droit du sol et regroupement familial, sarko qui nous a volé 600 tonnes d’or parties on ne sait où et qui a violé la volonté du peuple qui a dit NON en 2005 ………….

  3. Qu’attendre de ces sous-hommes? Mon fils, tu es trop con pour travailler de ta tête et trop fainéant pour travailler de tes mains? Ne t »en fais pas, la gendarmeie et la police recrutent.Là, c’est simple : « dur avec les faibles et mou avec les durs, et au garde-à-vous comme un caniche devant les galonnés! ». Une belle carrière t’attend!

  4. Et pendant ce temps on a des fêtes sauvages sur les quais de Saône à Lyon sans que la police n’intervienne.. bin oui si une racaille tombait à l’eau et attrapait un rhume on n’en n’aurait pas fini d’entendre beugler la bobosphère… On aimerait bien voir ces fiers policiers qui font les kékés armes au poing avec un ou deux gaulois isolés faire montre d’autant de zèle avec ce genre d’individus mais police et justice en France, c’est forts avec les faibles et faibles avec les forts..

  5. Casqués, harnachés, armés, carapaconés , les SS macronistes jouent aux hommes devant les civils désarmés !
    Ils devraient se rappeler comment ont fini les SS !

  6. Pour souvenir, cette petite vieille dépressive lors du 1er confinement, allant se promener seule sur une jetée ==> une prune -non confite dans l’eau de vie- de 135 € !
    Ou encore cette petite vieille allant faire bonjour à son conjoint alzheimerien derrière la fenêtre de son EHPAD !

  7. les flics, c’est comme les arabes ou les noirs…….ils n’agissent et ne font les malins qu’en bande …….par contre ,tout seul, il rase les murs……..je dis ça, c’est pour parler…….

  8. flics = demeurés mentaux, nuls en tout à l’école, devenus des larbins de service au moment de trouver un boulot ! Quel beau métier!

  9. ce qu’oublie ces polices d’état, c’est qu’ils ne seront pas pour autant épargnés…….que leurs familles vivent les mêmes contraintes que tout un chacun, avec en plus le peur d’être reconnu comme conjoint ou enfant de flic….et qu’ils ne seront pas récompensés pour autant, car ce n’est pas leurs uniformes qui les sauveront……..
    encore faut il avoir un cerveau ,être droit dans ses bottes, et ne pas accepter aveuglément tous les ordres débiles qu’on leur ordonne…….mais ça c’est une autre histoire……

  10. il n’est rare dans ma ville de voir une patrouille de condés, sans masque dans leur véhicule.

  11. Que les gaulois de bon aloi se tirent dans nos campagnes laissant croupir les villes infectes totalement infestées de racailles, de fonctionnaires au service des dictateurs jusqu’à leur autodestruction.
    Dans nos campagnes nous respirons, nous n’avons besoin de télé propagande,ni autres psychose funeste,ni merdias,ni saint dicat alias dictat.!
    Nous cultivons notre jardin !

  12. Je me demande si avec un masque en tulle, ils pourraient prouver qu’il n’est pas conforme.

    • Si c’est pour emmerder le monde, ils trouveront toujours quelque chose et ils auront toujours raison.

  13. Tout est bon pour nous coller 135 euros, car n’oubliez pas, mohamad macron le dictateur à besoin de fric pour l’invasion migratoire.
    Quand aux flics, ce sont des agents serviles grands serviteurs et idiots utiles de notre dictateur, armés jusqu’aux dents pour faire peur au peuple français de souche, mais désarmés et condamnés à servir de punching-ball à la joyeuse racailles qui n’hésitera pas à leur foutre sur la gueule.
    En 45, ils disait aussi, on a obéi aux ordres.
    Seul un coup d’état pourra nous sauver.

    • Mêmes « armés » dans les années 50 et 60 nos Anciens leur distribuaient une belle rouste !!! en ce temps là le Gaulois avait des « Burnes » ! pays de malades comme en 42 … hontes à tous ces laquais serviteurs de cette oligarchie …

  14. Alors que ceux qui verbalisent ne sont que des simples Français et fils d’ouvriers qui portent un costume qui leur a été prêté; fidèles à leurs Maîtres adeptes de la secte satanique de l’Etat Profond n’auront aucune pitié pour les enfants de ceux qui verbalisent!

    • En effet, comment ces déchets peuvent-ils se regarder dans un miroir, dormir tranquilles, vivre sans état-d’âme, ils sont complices d’un état criminel …Lobotomisés, oui, un QI de blatte ,sûrement , donc dangereux !

  15. La Police anticonstitutionnelle ? J’ai du mal à le croire ! Hélas, ce n’est pas le seul exemple !

  16. J’ai été contrôlé un jour, un flic devant la voiture nous tenait en respect avec un mousqueton! Ah! S’ils montraient autant de zèle dans les quartiers pourris, euh pardon, sensibles, j’ai oublié de coder mon propos, ah zup! Oh pardon zut! Décidément je ne me ferais jamais à ce nouveau langage!

Les commentaires sont fermés.